Viking Jupiter

Viking Jupiter

Le Viking Jupiter est le 6ème paquebot de Viking Ocean Cruises : Viking Star (2015), Viking Sea (2016), Viking Sky (2017), Viking Sun (2017) et Viking Orion (2018). Plus connue dans le domaine fluviale, Viking Cruises possède au total une soixantaine de bateaux qui naviguent partout dans le monde.

Si le siège social principal de Viking Cruises est basé aux Etats-Unis, la compagnie dispose également d’un siège opérationnel à Bâle en Suisse. La compagnie a été créée en 1997 par un consortium Scandinave et Hollandais dirigé par Torstein Hagen.

Avec cette récente flotte, Viking Cruises se positionne dans la croisière maritime de luxe. La compagnie reste modeste et préfère, pour ses débuts, annoncer à sa clientèle des croisières 4 à 5 étoiles. Après avoir appréhendé les différents espaces du navire, la qualité de la restauration à bord et les services hauts de gamme aux passagers, il est évident que le paquebot équivaut aux navires de luxe 6 étoiles actuellement sur le marché.

A  bord, les passagers bénéficient d’une offre premium. Le tarif des croisières Viking comprend une excursion gratuite dans chaque port d’escale, les frais de port et taxes, bière et vin pendant les repas, l’accès aux restaurants de spécialité sur réservation, le wifi, le service de blanchisserie libre-service, l’accès au spa et le room service 24h/24.

80% des croisiéristes à bord sont des clients fidèles de la marque version fluviale. La compagnie est bien connue des américains. Ils sont près de 95% sur le Viking Jupiter. 

Viking Jupiter

Caractéristiques techniques du Viking Jupiter

  • Construit aux Chantiers Fincantieri
  • Entrée en service 7 février 2019
  • Croisière inaugurale 16 février 2019
  • Baptême : 6 juin 2019 à Oslo par Sissel Kyrkjebø, une célèbre soprano norvégienne
  • 930 passagers
  • 545 membres d’équipage
  • 465 cabines (aucune cabine intérieure)
  • Longueur : 228 m
  • Largeur : 28,8 m
  • Tirant d’eau : 6,3 m
  • Tonnage : 47 800 tonneaux
  • Vitesse de croisière: 21 nœuds
  • 8 ascenseurs
  • 9 ponts réservés aux passagers
  • Espaces restauration dont 1 restaurant principal et 2 restaurants de spécialités sans supplément de prix
  • Bars lounge
  • Bains à hydromassage
  • 2 piscines dont 1 avec toit rétractable
  • Spa : centre de bien-être avec salles de soins, sauna, hammam, chambre à neige…
  • Parcours de jogging
  • Salle de sport équipée de tapis de course, vélos, rameurs…
  • Boutiques : vêtements, souvenirs, produits du quotidien, bijoux, mode, photos…
  • Nombreux coins bibliothèques et jeux de société
  • salles de spectacle
  • 2 salles de cinéma
  • Espace Internet ouvert 24h/24 et Wifi gratuit
  • Voltage en cabine : 110/220 volts

Viking Jupiter

Le Havre – Escale inaugurale

4 mai 2019 – Escale inaugurale du Viking Jupiter au Havre

Le Havre souhaite la bienvenue au Viking Jupiter à l’occasion de son escale inaugurale et procède à un échange de cadeaux avec le Commandant du navire.

 De gauche à droite : Gilbert Conan, vice-president Le Havre Seine Métropole et le Commandant du Viking Jupiter Erik Saabye

Vidéo : visite du Viking Jupiter

Cruise ship tour

Premières impressions

Les premières choses que l’on remarque sur le Viking Jupiter c’est le confort chaleureux du navire. La décoration est simple et épurée avec beaucoup d’éléments naturels : mobilier en bois, fauteuils et canapés designs, compositions florales originales (fleurs et plantes séchées, mousses et lichens…). Le navire comporte beaucoup de petits espaces cosy où il n’est pas rare de trouver un plaid à disposition. C’est comme s’il était agencé avec les différentes pièces d’une maison de style scandinave. Un vrai cocon de confort, de calme et de sérénité où l’attention a été mise sur chaque détail qui compose la décoration.

L’Atrium 

Le lobby central n’est pas comme sur les autres navires. Il s’étend sur trois ponts avec des ascenseurs panoramiques « invisible » depuis l’atrium puisqu’ils donnent sur des sabords ainsi que sur une grande fresque où de petits personnages se cachent sur des arbres géants.

Au-dessus du piano, on trouve des persiennes dont les lames s’inclinent pour se transformer en écran géant. A l’opposé un écran LED vertical diffuse des images qui changent tout au long de la journée. Un grand et large escalier central laisse apparaître sous ses marches une mosaïque naturelle composée de mousses, écorces et lichens. Tout autour de l’Atrium on trouve de confortables petits salons dont les tables sont équipées d’écrans tactiles. Elles permettent de regarder des photos et vidéos des escales ou de consulter des informations sur les villes et les ports. On trouve également de luxueux jeux de société en cuir et en bois : Scrabble, Monopoly, jeux d’échec… A la vue de tous ces petits salons, pas étonnant que le lieu s’appelle : Living Room.  

Ici pas de grand comptoir information mais une conciergerie à côté de laquelle on trouve le bureau des excursions et l’espace Internet discrètement caché sous l’escalier central.

Espace Internet

Le wifi gratuit est accessible partout sur le navire. Chacun utilisant aujourd’hui sa tablette ou son smartphone, il y a très peu d’ordinateurs.

Viking Sky - Espace Internet

Les cabines

Toutes les cabines sont des suites avec balcon ou terrasse. Le comble du luxe, même les poignées de portes sont en cuir (tout comme les mains courantes dans les couloirs et les escaliers).

Piscines et Jacuzzis

Main Pool

La piscine centrale dispose d’un toit rétractable. On peut en profiter quelles que soit la météo. Un grand panneau central s’ouvre pour la projection de films. Les passagers disposent alors de casques pour pouvoir profiter des projections sans dérangers ceux qui souhaitent se détendre. Les transats sont matelassés, serviettes de bains et plaids sont à disposition.

Infinity Pool – Aquavit Terrace

Les paquebots Viking sont à ce jour les seuls à proposer une piscine à débordement sur leurs paquebots. Le balconnet où se déverse l’eau a volontairement été déporté en contrebas afin qu’une fois dans la piscine la vue soit complètement dégagée sur l’océan.

Bars et salons

Torshaven bar et salle de concert

Explorers’ Lounge

Il s’étend sur deux niveaux. L’un dispose d’un espace de restauration avec un buffet de gourmandises : le Mamsen’s. De petites tables et des canapés couverts de peaux de rennes sont disposés tout autour. 

On peut même lire un bon livre « au coin du feu » (il s’agit en fait de vapeur illuminée pour donner l’illusion du feu mais c’est particulièrement réaliste).

A l’étage, on trouve une sorte de mur des curiosités où les livres sur les pôles, les pirates… se mêlent à des trouvailles qui rappellent les voyages des grands explorateurs : coquillages, cadres d’insectes (mais ils sont réalisés en tissus et en laine), statuettes, objets de marine… Devant la grande baie vitrée une longue vue. 

Planétarium

Présent sur la flotte Viking depuis la livraison du Viking Orion, on trouve un planétarium au centre de l’Explorer’s Lounge du Viking Jupiter. On peu assister à différents documentaires réels ou virtuels en 2D ou 3D sur des thèmes aussi variés que l’espace, l’histoire ou encore la nature.

Winter garden

Le jardin d’hiver est décoré d’arbres très design qui forment un toit de bois au-dessus des petits salons. Le bar central dispose d’un magnifique percolateur en cuivre surmonté d’un aigle royal. Sur les côtés on trouve de petites bibliothèques.

Viking Jupiter - Winter Garden

Viking bar

C’est le bar attenant aux salons de l’Atrium. Le soir c’est un piano bar très populaire.

Les restaurants

Le Viking Jupiter dispose de nombreux espaces de restauration. On trouve un peu partout des buffets en libre accès. Tous les restaurants sont compris dans le prix de la croisière même ceux de spécialités. La compagnie met l’accent sur la qualité des mets proposés. D’ailleurs même les plats servis aux buffets sont meilleurs que ceux servis dans la plupart des restaurants des autres compagnies de croisières.

The Restaurant

Ici pas de 1er ni de 2nd service, les croisiéristes disposent d’une plage horaire de 4h pour aller dîner au restaurant principal. Les menus proposés sont inspirés des destinations traversées.

The Kitchen Table

Ici le Chef réalise les plats devant les convives. Ils peuvent même participer à la confection du repas. Le restaurant est situé face à l’escalier qui mène aux restaurants de spécialités. Le soir, une grande baie vitrée permet de voir ce qui se déroule dans la Kitchen Table.

Dans les deux restaurants de spécialités (The Chef’s Table et Manfredi’s Italian Restaurant) on peut disposer d’une salle à manger privé pour quelques convives.

The Chef’s Table

C’est le restaurant de spécialités françaises du navire. En fait, le style de cuisine dépend du Chef qui embarque à bord du navire. Il peut par exemple devenir un restaurant asiatique, si un Chef spécialisé vient y proposé ses menus.

Manfredi’s Italian Restaurant

Ce restaurant propose une carte de spécialités italiennes. La décoration est originale avec ses photos de films italiens.

World Café

C’est le restaurant de buffets du navire. La décoration est comme celle d’une cuisine rustique. Les baies vitrées s’ouvrent tout autour pour que tout le monde puisse profiter de l’air marin lorsque la température le permet. La cuisine centrale permet de voir l’équipage s’activer à mitonner de bons petits plats sous les yeux des passagers. Il est difficile de résister au buffet de glaces maison.

Pool Grill & pool bar

C’est le buffet grill de la piscine. On y trouve des grillades, des hamburgers et un bar à salades. A l’opposé on trouve le pool bar.

Les salles de spectacles et de cinéma

The Star Theater

Le théâtre est sur un seul niveau. De petits cousins sont disposés sur les fauteuils dont les places sont numérotées au moyen de marques en cuir (le souci du luxe jusque dans le détail). Deux panneaux latéraux au fond de la salle s’ouvrent pour agrandir le théâtre. Ce sont en fait les salles de cinémas situées juste derrière qui permettent de rendre cet espace complètement modulaire.

Cinémas

Deux salles de cinéma sont situés près du théâtre. En journée on peut assister à des projections de films ou de documentaires sur les escales, sur les vins ou sur la gastronomie. On trouve des plaids pour regarder les films dans un cocon de douceur… un peu comme à la maison. On peut même prendre du pop-corn au bar à l’entrée avant la séance.

Le musée – Viking Heritage

Ce petit musée de l’histoire des vikings comporte des pièces authentiques. On y apprend même à savoir si nous avons des origines vikings en observant nos mains.

Viking Jupiter - Viking Heritage Museum

Les boutiques

On trouve les boutiques de luxe sur les ponts 1 et 2. Le bois des devantures se marie parfaitement avec la joaillerie ou les flacons de parfum et bijoux.

Espace beauté et Spa

De nombreux services sont proposés au LIV Nordic Spa : massages, sauna, hammam, espace relaxation. Mais ce qui fait clairement la différence avec tous les autres navires c’est la cheminée dont les flammes illuminent la piscine. 

On peut profiter de bains à remous confortablement allongé dans la piscine. Sympa la détente dans un bain bouillonnant au coin du feu 😉 .

Conseil Spa - Bain NordiqueSnow Room
Unique en son genre, on trouve dans le spa, la Snow Room. C’est unique sur un paquebot. Cette petite pièce fait face au hammam, la y neige tombe du plafond et on marche (en chausson) sur un épais tapis de neige. Toujours aussi étrange, le seau d’eau au plafond, idéal pour relever un défi « bucket challenge ». Il suffit de tirer sur la chaînette pour lâcher sur soit une eau… glacée.

Quelques conseils pour un bain à la mode Nordique
Après ou avant un traitement au Spa ou une séance de fitness, rien de tel que de prendre un bain à la mode Nordique. La méthode se veut 100% détox et idéale pour détendre les muscles, se relaxer et booster la circulation sanguine.

Salon de coiffure et de manucure

Viking Jupiter - Espace beauté

Installations sportives

Salle de sport – Fitness Center

Elle est située en face du Spa. Elle n’est pas très grande mais elle est très bien agencée. Outre les tapis de course, rameurs… on peut y suivre des cours de yoga ou de fitness. La sélection de l’ambiance musicale se fait sur un petit écran digital.

