A Marseille, la reprise des croisières s’organise entre protocoles sanitaires et préoccupations environnementales

La reprise des croisières depuis Marseille est attendue par de nombreux français en mal de voyages en mer. A l’aube de ce redémarrage tant attendu et dans un contexte d’amélioration de la crise sanitaire liée au COVID-19, Escale Croisière a voulu faire le point lors d’une interview de Jean-François Suhas, Président du Club de la Croisière Marseille Provence. Un échange qui a permis d’en savoir plus sur les protocoles de sécurité sanitaire mis en place pour la reprise des croisières mais aussi de clarifier la position de Marseille en tant que port pionnier en matière d’accueil de navires plus respectueux de l’environnement.

Quelles mesures sont mises en place pour assurer la sécurité sanitaire des passagers ?

Afin d’assurer la sécurité sanitaire des passagers embarquant et/ou débarquant à Marseille mais aussi pour rassurer la population locale sur les mesures prises à cet égard, nous avons demandé à Jean-François de nous en dire plus sur les protocoles mis en place à Marseille.

Interview de Jean-François Suhas, Président du Club de la Croisière Marseille Provence

Qu’est-ce qui est fait à Marseille pour accueillir des paquebots plus respectueux de l’environnement ?

Aujourd’hui le développement durable est au cœur des préoccupations des compagnies de croisières. En France, lorsque l’on entend parler de préservation de l’environnement dans ce domaine, les débats s’animent autour du port phocéen. Mais Qu’est-ce qui est fait à Marseille pour accueillir des paquebots plus respectueux de l’environnement ? Les discussions vont même jusqu’à parler de régulation du trafic maritime à Marseille. Mais qu’en est-il vraiment ? Autant de questions auxquelles répond en toute transparence Jean-François Suhas.

Interview de Jean-François Suhas, Président du Club de la Croisière Marseille Provence

Les premiers paquebots positionnés au départ de Marseille

  • MSC Seaside : à l’issue d’escales tests les 20 et 27 juin, le tout récent MSC Seaside équipé des dernières technologies environnementales proposera des aller/retour de Marseille avec escales à Syracuse, Tarente, Civitavecchia (Rome) et Gênes à partir du 4 juillet.
  • Costa Smeralda : à partir du 4 juillet 2021, le navire amiral « nouvelle génération » de Costa Croisières propulsé au GNL, fera escales en Espagne avec Barcelone et Palma de Majorque, avant de rejoindre les côtes de la Sicile avec Messine ou Palerme, puis Civitavecchia/Rome et Savone.
  • MSC Seashore qui rejoindra la flotte MSC Croisières fin juillet proposera également des croisières aller/retour depuis Marseille à partir du 7 août 2021 avec escales à Gênes, Naples, Messine et La Valette et Barcelone.

Les compagnies étant en train d’ajuster leurs itinéraires, des changements sont susceptibles d’être apportés aux itinéraires mentionnés ci-dessus.

En savoir plus sur le Club de la Croisière Marseille Provence

Le Club de la Croisière Marseille Provence est l’interlocuteur local n°1 des acteurs de la croisière depuis 25 ans. Il s’agit d’une association loi 1901 qui fédère et représente l’écosystème local de la croisière. Le Club est au cœur de l’activité de croisière maritime et fluviale à Marseille et en Provence. Son réseau ? 50 adhérents, acteurs clés privés et institutionnels de la vie économique locale.

Sa force : l’expertise combinée des activités portuaires et touristiques de la croisière.

Ses enjeux prioritaires : encourager la transition éco-énergétique de la filière et développer les retombées économiques pour leterritoire.

Ses missions :

  • Encourager et coordonner tous les acteurs du marché dans la phase de transition éco-énergétique déjà entamée.
  • Promouvoir la destination Marseille Provence, les ports maritimes et fluviaux* pour confirmer et renforcer leur positionnement unique en Med.
  • Informer et coordonner les acteurs clés de l’accueil des passagers lors des escales pour optimiser les flux.
  • Analyser les évolutions du marché de la croisière et les profils des passagers.
  • Représenter les professionnels du secteur au niveau local et national en étant leur porte-parole.
  • Accompagner les adhérents dans la connaissance du marché et mettre en relation les partenaires

Ces actions contribuent à faire de la croisière une filière d’excellence de l’économie touristique régionale.

Le Club de la Croisière Marseille Provence bénéficie du soutien de la Région Sud, du Département des Bouches-du-Rhône, de la Métropole Aix-Marseille Provence, du Grand Port Maritime de Marseille et de la Chambre de Commerce et d’Industrie Aix-Marseille Provence.

Jean-François Suhas_GPMM

Jean-François Suhas, Président du Club de la Croisière Marseille Provence

Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure Maritime, Jean-François Suhas a été élu président du Club de la Croisière Marseille Provence le 9 janvier 2015.

Durant sa carrière, il a parcouru le monde à bord de bateaux de croisière des compagnies Paquet et Club Méditerranée. Après dix années de navigation, il intègre en 1999 la Station de Pilotage de Marseille-Fos dont il a été le Secrétaire Général de 2011 à 2015.

Il représente depuis 2017 la filière croisière au Comité France Maritime, qui dépend des services du Premier Ministre. Depuis le 1er janvier 2020, il anime le Contrat de filière Croisière Régional porté par le Club de la Croisière Marseille Provence. Il fait partie du Comité de pilotage de sélection des projets du Pôle Mer (pôle de compétitivité) depuis 2020. Depuis le printemps 2020, il est associé aux travaux du Comité de Filière Tourisme en binôme avec la CLIA (Cruise Line International Association) animé par le Secrétaire d’Etat au Tourisme. Il est élu Président du Conseil de Développement du GPMM le 10 janvier 2020, pour une mandature de cinq ans.

Membre élu de la CCI Aix Marseille Provence, il participe activement à la promotion des diverses activités du GPMM et des grandes filières du tourisme, dans une logique de port vertueux pour créer une filière croisière durable et acceptable.

S’appuyant sur une conjonction nationale très favorable aux secteurs de la croisière maritime et fluviale avec la construction, l’exploitation et la réparation des plus grands navires au monde, il ambitionne de créer un pôle d’excellence « made in Marseille », grâce à la présence en Provence d’acteurs majeurs du secteur. Ce projet engagé sur les prochaines années s’appuie sur la consolidation d’une filière croisière constituée de savoir-faire reconnus dans les services aux navires, la gestion de terminaux, la réparation navale. Il vise aussi à renforcer la fourniture d’énergie propre, le numérique, la formation et l’accessibilité internationale du territoire.

*Marseille, Cassis, La Ciotat, Martigues, Port-Saint-Louis-du-Rhône, Arles, Tarascon, Avignon et Châteauneuf-du-Pape/Orange

ARTICLE ET INTERVIEW RÉALISÉS PAR CORINNE ANCION

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.