MSC World Europa : pose de la quille du premier paquebot propulsé au GNL construit en France

MSC World Europa

La pose de la quille ainsi que la traditionnelle cérémonie des pièces du MSC World Europa, premier paquebot MSC Croisières propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL), se sont tenues ce lundi 29 juin 2020 aux Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire.

Avec un tonnage de plus de 200 000 GT, le paquebot devrait entrer en service en 2022 et sera l’un des navires de croisière au GNL les plus avancés de sa catégorie sur les plans technologique et environnemental. Il est par ailleurs le premier paquebot au GNL à avoir été construit en France.

Zoe Africa Vago, la fille d’Alexa Aponte-Vago et de Pierfrancesco Vago, Président exécutif de MSC Croisières, accompagné d’Aurore Bezard, du département RH des Chantiers de I’Atlantique, ont, en tant que marraines représentant l’armateur et les chantiers navals, placé deux pièces de monnaie sous la quille – comme le veut le traditionnel rituel maritime – en signe historique de meilleures augures et de bonne fortune.

2020-06-29_Pose quille MSC World Europa-Chantier De L'Atlantique (2)

Photos ©DR

Un investissement de plus d’un milliard d’euros, près de 1700 emplois directs à plein temps aux Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire, un impact global sur l’économie française estimé à 5 milliards d’euros. 

Pierfrancesco Vago « Aujourd’hui plus que jamais, ma présence ici avec mon épouse et mes enfants est un symbole de notre engagement auprès des Chantiers de l’Atlantique et démontre ce que le chantier naval représente pour l’ensemble de l’économie française. Au cours de ces vingt dernières années, 15 des 17 navires qui composent aujourd’hui la flotte de MSC Croisières ont été construits au sein de ces mêmes chantiers. Aujourd’hui, nous sommes fiers de célébrer ensemble une étape supplémentaire de l’engagement  de notre entreprise familiale auprès des chantiers, permettant ainsi de contribuer encore davantage au dynamisme du tissu industriel de la région et même, plus globalement, au rayonnement international du savoir-faire français« , a expliqué le président exécutif de MSC Croisières Pierfrancesco Vago durant son discours devant les employés du chantier.

Les travaux sur le MSC World Europa ont impliqué un investissement global d’un milliard d’euros de la famille Aponte, propriétaire de MSC Croisières. Sa construction permettra également de soutenir directement 1 700 emplois à plein temps soit 7 millions d’heures de travail supplémentaires pour les Chantiers de l’Atlantique. L’impact économique global est estimé à 5 milliards d’euros.

Le prochain navire phare de MSC Croisières, le MSC Virtuosa, est actuellement en construction à Saint-Nazaire et devrait être livré l’année prochaine. La compagnie a également passé des commandes auprès des Chantiers de l’Atlantique pour deux navires supplémentaires des séries MSC World et Meraviglia, également propulsés au GNL. Ils représentent à eux deux un investissement supplémentaire de 2 milliards d’euros et devraient générer un impact économique de près de 10 milliards d’euros.

2017-06-03_MSC Meraviglia - Baptême - Le Havre - Laurent Castaing

Laurent Castaing, Directeur général des Chantiers de l’Atlantique, a ajouté : « Nous sommes fiers de commencer la construction d’un navire qui établira les normes de la croisière du futur. Il s’agit d’une étape importante dans l’histoire de notre coopération avec MSC Croisières qui dure depuis plus de 20 ans et qui a déjà abouti à la construction de certains des navires de croisière les plus innovants jamais construits ».

MSC World Europa : l’un des navires propulsés au GNL les plus innovants de sa catégorie sur le plan technologique et environnemental

MSC World Europa est une nouvelle étape de franchie par MSC Croisières en faveur du développement durable. Ses émissions carbones seront encore plus faibles que les principaux navires de croisière propulsés au GNL, qui reste aujourd’hui, pour l’ensemble du secteur maritime, le carburant le plus respectueux de l’environnement.

Le navire illustre aussi concrètement l’engagement pris par MSC Croisières d’investir dans les technologies environnementales de pointe. Le MSC World Europa sera doté d’un nouveau système de démonstration de 50 kilowatts intégrant les piles à combustible à oxyde solide (SOFC) et utilisant le GNL pour produire de l’électricité et de la chaleur à bord. C’est la première fois qu’une pile à combustible alimentée au GNL sera utilisée sur un navire de croisière.

