The Bridge 2017 – Les temps forts à bord de Queen Mary 2

The Bridge 2017 fut un événement unique, un challenge hors norme qui a fédéré des publics venus de tous les horizons : grand public, entrepreneurs, marins, artistes, basketteurs… Une nouvelle page d’histoire s’est écrite avec pour emblème central le paquebot Queen Mary 2 et un fil rouge, les célébrations du centenaire du débarquement des troupes américaines en France de 1917. Le pari de s’appuyer sur le passé pour construire l’avenir est réussi avec des temps forts incroyables de l’embarquement des passagers à Cherbourg, au retour de QM2 à Saint-Nazaire et jusqu’à New York.

Embarquement des passagers dans la gare transatlantique historique à Cherbourg

Plus de 2000 passagers ont embarqué à Cherbourg, principalement des entrepreneurs et invités des partenaires de l’événement.

Pour les entrepreneurs, prendre part à l’aventure fut aussi l’occasion de réfléchir à un avenir meilleur et durable. Avec le Club des 100,  ils ont assisté à des conférences attractives de philosophes, historiens ou économistes, autour de 100 ans d’échanges entre la France et les États-Unis. Cet événement leur a permis de  valoriser leur image auprès de nombreux décideurs, de rencontrer des pionniers de nouvelles formes d’entreprise, d’échanger avec un réseau d’entrepreneurs innovants et visionnaires avec un regard sur le monde des arts également présent pendant la traversée.

Retour sur les temps forts de l’événement The Bridge

Escorte de Queen Mary 2 par une armada de marines militaires au large de la Bretagne

Il est 9h, ce samedi matin du 24 juin lorsque les silhouettes de navires de marines militaires se dessinent à l’horizon.

Le Queen Mary 2 est rejoint par un cortège dont les rangs se densifient à mesure qu’il progresse vers Saint-Nazaire, son port d’origine qu’il a quitté en janvier 2004. L’Armada du Centenaire, composée du navire amphibie USS Arlington (États-Unis), ainsi que du patrouilleur James Joyce (Irlande), des frégates Primauguet (France), Richmond (Royaume-Uni) et Lubeck (Allemagne) qui convergent vers le célèbre liner, qui braque tout au long de la journée les projecteurs dans son sillage royal.

A bord des navires, l’ambiance est à la fête. Les passagers se pressent sur les ponts. Le paquebot et les marines des différents pays se saluent à coup de sirènes et de coups de canons.

Au large de Lorient, alors que Queen Mary 2 croise au plus près de la côte, dans les « courreaux » de Groix, des voiliers, des vedettes et des embarcations de tout type et de toute taille se mêlent à leur tour à cette grande fête maritime, imaginée pour célébrer le centenaire du débarquement des premiers soldats américains, qui ont contribué, en juin 1917, à faire triompher la paix au terme de la Première Guerre mondiale.

Retour de Queen Mary 2 à Saint-Nazaire berceau de sa construction

Samedi 24 juin 2017, après une navigation au large des côtes bretonnes qui a offert un superbe spectacle, le paquebot Queen Mary 2 arrive sur les eaux qui l’ont vu naître a tenu toutes ses promesses. Vers 16h, l’immense silhouette aux lignes élégantes et reconnaissables entre toutes du célèbre et prestigieux paquebot, celui de tous les superlatifs, a fait son apparition à l’horizon, au large de Saint-Nazaire. Sur l’eau, l’accueil sincère et chaleureux réservé par les Sauveteurs de la SNSM, symboles de la légendaire solidarité des gens de mer, donne alors toute la mesure de The Bridge, cet événement empreint d’une forte charge historique, prend aujourd’hui toute sa dimension maritime.

Le public est au rendez-vous pour saluer ce fleuron de la compagnie Cunard, qui fait la fierté de tout un territoire, dont l’histoire, la culture et l’économie sont intimement liées à la construction navale. Sur les rives le public est venu par millier saluer et applaudir le retour tant attendu du navire. A bord, ola et clapping s’enchaînent tant pour saluer le public que la ville qui l’a vu naître mais également pour féliciter le commandant Christopher Wells de cette manœuvre incroyable d’accostage dans la forme Joubert du port de Saint-Nazaire.

Timelapse de l’entrée de Queen Mary 2 dans la forme Joubert de Saint-Nazaire

L’opération aura demandé la plus grande concentration au Commandant Christopher Wells ainsi qu’aux pilotes de Saint-Nazaire. Seuls quelques mètres séparent la coque du paquebot du quai.

Tel un bijou dans son écrin, le paquebot Queen Mary 2 s’expose aux yeux du public dans la forme Joubert du port de Saint-Nazaire.

Feu d’artifice pour les célébrations du centenaire du débarquement des troupes américaines en France en 1917 et du retour de Queen Mary 2 à Saint-Nazaire

2017-06-24_The Bridge 2017_Queen Mary 2 à Saint Nazaire - Feu d'artifice

Après un magnifique son et lumières qui aura rassemblé des centaines de personnes. La ville de Saint-Nazaire s’embrase de mille feux offrant un spectacle inoubliables tant aux passagers à bord de Queen Mary 2 qu’à la population venue en nombre pour l’occasion.