Viking - Salle de sport

Sport deck

D’autres équipements de fitness se trouvent en plein air au pont 9. Il y a également un practice de golf et des jeux de pont.

Pont promenade

La piste de running ou de marche rapide se trouve sur le pont 2. On peut faire le tour complet du navire. 4 tours = 1 mile (1,6 km).

Ce que vous ne verrez pas ailleurs

  • Les cheminée virtuelle au spa ainsi que dans l’Explorers’ Lounge.
  • L’espace où tombe la neige du spa.
  • Les coins bibliothèques partout.
  • La piscine a débordement face à la mer.
  • La baie vitrée qui s’ouvre tout autour du World Café pour pouvoir prendre ses repas en plein air.

Ce que j’en pense

Logo Escale CroisièreLe Viking Jupiter est avant tout un navire qui a une grande classe. De taille moyenne, il répond aux attentes des passagers exigeants tant en matière de confort que de luxe. On se sent « comme chez soi » tant il est chaleureux. La décoration est magnifique, sobre et reposante. Ici, le calme règne, il n’y a pas de Casino ni de discothèque. Les petits salons, situés un peu partout, rappellent ceux d’un chalet Norvégien. Les idées déco ne manquent pas, la compagnie a su faire preuve d’une grande créativité. Il y a de grandes baies vitrées partout, ce navire est définitivement fait pour observer la mer et vivre à son rythme.

Faire une croisière avec Viking Cruises nécessite de parler anglais car aucune information n’est en français.

Il faut le savoir, ce navire n’est pas fait pour les familles, il n’y a pas d’espace enfants, tout est fait pour que les passagers voyagent au calme.

Certes les croisières sur les paquebots de luxe ont un prix trois à quatre fois plus élevé que sur les autres navires mais l’expérience d’une telle qualité de service est incomparable. En tant que croisiériste, on n’a à s’occuper de rien à part profiter du voyage. L’équipage est au petit soin, la nourriture excellente, tout est fait pour que l’on se sente comme chez soi, voire mieux !

Publié par Corinne Ancion

Escale à Toulon – La Seyne sur Mer

Les paquebots de croisière peuvent faire escale soit à Toulon, soit à La Seyne sur Mer. Situés au fond de la rade de Toulon, ces ports offrent un abri sûr en cas de grand vent. Les ports de la Rade de Toulon bénéficient de d’installations modernes pour accueillir les passagers des paquebots de croisières. 

Toulon - Bureau information à bord d'un paquebot - Sandrine Mezzafonte

Bureau information à bord des paquebots mis en place par la CCI du Var

L’accueil des croisiéristes à Toulon est particulièrement soignés et se fait toujours de grands sourires : groupe folklorique en tenues traditionnelles à la sortie du paquebot, remise de petits cadeaux aux passagers : sachet de lavande, cartes postales, ruban Cruise Friendly pour obtenir des réductions dans les boutiques de la ville… Un bureau information est disponible dans les gares maritimes aussi bien à Toulon qu’à La Seyne sur Mer et parfois même à bord des paquebots. La CCI du Var fait en sorte que les passagers ne manquent de rien et puissent profiter au maximum de leur escale Toulonnaise.

Cruise ships can dock either Toulon or La Seyne sur Mer. Located at the bottom of the harbor of Toulon, these ports provide a safe shelter protected of high winds.

Cruise passengers always have a warm welcome in Toulon with always big smiles: folk group in traditional dress at the exit of the ship, small gifts to passengers: traditional lavender bag, postcards, Cruise Friendly ribbon to have discounts in city center shops… An information desk is available on cruise terminals in Toulon and La Seyne sur Mer and even aboard cruise ships. The Var Cruise Club and CCI of Var always provide a special welcome to cruise passengers and help them to organize their city tour by their own.

Guide Pratique du croisiériste embarquant à Toulon / La Seyne sur Mer

 

Guide pratique du croisiériste - J'embarque à Toulon 2019Pour faciliter la vie des croisiéristes, la CCI du Var édite un guide avec toutes les informations pratiques utile à connaître pour les passagers qui embarquent à Toulon. Outre les accès aux terminaux croisières, on y trouve des informations sur le stationnement des véhicules et les dates de départs des croisières dont les embarquements se font à Toulon / La Seyne sur Mer.

Téléchargez le Guide pratique du croisiériste – J’embarque à Toulon

Download the English cruise guide with shore excursion information / embarking in Toulon – La Seyne sur Mer 

What's new in Toulon - La Seyne 2016

Terminal Croisière de Toulon

Il permet d’accueillir des paquebots jusqu’à 290 mètres de long, pour des escales en transit comme en tête de ligne. Situé en hyper centre : les passagers sont à 5 minutes à pied de toutes les commodités et à 15 minutes des plages et de la gare TGV SNCF.

Le Terminal Croisière de Toulon Côte d’Azur (TCA) est inauguré après rénovation le 13 juillet 2016 par Monsieur Jacques Bianchi, Président de la Chambre de Commerce et de l’Industrie du Var ainsi que par l’ancien Ministre, Président de Toulon Provence Méditerranée et Sénateur-Maire de Toulon, Monsieur Hubert Falco et en présence des autorités Toulonnaises.

Au Terminal croisière, les passagers peuvent trouver un office du tourisme ainsi qu’un petit marché de souvenirs.

Terminal Croisière de La Seyne sur Mer

Croisières au départ de La Seyne sur Mer, comment rejoindre le quai d’embarquement ?
Cruise departure from La Seyne sur Mer

Le terminal croisière de La Seyne-sur-Mer peut accueillir des paquebots jusqu’à 340 mètre de long. Situé au Sud-Ouest de la rade, il est réservé aux escales des plus grandes unités de croisière. Un service de navette maritime traversant la baie permet de relier La Seyne-sur-Mer et Toulon en moins de 15 minutes / 15 minutes from Toulon

Ouvert en mars 2016 – le nouveau Terminal Croisière de Toulon – La Seyne-sur-Mer peut accueillir les croisiéristes dans un espace de 600 m². Equipé d’une zone de check-in, le terminal est adapté aux embarquements de passagers. Le Wifi y est gratuit ce qui est idéal pour les croisiéristes comme les membres d’équipages. Un marché provençal proposent des souvenirs aux passagers.

Depuis la gare SNCF de Toulon / From Toulon railway station :

  • En bus avec le Réseau Mistral : 
    Arrêt Liberté (3 minutes à pied) : ligne 18 jusqu’à l’arrêt Seyne Centre. Puis ligne 81, 82 ou 83 jusqu’à l’arrêt Turbines ou Rouve. Le terminal se trouve entre ces 2 arrêts, à 3 minutes à pied.
  • En taxi :
    Une station de taxis est située aux abords directs de la gare SNCF.
  • By bus with the company Réseau Mistral:
    Liberté bus stop (3 minutes on foot). Take bus number 18 to La Seyne Centre bus stop. Then bus number 81,82 or 83 to the “Turbines” or “Rouve” bus stop. The cruise terminal is located between the 2 stops (3 minutes on foot).
  • By taxi:
    A taxi rank is located in front of the station.

En voiture / By car :

Stationnez votre véhicule au Parking Mayol, au niveau du port, en centre-ville de Toulon. Présentez-vous à l’accueil du parking lors de la dépose de votre véhicule pour bénéficier d’un tarif négocié. Puis pour vous rendre au terminal croisière, empruntez la ligne de bateau-bus 8M depuis l’embarcadère situé sur le port de Toulon, à 5 minutes à pied du parking.

Park your vehicle at the Parking Mayol car park by the port, in the city centre. Go to the car park reception desk when you leave your vehicle in order to benefit from a discount rate. To reach the cruise terminal, take the boat bus number 8M from the landing stage on the Port of Toulon, 5 minutes on foot from the car park.

Toulon – La Seyne sur Mer

En escale à La Seyne sur Mer, les croisiéristes peuvent rejoindre Toulon avec la liaison de bateaux (shuttle boat) des Bateliers de la Côte d’Azur. Les bateaux sont accessibles directement au pied du paquebot. Selon les compagnies de croisière, la liaison est soit gratuite, soit payante moyennant l’achat d’un ticket directement au bureau des excursions.

Quais Croisière - Shuttle boat - Bateliers de la Côte d'Azue

Liaison Batelier de la Côte d’Azur

From La Seyne sur Mer port of call, cruise passengers can go to Toulon with the shuttle boat « Bateliers de la Côte d’Azur » directly on the cruise ship pier. According to the cruise company, the connection is either free or available at the excursion desk.

La liaison 8M des bateaux-bus du réseau Mistral permet également de rejoindre Toulon. L’arrêt se trouve à quelques centaines de mètre du quai où accostent les paquebots (compter 10 minutes à pied).

Cruise passengers can also go to Toulon with the 8M line of Réseau Mistral water buses. The bus stop is a few hundred meters far from the dock where cruise ships accost (around 10 minutes by foot).

Toulon - La Seyne sur Mer - Accès croisière

Plan de la ligne 8M de bateaux-bus : Toulon / La Seyne sur Mer
depuis les quais où font escale les paquebots de croisière.
Access from cruise ship to town center via bus boat

Les navires qui font escale à Toulon sont au cœur de la ville avec un accès très facile à pied vers le marché provençal.

Sur le marché, ne pas oublier de goûter à la Cade à Dédé. La Cade est une spécialité Varoise. Cette galette de pois chiche, cuite au feu de bois comme autrefois, est servie toute chaude à l’heure de l’apéritif.

Cruise ships docked in Toulon are near the town center with an easy access by foot to the Provencal market.

Quelques distances / Some distances:

  • Pointu sur le port de Toulon

    Pointu sur le port de Toulon

    Centre ville de La Seyne sur Mer : 5 minutes à pied / on foot

  • Centre ville de Toulon : 20 minutes via le bateau bus / with bus boat
  • Toulon – Hyères (La Tour Fondue) : 30 km
  • Toulon – Marseille et les Calanques de Cassis : 65 km
  • Toulon – Saint-Tropez : 70 km

Plan des villes / Town maps

Panorama / Panoramic viewpoint

Toulon : le Mont Faron en téléphérique
Mount Faron by cable car

Accessible en téléphérique, le mont Faron est la montagne emblématique de Toulon. Culminant à 584 mètres de hauteur, il surplombe la rade de Toulon et l’arrière-pays varois. Y accéder en téléphérique (le seul du littoral méditerranéen) est le moyen le plus pittoresque pour profiter des panoramas varois. Une fois sur les hauteurs, des activités variées vous attendent : visite du Mémorial du Débarquement en Provence, de la fauverie, randonnées sur les sentiers balisés, aires de pique-nique… Deux restaurants complètent le paysage.

Le Pass 1 jour téléphérique + bus + bateau-bus permet de profitez d’un aller-retour en téléphérique et des transports illimités sur le Réseau Mistral (bus et bateau). Disponible à l’office de Tourisme ou sur le stand officie du tourisme du terminal du terminal croisière. 

Accès : ligne de bus n°40 – arrêt « téléphérique ». Ouvert de 10h à 19h (à confirmer à l’Office du Tourisme) – Fermé les jours de vent.

Accessible by cable car, Mount Faron is the emblematic mountain of Toulon. Rising to an altitude of 584 metres, it overlooks the Bay of Toulon on one side and inland Var area on the other. The cable car (unique on the Mediterranean coast) is the most picturesque way of enjoying the Faron’s panoramic view over the Var region. A host of activities await you at the summit, including the Provencal Landings Museum, wild cat breeding centre, signposted footpaths and picnic areas… Two restaurants go to complete the picture.

The 1 day pass by cable car + bus + boat-bus allows you to enjoy a round trip by cable car and unlimited transport on the Mistral network (bus and boat). Available at the tourist office or on the tourist office booth at the cruise terminal.

Access : bus line n°40 – « téléphérique » stop. Open from 10h to 19h (check with the Tourist Office) – Closed on windy days. 

La Seyne sur Mer : Vue panoramique depuis le Pont Levant
Panoramic view from the Pont Levant

Entrée gratuite, ouvert du mardi au samedi de 10h30 à 17h15. Peut être fermé selon la météo.