Cette solution SOFC alimentée au GNL réduira les émissions de gaz à effet de serre (GES) d’environ 30 % par rapport à un moteur propulsé au GNL, sans émissions d’oxydes d’azote, d’oxydes de soufre ou de particules fines. Il présente également l’avantage d’être compatible, avec le GNL, aussi avec d’autres carburants à faible teneur en carbone tels que le méthanol, l’ammoniac ou encore l’hydrogène.

MSC World Europa sera également doté d’un système de traitement des eaux usées de nouvelle génération ainsi que d’autres technologies environnementales de pointe, lui permettant de dépasser les normes réglementaires les plus strictes au monde.

Caractéristiques du MSC World Europa

  • Nom du navire : MSC World Europa
  • Type de navire : World Class
  • Date de mise en service : Juin 2022
  • Tonnage : environ 200 000 GT
  • Longueur : 333,3 mètres
  • Largeur : 47 mètres
  • Hauteur : 68 mètres
ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION

Costa Croisières : la sécurité avant tout

A l’instar des autres compagnies, la santé des passagers et de l’équipage est une priorité absolue pour Costa Croisières. La compagnie travaille en étroite collaboration avec la CLIA (Cruise Line International Association) et avec toutes les autorités compétentes ainsi que des experts scientifiques indépendants en vue de développer de nouvelles procédures opérationnelles adaptées à la lutte contre le COVID-19, en conformité avec les réglementations nationales et internationales en matière de santé.

Dans la perspective de la reprise des croisières dès qu’il sera possible de le faire en toute sécurité, en accord avec les gouvernements et les autorités sanitaires, Costa a identifié en interne certains principes de base et les meilleures pratiques à appliquer à bord de ses paquebots. Les informations seront mise régulièrement à jour sur le site de la compagnie.

Services en ligne pour les clients

Costa Croisières a mis en œuvre des solutions technologiques et digitales à terre et à bord pour garantir une sécurité maximum pendant les interactions entre les passagers et l’équipage.

  • Service d’enregistrement en ligne utilisable à domicile pour éviter les attroupements et limiter l’interaction avec le personnel au terminal d’embarquement.
  • Avant l’embarquement, tous les passagers devront obligatoirement remplir un questionnaire de certification en ligne sur leur état de santé.
  • Réservation en ligne de toutes les expériences proposée pour la croisière via « MyCosta ». L’application Costa, les écrans interactifs, l’utilisation de QR codes seront utiles pour les passagers qui disposeront ainsi d’une expérience de croisière sécurisée.

Procédures de sécurité au terminal croisière

Des mesures de sécurité et de prévention importantes pour tous les passagers ainsi que pour l’équipage, pendant l’embarquement et le débarquement :

  • Prise de la température corporelle à l’aide de scanners thermiques pour tous les passagers, l’équipage et les visiteurs à l’entrée du navire.
  • Au terminal, port d’un équipement de protection individuelle pour tous : port du masque pour les passagers.

Distanciation sociale

Des protocoles de sécurité rigoureux pour assurer la distanciation sociale afin que les interactions puissent se dérouler en toute sécurité sur le navire :

  • La capacité de transport de passagers maximum sera réduite pour permettre la distanciation sociale.
  • Occupation réduite et contrôle d’accès dans les zones de divertissement et de relaxation : les espaces publics seront repensés et réorganisés conformément aux réglementations.
  • Panneaux de sécurité : installés dans toutes les zones, ils rappelleront aux passagers la nécessité de maintenir des distances de sécurité.

Désinfection des zones intérieures

Des protocoles d’hygiène à bord renforcés sur tous les paquebots Costa avec prise en compte des normes sanitaires approuvées par l’Organisation Mondiale de la Santé :

  • Désinfection plusieurs fois par jour des surfaces et zones publiques à l’intérieur et à l’extérieur du navire avec des produits désinfectants et antiviraux. Les toilettes communes seront désinfectées encore plus souvent.
  • Des technologies et produits spécifiques très efficaces seront utilisés pour nettoyer et désinfecter tous les meubles et surfaces.
  • Désinfection des cabines : les passagers auront accès aux cabines uniquement après la désinfection de celles-ci avec un traitement antiviral. Les cabines seront nettoyées et désinfectées tous les jours.