Départ de la Course entre les multicoques Ultimes et le Queen Mary 2

À 19h, au large du pont de Saint Nazaire, le Queen Mary 2 et quatre trimarans Ultimes – Sodebo Ultim’ (Thomas Coville), Macif (François Gabart), Actual (Yves Le Blévec) et IDEC SPORT (Francis Joyon) – prennent le départ de la Transat du Centenaire, point d’orgue de The Bridge. Au coup de canon, donné en signe de fraternité par Jean Le Cam, Alain Gautier et Bruno Peyron, le plus prestigieux paquebot du monde et les quatre voiliers les plus rapides de la planète s’élancent en direction de New York sur les traces retour de ce débarquement américain de juin 1917.  Au même instant, un Airbus A380 survole le paquebot. L’industrie locale est sur le pont, c’est tout un symbole qui s’expose aux yeux du public. Après un premier passage à quelques mètres du pont supérieur de Queen Mary 2, l’Airbus A380 a effectué un second passage au-dessus du navire saluant marins et passagers d’un battement d’ailes. Grand spectacle et émotions fortes garantis !

Les plus belles vues aériennes de Queen Mary 2 à Saint-Nazaire pour The Bridge

The Bridge : Queen Mary 2 arrive premier de la course à New York 

Et la magie opère toujours, et encore. Il est 5h10, ce samedi 1er juillet quand la cheminée rouge de Queen Mary 2, culminant à 60 mètres, vient se glisser sous le majestueux pont Verrazano, en baie de New York. Le grand voyage hors du temps à bord du prestigieux paquebot, figure de proue de The Bridge, touche à sa fin. Le jour commence à poindre. Il révèle un paysage magnifique, digne d’un tableau de maître, où se mêlent les lumières de l’aube, zébrées par quelques nuages, et celles scintillantes qui font la légende de « la ville qui ne dort jamais ». Il flotte, dans la douceur de l’air, la solennité d’un moment extraordinaire, qui restera marqué au fer rouge dans les mémoires collectives des 2000 passagers embarqués dans cet événement hors normes, autant ancré dans l’Histoire que tourné vers le monde de demain.

 

Sur les eaux calmes et tranquilles qui baignent la mégapole américaine, le paquebot poursuit sa route à petite cadence. Déjà les silhouettes de Manhattan se distinguent au loin, à mesure que la clarté du jour prend le pas sur la pénombre de cette dernière nuit en mer, la sixième depuis le départ de la Transat du Centenaire, dimanche 25 juin à 19h, sous le pont de Saint-Nazaire. 

Sur le pont du célèbre liner, les regards, parés à vivre un moment féerique, traquent celle que tous se tardent de saluer. Ponctuel, l’équipage du commandant Christopher Wells, qui reçoit le soutien de pilotes locaux pour cet amerrissage, emmène doucement le paquebot vers la Statue de la Liberté, incarnant à elle seule l’amitié nourrie par la France et les États-Unis, ces deux pays séparés par un océan, mais unis par des liens indéfectibles.

Sur le pont 7, à la poupe de Queen Mary 2,  le « Chœur des 100 », emmené par le pétillant chef d’orchestre Jean-Christophe Spinosi, entre sur scène et entonne un émouvant « Amazing Grace », dont l’intensité redouble à mesure que le soleil s’élève derrière les gratte-ciel de Big Apple. Cette chorale, qui s’est constituée durant ce voyage-hommage aux soldats américains de 1917, accompagne le passage sur tribord du monument symbolisant la liberté et la fraternité, indissociables de l’événement composite qui n’a pas fini de faire parler de lui. Magique et Historique !

Résultats de la course The Bridge 2017

  1. Queen Mary 2 : 6j
  2. MACIF (François Gabart) : 8j – 31min 20 s de course, 3582.1 milles nautiques parcourus à 18.6 nœuds de moyenne
  3. IDEC SPORT (Francis Joyon) : 8j – 11h 09 min 03s, 3486.6 milles nautiques parcourus à 17.2 nœuds de moyenne / écart au premier : 10h37 min 43 s
  4. Sodebo Ultim’ (Thomas Coville) : 8j – 16h 18min 55s, 3549.2 milles nautiques  parcourus à 17.0 nœuds de moyenne / écart au premier : 15h – 47min 35s
  5. Actual (Yves Le Blévec) : 10j – 9h 28min 58s, 3609.9 milles nautiques parcourus à 14.5 nœuds de moyenne / écart au premier : 2j 08h 57min 38s

The Bridge vous a fait rêver ? Poursuivez l’aventure transatlantique sur le Queen Mary 2 en cliquant ici pour découvrir la vie à bord de ce paquebot mythique

PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION

The Bridge : Queen Mary 2 et multicoques sur la ligne de départ

Affiche Affiche The Bridge - Queen Mary 2

The Bridge n’est plus un projet, c’est une réalité

Queen Mary 2 - New York avril 2005

Le paquebot Queen Mary 2 donne du sens à The Bridge

« The Bridge est né d’une idée folle, celle de provoquer le retour du Queen Mary 2 à Saint-Nazaire, et de l’intuition que seul un événement d’ampleur historique était digne de faire revenir ce fleuron de la construction navale dans son port d’origine. » précise Damien Grimont, créateur et organisateur de The Bridge. « La force d’un fait historique et l’inconscient collectif autour de ce paquebot ont fait le reste pour nourrir l’élan incroyable levé autour de ce projet d’événement et permettre au rêve de se réaliser, et à la magie, cette composante essentielle, d’opérer. Opposer le plus prestigieux liner transatlantique aux plus grands multicoques, ça fait rêver… Tout comme l’accueil de la toute première compétition internationale de basket en France, ou encore la participation d’artistes talentueux pour rendre hommage à cent ans de musiques américaines à travers l’océan. À la croisée des genres, The Bridge, fédère des publics venus de tous les horizons : marins, artistes, basketteurs, entrepreneurs… Tous ensemble, on s’appuie sur le passé pour construire l’avenir. Engins à voiles et énergie propre, basket 3×3 et sports accessibles à tous, entreprises embarquées au cœur de l’aventure pour repenser le monde de demain : on donne du sens aux commémorations en se tournant vers le futur, en jetant des ponts vers le monde de demain. »

The Bridge 2017 - Damien Grimont- Patrick Boissier

Patrick Boissier – Damien Grimont

Damien Grimont a su convaincre et remporter l’adhésion nécessaire pour construire un pont aux multiples facettes. C’est en effet à la fois un pont entre deux rives, un pont entre le passé et le futur, un pont entre les nations et plus de 150 entreprises soutiennent à ce jour cette initiative. Le jour du départ, les femmes et les hommes qui participeront à The Bridge seront les acteurs d’un événement commémoratif unique en son genre.

« Les sentiments que l’on ressent en lançant The Bridge sont similaires à ceux du lancement du Queen Mary 2 » complète Patrick Boissier, Président de l’association The Bridge et Président des Chantiers de l’Atlantique, lors de la construction du Queen Mary 2. « C’est un mélange de confiance, d’enthousiasme et d’anxiété. » Aujourd’hui le budget est bouclé, le projet est une réalité.

Des skippers d’exception pour défier Queen Mary 2

Quatre skippers, aux parcours riches en exploits et en records, ont répondu à l’appel de The Bridge. Ils sont les concurrents déclarés du Queen Mary 2. À bord de leurs machines prototypes et « high-tech » de 30 mètres de long, ces « Quatre Fantastiques » tiendront les premiers rôles face au prestigieux paquebot, tête d’affiche de cette transat qui prend l’océan comme espace de commémoration.

The Bridge 2017 - Queen Mary 2 - Francis Joyon - François Gabart - Yves Le Blévec - Thomas Coville

Francis Joyon – François Gabart – Yves Le Blévec – Thomas Coville

Le paquebot Queen Mary 2 partira favori de la course contre les multicoques

Avec son parcours inédit entre Saint-Nazaire et New York, The Bridge ouvre une nouvelle route contre les vents dominants à travers l’Atlantique et dessine un parcours à records Europe / Amérique du Nord. Les 23 marins réunis pour cette grande première symbolique devront se battre au meilleur niveau sur le plan tactique, comme en vitesse pure, pour établir le premier temps de référence. D’après les estimations, les premiers voiliers devraient accuser à l’arrivée 24 à 30 heures de retard face au Queen Mary 2 qui, lui, traverse l’Atlantique tout droit, ou presque.

Parcours The Bridge 2017 - Queen Mary 2 et multicoques

Routes possibles sur la course entre le Queen Mary 2 et les maxi trimarans

Présentation des concurrents

Queen Mary 2 - Captain Chris Wells

Captain Chris Wells

Équipage de Queen Mary 2

  • Commandant : Chris Wells
  • A bord, les passagers de Queen Mary2 dont 153 entreprises et 1 000 membres embarqués du Club des 100.

Équipage du multicoque IDEC Sport

  • Le skipper : Francis Joyon
  • L’équipage : Alex Pella, Clément Surtel, Sébastien Audigane, Gwénolé Gahinet et Quentin Ponroy.

Équipage du multicoque Sodebo Ultim’

  • Le skipper : Thomas Coville
  • L’équipage : Jean-Luc Nélias, Vincent Riou, Billy Besson, Loïc Le Mignon, Thierry Briend.

Équipage du multicoque MACIF

  • Le skipper : François Gabart
  • L’équipage : Pascal Bidégorry, Guillaume Combescure, Antoine Gautier, Benoît Marie, Yann Riou.

Équipage du multicoque Team Actual

  • Le skipper : Yves Le Blévec
  • L’équipage : Jean-Baptiste Le Vaillant, Samantha Davies, Davy Beaudart, Stanislas Thuret.