Situé sur le port de plaisance, ce pont mobile d’une portée de 40 mètres fut construit entre 1915 et 1917 par les sociétés Eiffel et Daydé. Il permettait de relier les chantiers navals, qui fonctionnèrent de 1856 à 1990, à la ligne de chemin de fer du P.L.M. Il fut pendant très longtemps le seul ouvrage de ce type et de cette importance construit en France. Du haut du pont se dévoile une vue magnifique sur la rade de Toulon. Cet ouvrage est inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques et a reçu le label « Patrimoine du XXème siècle ». Belvédère de 44 mètres, il est devenu un véritable observatoire et offre une vue panoramique sur la rade de Toulon.

Free entrance, open from Tuesday to Saturday from 10h30 to 17h15. Can be closed according to the weather.

Located on the marina, the bascule bridge was constructed in 1917 by the companies Daydé and Eiffel, to allow the railway access to the old shipyard site located at the other end of the port. Registered with the supplemental inventory of Historical Monuments (industrial heritage) since 1987, the bascule bridge is became a panoramic view-point from which one may admire one of the most beautiful harbours of Europe.

Vu sur La Seyne sur Mer depuis le Pont Levant

Vu sur La Seyne sur Mer depuis le Pont Levant / Panoramic view from the bascule bridge

Que faire à Toulon ? / What to do in Toulon ?

La rade de Toulon et le Musée National de la MarineToulon harbour and National Naval Museum

Découvrez le port militaire de Toulon, principale base navale française, au cours d’une visite commentée en bateau sur « la plus belle rade d’Europe » (Vauban). Revivez l’histoire maritime de la ville au Musée National de la Marine. Grâce à son environnement naturel exceptionnel (les collines entourent la ville et surplombent la rade), Toulon est devenue la seule rade à allier défense maritime et terrestre. Ce patrimoine militaire de forts, tours et autres forteresses, combiné à la présence historique de l’Arsenal, désormais appelé base navale, donne aujourd’hui à raconter de grands récits de stratégies, de batailles et de Révolution.

Base navale - Toulon

Visite de la rade devant la base navale de Toulon
Harbour tour – Naval base

Enjoy a guided harbour tour by boat and discover Toulon’s military port, also France’s largest naval base. Relive the city’s maritime history at the National Naval Museum. Thanks to its exceptional natural environment (the city is bordered by hills overlooking the bay), Toulon is France’s only natural harbour combining naval and land defence posts. Its military heritage, featuring forts, towers and fortresses, together with the historical Naval Base, boasts exciting stories of strategy, battles and, of course, the French Revolution.

La visite commentée de la rade en bateau / harbour tour

Embarquez depuis le port de Toulon et découvrez les navires militaires à quai (dont le porte-avions Charles de Gaulle), les fortifications qui bordent la rade, les parcs à moules de la baie du Lazaret, le cimetière marin et la presqu’île de Saint-Mandrier au cours d’une visite commentée d’une heure. Départ tous les jours en juillet et en août.

Climb aboard at the port of Toulon to discover the various warships anchored at the Naval Base (including the Charles de Gaulle aircraft carrier), fortifications bordering the bay, Bay of Lazaret mussel farms, maritime cemetery and Saint-Mandrier peninsula during this 1-hour guided tour. Departure each day in July and August.

Le Musée National de la Marine / The National Naval Museum

Véritable mémoire de l’Arsenal de Toulon dont il conserve la majestueuse porte monumentale datée de 1738, le musée illustre la tradition maritime en Méditerranée par une exceptionnelle collection de modèles de vaisseaux et galères. Le musée présente un espace dédié à Vauban et au tout premier arsenal, le bagne à Toulon avec reconstitution de l’Hôpital du bagne, focus sur la Marine dans la Seconde Guerre mondiale et la Marine d’aujourd’hui développée au 1er étage autour des sous-marins et des porte-avions.

De juillet à août : le musée est ouvert tous les jours de 10h à 18h. De septembre à juin : le musée est ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h. Jours de fermeture : janvier, 1er mai, 25 décembre. Audioguide disponible. Réduction supplémentaire sur présentation de votre carte d’embarquement de croisiériste ou sur présentation de votre billet de visite de la rade de la compagnie Bateliers de la Rade.

Tucked away behind the monumental door built in 1738, the “Musée National de la Marine” offers a fitting tribute to Mediterranean maritime traditions through an exceptional collection of model vessels and galleys. The museum shows areas dedicated to the military engineer Vauban and original naval base, the Toulon convict prison including a reconstruction of the prison hospital, and a focus on French Navy submarines and aircraft carriers from WWII to current day on the 1st floor.

From July to August, the museum is open daily from 10am to 18pm. From September to June, the museum is open every day except Tuesday from 10am to 18pm. Closed: January, 1 May, 25 December. Audio guide available. Additional discount on presentation of your boarding cruise card or by presenting your harbour tour ticket (only with the harbor company Bateliers de la Rade).

Visite en train touristique/ Visit by tourist train

Au départ du Terminal Croisière de Toulon ou directement au port de Toulon d’avril à octobre, découvrez la ville à travers deux circuits commentés en petit train.

  • Circuit spécial croisière incluant 2 arrêts
    45 minutes de visite commentée et deux arrêts : centre ville et plages
  • Circuit 1 : Le Mourillon
    Découvrez les plages du Mourillon et la Tour Royale en petit train.
    45 minutes de visite commentée. Départs tous les jours.
  • Circuit 2 : La base navale de Toulon
    Entrez dans la base navale (carte d’identité ou passeport obligatoire pour les plus de quinze ans) et découvrez le cœur de ville toulonnais.

The city runs two tourist train guided tours departing from Toulon port from April to October. $ accepted.

  • Toulon City Tour : Get on – Get off
    45 minutes commented tour in 5 languages (French, English, Spanish, German and Italian) + 2 stops: town center and beaches
  • Tour 1 : Mourillon quarter
    Discover the Mourillon beaches and Tour Royale tower in a tourist train! The guided tour lasts 45 minutes (commentary in French and English). The tours run every day. 
  • Tour 2 : Toulon naval base
    Enjoy a tour of the naval base (identity card or passport obligatory for visitors aged 15 years and over) and Toulon’s historic quarter.

Patrimoine et monuments
Heritage and monuments

Bien que Toulon ait souffert des ravages de la 2nde Guerre Mondiale, le patrimoine toulonnais n’en reflète pas moins l’évolution architecturale de la ville et les courants artistiques à travers les siècles. La Provence, la présence historique de la marine, la religion sont les trois inspirations principales des monuments Toulonnais.

Although Toulon was extensively bombed during World War II, the city’s heritage continues to reflect its architectural and artistic trends throughout the centuries. Provence, the historical presence of the French Navy and religion are the three main inspirations for these monuments, which we invite you to discover alone. 

Les Atlantes de Pierre Puget – sur le port

Génie de la Navigation et Atlantes - Toulon

Les Atlantes de Pierre Puget en arrière plan
La statue du Génie de la Navigation au premier plan

Sur la façade moderne de la mairie d’honneur se trouve la porte rescapée de l’ancien Hôtel de ville détruit, en même temps que le reste du port, en 1944. Cette porte de 1657, œuvre du sculpteur marseillais Pierre Puget, représente deux allégories (la force et la fatigue) qui supportent le balcon d’honneur. Classés Monument historique.

 

Dating back to 1657, this massive door supporting the Town Hall balcony features two allegorical figures representing strength and weakness. Created by Marseilles-born sculptor Pierre Puget, the door luckily escaped the 1944 bombings which entirely destroyed the former Town Hall and adjacent port. Listed monument. 

La statue du Génie de la Navigation – sur le port

Les Toulonnais connaissent davantage cette statue sous le nom de « Cuverville », ainsi nommée parce que la partie postérieure de son anatomie est tournée vers la ville… Cette œuvre en bronze de Louis-Joseph Daumas pointe son index gauche en direction de la mer et fut inaugurée le 1er mai 1847 en l’honneur du roi Louis-Philippe.

Génie de la Navigation et Atlantes - Toulon

Génie de la nvigation – Cuverville

Fondly nicknamed « Cuverville » (literally meaning « bottom facing town ») by the locals, this emblematic bronze figure sculpted by Louis-Joseph Daumas stands proudly on the port in front of the Town Hall, his left index finger pointing out to sea. The statue was inaugurated on May 1st, 1847 in honour of King Louis-Philippe. 

La Porte Monumentale de l’Arsenal – sur le port

Musée de la Marine de ToulonCette porte du XVIIIème siècle est de nos jours la porte d’entrée du Musée National de la Marine. Quatre colonnes grecques en supportent le fronton. A gauche, la statue de Mars, dieu de la guerre et à droite celle de Minerve, déesse de l’intelligence et de la stratégie. Classée Monument historique.

Built in the 18th century, this impressive door, whose pediment is supported by four Greek columns, now guards the entrance to the Naval Museum. It features a statue of Mars the god of War on its left and Minerva the goddess of wisdom on its right. Listed monument. 

La Tour de l’Horloge ou Tour Carrée – sur le port

Tour de l'horloge - ToulonElle se trouve dans l’enceinte de la base navale mais elle est visible depuis l’entrée principale. Elle fut bâtie sur pilotis de 1772 à 1775 et servait de vigie. La cloche enserrée dans son campanile et l’horloge annonçaient les heures de début et de fin de travail.

Located inside the walls of the naval base, the clock tower is visible from the main entrance. Built on piles between 1772 and 1775 it was originally used as a lookout post, while the clock housed in the bell tower announced the start and end of the working day. 

La Porte Monumentale de l’Ancien Séminaire des Jésuites – sur le port

Cette porte réalisée en 1689 sert aujourd’hui de décor au bâtiment de l’ancienne Corderie de l’Arsenal. Sur l’écusson encadré de deux enfants figuraient des fleurs de lys qui furent effacées sous la Révolution.

This door, built in 1689, now adorns the old rope factory. The coat of arms framed with two children formerly featured several fleur-de-lis, which were erased at the time of the French Revolution. 

Le Bateau Sculpture – Centre ville

Bateau sculpture - ToulonCette œuvre monumentale est la reproduction fidèle de la proue d’un navire royal du XVIIIème siècle. L’original de la figure de proue, représentant Neptune, dieu romain de la mer, se trouve au Musée National de la Marine.

Set in the city’s old quarter, this monumental work is a faithful reproduction of the bow of an 18th century Royal vessel. The original figurehead, representing the Roman sea god Neptune, is exhibited at the Naval Museum. 

La Corderie - Trompe l'oeil - Toulon

Mur peint en trompe l’oeil – La Corderie

L’église Saint-Louis – Centre ville

Achevée à la veille de la Révolution, cette église néoclassique servit d’abord de Temple au culte de la Raison et de l’Etre Suprême. Magnifique coupole à lanternon au-dessus de l’autel. Classée Monument historique.

Completed just before the French Revolution, this remarkable neo-classical church was originally a Temple dedicated to the atheistic « Cult of Reason and the Supreme Being ». It features a magnificent lit dome situated over the altar. Listed monument. 

La Cathédrale Sainte-Marie de la Seds – Centre ville

La cathédrale de Toulon a plus de 900 ans. Elle se caractérise par un curieux mélange de style, dû à l’agrandissement au XVIIème siècle de l’église romane du XIème siècle : façade classique aux détails baroques, clocher massif (1740) surmonté d’un splendide campanile provençal en fer forgé. L’intérieur, plusieurs fois remanié, conserve une unité gothique à croisée d’ogives simples. Autel baroque en marbre et stuc réalisé par Christophe Veyrier, neveu et élève de Pierre Puget. Classée Monument historique.

The city cathedral is over 900 years old! The building is a curious architectural hotchpotch resulting from the extension of the primitive 11th-century Romanesque church in the 17th century. Its classic façade, featuring baroque details, is topped by a massive bell (1740) and beautiful Provencal wrought iron bell tower. Although reworked several times, the interior has maintained its Gothic harmony, characterized by single vaults. Visitors can admire several interesting items, such as the Baroque marble and stucco alter created by Christophe Veyrier (nephew and student of Pierre Puget). Listed monument. 

Opéra de Toulon / Toulon Opera House

Bâtiment de style Haussmanien - Toulon

Bâtiment de style Haussmannien près de l’Opéra de Toulon

Edifié en 1862 d’après les plans de Charles Garnier, sa décoration est l’œuvre d’artistes toulonnais : les statues de la Tragédie et de la Comédie de la façade sud sont l’œuvre de Joseph Daumas, les « Muses du poème épique » de la façade nord sont de Montagne. L’intérieur rouge et or richement décoré de peintures, stucs et bronzes est du plus pur style Napoléon III. L’Opéra de Toulon est le plus grand opéra de province et est réputé pour la qualité de son acoustique. Il est situé place Victor Hugo.