Dispositifs de sécurité

Des dispositifs de sécurité seront proposés à tous les passagers, à l’équipage ainsi qu’aux fournisseurs pendant leur séjour à bord pour une utilisation à bord et à terre :

  • Distributeurs de désinfectant pour les mains toujours disponibles en grande quantité au terminal et dans toutes les zones principales du navire. Des masques seront fournis à la demande pendant toute la durée de la croisière.
  • A bord, tous les membres d’équipage seront équipés des dispositifs de protection nécessaires, conformément aux réglementations italiennes, pour exécuter leur travail avec les garanties sanitaires maximales.
  • Protection pendant les excursions : les autocars seront désinfectés après chaque utilisation et la distanciation sociale sera garantie par une capacité réduite. De plus, les guides touristiques porteront des marques de protection afin que les participant puissent découvrir les endroits visités en toute sécurité.

Protocoles de sécurité pour l’équipage

Renforcement et perfectionnement des protocoles d’hygiène suivi par l’équipage :

  • Contrôle quotidien de la température corporelle de l’équipage au début de chaque quart de travail.
  • Formation spécifique de l’équipage sur le respect des protocoles et pratiques de sécurité conformément aux réglementations sanitaires.

Sécurité du service de restauration

Adaptation des services de restauration et des bars avec un durcissement des mesures de contrôle et de sécurité :

  • Distanciation : mise en place d’un espacement suffisant entre les chaises autour de la table, et entre les tables, pour permettre de manger en toute sécurité. De plus, l’entrée dans les principaux restaurants sera organisée au préalable et surveillée pour éviter les attroupements.
  • Repas et boissons : service à table par l’équipage uniquement.
  • Application des protocoles de sécurité les plus stricts pour l’approvisionnement des produits alimentaires ainsi que pour les procédures de manipulation.

Service médical à bord et à terre

Tous les paquebots Costa sont équipés d’un centre médical composé de médecins professionnels et d’experts. Ces professionnels de santé qualifiés sont constamment tenus informés de l’évolution des protocoles sanitaires et des normes pour lutter contre la propagation du COVID-19.

« Les indications mentionnées ci-dessus reposent sur la situation actuelle de la pandémie », précise Costa Croisière. « Nous surveillerons constamment les développements pertinents face à la situation du COVID-19 et actualiserons nos protocoles de prévention et nos mesures de sécurité si nécessaire. »

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION
Source : Costa Croisières

MSC Croisières renforce et améliore ses mesures de santé et de sécurité

Les nouvelles mesures qui viennent d’être présentées par MSC Croisières ont pour objectifs de permettre aux passagers de voyager en toute sérénité et d’assurer des croisières agréables et sécurisées.

La santé et la sécurité des passagers : une priorité absolue pour MSC Croisières

« Les passagers et membres d’équipage sont au cœur de toutes nos décisions, la santé et la sécurité de ces derniers sont notre priorité absolue. », précise MSC Croisières. « Depuis la planification des croisières par les passagers jusqu’à leur retour chez eux, nous les accompagnons à chaque étape pour leur assurer une croisière agréable et sécurisée. »

MSC Croisière présente de nouvelles mesures en matière de santé et de sécurité

MSC Preziosa - EmbarquementÉlaboré en collaboration avec les autorités gouvernementales et sanitaires compétentes et avec le soutien d’une équipe d’experts médicaux externes internationaux. Les nouvelles mesures couvrent toutes les étapes de l’expérience de croisière des passagers, de la réservation au débarquement, jusqu’à leur retour chez eux. Il porte également sur tous les aspects de la vie à bord et sur les mesures de précaution pour garantir la santé et le bien-être des passagers et de l’équipage. Cela comprend entre autres, des mesures sanitaires renforcées, des directives pour la vie à bord ainsi que des installations médicales et des examens de santé renforcés pour les passagers et les membres d’équipage.

Ces mesures, qui évoluent constamment, sont conçues pour respecter et aller au-delà des directives fournies par les autorités sanitaires nationales et internationales.

« Alors que nous évaluons en permanence l’évolution de la situation du COVID-19, nous nous engageons à améliorer et à adapter nos protocoles en conséquence. Des mises à jour de nos mesures de santé et de sécurité seront publiées sur ce site. », précise la compagnie.