Les compétiteurs de The Bridge - Trimarans et Queen Mary 2

The Bridge : 3 semaines d’événements, tout un programme

La coupe du monde de basket FIBA 3×3 à Nantes, les festivités commémoratives à Saint-Nazaire  et l’arrivée à haute valeur symbolique à New York de la Transat du Centenaire, ponctuent trois semaines d’une programmation éclectique, imaginée pour commémorer une page majeure de  l’Histoire, scellant pour toujours une amitié forte entre la France et les États-Unis.

Team The Bridge 2017

Team The Bridge : Patrick Boissier – Thomas Coville – Patricia Brochard – Yves Le Blévec – Richard Billant – François Gabart – Francis Joyon – Damien Grimont

Village de Nantes > Parc des Chantiers

Accès libre et gratuit au village qui sera ouvert de 10h à 19h, excepté vendredi : 14h – 19h. Restauration disponible sur place.

Vendredi 16 juin 2017

  • 19h30 – 21h00 : Cérémonie d’ouverture de la Coupe du Monde FIBA 3×3 France 2017.
  • 21h30 : Arrivée des multicoques Ultimes en parade.

Samedi 17 juin 2017

  • 10h00 – 18h00 : The Bridge Basket Contest.
  • 10h00-18h00 : Visite gratuite du navire Le Belem.
  • 14h00 – 22h00 : 4e Coupe du Monde FiBA 3×3 France 2017.
  • 17h00 – 20h00 : The Bridge Brass Band. Déambulation de la place Graslin vers le site des Machines de l’île.
  • 22h00 : Présentation des skippers des multicoques Ultimes.
  • 22h00 – 23h00 : The Bridge Brass Band.
  • 23h45 : Illuminations du pont Anne de Bretagne.

Dimanche 18 juin 2017

  • 14h00 – 18h00 : The Bridge Basket Contest.
  • 11h00 – 18h00 : Visite gratuite du navire Le Belem.
  • 14h00-22h00 : 4ème Coupe du Monde de basket FIBA 3×3.

Lundi 19 juin 2017

  • 9h00 – 19h00 : The Bridge Basket Contest.
  • 14h00 – 22h00 : 4e Coupe du Monde FIBA 3×3 France 2017.

Mardi 20 juin 2017

  • 9h00 – 16h00 : The Bridge Basket Contest.
  • 14h00 – 22h00 : 4e Coupe du Monde FIBA 3×3 France 2017.

Mercredi 21 juin 2017

  • 9h00 – 18h00 : The Bridge Basket Contest.
  • 14h00 – 22h00 4e Coupe du Monde FIBA 3×3 France 2017 (phases finales). Remise des prix en présence des skippers.

Village de Saint-Nazaire > Port

Affiche The Bridge - Queen Mary 2Accès libre et gratuit au village qui sera ouvert de 9h à minuit, excepté dimanche : 10h – 20h. Restauration disponible sur place.

Jeudi 22 juin 2017

  • Ouverture du village du 50ème anniversaire de la SNSM.
  • 9h30 – 17h00 : Animations scolaires sur le village.
  • 17h00 – 22h00 : Descente de la Loire des 4 trimarans Ultimes et du Belem.
  • 23h30 : Arrivée prévue des trimarans.

Vendredi 23 juin 2017

  • 9h00 – 15h15 : Animations scolaires.
  • 14h00 – 16h00 : Flyzone des industries Technologiques : retransmission sur écran géant des shows aériens du Salon du Bourget.
  • 17h00 : Départ de la course Multi50 de la 13ème édition du Record SNSM.
  • 19h00 : Barbecue géant organisé par les associations nazairiennes sous la Halle Sud.
  • 20h30 – 00h30 : Soirée musicale « 100 ans de musiques américaines » sous la Halle Sud.

Samedi 24 juin 2017

  • Toute la journée et en soirée, de nombreuses animations se dérouleront dans le centre ville de Saint-Nazaire : autour du port, place de l’Amérique Latine, boulevard de la Légion d’honneur et place du Commerce.
  • 11h00 – 16h30 : Baptêmes nautiques, initiations aux activités nautiques, animations diverses sur le bassin.
  • 11h00 – 18h00 : Visite Gratuite du navire Le Belem.
  • 14h00 – 16h00 : Flyzone des industries Technologiques : retransmission sur écran géant des shows aériens du Salon du Bourget.
  • À partir de 16h00 : Arrivée des Multi50 de la 13ème édition du Record SNSM.
  • 17h00 : Arrivée du Queen Mary 2 devant la forme joubert escorté par une Armada militaire internationale.
  • 19h00 – 20h30 : Cérémonie commémorative.
  • 20h30 – 23h45 : Spectacles proposés par les associations du Théâtre Scène nationale et Les Escales.
  • 20h30 – 21h30 : Les girafes (Compagnie Off), déambulation. Départ du toit de la base sous-marine.
  •  21h55 – 22h35 : Mobile Homme (Compagnie Transe Express), déambulation puis spectacle aérien. Départ du building puis spectacle place de l’Amérique Latine.
  • 22h45 – 23h45 : Place des Anges (Compagnie Gratte-Ciel), spectacle aérien. Quai du Commerce.
  • 23h50 – 00h10 : Spectacle pyrotechnique, (par jacques Couturier Organisation) avec feu d’artifice tiré du toit de la base sous-marine. Des fanfares musicales déjantées (Fabulostinoff et la Parade impériale du Kikiristan) déambuleront également dans la soirée.

