Silver Origin : le chantier relève un défi sans précédent lors de la construction du navire

Silver Origin - essais en mer

200 professionnels qualifiés relèvent le challenge de finaliser le Silver Origin

Silversea Cruises se prépare à prendre livraison du nouveau navire Silver Origin. Le chantier naval néerlandais De Hoop a su faire preuve de résilience, de détermination tout en mettant en œuvre son savoir-faire européen. Malgré la situation actuelle, des procédures de sécurité rigides et des effectifs réduits le chantier a su surmonter les défis pour la construction du paquebot ainsi que pour ses essais en mer. Alors que bon nombre du personnel a été contraint de rentrer dans leur pays d’origine avant la fermeture des frontières, environ 200 employés – principalement des charpentiers qualifiés – ont choisi de continuer de travailler sans relâche pour la finalisation des suites du navire. Le personnel a été logé sur place, sur une péniche aménagée en résidence, la barge Rossini.

Barge Rossini

Photo ©DR

Des protocoles rigoureux pour protéger les salariés et assurer la continuité de la construction navale

En plus de la mise en application d’un protocole rigoureux imposé par l’autorité de santé néerlandaise, le chantier a ajouté des procédures sanitaires supplémentaires pour les employés : contrôles de température; nettoyage minutieux du logement mis à disposition et partout, y compris à bord du Silver Origin, des mesures strictes de distanciation sociale de 1,5 m entre les personnes ainsi qu’une circulation à sens unique sur tout le navire, l’annulation des réunions, une réduction du nombre de personnes dans chaque zone du navire, les échanges en face à face ont été remplacé par des échanges vidéo… Des mesures qui ont permis de réduire les contacts.

L’arrivée des matériaux pour l’aménagement et des œuvres d’art a été retardée tandis que la fermeture de l’Italie a perturbé l’installation des baies vitrées et de la cuisine du navire. Le verrouillage strict a menacé la progression du projet. Les petits obstacles sont devenus impressionnants mais l’équipe a persévéré et alors qu’autour le monde s’est arrêté, le chantier De Hoop a poursuivi l’achèvement du navire. Le chantier naval a fondamentalement changé son mode de fonctionnement pour poursuivre le projet. Aucun des employés n’a attrapé le COVID-19 et l’équipe a maintenu un esprit inébranlablement fort alors que Silver Origin prenait forme, symbolisant la résilience et le savoir-faire de l’industrie européenne.

Le pilotage des essais en mer à distance, une première mondiale historique

Alors que les eaux peu profondes de la rivière Waal ont retardé la mise à flot du Silver Origin prévu initialement en novembre au 30 décembre 2019, les pluvieux mois de janvier et février 2020 ont entraîné des niveaux d’eau inhabituellement élevés qui ont empêché Silver Origin et barge Rossini de passer sous les 12 ponts qui séparent le chantier naval De Hoop de la mer. 

Ce n’est que le 26 mars qu’un accès à Rotterdam a été possible, soit avec plus d’un mois de retard par rapport au timing prévu initialement. Il ne restait alors plus que quatre semaines entre l’arrivée à Rotterdam et les essais en mer.

C’est entre le 27 et le 29 avril, au large de Goeree-Overflakkee, que les essais en mer du Silver Origin ont finalement été réalisé avec succès, offrant au capitaine la chance de mettre le navire à l’épreuve et permettant au chantier naval de démontrer le bon fonctionnement des machines.

Silver Origin - essais en mer

Alors que l’interdiction de voyager, empêchait les sous-traitants de rejoindre le navire, les essais en mer du Silver Origin ont permis de réaliser une première mondiale historique. En effet, lors du test d’acceptation de positionnement dynamique – une manœuvre qui permet de tester la capacité du navire à rester à moins de 10 cm d’un point fixe sans jeter l’ancre – le système a dû être réglé et calibré à distance par un tiers à Saint-Pétersbourg, en Russie, à plus de 1 800 km. Une connexion Internet rapide a été établie à bord pour permettre une communication quasi instantanée entre les deux parties et, à l’aide d’un casque et d’une caméra, un agent de Saint-Pétersbourg a effectué des tests de manœuvre. Quant au commandant du navire, il assurait la veille depuis le bord.

Fre Drenth - De Hoop -Silversea

Fre Drenth – Photo ©DR

“C’était la première fois qu’une telle opération était réalisée à distance lors d’un essai en mer », explique Fre Drenth, directeur du chantier naval De Hoop. « L’opération a réussi et n’a pas pris plus de temps que d’habitude. Elle a permis de démonter qu’il était possible de régler à distance les systèmes de positionnement dynamique du navire. Cela pourrait potentiellement économiser beaucoup de temps de déplacement pour les ingénieurs à l’avenir. Je suis extrêmement fier de mon équipe et de leur travail. »

Vesa Uuttu, Directeur de Newbuilds & Site Office NL

Vesa Uuttu – Photo ©DR

« C’est généralement une équipe importante qui participe aux essais en mer, mais cette année a été différente en raison de la situation exceptionnelle que nous vivons », explique Vesa Uuttu, directeur de Newbuilds & Site Office NL, Royal Caribbean Cruises Ltd. « Par conséquent, c’est une équipe limitée mais suffisante pour se conformer à la réglementation qui a participé aux essais. Pour toutes les personnes impliquées, en particulier l’équipe du chantier naval De Hoop qui a travaillé sans relâche pour mener à bien le projet dans ces circonstances difficiles, ce fut un moment de fierté de voir le navire fonctionner comme il l’a fait. »

Finalisation du Silver Origin, le chantier poursuit ses efforts

Roberto Martinoli , Président et P.-D.G. de Silversea

Roberto Martinoli

« Nous sommes très reconnaissants envers les professionnels du chantier naval De Hoop », a déclaré Roberto Martinoli, président et chef de la direction de Silversea. « Face à une telle adversité, leurs efforts ont été extraordinaires et représentent la résilience de l’industrie européenne. Silver Origin est magnifique. Notre nouveau navire pionnier représente l’aube d’une nouvelle ère de voyage dans les îles Galapagos et nous sommes impatients d’accueillir des invités à bord lorsque le moment sera venu. »

L’heure est venue d’apporter la touche finale pour finaliser le Silver Origin avant sa livraison prévue dans les prochaines semaines. Les équipes De Hoop continuent de trouver des moyens innovants de progresser, malgré les circonstances difficiles. Actuellement amarré à Pernis près de Rotterdam aux Pays-Bas, Silver Origin appareillera pour les îles Galapagos après avoir été livré à Silversea Cruises. 45 employés de De Hoop restent actuellement logés sur la barge Rossini et le chantier naval a l’intention de maintenir les nouveaux protocoles sanitaires stricts sur le long terme.

Croisière : la santé et la sécurité des passagers et de l’équipage est une priorité absolue

Silversea Cruises profite de l’arrêt temporaire des croisières et des informations actuellement disponibles pour améliorer davantage les normes sanitaires déjà importantes à bord de ses paquebots de luxe. La santé et la sécurité des passagers et de l’équipage est une priorité absolue. La compagnie de croisière travaille actuellement sur des protocoles sanitaires renforcés sur l’ensemble de sa flotte pour s’assurer que toutes les précautions nécessaires seront en place pour la reprise de croisières plus sûres et plus saines le moment venu.

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION
Photos & vidéos ©Silversea

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.