Acclaimed for its exceptional acoustics, Toulon’s Opera House is France’s largest outside Paris. Designed by Charles Garnier and built in 1862, most of its decoration is owed to local artists. The allegorical statues of Tragedy and Comedy situated on the southern façade were sculpted by Joseph Daumas, while the Muses on the North face are the work of Montagne. The pure Napoleon III-style red and gold interior features numerous paintings, stuccoes and bronzes.

L’église Saint-François de Paule – Près du port / Centre ville

Cette église fut construite au XVIIème siècle pour servir de chapelle au couvent des Récollets alors attenant. Elle est, avec sa façade en courbes et contre-courbes, typique des églises baroques de cette époque en Provence Orientale. Très beau maître-autel du XVIIIème siècle en marbre polychrome, chœur, boiserie et chaire en noyer de Sénéquier. Classée Monument historique.

Toulon - L’église Saint-François-de-Paule

This church was built in the 17th century to serve as a monastic chapel. With its curved and countercurved façade, it is typical of the baroque churches of 18th century Western Provence. Points of interest include a fine 18th century altarpiece in polychrome marble, plus walnut choir stalls, woodwork and cathedra carved by Sénéquier. Listed monument. 

La Place de la Liberté – Haute ville

Place de la Liberté - ToulonCette grande place du quartier haussmannien est au cœur de la vie toulonnaise : cinémas, théâtre Liberté, cafés et restaurants, grands magasins… En son centre s’élève la Fontaine de la Fédération (1889) réalisée par les frères Allar. A remarquer également la magnifique façade du Grand Hôtel (1869) qui accueille le nouveau théâtre Liberté.

This vast square located in the upper Haussmannian quarter forms the hub of the city and is bordered by a cinema, theatre, cafés, restaurants and major stores… At its centre stands the impressive « Fontaine de la Fédération » fountain (1889), created by the Allar brothers. The magnificent façade of the Grand Hôtel (1869), now home to the new Théâtre Liberté, is also well worth a look. 

La Place Puget – Centre ville

C’est l’ancienne place principale de Toulon. Elle fut construite à l’emplacement de ce qui était alors la halle aux grains. Cette place provençale pittoresque, blottie à l’ombre de grands platanes centenaires, doit son charme à la « Fontaine des Trois Dauphins » (œuvre de Toscat et Chatel 1780) recouverte d’une exubérante végétation. Les nombreux cafés qui l’entourent permettent aux toulonnais comme à leurs visiteurs de l’admirer tout en goûtant durant les chaudes journées d’été à la fraîcheur de cet étonnant jardin suspendu.

Toulon’s former main square, built on the site of the ancient grain market. This picturesque Provencal square, set in the shade of age-old plane trees, owes much of its charm to the « Fontaine des Trois Dauphins » (Three Dolphins Fountain) sculpted by Toscat and Chatel in 1780 and literally overflowing with vegetation. Bordered by cafés, it is a favourite haunt for both locals and visitors come to enjoy the freshness of this amazing hanging garden during the hot summer months. 

Les Fontaines – Centre ville

Si Toulon était jadis appelée la ville des fontaines, ce n’est pas un hasard : elle doit son nom à Télo, déesse Celto-Ligure des sources jaillissantes. On ne dénombre pas moins d’une cinquantaine de fontaines sur toute la commune : fontaines du Panier, de la Pigne, de l’Intendance, du Tambourin pour les plus anciennes mais aussi fontaines du Globe, de la Poissonnerie ou du Mûrier pour les plus récentes … Toutes ont une histoire à nous murmurer.

Toulon’s former title of « City of Fountains » is no coincidence; the city’s name actually originates from Telonus, the Celto-Ligurian goddess of springs and fountains. Toulon is still home to fifty or so fountains, including the extremely ancient « Panier », « Pigne », « Intendance » and « Tambourin », or more recent « Globe », « Poissonnerie » and « Mûrier ». And all have a watery story to murmur!

Musées / Museum

Musée d’Art / Art Museum

113, av. Maréchal Leclerc – Entrée libre / Free entrance

Edifié en 1887 dans le style Renaissance italienne (architecte Gaudensi Allar), le musée d’Art de Toulon regroupe des collections d’art ancien, moderne et contemporain. Le patrimoine ancien et moderne concerne la peinture en Provence du XVIIème au début du XXème siècle.

Home to the city library and art museum (extensive collection of works from the Provencal school).

Musée du Vieux Toulon

69, cours Lafayette – Entrée libre lundi, mercredi et samedi de 14h à 17h45 / Free entrance monday, wednesday and staurday 14h – 17h45

Ce musée exposer des œuvres d’art, objets et souvenirs divers ayant un lien avec l’histoire sociale, économique, militaire, religieuse ou artistique de Toulon et sa région.

This museum collects and exhibits numerous works of art, objects and souvenirs portraying the social, economic, military, religious and artistic history of Toulon and the region.

Musée Mémorial du Débarquement / Allied Landings Museum

Sommet du Mont Faron – Ouvert tous les jours sauf le lundi – Ligne de bus n°40 – arrêt « téléphérique » puis téléphérique jusqu’au sommet. Pass 1 jour avec tarif réduit : « téléphérique + bus + bateaux » – en vente au ponton du Réseau Mistral.

Construite en 1845, la tour Beaumont fait partie du programme de défense et de surveillance de la rade. Aménagée en Musée Mémorial du débarquement des alliés d’août 1944, elle comprend plusieurs salles d’exposition consacrées aux différentes armées qui ont participé au débarquement en Provence. Armes, maquettes, photographies, documents, film d’époque et diorama (maquette animée) font revivre les grandes lignes de cette période de l’histoire de France. Magnifique panorama et tables d’orientation sur la plate-forme supérieure du fort.

Open each day except monday. Mont Faron access : bus n°40 « téléphérique » stop, then cable car. Special price with the pass 1 day « cable car + bus + boat bus » – tickets available on the Réseau Mistral pier.  

Set inside « Tour Beaumont » tower, this museum features various rooms dedicated to the forces who took part in the Allied Landings in Provence in August 1944. Mock-ups, photos, films and slide shows allow you to live out this unforgettable moment in France’s history.

Les plages du Mourillon / Beaches

Ce sont les plages les plus populaires de Toulon pour leur situation géographique, leurs aires de jeux, leurs restaurants et leurs grands espaces paysagers où poser sa serviette en été. Accédez facilement aux plages du Mourillon en empruntant les lignes de bus 3 et 23 du Réseau Mistral.

Sun-lovers can opt for the Mourillon family beaches flying the European Blue Flag, or adjacent little coves shaded by pine trees. Boasting a variety of sailing clubs and water sports amenities, plus disabled facilities, Toulon is also a great place for soaking up the sunshine ! You can reach the Mourillon beaches easily on busses number 3 or 23 (Réseau Mistral public service).

Shopping

Les marchés / Markets

La Seyne sur Mer

  • Marché provençal et forain : cours Louis Blanc et rues du centre ancien.
    Tous les matins, sauf le lundi, de 8h à 13h / Every morning except Monday, from 8am to 1pm.
  • Marché aux puces / Flea market : place Benoit Frachon.
    Toute l’année le dimanche, de 8h à 13h selon la météo / Every sunday depending on the weather, from 8am to 1pm.

Toulon

  • Cours Lafayette et rue Paul Lendrin « petit cours », place Louis Blanc, rue de Lorgues et place Paul Comte.
    Tous les matins, sauf le lundi, de 7h30 à 12h30 / Every morning except Monday, from 7:30am to 12:30pm.

Les grands magasins, les centres commerciaux et les supermarchés sont généralement ouverts du lundi au samedi et restent ouverts sur l’heure du midi. Les magasins ouvrent du lundi après-midi au samedi de 10h à 19h. Quelques-uns ferment entre 12h30 et 14h. Certains magasins d’alimentation sont ouverts le dimanche matin.

Super stores, shopping centres and supermarkets are usually open from Monday to Saturday, remaining open at lunchtime. Shops are open from Monday afternoon to Saturday between 10am to 7pm. Some shops close for lunch between 12:30 pm to 2 pm Some local food shops are open on Sunday mornings.

Centre Mayol

100 magasins, restaurants, pharmacie : 9h30 – 19h30 – hypermarché : 8h30 – 21h30  ouvert tous les jours sauf le dimanche – Rue du Mûrier

100 shops, department stores, restaurants, pharmacy – Open from 9:30am to 7:30 pm – hypermarket : 8:30am to 9:30pm each day except sunday – Rue du Mûrier

Rue d’Alger

La rue d’Alger est une rue piétonne où l’on trouve de nombreux commerces dans un cadre typique de la ville de Toulon.

The Alger Street is a pedestrian street where there are many shops. It is a traditional street of Toulon.

Informations pratiques

Offices du tourisme / Toursit Office

Toulon City Pass 1 jour : vendu par l’office du Tourisme, il comprend l’accès à plusieurs sites touristiques de Toulon : visite de la rade, téléphérique, musée de la marine…
Toulon City Pass 1 day: sold by the tourist office, it includes access to several sites in Toulon: harbor tour, cable car, maritime museum…

  • Maison de la mobilité : informations et achat de titres de transports. Information & tickets
    Rue d’Alger 83000 Toulon

Location de trottinettes électrique et tours en Segway

Tours disponibles en français et en anglais, parcours exclusifs à Toulon. Groupe de 2 à 10 personnes.
Tours available in French and English, exclusive tours in Toulon. Group of 2 to 10 people.

  • Fun2roues propose des balades en Segway
  • Trottineo location de trottinettes électriques

Les bureaux de change à Toulon / Currency exchange office

  • Bureau de change du port
    Côté Base navale – 15, quai Cronstadt
    Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 17h / Open from Monday to Friday : 9am to 6pm and Saturday : 9am to 5pm.
  • Comptoir des changes
    Près du bureau de Police – 28, av Jean Moulin
    Ouvert du lundi au vendredi : de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30 / Open from Monday to Friday : 9am to 12:30pm and 2pm to 5:30pm.
  • Bourse et collections
    A côté de la place d’Armes – 3, rue Anatole France
    Ouvert du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30 / Open from Tuesday to Saturday: 9am to 12:30pm and 2pm to 5:30pm.

Bureaux de Poste / Post office

Toulon

  • Place Huile
  • Rue Prosper Ferrero

La Seyne sur Mer

  • 9 Avenue Garibaldi

Parking à proximité du terminal de Toulon

  • Parking Mayol
    Exemple de tarifs 2019 : 3 jours 30€, 7 jours 60€, 10 jours 84 €, 11 jours 95 €, 12 jours 103€.

Dans les environs de Toulon
Around Toulon

L’île de Porquerolles

Porquerolles - tour en bateau

Pour aller sur l’île de Porquerolles par ses propres moyen, le plus simple est de prendre un taxi à Toulon pour Hyères – La Tour Fondue (30 km) puis le bateau avec la ligne TLV. Les trajets aller/retour s’effectuent toutes les 30 minutes de 7h30 à 19h (horaires variables selon les saison – consulter l’office du Tourisme).

To get to Porquerolles island by your own, the easiest way is to take a taxi from Toulon to Hyères – La Tour Fondue (30 km) then a boat with the TLV line. Round trips every 30 minutes from 7:30am to 7pm (timetables vary by season – consult the Tourist Office).

Article publié par Corinne Ancion

Mein Schiff 1

Mein Schiff 1

Le Mein Schiff 1 appartient à la compagnie Allemande TUI Cruises dont les navires portent tous le même nom et qui signifie « Mon bateau ». Il a été baptisé le 11 mai 2018 par deux championnes olympiques de beach volley allemande, Laura Ludwig et Kira Walkenhorst.

Mein Schiff 1

Caractéristiques du Mein Schiff 1

  • Construit aux chantiers Meyer Werft de Turku en Finlande 
  • Mise en service et baptême le 11 mai 2018 lors de l’anniversaire du port de Hambourg
  • 2 894 passagers
  • 1 447 cabines
  • Longueur : 315,7 m
  • Largeur : 35,8 m
  • Tirant d’eau : 8 m
  • Tonnage : 111 500 tonneaux
  • 16 ponts dont 14 réservés aux passagers
  • 12 restaurants & bistros
  • 15 bars & lounges
  • Casino
  • 2 piscines extérieures dont un bassin de 25 mètres et 4 jacuzzis 
  • Espace bien-être avec salon de beauté
  • Salle de sport
  • Boutiques
  • Bibliothèque, salle de jeux de société
  • Salle de spectacle dont l’acoustique a été adaptée pour les concerts
  • Voltage en cabine : 220 volts

Mein Schiff 1

Escale inaugurale du Mein Schiff 1 au Havre

Vendredi 31 août 2018 : première escale du Mein Schiff 1 dans le port Havrais.