Dimanche 25 juin 2017

  • 9h30 : Cérémonie du souvenir et du recueillement en mémoire aux victimes de la passerelle du Queen Mary 2 au jardin des plantes.
  • 12h00 : Remise des prix de la 13ème édition du Record SNSM sous la Halle Sud.
  • 12h00-20h30 : Animations sur le front de mer (espace ludique, set dj, fanfares).
  • 14h00 – 15h00 : Concert de l’orchestre de la Garde Républicaine sous la Halle Sud.
  • 15h00 : Premier sas de sortie des bateaux.
  • 16h30 : Sas de sortie des trimarans Ultimes.
  • 18h30 : Sortie du Queen Mary 2 de la forme joubert.
  • 19h00 : Départ de la Transat du Centenaire avec illumination du pont.

Une journée type sur Queen Mary 2 pendant The Bridge

  • 07h00 – 08h00 : Réveil inspiré : mise en harmonie avec soi-même pour bien profiter de la journée (yoga, méditation, réveil musculaire…).
  • 09h00 – 10h00 : Lancement de la journée – choix et sens du thème « pour le monde de demain ».
  • 10h30 – 12h00 : Conférence thématique « comprendre un sujet clé du monde de demain ».
  • 12h30 – 14h00 : Déjeuner thématique – échanges entre membres du Club des 100 autour d’un sujet animé par un expert.
  • 14h00 – 16h00 : speed dating – rencontres en tête-à-tête entre experts et entrepreneurs.
  • 16h00 – 18h00 : Atelier d’approfondissement – séance de travail organisée autour de méthodes collaboratives.
  • 18h00 – 19h00 : Journal de bord – magazine sur la Transat du Centenaire.
  • 20h00 – 22h00 : spectacle « croiser les regards avec le monde des arts ».

The Bridge en chiffres

  • La 4e Coupe du Monde de basket FIBA 3X3, une première en France, avec 40 équipes masculines et féminines, soit 160 sportifs venus de 36 pays. 300 000 spectateurs attendus.
  • Plus de 150 entreprises et 1 000 membres embarqués pour le forum Club des 100 à bord de Queen Mary 2.  Seront également sur le paquebot dans le cadre d’un huis-clos entrepreneurial : 60 experts, 20 animateurs, 50 musiciens.
  • 23 marins d’exception sur quatre bateaux entre saint-Nazaire et New York sur un parcours de 3 152 milles (5 837 km).
  • Une armada de navires militaires représentant 5 pays sont annoncés* :
    • La frégate Primauguet – France
    • Le patrouilleur Cormoran – France
    • Le chasseur de mines Sagittaire – France
    • Le bâtiment école Jaguar – France
    • USS Arlington – Etats-Unis
    • HMS Richmond – Grande Bretagne
    • La frégate Constituição – Brésil
    • La frégate Lübeck – Allemagne
    • Le patrouilleur James Joyce – Irelande 

Armada navy - The Bridge - escorte du Queen Mary 2

*sous réserve de modifications pour contraintes opérationnelles

Pour tout savoir sur une transatlantique à bord de Queen Mary 2, cliquez ici pour découvrir un guide indispensable

PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION

Le paquebot Queen Mary 2 à Saint-Nazaire. Quoi de neuf sur la transatlantique The Bridge ?

The Bridge relève des défis inédits

  • The Bridge 2017Le retour du Queen Mary 2 à Saint-Nazaire. Une première depuis sa construction en 2004.
  • La célébration de 100 ans de fraternité entre la France et les Etats-Unis et la commémoration de l’intervention américaine de 1917 pendant la Première Guerre Mondiale.
  • L’organisation d’une course contre-la-montre historique entre le Queen Mary 2 et des trimarans géants à l’occasion d’une transatlantique unique entre Saint-Nazaire et New York.

Queen Mary 2 - New York avril 2005

Les réservations font le plein

Si le pari semblait fou il y a quelques mois, aujourd’hui les organisateurs sont fiers d’annoncer qu’il ne reste plus que 250 cabines disponibles à la réservation. La transatlantique francophone proposées aux particuliers et entreprises inscrites au Club des 100 a séduit et trouvé son public.