Avant la croisière

MSC Croisières fournit à ses passagers des informations simples et pratiques, des conditions de réservation claires ainsi qu’une technologie adaptée afin que la croisière se déroule en toute sécurité et sans encombre.

Informations et services en ligne

  • La procédure de réservation sera mise à jour avec des informations complémentaires. La collecte des coordonnées de tous les passagers. deviendra obligatoire en cas de mises à jour liées à la crise de COVID-19
  • L’enregistrement en ligne sera fortement recommandé pour une expérience fluide et sans contact le jour de l’embarquement.
  • La réservation de forfaits à bord avant le début de la croisière sera fortement encouragée afin de limiter les interactions et d’assurer la disponibilité du service.

A l’embarquement

  • Un questionnaire de santé obligatoire (envoyé avant la croisière) sera à remettre et des contrôles de température sans contact auront lieu.
  • De nouveaux processus d’embarquement avec assignation d’heures d’arrivée au port seront instaurés afin de limiter les contacts et de permettre une distanciation sociale. Des mesures sanitaires renforcées seront appliquées, comparables aux normes exigeantes déjà appliquées à bord
  • L’embarquement sera refusé à tout passager présentant des signes de maladie, tels que de la fièvre (≥37,5 C°), des symptômes grippaux, notamment des frissons, une toux ou des difficultés respiratoires, ou en cas d’exposition à un cas suspect ou confirmé de COVID-19, dans les 14 jours précédant l’embarquement.

A bord

Le renforcement des mesures de sécurité et de santé est conçu afin que la compagnie préserve l’expérience à bord et sur terre, de sorte que les passagers puissent pleinement profiter de leur séjour.

Des normes strictes d’hygiène et de propreté

  • Mise en application de nouvelles méthodes de nettoyage, notamment des pulvérisateurs électrostatiques pour éliminer bactéries et virus et l’utilisation de produits désinfectants approuvés et utilisés en milieu hospitalier.
  • Augmentation de la fréquence de nettoyage dans l’ensemble du navire par un personnel d’entretien dûment formé, l’accent étant mis sur les zones très fréquentées et surfaces régulièrement touchées ; les espaces publics sont désinfectés chaque nuit.
  • Les cabines sont nettoyées deux fois par jour, avec une attention particulière portée aux surfaces régulièrement touchées et un nettoyage complet supplémentaire à la fin de la croisière.
  • Approvisionnement en air frais extérieur de toutes les cabines et zones publiques, assaini par la technologie de la lumière ultraviolette (qui élimine 99,97 % des microbes) et aucune recirculation de l’air entre les cabines ou à l’intérieur du navire.

Des services médicaux renforcés dispensés par un personnel hautement qualifié

  • Un contrôle de santé en continu pour tous les passagers.
  • Renforcement de l’équipe du personnel médical qualifié à bord, assistée par une équipe médicale dédiée à terre, formées pour faire face au COVID-19, avec un plan d’intervention à déclencher en concertation avec les autorités locales.
  • Un centre médical entièrement équipé, doté de matériel de dépistage COVID-19 et de respirateurs.
  • Un traitement gratuit disponible dans le centre médical pour tout passager présentant des symptômes grippaux.

Un équipage bien formé, bien équipé et en bonne santé

  • Un examen et des contrôles médicaux approfondis, comprenant des tests avant l’embarquement, en plus de contrôles de la température et d’une surveillance de la santé en continu.
  • Chaque membre de l’équipage portera un équipement de protection, tel que masque et gants, si nécessaire.
  • Une formation complète au nouveau protocole renforcé pour tout l’équipage.
  • Des procédures d’isolement complètes pour les cas suspects et des zones d’isolement dédiées avec arrivée d’air séparée.

L’expérience à bord adaptée mais préservée

MSC Croisières préservera le caractère unique de l’expérience à bord, tout en veillant à la santé et la sécurité des passagers et des membres d’équipage. La compagnie organisera des activités permettant aux passagers de pratiquer une distanciation sociale responsable. Les passagers pourront continuer à profiter d’expériences riches, notamment de spectacles primés, d’une restauration de qualité, d’excursions, d’activités familiales, de boutiques, de services bien-être et de remise en forme, d’événements divertissants…

Restaurants, bars et salons

Le service sera adapté de manière à respecter la distanciation sociale : tous les repas et boissons seront servis aux hôtes à leur table. Le buffet en libre-service sera temporairement suspendu, mais des formules de plats à emporter seront proposées tout au long de la journée. Afin de minimiser les risques, MSC Croisières a adapté les procédures de commande, de préparation, de livraison, de consommation et de paiement pour les services de restauration.