En souvenir de cette première escale dans le port du Havre, les autorités du port et de la ville du Havre accompagnés de Valérie Conan – Directrice du Club Croisières du Havre ont procédé à un échange de plaques. Sur la photo : le commandant du Mein Schiff 1, Andreas Greulich, Charlotte Bellanger – Responsable relations clientèle Haropa Port, Alexandre Guyot, Commandant adjoint chez Grand Port Maritime du Havre.

A gauche : le commandant Andreas Greulich et Gilbert Conan, vice-président de la CODAH – A droite : le commandant avec les créateurs de Letter IN, Brigitte Da Silva et Boris Lembicz, avec l’oeuvre originale représentant les lettres LH au sein desquelles figurent les monuments emblématiques de la ville du Havre.

Vidéo : visite du Mein Schiff 1 – Cruise ship tour

Atrium

Piscines

La piscine « La Lagune » porte bien son nom. La compagnie Mein Schiff est à ce jour la seule compagnie au monde à disposer de piscines de 25 mètres à bord de certains de ces paquebots.

Espaces sportifs

Piste de course – Laufstrecke

Cette piste circulaire de 438 mètres de long permet de faire son running au-dessus des flots. Elle dispose d’une inclinaison de 6,7°.

Arena et espaces sportifs

On trouve à bord une salle de sport avec de nombreux appareils de musculation, vélos, rameurs, sac de frappe en salle et on trouve également quelques appareils directement sur le pont face à la mer.

Restauration, bars et salons

Le Mein Schiff 1 compte 12 restaurants et bars. On trouve un restaurant japonais, une pizzeria et moins courant sur un navire un döner kebab ou encore un salon de lecture avec un bar Nespresso.

Atlantik – Mediterran restaurant

Ce sont les restaurants principaux du navire.

Buffet en libre-service

Tag & Nacht restaurant

Ebbe & Flut – Bar à bières

Diamant Bar

Mein Schiff 1 - Diamant bar

Mein Schiff 1 - Diamant bar

TUI bar

Himmel & Meer Lounge

Mein Schiff 1 - Himmel & Meer Lounge

Discothèque

Mein Schiff 1 - Discothèque

Théâtre et salles de spectacles

Le paquebot dispose d’une grande salle de spectacle ainsi que d’une salle à l’acoustique adaptée aux concerts classiques. Elle est également utilisée pour des représentations de théâtre.

Casino

Bibliothèque

Espace ados

Mein Schiff 1 - Espace ados

Galerie d’art Lumas

La galerie d’art réputée de Hambourg, Lumas a élu domicile à bord du Mein Schiff 1. L’espace est entièrement dédié à l’art, qu’il soit photographique ou créatif. Il dispose d’un studio photo, d’une galerie d’art et d’un atelier pour les artistes en herbes qui peuvent créer leur propres œuvres. 

L’art à bord du Mein Schiff 1

Les boutiques

Article publié par Corinne Ancion

AIDAperla

AIDAperla

Le paquebot AIDAperla appartient à la compagnie Allemande AIDA filiale de Costa group. C’est le 12e navire de la flotte de AIDA Cruises. Ce sistership de l’AIDAprima est alimenté au GNL lorsqu’il est à quai afin de réduire significativement les émissions de gaz.

Caractéristiques techniques de l’AIDAperla

  • Construit aux chantiers Mistubishi Heavy Industries Ltd. de Nagasaki au Japon
  • Date de livraison 27 avril 2017
  • Mise en service le 1er juin 2017
  • Baptême à Palma de Majorque le 30 juin 2017
  • 3 300 passagers
  • 1 643 cabines dont 32 suites et 1 101 cabines avec balcons
  • 900 membres d’équipage
  • Longueur : 300 m
  • Largeur : 37,6 m
  • Tirant d’eau : 8 m
  • Tonnage : 124 100 tonneaux
  • Vitesse de croisière 21,5 nœuds
  • 18 ponts réservés aux passagers
  • 12 restaurants dont 7 compris dans le prix de la croisière
  • 18 bars
  • Piscines intérieures et extérieures
  • Aquapark
  • Parcours d’accrobranche intérieur
  • Jacuzzis
  • Espace bien-être avec salon de beauté
  • Salle de sport
  • Boutiques
  • Bibliothèque, salle de jeux de société
  • Salle de spectacle 
  • Voltage en cabine : 220 volts

Plan des ponts

Plan des ponts AIDAperlaTéléchargez le plan des ponts ici

Baptême de l’AIDAperla à Palma de Majorque

AIDAperla -Palma de Majorque

Le paquebot AIDAperla a été baptisé à Palma de Majorque le 30 juin 2017 par la top model et présentatrice allemande Lena Gercke. Le AIDAaura était également présent pour cet événement qui a été retransmis en direct à bord de tous les paquebots de la compagnie. Tout d’abord positionné en Méditerranée, le navire ne fait sa première apparition en Allemagne que le 17 mars 2018 avec Hambourg comme port d’attache. Il propose alors des croisières de 7 jours en Europe du Nord avec pour escales : Souhampton – Le Havre – Zeebrugge et Rotterdam. 

Le paquebot AIDAperla en escale inaugurale au Havre

AIDAperla

Mardi 12 mars 2018 : première escale du paquebot AIDAperla dans le port Havrais. Echange de cadeaux entre les autorités Havraises et le Commandant du paquebot Jens Janauscheck. Le paquebot AIDAperla fera escale au Havre toutes les semaines jusqu’à fin octobre 2018.

AIDAperla échange de cadeau inaugurale Le Havre

Nicolas Chervy, Commandant de Port – Jens Janauscheck, commandant du paquebot AIDAperla –  Jean-Baptiste Gastinne, 1er adjoint au Maire et Vice-Président de l’Office de Tourisme de l’agglomération Havraise et Fabian Leonhardt General Manager du AIDAperla.

Passerelle de commandement

Salle de spectacle

La salle de spectacle de 1 800 places est le point central du paquebot. Les shows sont visibles depuis les ponts 6, 7 et 8. Les spectateurs sont véritablement immergés dans les shows. Des écrans LED sont intégrés aux décors derrière la scène. Au centre, on peut voir un globe de 3 mètres de diamètre sur lequel des images se dessinent en LED. 

Les secrets de l’AIDAperla

Ascenseurs panoramiques et Skywalk

C’est à 45 mètres au-dessus du niveau de la mer que se trouvent deux passerelles de verre qui entourent les ascenseurs panoramiques du pont 15. Elles offrent une vue imprenable au-dessus du vide et de l’océan. Sujets au vertige s’abstenir 😉

Spray bar by Moët & Chandon

Ce bar à Champagne est caché juste au fond de la discothèque au pont 6. C’est un lieu très confidentiel, idéal pour passer une soirée pleine de bulles.

Vue depuis la proue de l’AIDAperla

C’est au pont 6 que l’on accède à cet endroit secret qui offre une vue magnifique à la proue du navire. Pour s’y rendre il faut d’abord se rendre au bar à Champagne. A l’étage du bar, une porte donne sur l’extérieur et sur cet endroit inédit.

Piscines – Aquapark – Accrobranche

Le paquebot AIDAperla dispose de piscines intérieures et extérieures. Certains bassins sont réservés aux familles et aux enfants. L’aquapark « four elements » comprend des piscines, des jeux pour enfants et des toboggans. Le site symbolise l’eau, l’air, la terre et le feu. Au comptoir, des animateurs prêtent des jeux de société. Un écran géant diffuse un programme familial.

Accrobranche – parcours aérien indoor

Les paquebots AIDAperla et AIDAprima sont équipés du premier accrobranche disponible, en intérieur, sur un paquebot de croisière.

AIDAperla - Four elements

Jacuzzis

Sur le pont 16 on trouve deux jacuzzis avec vue imprenable sur l’océan. Les croisiéristes des suites et des cabines panoramiques y ont un accès exclusif. Depuis ces piscines à débordement, on peut profiter de la même vue que le commandant du navire.

AIDAperla - Jacuzzis

D’autres jacuzzis sont situés près des piscines sur les ponts supérieurs ainsi que sur le pont 8 à l’extérieur du Spa.

AIDAperla - pont jacuzzis

Beach Club

Avec ses palmiers et ses transats, le Beach Club situé pont 15/16, permet de se détendre au bord de la piscine quelle que soit la météo. Avec son dôme perméable aux UV, les croisiéristes peuvent profiter de températures agréables et bronzer même en hiver.

Le Beach Club ouvre le soir pour faire la fête « sur la plage ». Le dôme sert alors de surface de projection : ciel étoilé virtuel, shows laser…

Restauration

Weiter welt restaurant

C’est le restaurant buffet en libre-service du paquebot. On peut s’y restaurer à l’intérieur ou à l’extérieur. La terrasse à la poupe est particulièrement bien agencée avec des bancs, des petites tables mais aussi un système de chauffage au-dessus du bar, comme dans les bistrots. C’est idéal pour en profiter quelle que soit la météo.

Brasserie French Kiss

Ce bistrot typiquement français sert des croissants au petit déjeuner mais aussi de la charcuterie, du fromage et de la pâtisserie française au menu pour le déjeuner ou le dîner.

Discothèque

AIDAperla - Discothèque

Bars et snacks

Brauhaus

Impossible d’imaginer un paquebot Allemand sans brasserie. La Brauhaus (littéralement maison de la bière en Allemand) a une déco typiquement germanique avec de grandes tablées. C’est dans de grands alambics que sont produits les 3 000 litres de bière consommées chaque semaine dans ce bar.

MAGNUM pleasure store

Ce petit salon de thé ne propose que des spécialités de la célèbre marque de glaces Magnum.

Tapas & bar – Scharfe Ecke

Sous la galerie marchande, on trouve un bar à tapas ainsi que le snack Scharfe Ecke qui propose chaque jour – de 18h à 2h du matin – une spécialité bien allemande : la Currywurst. Une saucisse berlinoise à base de curry accompagnée d’une sauce à base de tomate ou ketchup – le tout à emporter.

Perla bar

Ce bar est situé tout près de la salle de spectacle du pont 6

Galerie marchande et boutiques

Dans la galerie marchande on trouve des boutiques de mode, de bijoux, une parfumerie, une boutique de jeux et jouets… On peut également acheter des fleurs fraîches chez le fleuriste. Ce dernier est livré à chaque escale.

Casino

AIDAperla - Casino

Salle de sport

Un paquebot écolo

Les paquebots AIDAperla et AIDAprima sont les premiers paquebots à pouvoir être alimentés au GNL. Le Gaz Naturel Liquéfié stocké à bord peut fournir 100% de l’énergie lorsque le navire est à quai. Ses émissions de gaz sont particulièrement réduites pour contribuer à la protection de l’environnement. Par rapport à l’utilisation du diesel marin les émissions d’oxydes de soufre sont minimes et les particules de suie sont supprimées. Les émissions d’oxydes d’azote sont réduites jusqu’à 80% et celles de CO2 de 20%.

Le design innovant du paquebot intègre la technologie MALS qui permet au navire de « glisser sur un tapis de bulles » afin de réduire sa consommation en carburant pour une navigation plus économique.

Vidéo : visite de l’AIDAperla

Cruise ship tour AIDAperla

Ce que j’en pense…

Logo Escale CroisièreTout comme à bord de son sistership le AIDAprima, les espaces sont vastes et innovants, les restaurants sont agréables et la déco à la fois sobre et moderne. 

Points positifs 

  • La salle de spectacle central est innovante. Les shows se jouent sur scène mais aussi dans la salle. Le croisiériste est véritablement immergé dans le spectacle.
  • L’aquapark propose de nombreuses activités pour petits et grands, c’est un navire parfaitement adapté aux familles.
  • Le restaurant buffet ouvert sur l’arrière offre une plateforme très agréable, tant pour se restaurer que pour se détendre.
  • Habituellement inaccessible, la zone extérieure à la proue du navire est vraiment un lieu exceptionnel.
  • Le paquebot AIDAperla est sans aucun doute un navire adapté à tous les climats. Le Beach club et son dôme ainsi que le bar à l’arrière avec ses chauffages au-dessus du comptoir permettent de profiter de l’extérieur même lorsqu’il fait froid.