Des événements pour tous

The Bridge 2017 - Joseph Zimet - Directeur général de la Mission du centenaire de la Première Guerre Mondiale

Joseph Zimet – Directeur général de la Mission du centenaire de la Première Guerre Mondiale

Pendant cette traversée mémorable, les passagers suivront au jour le jour leur position à bord du Queen Mary 2 et celle des maxi trimarans. Chaque jour une programmation musicale leur sera proposée avec des concerts de Jazz et de musiques américaines pour rester dans la thématique de ce voyage unique. Sur le paquebot, les voyageurs pourront visiter l’exposition organisée par la Mission du Centenaire. Des projections de films sur le thème du centenaire du débarquement des troupes américaines en France en 1917 seront également organisées.

La programmation du Club des 100

Logo Le Club des 100 - The BridgeCent entreprises sont ainsi invitées à prendre part à l’aventure pour réfléchir à un avenir meilleur et durable. Ce Club de haut niveau permettra à ses membres de montrer leur volonté d’échanger et d’agir ensemble, grâce à leur association publique lors de ce voyage unique.

Les participants assisteront à des conférences attractives de philosophes, historiens ou économistes, autour de 100 ans d’échanges entre la France et les États-Unis. Ils valoriseront leur image auprès de nombreux décideurs, rencontreront des pionniers des nouvelles formes d’entreprise, échangeront avec un réseau d’entrepreneurs innovants et visionnaires et croiseront leur regard avec le monde des arts.

Un commandant francophone et francophile

C’est le Captain Chris Wells qui sera à la barre du Queen Mary 2 pour la transatlantique The Bridge 2017. Pour la petite histoire, c’est à Pornichet qu’a vécu Chris Wells. Il a vu naître le navire et est aussi passionné lorsqu’il parle du Queen Mary 2 que de son amour pour la France.

Où voir le Queen Mary 2 avant la transat’ The Bridge 2017

Avant le départ de la course The Bridge 2017, le paquebot au départ de Southampton fera escale à Cherbourg. Pour ne rien manquer de son passage, voici les horaires d’arrivée et de départ depuis les différents ports de son périple inédit.

  • 22 juin 2017 – 21h – Départ de Southampton 
  • 23 juin 2017 – 8h – 18h – Escale à Cherbourg
  • 24 juin 2017 – 17h – Arrivée à Saint-Nazaire et nuit à quai
  • 25 juin 2017 – 19h – Départ de Saint-Nazaire
  • 1er juillet 2017 – 8h – Arrivée à New York

Southampton

Cherbourg

New York

Queen Mary 2 - New York avril 2005

Les marines militaires présentes à Saint-Nazaire

C’est une véritable armada qui est annoncée pour accompagner l’arrivée du Queen Mary 2 à Saint-Nazaire ainsi que pour l’escorter au départ de la course. Des marines militaires du monde entier ont été invités à participer à l’événement : Japon, Brésil, Canada, Portugal, Italie, Allemagne, Etats-Unis… La présence de navires en provenance des Etats-Unis, du Royaume Unis et Allemagne est déjà confirmée. 

La vie pendant une transat’, mieux que des mots, une vidéo

Les liens indispensables sur la transat’ à bord du Queen Mary 2

Visite et vie à bord du Queen Mary 2

Transatlantique Cunard :
des traditions méconnues à découvrir

Queen Mary 2 – Guide de voyage transatlantique

Article publié par Corinne Ancion

Le paquebot Queen Mary 2 à Saint-Nazaire: The Bridge, une transatlantique historique

Le pari fou de The Bridge 2017

The Bridge logoCélébrer 100 ans de fraternité entre la France et les États-Unis avec des événements inédits autour d’une transatlantique mythique entre Saint-Nazaire et New York, tel est le pari fou de The Bridge 2017.

La transatlantique du centenaire est aussi une course unique entre le Queen Mary 2 et des maxi multicoques qui s’affronteront dans un contre-la-montre original et symbolique, entre le pont de Saint-Nazaire et le pont Verrazano de New York.

Queen Mary 2 - New Yotk

C’est Damien Grimont qui a eu l’idée de ce projet. Bien connu des marins, cet ancien coureur au large a remporté la Mini-transat en 1991 et a participé à des courses prestigieuses comme la Route du rhum, la Transat Jacques Vabre ou encore la Solitaire du Figaro. C’est également l’organisateur d’événements nautiques comme le Record SNSM, la Solidaire du chocolat…

Patrick Boissier est aujourd’hui Président de l’Association The Bridge. Président des Chantiers de l’Atlantique, lors de la construction du Queen Mary 2 et actuellement Président du GICAN (Groupement des Industries de Construction et Activités Navales), ses contacts privilégiés avec Cunard et dans le domaine du shipping ainsi que ceux de Francis Vallat, le vice-président, permettent à l’association The Bridge de s’entourer des acteurs et sponsors nécessaires pour l’événement.

Patrick Boissier répond aux questions d’Escale Croisière

Pourquoi avoir choisi Saint-Nazaire pour le départ de la course ?

Patrick Boissier, Président de The Bridge

Patrick Boissier Photo©Thierry Martinez

« Cet événement est organisé pour célébrer l’amitié franco-américaine à l’occasion du centenaire de l’arrivée des troupes américaines en France en 1917. On le sait trop peu, mais deux millions de soldats américains sont arrivés en France et essentiellement à Brest et Saint-Nazaire. C’est plus de soldats que pour le débarquement de 1944.

