MSC Seascape sera le deuxième paquebot de la classe Seaside EVO

MSC Seashore

Le MSC Seascape a été baptisé avec ce nom en hommage à la vue imprenable sur la mer qu’offre le paquebot grâce à son design innovant. Ce nouveau navire devrait entrer en service en novembre 2022.

24 juin 2021 – C’est aujourd’hui que c’est tenue la cérémonie traditionnelle de pose de la quille du deuxième navire de la classe Seaside EVO de MSC Croisières au chantier naval Fincantieri de Monfalcone, en Italie. 

MSC Seascape - Roberto Olivari, Pierfrancesco Vago et Giuseppe Bono
Roberto Olivari, Pierfrancesco Vago et Giuseppe Bono

A cette occasion, le nom du nouveau navire a été révélé – MSC Seascape. Il rend hommage à la beauté de l’océan et illustre la manière dont les passagers pourront profiter de la vue imprenable sur la mer. Comme son navire jumeau (sistership) le MSC Seashore, le MSC Seascape est une nouvelle évolution de la classe Seaside déjà révolutionnaire – les navires Seaside EVO sont améliorés et étendus avec une variété de caractéristiques, d’espaces et d’expériences inédites pour les passagers. Le paquebot est conçu pour connecter les croisiéristes avec la mer grâce à une conception innovantes.

Caractéristiques du MSC Seascape

  • Entrée en service prévue en en novembre 2022
  • 169 400 GT
  • Capacité : 5 877 personnes
  • 65 % des espaces publics repensés pour améliorer l’expérience clients et offrir différents lieux pour se connecter avec la mer
  • 13 000 m2 d’espace extérieur
  • 2 270 cabines –  12 catégories de cabines et suites
  • 11 lieux de restauration
  • 19 bars et salons
  • Nombreuses options de restauration y compris en plein air
  • 6 piscines, dont une piscine à débordement à l’arrière avec une vue imprenable sur l’océan
  • Le MSC Yacht Club sera le plus grand et le plus luxueux de la flotte de MSC Croisières : près de 3 000 m² d’espace et une vue imprenable sur l’océan depuis les ponts avant du navire
  • Une vaste promenade de 540 mètres de long au bord de l’eau
  • Un spectaculaire Pont des Soupirs au plancher de verre au pont 16 avec un point de vue unique sur l’océan

Pose de la quille et cérémonie de la pièce

Monica Somma, Category Manager – Retail, MSC Cruises, et Jolette Vincenzi, superviseur de production de Fincantieri, ont accompli le rituel maritime traditionnel des marraines en plaçant deux pièces de monnaie dans la quille du navire, afin de chance pour la construction du navire et sa future vie en mer.

MSC Seaview - Baptême - Gênes Pierfrancesco Vago

Pierfrancesco Vago, président exécutif de MSC Cruises : « Les pièces que nous déposons aujourd’hui pour marquer une étape clé de la construction de l’un de nos navires sont un symbole important de notre confiance dans le secteur des croisières et dans l’avenir du voyage et du tourisme.

En tant qu’entreprise familiale, nous pouvons planifier sur le long terme et prendre ces engagements malgré le contexte difficile auquel nous sommes tous confrontés à court terme. Lorsqu’il rejoindra notre flotte, le MSC Seascape générera un impact économique significatif non seulement pour l’industrie de la construction navale et l’ensemble de sa chaîne d’approvisionnement, mais aussi pour tous les ports et destinations qu’il rejoindra, renforçant ainsi le tourisme côtier et soutenant la relance économique vitale des communautés locales. De plus, le MSC Seascape représente notre investissement continu dans ce chantier naval et dans la région, ainsi que notre volonté d’avancer dans notre vision à long terme visant à atteindre des opérations de croisière à impact net nul. Comme pour chaque nouveau navire que nous construisons, nous équipons le MSC Seascape des dernières technologies et solutions environnementales, notamment des systèmes de pointe pour la réduction des émissions et le traitement des eaux usées. Il innove également en matière de divertissement et sera le premier navire à proposer l’expérience dynamique et passionnante du RoboCoaster ».

Giuseppe Bono

Giuseppe Bono, PDG de Fincantieri : « La cérémonie de remise des pièces est l’une des plus anciennes traditions maritimes. Elle représente toujours un moment particulier. Nous adressons ainsi un vœu aux futurs passagers et membres d’équipage, qui de cette manière embarquent symboliquement pour la première fois.

Je suis sûr que bientôt les voyageurs pourront à nouveau naviguer sur la mer comme avant, également sur ce splendide navire qui prend forme dans notre chantier naval ».

La cérémonie d’inauguration a été un événement privé auquel ont assisté en personne Pierfrancesco Vago, président exécutif de MSC Croisières, et Giuseppe Bono, PDG de Finacantieri, ainsi que des membres des équipes de gestion et de projet de l’armateur et du chantier naval pour le MSC Seascape, et s’est déroulée dans le respect total des réglementations sanitaires en vigueur.

Une technologie environnementale de pointe

Les références environnementales du MSC Seascape comprennent des systèmes de réduction catalytique sélective sur chacun des 4 moteurs Wartsila 14V 46F du navire, qui réduisent les émissions d’oxyde d’azote de 90 % en convertissant le gaz en azote et en eau inoffensifs, et des systèmes hybrides d’épuration des gaz d’échappement qui éliminent 98 % de l’oxyde de soufre des émissions du navire.

Le paquebot sera équipé de systèmes avancés de traitement des eaux usées dont les normes de purification sont supérieures à celles de la plupart des installations terrestres de traitement des eaux usées, de systèmes avancés de gestion des déchets, de systèmes de traitement des eaux de ballast approuvés par les garde-côtes américains, de systèmes de dernière technologie pour la prévention des rejets d’hydrocarbures provenant des salles des machines et de diverses améliorations efficaces en matière d’efficacité énergétique – des systèmes de récupération de chaleur à l’éclairage LED. Le navire sera également équipé d’un système de gestion du bruit rayonnant sous-marin afin de réduire les effets potentiels sur les mammifères marins.

PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION – PHOTOS ©FINCANTIERI/MSC CROISIERES