Marseille : l’avenir de la croisière est-il durable ?

Dans le domaine de la croisière, le développement durable touche de nombreux aspects. Depuis plusieurs années, les compagnies en font un élément clé de leurs stratégies. Cette prise en compte passe à la fois par le développement d’une flotte de navires plus vertueux : paquebots fonctionnant au GNL (gaz naturel liquéfié), hybrides électriques, branchement électrique à quai, réflexions et investissements sur de nouvelles technologies : propulsion vélique ou encore à l’hydrogène… mais aujourd’hui cela va bien au-delà. La réduction de l’impact environnemental de la croisière prend également en compte la réduction des déchets et du gaspillage ou encore le tourisme responsable et le soutien aux communautés locales.

C’est tout un écosystème qui est impliqué dans ce que l’on peut appeler la croisière durable. Les chantiers de construction navale, les compagnies de croisières et bien sûr les ports d’escales sont tous concernés et impliqués dans ce sujet important pour l’avenir du tourisme responsable.

A Marseille où l’accueil des paquebots et des passagers est un enjeu économique et touristique important, le développement d’une croisière plus vertueuse est au cœur des préoccupations. Afin d’en savoir plus, Escale Croisière s’est rendu à Marseille afin de faire un nouveau point sur le sujet avec Jean-François Suhas, Président du Club de la Croisière Marseille Provence qui est également pilote de port à Marseille Fos.

ARTICLE ET INTERVIEW RÉALISÉS PAR CORINNE ANCION

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.