Le Queen Mary 2 a été construit à Saint-Nazaire. Ses habitants et toute la région ont un attachement particulier au navire avec un lien très fort et chargé d’émotion. La ville était donc toute désignée pour accueillir cet événement. »

Le paquebot Queen Mary 2 reviendra à Saint-Nazaire pour la première fois
depuis sa construction le 24 juin 2017.

Qu’est-ce qui fait de The Bridge un événement exceptionnel ?

«  Le Queen Mary 2 a été affrété intégralement. 2 500 personnes, particuliers et entreprises, peuvent dès à présent réserver leur cabine. Ce sera l’unique occasion de faire une transatlantique dans un environnement complètement différent d’une traversée classique. Cette croisière sera essentiellement francophone, avec une moyenne d’âge inférieure à l’accoutumée et dont l’ambiance sera emprise de l’influence américaine : conférences, concerts, démonstrations de baskets…

Le 24 juin, Queen Mary 2 entrera dans la forme Joubert de Saint-Nazaire. Les passagers en escale pourront profiter de toutes les célébrations organisées pour l’occasion.

Le 25 juin, Queen Mary 2 se positionnera devant le Pont de Saint-Nazaire d’où la course sera lancée, escortée par des navires de guerre invités pour l’occasion. »

The Bridge 2017

Pourquoi inscrire cette course autour d’un événement historique ?

« L’idée originale est là, célébrer l’amitié franco-américaine. Il ne faut pas oublier que le débarquement des soldats américains en 1917 en France a changé le cours du premier conflit mondial. Avec eux sont arrivés le jazz et le basket, deux thématiques également au cœur de l’événement The Bridge qui compte de nombreux concerts et tournois. »

Etes-vous croisiériste et passionné de paquebots ?

« Je suis techniquement passionné par les paquebots et j’ai eu l’occasion de faire beaucoup de croisières inaugurales ou de croisières courtes au moment de la livraison des paquebots. J’ai bien entendu déjà fait la transatlantique avec le Queen Mary 2 et c’est d’ailleurs quelque chose d’absolument fabuleux. »

Première transatlantique Saint-Nazaire – New York

Une transatlantique est un voyage mythique. Avec The Bridge, la traversée prend une dimension supplémentaire et historique. Les croisiéristes pourront découvrir un univers à part, celui des traditions de la Cunard – voir l’article : Transatlantique Cunard : des traditions méconnues à découvrir – le tout sur un paquebot d’exception : voir la visite et la vie à bord du QM2.

La transat du centenaire du débarquement américain

Une course exceptionnelle entre le Queen Mary 2 et des maxi multicoques

C’est le dimanche 25 juin 2017 que le prestigieux « liner » sera sur la ligne de départ. Le plus rapide des paquebots affrontera les plus grands et plus rapides voiliers de course de la planète, les maxi trimarans. Les skippers François Gabart – Macif, Thomas Coville – Sodebo, Yves Le Blévec – Actual ou encore Yann Guichard et Dona Bertarelli avec Spindrift 2 – le plus grand multicoque de course jamais construit – sont d’ores et déjà inscrits pour cette course.

Qui arrivera en premier à New York, le Queen Mary 2 ou l’un des maxi multicoques ? A 25 nœuds de moyenne et pendant minimum 6 jours, les trimarans auront fort à faire pour rivaliser avec le Queen Mary 2. Sur le paquebot, les croisiéristes vivront en direct l’événement grâce aux PC course et media installés sur le Queen Mary 2.

Le « Club des 100 » pour les entreprises

Logo Le Club des 100 - The BridgeLes organisateurs de The Bridge souhaitent faire de 2017 une année clé de l’Histoire entrepreneuriale. Pour ce faire, ils lancent le Club des 100. Cent entreprises sont ainsi invitées à prendre part à l’aventure pour réfléchir à un avenir meilleur et durable. Ce Club de haut niveau permettra à ses membres de montrer leur volonté d’échanger et d’agir ensemble, grâce à leur association publique lors de ce voyage unique.

Les participants assisteront à des conférences attractives de philosophes, historiens ou économistes, autour de 100 ans d’échanges entre la France et les États-Unis. Ils valoriseront leur image auprès de nombreux décideurs, rencontreront des pionniers des nouvelles formes d’entreprise, échangeront avec un réseau d’entrepreneurs innovants et visionnaires et croiseront leur regard avec le monde des arts.

Jazz et basket, la culture américaine à l’honneur

Le programme ambitieux de cette traversée a également pour objectif de revenir sur 100 ans d’influence américaine à travers le sport et la musique. Symboles de la culture nord américaine et de la fraternité qui unit les deux continents, le basket et le jazz sont aussi au cœur des festivités, de Saint-Nazaire à New York, en passant par Brest, Lorient, Vannes et Nantes.

Tony Parker - The Bridge 2017Le championnat du monde de basket 3×3 et des festivals de musiques américaines se tiendront dans le Grand Ouest. 