Point à améliorer

Le paquebot est si bien aménagé que l’on regrette qu’il soit difficile de se décider pour une croisière 100% germanophone. AIDA étant une marque de Costa Group, on ne peut qu’espérer que les futurs paquebots de Costa Croisières, s’en inspirent fortement.

AidaPrima - écorché

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION

Escale à Dubaï

Terminal Croisière de Dubaï

Port Rashid Cruise Terminal

La gare maritime dispose entre autre des services suivants :

  • Boutiques de souvenirs
  • Bureau de poste
  • Office du tourisme
  • Accès Internet gratuit
  • Taxis
comptoirs emirates cruise terminal dubai

©DR

Depuis 2019, la compagnie aérienne Emirates facilite la vie des passagers par la mise en place d’un terminal d’enregistrement à distance directement au terminal croisière de Port Rashid à Dubaï. Les croisiéristes débarquant peuvent ainsi s’enregistrer sur leur vol Emirates et déposer leurs bagages gratuitement afin de pouvoir visiter Dubaï sans se soucier de leurs valises avant de se rendre directement à l’aéroport. Ce service innovant donne plus de temps aux croisiéristes qui peuvent ainsi se divertir le dernier jour de leur séjour et ce d’autant plus lorsque les vols sont tardifs. 

Visite de Dubaï

La saison des croisières aux Emirats Arabes Unis a généralement lieu de novembre à avril. C’est l’occasion d’en profiter pour se concocter un hiver au soleil au pays des Mille et une Nuits.

Mais que se cache-t-il derrière cette destination enchanteresse ? Les guides sont plutôt rare et le temps précieux en escale. Voici quelques idées qui vous aideront à savoir quoi faire à Dubaï.

Climat

Le climat est subtropical aride. La période la plus agréable en croisière s’étend de novembre à avril avec une température moyenne de 24°C. Il fait généralement très beau mais la chaleur donne parfois des brumes. Des vents de sables peuvent également souffler ce qui peut rendre certaines visites difficiles en particulier si l’on souhaite faire des photos. Les températures les plus basses sont de l’ordre de 13°C pendant les nuits d’hiver (novembre à avril) et s’élèvent jusqu’à 42°C l’été.

Votre arrivée à Dubaï

Vous pouvez arriver par l’aéroport de Dubaï qui se trouve à 20 minutes de la gare maritime de Port Rashid ou par l’aéroport d’Abu Dhabi qui est à 1h30 (120 km) de Dubaï.

Aéroport de Dubaï

Aéroport de Dubaï

Que faire à Dubaï ?

Vous pouvez faire beaucoup de choses par vous même en utilisant un taxi et le métro. Les excursions organisées par votre compagnie de croisière offrent les services d’un guide qui pourra vous apporter beaucoup d’informations sur les coutumes locales et sur l’histoire de Dubaï.

Big Bus Tours

Vous avez également l’opportunité de visiter Dubaï en bus à impérial climatisé. Les Big Bus Tours sont stationnés devant la gare maritime et on peut acheter les billets directement sur place. Tarifs 2013 : entre 34$ et 60$ selon le circuit.

Différents tours sont proposés avec des arrêts aux sites remarquables de Dubaï. Il existe un circuit de jour avec des billets 24h ou 48h et un circuit de nuit. Des casques audio permettent de profiter de circuits commentés en huit langues.

Téléchargez ici les cartes des circuits :

Visite dans la démesure de Dubaï

Sheik Zayed road : circulez au milieu des buildings

Sheik Zayed road Dubaï

Burj Khalifa – At the Top : montez au 124e étage de la tour la plus haute du monde

Son et lumière gratuit du Dubaï mall : The Dubaï Fountain

Burj Al Arab

Atlantis via le monorail

Le Dubaï traditionnel

Musée du Fort Al Fahidi

Différentes mises en scène représentent la vie traditionnelle des bédouins.

Al Bastakia

Ici, les tours qui servaient à rafraîchir les pièces du fort

Fort de Al Bastakia

Promenades en bateau

Naviguer sur la Creek en abra

Vous pouvez privatiser un abra (bateau local) ou utiliser un bateau touristique pour faire une promenade sur la rivière qui traverse Dubaï. Vous passerez au milieu des immeubles modernes de Dubaï et des bâtisses plus anciennes. Vous croiserez des boutres comme Sinbad le marin au pays des 1001 nuits.

Promenade en Yellow boat depuis Marina Walk

Ce tour permet de s’approcher des villas de Palm Jumeira, des hôtels Atlantis et Burj Al Arab et même parfois de voir des dauphins.

Bons plans shopping à Dubaï

Dubaï est le paradis du shopping et de la démesure. Vous pouvez choisir un parcours orienté vers le luxe et la modernité avec les malls (centres commerciaux) suivant :

Dubaï mall – Parcours shopping luxe et modernité

Ski et shopping au Mall of the Emirates

Ibn Battuta mall – shopping sur le thème des explorateurs des 5 continents 

Les souks traditionnels de Dubaï

Souk de l’or

Souk des épices

Dubaï Old Souk

Attractions à ne pas manquer à Dubaï

Aquarium et tunnel à requin du Dubaï mall

Patinoire du Dubaï mall

KidZania au Dubaï mall

Les enfants choisissent leur métier et pendant toute leur présence dans Kidzania il vont pouvoir jouer avec d’autres enfants dans cette mini-ville où tous les enfants incarnent ce qu’ils veulent être dans la vie : pompier, marchande, pilote d’avion…

Kidzania au Dubaï mall

Ski Dubaï au Mall of the Emirates

Aquarium et parc aquatique de l’hôtel Atlantis

Parc aquatique de l'hôtel Atlantis

Autres excursions proposées à Dubaï

Votre compagnie de croisière vous proposera de nombreuses excursions dont voici quelques exemples :

  • Visite de la ville : mosquée de Jumeirah, arrêt photo devant le Burj al Arab, Al Bastakia, traversée de la Creek en abra pour rejoindre le souk des épices et le souk de l’or…)
  • Patrimoine culturel
  • Safari en 4×4 dans les dunes
  • Croisière et dîner sur la Creek en Dhow
  • 4×4, sur des sables et snowboard
  • Merveilles de Dubaï et hôtel Atlantis
  • Tour en hélicoptère
  • Sharjah, le berceau de la culture
  • Panoramique de Dubaï et shopping
  • Futur de Dubaï et Burj Khalifa

Ce que j’en pense

Logo Escale CroisièreDubaï est le paradis de la démesure et du shopping. Le moyen orient offre ici son visage le plus accueillant, scintillant… ou plutôt le plus clinquant. C’est une ville facile à visiter que ce soit en taxi ou en métro. Les transports sont à des prix très abordables.

Vous aimez marcher ? un conseil, éviter de le faire à Dubaï. Certains sites peuvent vous sembler proches les uns des autres mais c’est sans compter les autoroutes à deux fois six voies, les chantiers et autres obstacles qui viennent freiner le croisiériste marcheur. S’ajoute à cela une chaleur qui augmente au fur et à mesure de la journée. Vous aurez vite compris que taxis et métro vous offrent, en plus de la fraîcheur, un moyen indispensable pour gagner du temps lorsque vous êtes en escale.

Vous l’aurez compris en lisant cet article, Dubaï est à la fois moderne et traditionnelle. Si vous aimez la nature alors vous avez fait fausse route. Si en revanche vous êtes fan d’architecture et de divertissement alors vous êtes à la bonne adresse.

Les croisières aux Emirats Arabes Unis permettent de se confronter aux différentes facettes de l’Arabie et c’est en cela que l’on apprécie ce périple.

Tenues vestimentaires à Dubaï

Bien que les habitudes vestimentaires soient assez libérées dans les Émirats, un certain respect des coutumes locales est de rigueur, tout particulièrement lorsque l’on fait du shopping ou des visites touristiques. Il faut éviter les tenues provocantes : grands décolletés, mini jupes ou mini shorts et préférer plutôt un pantalon léger. On ne sent aucune agressivité lorsqu’on est une femme mais certaines tenues peuvent attirer des regards gênant sur soi. L’essentiel des sites visités étant climatisés, il est préférable de toujours avoir un gilet ou une petite veste pour se couvrir.

Pour en savoir plus sur les escales aux Emirats et à Oman…

Guide de croisière : Emirats Arabes Unis et Oman

Guide de croisière Emirats Arabes Unis & Oman : Dubaï - Abu Dhabi - Foudjaïrah Khor Fakkan Mascate - Khasab

Téléchargez ce guide

J’ai écrit ce guide pour vous aider à préparer votre voyage. Les escales sont courtes, vous y trouverez donc différents programmes pour optimiser votre escale et en voir le plus possible. Je vous livre également mes bons plans et mes trucs et astuces avec tout ce qu’il y a à voir et à faire sur les destinations de votre croisière : visites, transports, shopping, attractions… Le livre est illustré de nombreuses photos. Pour voir le sommaire détaillé et téléchargez le Guide de Croisière sur Dubaï et les Emirats : cliquez ici. Le guide comporte également le détail d’autres escales aux Emirats Arabes Unis et au Sultanat d’Oman.

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION

 

Journal de bord : les Caraïbes depuis New York sur le Norwegian Breakaway

Norwegian Breakaway - New York

C’est avec une envie d’exotisme que je me suis jetée dans les catalogues à la recherche de ma prochaine croisière. Le Norwegian Breakaway de NCL était au départ de New York et mieux encore de Manhattan. Une croisière de 12 jours pour me déconnecter du quotidien, c’est l’idéal.

Au programme : New York – En Mer – Port Canaveral en Floride – Great Stirrup Cay et Nassau aux Bahamas – En Mer – Costa Maya au Mexique – George Town à Grand Cayman – Ocho Rio en Jamaïque – 3 jours de Mer et retour à New York.

J’ai contacté l’agence Un Océan de Croisières qui m’a confirmé la validité de l’offre Premium All Inclusive sur ma croisière (sont compris : vins & alcools, cafés, eau en cabine, frais de service, pourboires…). Cette agence connaît particulièrement bien NCL. Elle a pu m’aider à bien préparer mon voyage. J’en ai d’ailleurs profité pour lui confier la réservation de mes vols ainsi que des nuits à New York avant et après ma croisière.

Vous êtes prêts à me suivre en croisière ? Alors c’est parti, voici mon journal de bord.

Arrivée à New York

New York est une ville fascinante. J’ai décidé d’arriver la veille de l’embarquement pour profiter de la ville. C’est de nuit que je commence à voir se dessiner la skyline de Big Apple. Malgré la fatigue, impossible de résister à l’appel de la ville. Je déambule sans but dans les rues animées près de mon hôtel situé à côté du célèbre Madison Square Garden.

Jour 1 – New York : embarquement sur le Norwegian Breakaway

Le « jetlag » aidant, il n’est pas difficile de me lever. A 7h, je suis déjà devant les vitrines de Noël animées du célèbre grand magasin Macy’s. Je redeviens vite une petite fille devant tant de féeries.

Il fait encore nuit, la ville est à moi ! J’arrive sur Time Square, la célèbre place est tellement vide que j’ai l’impression que toutes ces pubs illuminées ne s’adressent qu’à moi. Je suis captivée par tant de lumières, j’adore !

New York - Time Square

Je poursuis ma promenade avec Radio City où se joue le show des Rockettes (les danseuses marraines du Norwegian Brekaway). La patinoire et le grand sapin du Rockfeller Center rappellent que les fêtes approchent. Les vitrines de Noël du magasin Saks sur 5th avenue fêtent les 80 ans de Blanche Neige. C’est juste magnifique !

New York - Pier 88Le temps file à une vitesse… il faut déjà prendre un taxi pour aller au Pier 88, quai emblématique de New York. Pour mémoire, c’est depuis ce quai que les paquebots France et Normandie quittaient New York pour l’Europe. C’est aussi pour cela que j’ai choisi cet itinéraire.

Une fois les bagages pris en charge, c’est en moins de 10 minutes que j’embarque. Incroyable ! Dans ce domaine, les compagnies américaines sont imbattables. Il faut dire que je suis parmi les derniers passagers à embarquer.

Norwegian Breakaway - Cabine balcon 9298

Cabine 9892

Après la découverte de ma cabine, il est l’heure d’effectuer l’exercice de sécurité. A peine le temps de visiter le navire que me voici sur le pont supérieur, impatiente de vivre ce départ tant attendu du cœur de New York.