Excursions

La compagnie suggère de ne pas hésiter à participer aux excursions MSC Croisières, car elles respecteront les mêmes exigences strictes de santé et de sécurité qu’à bord.

MSC Meraviglia - Bureau des excursions

Divertissements et activités

De nouvelles activités conçues pour des groupes plus restreints seront proposées avec des événements thématiques, des jeux amusants, des activités pour les enfants et les familles, des spectacles d’artistes, du fitness, de la danse, du sport…

Spectacles au théâtre, divertissements, club enfants et activités seront disponibles en pré-réservation. Afin de respecter la distanciation sociale entre les passagers, la capacité d’accueil du théâtre sera limitée, davantage de représentations et des diffusions en direct seront proposées. Les technologies telles que MSC for Me* (application mobile, télévision en cabine, écrans interactifs) aideront les croisiéristes à planifier et à réserver les activités qu’ils souhaitent.

Espaces extérieurs et piscines

Tous les ponts extérieurs seront accessibles et la capacité des piscines, des bains à remous et du parc aquatique sera réduite pour garantir la distanciation sociale. Les transats seront séparés en groupes, désinfectés après chaque utilisation et subiront chaque nuit un nettoyage approfondi.

Réception, service client et technologie avancée

Un nouveau centre de service à la clientèle sera disponible par téléphone.  Le jour de l’embarquement, afin d’éviter les files d’attente à la Réception.

Service client : des bureaux à distance seront mis en place pour répondre aux questions en direct. De plus, afin d’obtenir plus d’informations, les passagers seront encouragés à utiliser davantage les services digitaux, comme MSC for ME* et ZOE, l’assistant personnel virtuel de croisière. Les paiements par carte seront fortement recommandés.

*Le programme numérique MSC for Me est actuellement disponible à bord des MSC Meraviglia, MSC Bellissima, MSC Grandiosa, MSC Seaview et MSC Seaside.

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION
Source : MSC Croisières 

NCL présente ses nouvelles normes de sécurité sanitaire pour repartir en croisière

Norwegian Cruise Line collabore étroitement avec le CDC (centre pour le contrôle et la prévention des maladies) en vue d’ajouter des protocoles rigoureux, des applications stratégiques et des innovations pour surpasser les normes établies.

Ci-après, les mesures de sécurité qui seront immédiatement mises en place sur toute la flotte. D’autres sont encore en préparation.

Un tout nouveau système de filtration d’air

L’installation d’un tout nouveau sytème de filtration d’air va être installé sur l’ensemble des paquebots de la flotte NCL afin de garantir aux passagers qu’ils respirent un air sain.

Remplacement des filtres existants par des filtres H13 HEPA de qualité médicale

La norme H13 HEPA est l’une des normes de filtre à air les plus élevées. Ces filtres éliminent 99,95 % des agents pathogènes dans l’air (particules de 0,1 microns minimum). À titre de comparaison, le COVID-19 mesure 0,125 microns (25 % plus grand), une cellule sanguine mesure 10 microns (10 000 % plus grand) et un cheveu humain représente 75 microns (75 000 % plus grand).

Des protocoles de dépistages avancés

Avant d’embarquer, chaque passager sera soumis à un contrôle de santé, et tout voyageur considéré comme personne à risque devra passer des tests supplémentaires. Par ailleurs, l’équipage fera l’objet d’un contrôle poussé avant d’embarquer et d’une surveillance continue durant le voyage. La prise de la température sans contact et le contrôle continu des passagers et de l’équipage durant la croisière permettra d’identifier les problèmes potentiels, renforçant ainsi la prévention et la sécurité.

Contrôles de la température

La prise de la température sera effectuée :

  • Avant l’embarquement
  • Au retour sur le navire dans les ports d’escale
  • Avant chaque repas dans les restaurants
  • Avant chaque activité organisée dans un espace public
  • Avant le débarquement

Contrôle de l’équipage

La santé de l’équipage favorise la santé des passagers. Le contrôle continu de la santé des équipages NCL comprend la prise de la température plusieurs fois par jour ainsi que des protocoles de désinfection rigoureux

La compagnie renforce sa procédure en place d’examen médical avant l’embauche, qui vérifie déjà un grand nombre de maladies contagieuses, afin d’assurer la sécurité et la santé de ses équipages. NCL étudie des possibilités de test à bord qui permettront aux membres d’équipages de se faire tester, selon les derniers tests de dépistage du COVID-19, à tout moment durant leur emploi.

Des mesures de désinfection renforcées

NCL précise que tous les navires sont totalement nettoyés et désinfectés avant chaque voyage selon les protocoles de la société, qui ont été développés en partenariat avec le programme de désinfection de navire du CDC. Les terminaux d’embarquement seront continuellement désinfectés et, si possible, traités à la vapeur avant et après chaque embarquement et débarquement. En outre, chaque cabine, suite et espace public sera nettoyé et désinfecté plus souvent qu’avant, y compris au moyen d’une technologie de pulvérisation électrostatique. Les efforts de désinfection renforcés comprennent :

Pulvérisation HOCl dans les cabines et zones publiques

Pulvérisation d’acide hypochloreux (HOCI) de désinfection dans les cabines et zones publiques. L’acide hypochloreux est un puissant oxydant non toxique qui élimine efficacement les bactéries, spores et virus. Il s’agit d’un produit naturel et sans danger dans les espaces dégagés car il se compose d’éléments naturels, comme de l’eau, du sel et une charge électrique.

Plus grande fréquence de nettoyage

Le programme NCL de prévention actif 24 h/24 et 7 j/7 inclut la désinfection continue des zones publiques et des points de contact fréquents. Le nettoyage continu de tous les ascenseurs et espaces publics durant les heures de pointe et les moments calmes sera assuré.

The Haven bar - Norwegian Encore

Espaces buffets

Les buffets et les boissons seront servis par des membres d’équipage.

Hygiène personnelle

La compagnie et son équipage encouragera tous les passagers à se laver les mains régulièrement, notamment en pénétrant dans les restaurants, et du désinfectant pour les mains sera disponible et accessible dans tout le navire.

Une distance sociale responsable

Afin de permettre aux passagers d’avoir plus de place pour se tenir à distance, la capacité à bord sera réduite. L’enregistrement en ligne et l’embarquement de manière échelonnée permettra de pouvoir conserver une distance sociale. Par ailleurs, la compagnie s’engage à réduire la capacité de chaque zone publique durant l’entièreté du voyage.

Norwegian Epic - Wave pool bar

 

Enregistrement en ligne et embarquement échelonné

NCL continue à collaborer avec les autorités portuaires et gouvernementales en vue d’établir des procédures conformes aux directives du CDC et des agences sanitaires internationales, et des protocoles permettant la distanciation sociale durant l’embarquement, dont l’embarquement échelonné et l’enregistrement à l’avance.

Distances sociales à bord

Toutes les activités à bord resteront disponibles, mais leur capacité sera réduite et, dans certains cas, elles pourront être modifiées afin de permettre de garder ses distances. La compagnie précise : « Nous prendrons toutes les mesures nécessaires et respecterons les directives sanitaires en vigueur afin d’assurer la santé et la sécurité de nos passagers, c’est là notre priorité absolue. »

Des ressources médicales renforcées

Médecin NCL

Photo © NCL

Les centres médicaux à bord des navires seront équipés des derniers kits de dépistage et équipements médicaux. La compagnie renforce également ses équipes médicales sur toute la flotte. Par ailleurs, chaque navire dispose de cabines d’isolement disponibles en cas de besoin.

  • Les kits de dépistage et les équipements médicaux comprennent :
    • Test de diagnostic du COVID-19 rapide et sur place
    • Plus d’équipement relatif à l’oxygène médical
    • Plus de vaccins
    • Plus de médicaments destinés au traitement du COVID-19
  • Formations avancées sur la santé et la sécurité et formation continue des membres d’équipage
  • La compagnie a créé le nouveau poste d’Officier de santé publique à bord. Cette personne supervisera toutes les initiatives de désinfection et de prévention de la propagation. En outre, cet officier contrôlera la propreté des zones publiques et des cabines au quotidien, assurant le respect du programme de désinfection de navire du CDC.

Sécurité renforcée du navire au quai

  • La compagnie collabore avec les destinations locales et les tours opérateurs afin d’assurer le respect de protocoles de pointe en matière de santé et de désinfection à terre.
  • « Nous ne ferons escale que dans des ports sûrs et disponibles, ce qui peut affecter votre itinéraire. La communication des modifications confirmées affectant l’itinéraire des passagers passe avant tout. », précise la compagnie.

Norwegian Cruise Line, insiste particulièrement sur le fait que la compagnie adapte constamment son programme de sécurité croisières. La santé et la sécurité reste sa priorité absolue. Il ne s’agit là que des premières technologies et améliorations qui seront appliquées afin de permettre aux passagers de voyager tout en conservant l’esprit tranquille sur toute les paquebots de la flotte NCL. Informations détaillées & FAQ NCL disponibles ici

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION – Sources : NCL

Croisières Maritimes & Voyages : éclairage sur les croisières à venir

A l’heure où l’on s’interroge sur la reprise des croisières et afin d’apporter un éclairage sur les croisières à venir, Escale Croisière pose trois questions à Clément Mousset, Directeur Général France de Croisières Maritimes & Voyages (CMV).

CMV proposera des croisières 100% francophone dès le printemps 2021 à bord de son paquebot le Jules Verne.

INTERVIEW RÉALISÉE PAR CORINNE ANCION

Silver Origin : le chantier relève un défi sans précédent lors de la construction du navire

Silver Origin - essais en mer

200 professionnels qualifiés relèvent le challenge de finaliser le Silver Origin

Silversea Cruises se prépare à prendre livraison du nouveau navire Silver Origin. Le chantier naval néerlandais De Hoop a su faire preuve de résilience, de détermination tout en mettant en œuvre son savoir-faire européen. Malgré la situation actuelle, des procédures de sécurité rigides et des effectifs réduits le chantier a su surmonter les défis pour la construction du paquebot ainsi que pour ses essais en mer. Alors que bon nombre du personnel a été contraint de rentrer dans leur pays d’origine avant la fermeture des frontières, environ 200 employés – principalement des charpentiers qualifiés – ont choisi de continuer de travailler sans relâche pour la finalisation des suites du navire. Le personnel a été logé sur place, sur une péniche aménagée en résidence, la barge Rossini.

Barge Rossini

Photo ©DR

Des protocoles rigoureux pour protéger les salariés et assurer la continuité de la construction navale

En plus de la mise en application d’un protocole rigoureux imposé par l’autorité de santé néerlandaise, le chantier a ajouté des procédures sanitaires supplémentaires pour les employés : contrôles de température; nettoyage minutieux du logement mis à disposition et partout, y compris à bord du Silver Origin, des mesures strictes de distanciation sociale de 1,5 m entre les personnes ainsi qu’une circulation à sens unique sur tout le navire, l’annulation des réunions, une réduction du nombre de personnes dans chaque zone du navire, les échanges en face à face ont été remplacé par des échanges vidéo… Des mesures qui ont permis de réduire les contacts.

L’arrivée des matériaux pour l’aménagement et des œuvres d’art a été retardée tandis que la fermeture de l’Italie a perturbé l’installation des baies vitrées et de la cuisine du navire. Le verrouillage strict a menacé la progression du projet. Les petits obstacles sont devenus impressionnants mais l’équipe a persévéré et alors qu’autour le monde s’est arrêté, le chantier De Hoop a poursuivi l’achèvement du navire. Le chantier naval a fondamentalement changé son mode de fonctionnement pour poursuivre le projet. Aucun des employés n’a attrapé le COVID-19 et l’équipe a maintenu un esprit inébranlablement fort alors que Silver Origin prenait forme, symbolisant la résilience et le savoir-faire de l’industrie européenne.

Le pilotage des essais en mer à distance, une première mondiale historique

Alors que les eaux peu profondes de la rivière Waal ont retardé la mise à flot du Silver Origin prévu initialement en novembre au 30 décembre 2019, les pluvieux mois de janvier et février 2020 ont entraîné des niveaux d’eau inhabituellement élevés qui ont empêché Silver Origin et barge Rossini de passer sous les 12 ponts qui séparent le chantier naval De Hoop de la mer. 

Ce n’est que le 26 mars qu’un accès à Rotterdam a été possible, soit avec plus d’un mois de retard par rapport au timing prévu initialement. Il ne restait alors plus que quatre semaines entre l’arrivée à Rotterdam et les essais en mer.

C’est entre le 27 et le 29 avril, au large de Goeree-Overflakkee, que les essais en mer du Silver Origin ont finalement été réalisé avec succès, offrant au capitaine la chance de mettre le navire à l’épreuve et permettant au chantier naval de démontrer le bon fonctionnement des machines.

Silver Origin - essais en mer

Alors que l’interdiction de voyager, empêchait les sous-traitants de rejoindre le navire, les essais en mer du Silver Origin ont permis de réaliser une première mondiale historique. En effet, lors du test d’acceptation de positionnement dynamique – une manœuvre qui permet de tester la capacité du navire à rester à moins de 10 cm d’un point fixe sans jeter l’ancre – le système a dû être réglé et calibré à distance par un tiers à Saint-Pétersbourg, en Russie, à plus de 1 800 km. Une connexion Internet rapide a été établie à bord pour permettre une communication quasi instantanée entre les deux parties et, à l’aide d’un casque et d’une caméra, un agent de Saint-Pétersbourg a effectué des tests de manœuvre. Quant au commandant du navire, il assurait la veille depuis le bord.

Fre Drenth - De Hoop -Silversea

Fre Drenth – Photo ©DR

“C’était la première fois qu’une telle opération était réalisée à distance lors d’un essai en mer », explique Fre Drenth, directeur du chantier naval De Hoop. « L’opération a réussi et n’a pas pris plus de temps que d’habitude. Elle a permis de démonter qu’il était possible de régler à distance les systèmes de positionnement dynamique du navire. Cela pourrait potentiellement économiser beaucoup de temps de déplacement pour les ingénieurs à l’avenir. Je suis extrêmement fier de mon équipe et de leur travail. »

Vesa Uuttu, Directeur de Newbuilds & Site Office NL

Vesa Uuttu – Photo ©DR

« C’est généralement une équipe importante qui participe aux essais en mer, mais cette année a été différente en raison de la situation exceptionnelle que nous vivons », explique Vesa Uuttu, directeur de Newbuilds & Site Office NL, Royal Caribbean Cruises Ltd. « Par conséquent, c’est une équipe limitée mais suffisante pour se conformer à la réglementation qui a participé aux essais. Pour toutes les personnes impliquées, en particulier l’équipe du chantier naval De Hoop qui a travaillé sans relâche pour mener à bien le projet dans ces circonstances difficiles, ce fut un moment de fierté de voir le navire fonctionner comme il l’a fait. »

Finalisation du Silver Origin, le chantier poursuit ses efforts

Roberto Martinoli , Président et P.-D.G. de Silversea

Roberto Martinoli

« Nous sommes très reconnaissants envers les professionnels du chantier naval De Hoop », a déclaré Roberto Martinoli, président et chef de la direction de Silversea. « Face à une telle adversité, leurs efforts ont été extraordinaires et représentent la résilience de l’industrie européenne. Silver Origin est magnifique. Notre nouveau navire pionnier représente l’aube d’une nouvelle ère de voyage dans les îles Galapagos et nous sommes impatients d’accueillir des invités à bord lorsque le moment sera venu. »

L’heure est venue d’apporter la touche finale pour finaliser le Silver Origin avant sa livraison prévue dans les prochaines semaines. Les équipes De Hoop continuent de trouver des moyens innovants de progresser, malgré les circonstances difficiles. Actuellement amarré à Pernis près de Rotterdam aux Pays-Bas, Silver Origin appareillera pour les îles Galapagos après avoir été livré à Silversea Cruises. 45 employés de De Hoop restent actuellement logés sur la barge Rossini et le chantier naval a l’intention de maintenir les nouveaux protocoles sanitaires stricts sur le long terme.

Croisière : la santé et la sécurité des passagers et de l’équipage est une priorité absolue

Silversea Cruises profite de l’arrêt temporaire des croisières et des informations actuellement disponibles pour améliorer davantage les normes sanitaires déjà importantes à bord de ses paquebots de luxe. La santé et la sécurité des passagers et de l’équipage est une priorité absolue. La compagnie de croisière travaille actuellement sur des protocoles sanitaires renforcés sur l’ensemble de sa flotte pour s’assurer que toutes les précautions nécessaires seront en place pour la reprise de croisières plus sûres et plus saines le moment venu.

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION
Photos & vidéos ©Silversea