Séduit par le concept, Tony Parker, joueur emblématique de l’équipe de France de Basket et de la NBA, est le parrain d’exception de The Bridge. Né d’un père américain et d’une mère européenne, il est un véritable symbole de l’amitié franco-américaine. Il sera présent sur les principaux rendez-vous de l’événement.

Une arrivée remarquée à New York

L’arrivée du Queen Mary 2 aux Etats-Unis, éclairée selon la tradition par la lumière de la statue de la Liberté, elle-même symbole et fruit de l’amitié franco-américaine, sera aussi l’occasion de belles manifestations célébrant l’esprit de The Bridge.

Queen Mary 2 - New York avril 2005

The Bridge 2017 – Calendrier des événements

A Nantes du 17 au 21 juin 2017

  • Exposition des maxi trimarans dans la Cité des Ducs
  • 4ème championnat du monde de Basket 3×3 – Finale le 17 au 21 juin
  • Animations autour du jazz et du basket

Brest – Lorient du 22 au 24 juin

Réunie à Brest, une flotte exceptionnelle, composée de navires battant le pavillon d’une douzaine de nations*, célèbrera en mer, et le long des côtes en passant notamment par Lorient, la victoire de la paix. Elle viendra saluer le célèbre paquebot et l’escortera jusqu’à son port d’origine.

*Les pays invités par la Marine Nationale : États-Unis, Grande-Bretagne, Belgique, Canada, Irlande, Portugal, Italie, Grèce, Brésil, Roumanie, Allemagne.

Croisières Transatlantique du Queen Mary 2

  • 22 juin – Embarquement des croisiéristes à Southampton
  • 23 juin – Escale et embarquements à Cherbourg
    Pour l’événement, les passagers recevront une invitation à la Biennale de bande dessinée Winsor Mc Cay et le Lusitania et une offre pour La Cité de La Mer sur la base une entrée achetée = une entrée offerte. 

    Un groupe de jazz New Orleans offrira un concert à partir de 14h30 dans la gare maritime.
  • 24 juin – Escale à Saint-Nazaire
  • 25 juin – Départ de la traversée du centenaire et de la course entre le Queen Mary 2 et les multicoques
  • 1er juillet – Arrivée du Queen Mary 2 à New York – Brooklyn Terminal 

A Saint-Nazaire du 22 au 25 juin 2017

  • 22 juin – Descente de la Loire par les multicoques pour rejoindre le port de Saint-Nazaire
  • 24 juin – Le paquebot Queen Mary 2 revient pour la première fois depuis sa construction à Saint-Nazaire
  • 25 juin – Grand départ du défi entre les maxi trimarans et le Queen Mary 2 à quelques encablures le pont de Saint-Nazaire
  • Présence de navire de guerre pour l’arrivée du Queen Mary 2 à Saint-Nazaire ainsi que pour escorter le départ de la course
  • Concerts de jazz en ville et à bord du paquebot

New York du 1er au 5 juillet

  • 1er juillet arrivée du Queen Mary 2 au Brooklyn terminal
  • Du 1er au 5 juillet arrivée des maxi trimarans

Vannes, « L’épilogue »

  • 25 juillet retour aux sources des maxi trimarans

En savoir plus sur l’histoire de the Bridge

30 octobre 2015 – lancement du projet The Bridge

The Bridge 2017  est lancé officiellement par Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense et Président d’honneur du comité de soutien de l’événement. « Depuis l’expédition de La Fayette, un même combat rapproche nos deux nations, le combat de la liberté », rappelle Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense et Président d’honneur du comité de soutien de The Bridge 2017. « À l’approche des cent ans de l’entrée des américains dans la Première Guerre mondiale, il était important de jeter à nouveau un pont d’histoire et de culture, de mémoire mais aussi de fête, entre les deux rives de l’Atlantique. C’est toute la force du projet The Bridge que de réunir une fois de plus nos deux peuples et d’évoquer, à l’occasion de grandes manifestations populaires, l’expression centenaire d’une solidarité qui continue de résonner au présent. »

Les membres de l'association The Bridge avec Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense

Les membres de l’association The Bridge avec Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense

1er septembre 2016 – signature de l’affrètement du Queen Mary 2

C’est à Southampton que les représentants de The Bridge et de la compagnie Cunard signent la convention d’affrètement du Queen Mary 2.

Signature de l'affrètement du Queen Mary 2 - Southampton 1er septembre 2016

De gauche à droite : Francis Vallat, Vice-Président de The Bridge, Yves Gillet, PDG Groupe Keran, David Dingle, Président de la Compagnie Cunard, Fred Vroom, juriste, Patrick Boissier, Président de The Bridge, Frédéric Marchand, juriste, Damien Grimont Organisateur de The Bridge et Jean-Marie Biette Secrétaire de The Bridge. Photo©Thierry Martinez

Lien vers le site de The Bridge 2017

Autres articles sur le Queen Mary 2

Article publié par Corinne Ancion