La nuit est tombée, le paquebot quitte Big Apple en passant devant les buildings illuminés, la Statue de la Liberté… Des images qui resteront longtemps gravées dans ma mémoire. Le pont Verrazano passe au-dessus de nos têtes, nous prenons bientôt la mer en direction des Caraïbes.

Le menu du restaurant « Taste » est un délice. Pouvoir dîner à l’heure de son choix sans réservation dans différents restaurants est très appréciable.

Jour 2 – En mer

Norwegian Breakaway - Garden Café

Garden café

Voir le soleil se lever depuis le balcon… quel bonheur ! Il fait déjà une vingtaine de degrés, ça change des 4°C d’hier à New York. Après le petit déjeuner au Garden Café, la découverte du navire est au programme. Voir le post sur le Norwegian Breakaway.

Au programme : promenade et détente au pont 8 sur le Waterfront et dans l’après-midi je m’initie à l’accrobranche. L’idée de monter enfin sur la planche « The Plank » me hante depuis que j’ai fait la réservation sur ce navire. On m’équipe d’un harnais de sécurité puis une fois tenue par un mousqueton de sécurité, je suis prête pour l’aventure. Je ne pensais pas que l’on sentait autant le vent sur le parcours, pourtant, la mer est belle. C’est impressionnant et tellement excitant à la fois. Je m’entraîne sur les différents éléments avant d’affronter l’épreuve ultime. Je m’élance avec prudence sur cette poutre de 2,40 mètres et d’à peine 15 centimètre de large. Une fois au bout, j’observe le navire et la mer qui défile sous mes pieds. Je tire sur la corde qui déclenche la caméra qui me prend en photo pour immortaliser l’instant. YES ! Je l’ai fait, c’est galvanisée que je redescends du parcours.

La journée passe vite, le navire est plein d’espaces agréables à vivre, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Dans l’Atrium, des jeux sont proposés aux passagers. 

Après l’apéritif au bar « en mode Premium All Inclusive » (toutes les boissons et cocktails sont compris jusqu’à $15) puis le dîner, j’assiste au spectacle Burn the Floor. Les performances de danses et chants s’enchaînent. Les talentueux danseurs ont été choisis aux quatre coins du monde lors des compétitions de danse prestigieuses.

Jour 3 – Port Canaveral

Norwegian Breakaway - SolariumQu’il fait bon sous le soleil de Floride. Après une matinée à profiter du soleil sur les transats, les pas de tirs de Cap Canaveral se dessinent à l’horizon.

Nous accostons après le déjeuner. Je n’ai pas réservé d’excursion même si la compagnie propose d’aller à la plage ou de se rendre dans les parcs d’attraction (Disney World, Sea World, Universal – compter entre $45 et $59 hors entrée dans les parcs) ou encore le Kennedy Space Center $119 avec l’entrée.

Il est 14h, le temps est compté. A quai, je trouve des taxis collectifs qui proposent d’aller au Kennedy Space Center pour $25 aller/retour. L’entrée au parc est à $54 ce qui me fait $40 d’économisé. Le chauffeur s’appelle Mike, il nous commente le trajet et reviendra nous chercher à 18h à la fermeture du parc. C’est vraiment une solution idéale.

Je suis étonnée, il n’y a personne dans le parc. Les premières fusées donnent le ton. Le circuit en bus (45 minutes – compris dans le prix du billet) permet de passer devant les pas de tir du centre spatial : LC39A d’où décolle les fusées SpaceX ainsi que devant le Vehicle Assembly Building. C’est dans ce bâtiment de 160 mètres de haut qu’ont été assemblées les fusées Saturn V et les navettes spatiales.

Cape Canaveral - Kennedy Space Center - Vehicle Assembly Building

Le car s’arrête ensuite au Apollo/Saturn V Center. Après un petit film sur l’histoire des lancements spatiaux vers la lune, c’est dans la salle de contrôle reconstituée que j’assiste, comme si j’y étais, à un véritable lancement de fusée. Puis, les portes s’ouvrent et c’est sous mes yeux ébahis que les véritables fusées des missions Apollo se dévoilent à mes yeux. Le hangar musée est gigantesque. C’est à faire absolument.

Cape Canaveral - Kennedy Space Center (1)

Pour terminer la visite, j’entre dans un simulateur pour vivre, un lancement de navette spatiale. Inclinaison, vibrations… tout y est mais ce n’est pas aussi impressionnant que je le croyais. C’est une expérience à faire malgré tout. A la sortie c’est la navette Atlantis que je découvre face à moi. En un mot : WoW !

Cape Canaveral - Kennedy Space Center -Atlantis

18h c’est un peu la course. Comme prévu, Mike est sur le parking avec son taxi pour nous ramener au paquebot.

Cape Canaveral - Kennedy Space Center - SpaceX barge

Barge SpaceX

Quelle journée magnifique ! Maintenant que j’ai vu les bâtiments de SpaceX au Kennedy Space Center, je réalise que la barge vue ce matin au port était celle où se posent les fusées de la firme SpaceX.

21h le Norwegian Breakaway reprend sa route en direction de l’île privée NCL : Great Stirrup Cay (GSC pour les habitués). Norwegian Breakaway - Appli Norwegian iConciergeDemain, nous serons au mouillage. Il est important de réserver son tender (navette) pour pouvoir descendre à l’heure souhaitée. On peut le faire au bureau des excursions, sur les bornes, ou sur l’appli Smartphone « Norwegian iConcierge* ». Celle-ci se télécharge avant le départ et permet de réserver excursions et spectacles, de consulter ses comptes ainsi que les services disponibles, de consulter le journal de bord avec toutes les activités heure par heure.

Jour 4 – Great Stirrup Cay – Bahamas

10h l’île est en vue et la journée s’annonce radieuse. Great Stirrup Cay est une île privée qui appartient à Norwegian Cruise Line. C’est une extension du paquebot sur terre. Tout ce qui est gratuit à bord l’est aussi sur l’île : transats, buffet de grillades et boissons comprises du forfait Premium All Inclusive.

Pour la petite histoire, ce sont les tenders du Norway (Ex paquebot France) qui nous débarquent sur l’île.

Norwegian Breakaway - Norway tender

L’équipe d’animation oriente les passagers qui ont une excursion (kayak, paddle, parachute ascensionnel, baignade avec les raies, plongée…).

Je me dirige vers le lagon tout proche où des transats sont installés. On peut louer du matériel de plongée ou encore des matelas pour se détendre dans l’océan turquoise. La baignade est surveillée et des jeux sont organisés pour ceux qui le souhaitent.

C’est amusant de constater que la plupart des passagers ne cherchent pas à aller très loin et se dirigent uniquement vers la première plage. Pourtant en continuant la promenade, un second lagon (lui aussi avec des transats) se dévoile. Et là, personne ! Cette plage de sable fin est plus au calme.

C’est près de ce lagon, dans une petite cabane privée, que j’ai décidé de passer ma journée de détente. La location se fait auprès du bureau des excursions. Il existe de grandes cabanes pour huit personnes et des plus petites pour six. Compte-tenu du prix de la location, c’est une formule idéale pour une journée à partager entre amis ou en famille.

Great Stirrup Cay - Bahamas

Petite cabane

Vue sur la mer imprenable, petit jardinet, transats et salon confortable avec panier de fruit, ventilateur, frigo garni de boissons fraîches. Derrière la cabane, des matelas pour la baignade et une douche. A peine installé, un serveur me demande ce dont j’ai besoin et précise que le repas commandé la veille sera livré ce midi. Si j’ai besoin de quoi que ce soit d’autre, aucun problème, il suffit de le demander.

Great Stirrup Cay - Bahamas (8)La journée de détente s’écoule vite entre baignades dans le lagon turquoise, promenade sur l’île et séance photos pour immortaliser ce petit coin de paradis. Un petit marché vend quelques souvenirs. Quelques iguanes se prélassent au soleil sur les rochers.

Le dernier tender pour rejoindre le navire est à 17h30 alors je prends mon temps. Pourtant dès 15h30, les plages et les cabanes se vident étrangement. Pour ma part, j’en profite jusqu’au bout.

Nassau - Bahamas - Towel Animal Day 518h – le paquebot lève l’ancre au soleil couchant. Ce fût une magnifique journée sous les palmiers, un petit coin de paradis que j’ai découvert et que j’ai vraiment apprécié. Les îles privées des compagnies de croisières sont vraiment appréciables. 

Comme chaque soir avant de me coucher, je découvre le programme du lendemain (en français) avec un petit compagnon soigneusement réalisé par mon cabinier. J’ai donc commencé une collection de towel animals.

Jour 5 – Nassau – Bahamas

Nous accostons sur l’île à 6h. Le soleil n’est pas encore levé. Aujourd’hui ce sera plage et visite de la ville. Il faut dire que je ne suis pas en pleine découverte puisque j’ai déjà fait escale à Nassau.

Nassau - Bahamas

Liberty of the Seas – Carnival Magic – Norwegian Breakaway

En longeant le port sur la droite, à une dizaine de minutes, se trouve Western Esplanade Beach. Sable blanc, eau turquoise et vue sur les paquebots. L’endroit idéal pour se détendre, prendre un verre, louer un transat et se baigner. Le bar Tiki Hut propose des animations : limbo, beach volley…

Je fais un tour en ville. Parmi  les centres d’intérêt sympathique à voir : la cathédrale anglicane de Christ Church, l’église protestante St. Andrew’s, Government House, Parliament square puis pour finir le Straw Market, petit marché de sculpteurs de bois et de souvenirs sans originalité. ⇒ Voir l’article sur mes bons plans en escale à Nassau.

15h – le Norwegian Breakaway quitte Nassau. La fin d’après-midi s’écoule doucement sous le chaud soleil des Caraïbes. Après l’apéritif au bar de l’Atrium et le dîner au restaurant Manhattan, je passe la soirée au concert du Fatcats.

Jour 6 – En mer

Norwegian Breakaway

Les journées en mer sont agréables : farniente sur les transats du solarium sur le pont supérieur, concerts…

Aujourd’hui, il y a trop de vent et le parcours d’accobranche est fermé. Je me laisse tenter par les toboggans « Free Fall Slides ». C’est avec la volonté de me dépasser que je vais oser grimper dans l’incroyable machine. J’entre dans la capsule que l’on referme derrière moi. J’essaie de ne penser à rien, j’entends « three, two, one… » puis la trappe s’ouvre sous mes pieds et je disparais dans une chute qui me semble interminable mais qui ne dure que 6 secondes. Sensations fortes assurées. Je n’arrive pas à imaginer que j’ai pu remonter une boucle vers le haut. Je retente l’expérience mais plus j’y retourne plus je sens la pression et l’anxiété monter.

En fin d’après-midi, le commandant annonce aux passagers que l’itinéraire va être modifié pour évacuer un passager pour raison médicale. L’escale à Costa Maya est remplacée par Cozumel.

17h20 – le soleil se couche. Après un tour dans les boutiques et un verre au bar face à la mer sur la promenade du pont 6, je me rends au théâtre. Ce soir j’assiste au concert de RAEGAR un groupe de Cross Country. Un duo mélange de rock anglais et de country américain. J’ai beaucoup aimé ce concert. Je ne manque pas de m’offrir le disque à la sortie du spectacle pour garder un souvenir.

Jour 7 – Cozumel – Mexique

Ce matin c’est la tempête sur la côte mexicaine. J’ai remplacé mon excursion en trimaran avec plongée par une excursion sur la plage de Costa Mia. Au point de rendez-vous, un mexicain m’indique que je peux annuler sans frais mon excursion. N’ayant rien d’autre prévu, je décide malgré tout de découvrir cette plage.

Cozumel

Après 20 minutes de car, me voici au Beach Club de Playa Mia. Quelques rares boutiques mènent à la plage qui aurait pu me sembler paradisiaque si la bruine ne venait pas se mêler au vent. Je suis un peu déçue mais ce sont les aléas de la météo et il n’y a rien à faire à part regarder le spectacle des vagues qui se brisent sur la plage.

13h45 – le bus nous ramène au terminal croisière. Les boutiques environnantes vendent à peu près toutes les mêmes souvenirs mexicains. Je rentre déjeuner à bord au Garden Café.

Cozumel

15h – le paquebot largue les amarres. Depuis le O’Sheehan’s Neighborhood Bar & Grill je profite du concert de Emilie et Alvin en écrivant mon journal de bord.

Ce soir, au théâtre, c’est un spectacle de type Comedy Club qui est donné. Préférant les concerts, je vais plutôt assister au Howl at the Moon au Headliner. Je passe vraiment une très bonne soirée à écouter le duo de pianistes reprendre des tubes. La salle n’est pas très grande et il y a vraiment une grande proximité entre les artistes et le public.

Jour 8 – George Town – Grand Cayman

Aujourd’hui c’est encore la tempête. Le bateau bouge mais c’est tenable. Compte tenu de la météo, je prends mon temps car il n’est pas question d’aller se prélasser au solarium.

Le bateau navigue à petite vitesse en longeant la côté. Le commandant annonce un changement de mouillage. C’est près de Spotts Beach, plus à l’abri que l’on débarque en toute sécurité avec les tenders. Mon excursion « plongée sur l’épave de l’USS Kittywake » est annulée et remboursée.

Je me rends à George Town en taxi collectif pour $10 aller/retour. Le ciel est gris et il n’y a rien d’autre à faire. Nous sommes dimanche, les boutiques de la ville peinent à ouvrir. 

George Town - Grand Cayman

Depuis la ville, les vagues sont impressionnantes et les déferlantes inondent les rues du bord de mer. Depuis le bar Margaritaville, je ne me lasse pas de regarder l’océan. Il y a de la bonne musique, une belle vue et pour ceux qui le souhaite une piscine avec un toboggan. Le wifi y est gratuit, c’est idéal pour garder le contact avec la famille et les amis.

Malgré cette météo, le temps passe vite et il est l’heure de reprendre le taxi collectif. Tant que le minibus n’est pas plein, il ne part pas. C’est comme ça dans les Caraïbes.

Ce soir il fait doux et c’est bien agréable de faire un tour sur le pont 8 avant d’aller dîner au Garden Café.

Boutiques & bars du Waterfront – Pont 8

Au spectacle ce soir, une hypnotiseuse fait faire de drôles de choses aux passagers. Certains retombent en enfance et font des châteaux de sable imaginaires sur la scène. D’autres forment un orchestre. C’est amusant mais je n’aurais pas aimé être sur scène.

Jour 9 – Ochos Rios – Jamaïque

Ocho Rios - Jamaïque

C’est sous un ciel gris que le quai de Ocho Rios apparaît. Au solarium H2O,  je retrouve l’équipe de restauration qui s’est donné rendez-vous pour une photo de groupe.

Norwegian Breakaway - Equipage

En fin de matinée, je débarque sur l’île de Bob Marley. Près de la gare maritime on trouve de nombreuses boutiques de souvenirs et des taxis collectifs pour visiter l’île.

C’est en taxi collectif que je me rends aux cascades de Dunn’s River. Il m’en coûte $10 aller/retour pour 2 heures sur le site. Notre accompagnatrice « Miss Sunshine » nous initie au vocabulaire local : « Yeah man ! ». Sous le ciel gris, elle tient à nous rassurer : « ici il ne pleut jamais, c’est juste du soleil liquide (liquid sunshine). ». Après une dizaine de minutes de trajet, je quitte les autres passagers qui se rendent aux plages ainsi qu’à la baignade avec les dauphins. Miss Sunshine me donne rendez-vous au point où nous dépose le chauffeur dans 2h.

Ocho Rios - Jamaïque - Dunn's River FallC’est la seconde fois que je viens ici mais cette fois, j’ai troqué mon appareil photo pour ma caméra étanche et j’ai pensé à prendre mes chaussures pour marcher dans l’eau (on peut aussi en acheter directement dans le parc). Je vais pouvoir remonter la cascade à pied. L’entrée de Dunn’s River Fall est à $20, des casiers (lockers) sont disponibles pour poser ses affaires $8 ($3 sont récupérables à la restitution de la clé pour le fermer).

Je descends jusqu’à la plage et j’amorce la remontée de la cascade à travers les grandes vasques d’eau couleur émeraude. Après quelques pas, je me décide à attendre un guide et à donner la main à un participant de la file indienne qui passe devant moi. C’est à la fois plus rassurant et surtout ça permet de passer aux bons endroits. Ce n’est pas glissant, mais on ne voit pas où on met les pieds. Le guide s’arrête régulièrement pour nous initier aux massages dans les vasques ou pour nous indiquer les endroits d’où l’on peut se jeter dans l’eau. Nous sommes au milieu de la jungle, la végétation est dense et les gouttes qui tombent dans les vasques contribuent au dépaysement total de cette expérience. Il me faudra 1h pour atteindre le point d’arrivée. Pour ceux qui n’ont pas de caméra étanche, des accompagnateurs filment et photographient l’ascension pour que les participants puissent acheter ces souvenirs à la sortie.

14h – Miss Sunshine et son chauffeur sont au point de rendez-vous pour me ramener à la gare maritime. Les pourboires sont appréciés.

Je retourne déjeuner à bord. Un peu plus tard, je pars explorer les alentours de la gare maritime : quelques bars, restaurants, boutiques de souvenirs, une petite plage…

17h30 – la nuit tombe, je retourne à bord du Norwegian Breakaway accueillie par une véritable fête donnée par les membres d’équipage sur le quai. C’est la « Welcome back party ».

19h – le paquebot largue les amarres. Après le dîner au restaurant le Savor, je fais un tour au Casino puis je passe la soirée au Headliners pour le show Howl at the Moon.

Jour 10 – 11 – 12 – En mer

Ocho Rios était la dernière escale de cette croisière. C’est désormais trois jours de mer qui m’attendent. Ils s’enchaînent mais ne se ressemblent pas. Il y a toujours quelque chose à faire, à voir, même quand la météo n’est pas au rendez-vous.

Une chose est certaine, je ne regrette pas d’avoir pu faire l’expérience de la planche « The plank » et du toboggan « Free Fall Slides » lorsque la météo l’a permis car ils n’ont jamais été ré-ouvert pour cet itinéraire compte-tenu du vent. Moralité, ne jamais remettre à plus tard ce que l’on peut faire le jour même.

Près du Headliners, le cuisinier et son équipe a installé un château en pain d’épice avec un petit train. Cette décoration de Noël fait le bonheur de tous.

En journée, je profite de quelques conférences sur les coulisses du bateau avec questions / réponses avec Vuk notre directeur de croisière qui aura été aux petits soins de tous les passagers pendant toute la croisière. J’ai rarement vu quelqu’un d’aussi présent et attentionné. Sont également présents le Chef cuisinier et le directeur de croisière.

Quelques concerts sont donnés en journée : reggae près des piscines, variété dans l’Atrium avec Arvin et Emilie… Il y a également un « Crew Show » en journée avec les performances des membres d’équipages : danse, chant… voilà de quoi découvrir ceux qui font notre croisière sous un nouveau jour. Quels artistes !

Nous sommes peu de français à bord mais il y a beaucoup de canadiens et on entend vraiment très souvent parler français. Parmi les membres d’équipage, le maître d’hôtel du Savor où j’ai pris mes habitudes, m’accueille en français avec fierté. Une attention qui ne m’aura pas échappé. Au bureau des excursions, c’est Jeanne, une française qui renseigne les francophones en difficulté avec l’anglais.

Les derniers jours passés en mer sont également l’occasion de faire un peu de shopping. Des offres et des ventes spéciales sont d’ailleurs mentionnées dans le journal de bord « Freestyle daily ».

Pendant mes dernières soirées sur le Norwegian Breakaway, j’ai pu aller au dîner spectacle du Cirque Dream dans la Spiegel Tent. Pendant le dîner d’étranges créatures fantastiques déambulent entre les tables. Après le dîner, les artistes entrent en piste pour des acrobaties au plus près des passagers. Ce spectacle est payant et sur réservation. Les offres NCL avec crédit à bord permettent de pouvoir s’offrir ce type de show et de découvrir de nouveaux spectacles. Personnellement, j’ai trouvé ça un peu court mais j’ai passé un très bon moment.

J’ai adoré les performances de la comédie musicale « Rock of Ages ». Des tubes rock et des danses osées pour un show à l’américaine comme je les aime. 1h45, c’est un vrai spectacle comme on les joue sur Broadway et le décor est digne des grands théâtres de Big Apple.

Norwegian Breakaway - Theatre - Rock of Ages

Rock of Ages

Le dernier soir, tous les musiciens, chanteurs, animateurs se retrouvent dans l’Atrium pour la soirée d’au revoir. Les officiers passent même serrer la main des passagers et échangent quelques mots. C’est vraiment une ambiance sympa et je suis impressionnée par le sens de l’accueil qu’il y a à bord.

Ce soir, je boucle mes valises. Je pose l’étiquette de couleur qui définit mon horaire de sortie du navire. Tout ce que je déteste ! Mais bon, je me console en me disant que New York m’attend.

Jour 13 – New York

Le paquebot est déjà à quai lorsque je m’éveille vers 6h30. Depuis trois jours, la température extérieure était en baisse. Mais ce matin, je ne m’attendais pas à découvrir le quai enneigé à notre arrivée. Un rayon de soleil glisse entre les buildings de la skyline de Manhattan.

Après le petit déjeuner au buffet du Garden café. Pour la dernière fois nous sommes accueillis par la chanson « Washy washy, happy happy… ». Tout ça va me manquer.

9h40 – c’est l’heure de débarquer. J’ai l’impression que c’est la première fois que l’attente est longue. Et dire que c’est pour quitter le navire !

Il me reste deux jours avant de rentrer pour profiter de New York. Il fait -4°C et en provenance des Caraïbes, autant dire que le ressenti avec une petite brise est bien plus frais.

Je ne suis jamais montée au sommet de la One World Trade Center. Je prends donc le métro pour la première fois. Acheter une carte, la charger sur une borne, trouver la bonne direction, faire attention à prendre un métro qui s’arrête à la bonne station… pas si évident le métro de New York. Mais je trouve toujours quelqu’un pour me confirmer que je ne me trompe pas.

The Sphere, la sculpture qui était au pied du World Trade Center avant les attentats est exposée dans Liberty Park près du mémorial. Elle porte les stigmates de l’horreur du 11 septembre 2001.

Le ciel est blanc, le froid glaçant, les noms des disparus sont alignés à l’infini autour du mémorial du World Trade Center. Ce lieu restera à jamais émouvant.

Je sens quelque chose de froid sur mon visage… il neige ! J’avais réservé mon billet pour le « One World Observatory » alors je ne renonce pas. En 47 secondes, me voici 102 étages plus haut. L’ascension est un spectacle en soi, les américains savent vraiment tout mettre en scène mais je n’en dirais pas plus. Une fois au sommet, la neige tombe de plus belle et la brume se met à envelopper la tour à une vitesse que je n’avais pas prévu. J’essaie d’y trouver du charme mais je dois bien avouer que je suis un peu déçue. L’observatoire n’offre pas de plateforme extérieure, j’y suis donc au chaud. J’assiste à une conférence sur l’histoire de la ville et de la construction de la tour puis je redescends.

Au pied du World Trade Center, je découvre l’Oculus. C’est par un grand couloir très design que se dévoile le squelette de ce mall au design unique où l’on trouve de nombreuses boutiques. Conçu par l’architecte espagnol Calatrava, l’extérieur fait penser aux ailes déployées d’une colombe de la paix qui fait écho à l’ancienne gare PATH détruite lors des attentats du 11 septembre 2001. 

New York - Occulus

Je recharge ma carte de métro sur une borne et reprends le métro pour Time Square.

New York - Time Square

Je prends la direction du Rockfeller Center dont la patinoire remporte un grand succès. Plus loin sur 5th avenue j’assiste au son et lumière du magasin Saks qui s’anime toutes les 10 minutes. C’est féerique ! La soirée passe vite devant tous ces émerveillements.

Dernière journée à New York

Après la frustration d’hier lors de la visite de l’observatoire du World Trade Center, je ne résiste pas à l’appel de l’altitude en voyant un coin de ciel bleu. Quelques minutes plus tard, me voici au sommet de l’Empire State building. Pas de doute, je suis en altitude et le blizzard se fait ressentir mais la vue reste à couper le souffle avec les sommets des buildings enneigés.

New York depuis Empire State Building

Avant de quitter New York, je fais une dernière virée shopping chez Macy’s près de Herald Square. Les décorations de Noël sont magnifiques.

L’heure de récupérer mes valises à la bagagerie de l’hôtel est arrivée (il m’en aura coûté $5/bagage). Le shuttle collectif pour l’aéroport est arrivée. Cette croisière sur le Norwegian Breakaway entre New York et les Caraïbes s’achève avec de très bons souvenirs et de belles images en tête.

Norwegian Breakaway

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION