MSC Croisières signe un contrat historique pour de nouveaux paquebots GNL et se lance dans les navires à voiles

MSC World Class

MSC Croisières prolonge le plan d’expansion de sa flotte jusqu’en 2030 avec des technologies environnementales de nouvelle génération

En ce lundi 20 janvier 2020, MSC Croisières et les Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire ont encore étendu leur partenariat de long terme en faisant plusieurs annonces stratégiques lors d’une cérémonie célébrée ce matin à l’Hôtel de Matignon. La cérémonie s’est déroulée en la présence de Monsieur Édouard Philippe, Premier ministre français, de Monsieur Gianluigi Aponte, fondateur et président exécutif du groupe MSC, de Monsieur Pierfrancesco Vago, président exécutif de MSC Croisières et de Monsieur Laurent Castaing, directeur général des Chantiers de l’Atlantique et Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État chargé des Transports.

MSC Croisières et les Chantiers de l’Atlantique signent des contrats fermes pour la construction des 3e et 4e paquebots MSC de la classe World propulsés au GNL

Les 3e et 4e paquebots MSC World Class seront livrés en 2025 et 2027. Le premier des deux navires initiaux de cette classe est actuellement en cours de construction aux Chantiers de Saint-Nazaire et devrait entrer en service en 2022 – Lire l’article sur le MSC Europa. Avec 205 000 GT, il deviendra le plus gros navire exploité par une compagnie de croisière européenne ainsi que le premier navire de croisière propulsé au GNL jamais construit en France.  Comparé au carburant marin standard, le GNL réduit les émissions de soufre et de particules de 99%, les émissions de NOx de 85% et les émissions de CO2 de 25%.

MSC World Class

Ces contrats représentent un montant d’investissement global de la part de MSC Croisières de plus de 2 milliards d’euros et devraient générer pour le chantier naval et ses fournisseurs quelques 14 millions d’heures de travail supplémentaires, soit plus de 2400 emplois équivalents temps plein pour une période de trois ans et demi directement soutenus par ces commandes.  La signature d’aujourd’hui permet également au chantier naval de commencer à travailler avec les centaines de fournisseurs et sous-traitants impliqués dans ces projets, initiant ainsi un nouveau cycle qui bénéficiera grandement à l’économie française.

Spécificités techniques des paquebots de la classe World :

  • Longueur : 333 m
  • Largeur : 47 m
  • Hauteur : 68 m
  • Jauge brute : 205 700
  • Vitesse de croisière : 21,4 nœuds
  • Nombre maximum de passagers: 6 761
  • 2 139 membres d’équipage
  • 2 632 cabines

Développement d’un nouveau prototype de paquebot propulsé au GNL

Aujourd’hui, MSC Croisières et les Chantiers de l’Atlantique ont également étendu leur partenariat pour la prochaine décennie avec deux nouveaux projets de construction. Tout d’abord, les deux sociétés ont signé un protocole d’accord pour le développement d’un nouveau prototype de navires de croisière propulsé au GNL devant opérer sous la marque MSC Croisières.  Pour ce projet, MSC Croisières, le chantier naval et d’autres partenaires se concentreront sur le développement de technologies environnementales émergentes conformément notamment à la vision de l’OMI pour 2030 et 2050. Les quatre navires de cette nouvelle classe représenteraient un montant d’investissement global de plus de 4 milliards d’euros et quelques 30 millions d’heures de travail supplémentaires pour le chantier naval, les fournisseurs et coréalisateurs impliqués dans le projet.

MSC Croisières et les Chantiers de l’Atlantique s’associent pour développer un prototype de navire à voiles

Un 2e protocole d’accord voit MSC Croisières s’associer aux Chantiers de l’Atlantique pour développer un autre prototype innovant pour lequel ils exploreront les opportunités que la propulsion vélique et d’autres technologies avancées pourraient apporter aux navires à passagers.

Pierfrancesco Vago

Pierfrancesco Vago, président exécutif de MSC Croisières : « Les trois accords signés aujourd’hui prolongent notre plan d’investissement jusqu’en 2030. Ils relèvent d’un partenariat exceptionnel avec les Chantiers de l’Atlantique, qui ont déjà livré à MSC Croisières 15 navires hautement innovants au cours des deux dernières décennies, qui verra beaucoup plus de navires prendre vie sur les quais de Saint-Nazaire dans les dix prochaines années.  Ils confirment également l’engagement du secteur en faveur de la durabilité environnementale ainsi que le soutien de la part de MSC Croisières afin que l’industrie nationale française se positionne comme un leader mondial dans le développement de technologies de nouvelle génération et d’autres solutions. »

2017-06-03_MSC Meraviglia - Baptême - Le Havre - Laurent Castaing

Laurent Castaing, directeur général des Chantiers de l’Atlantique : « Nous sommes vraiment fiers et heureux d’avoir bâti une relation aussi exceptionnelle avec MSC Croisières, fondée sur la confiance mutuelle et animée par l’esprit d’innovation. Nous nous engageons ensemble à façonner la croisière de demain et à développer des concepts de navires qui vont bien au-delà des normes environnementales existantes.  Nos entreprises travaillent déjà conjointement depuis vingt ans et ces nouveaux projets nous permettent d’envisager l’avenir avec enthousiasme. »

Pour mémoire, les Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire ont développé en 2018 un nouveau projet de navire à voiles nommé Silenseas. Conçu pour offrir à ses passagers une expérience exclusive de voyage, il intègre également un système de voile révolutionnaire conçu sur mesure, tout en proposant tous les équipements disponibles sur un navire de croisière de luxe. En s’appuyant sur de nouveaux développements et tests, Chantiers de l’Atlantique revient en 2019 avec un concept intégrant des évolutions nommé Silenseas +. Il s’agit d’un navire de croisière hybride utilisant la propulsion à voiles ainsi que des moteurs à bicarburation pour permettre au navire de respecter son planning de croisière.

Le système Solid Sail®, inventé et développé par Chantiers de l’Atlantique peut faire fonctionner le navire dans la plupart des conditions de vent alors que la voile continue de fonctionner en parallèle des moteurs pour maintenir la vitesse souhaitée. Cette possibilité permet des réductions significatives des émissions et des coûts de fonctionnement. Silenseas+ est une combinaison de yacht et de navire de croisière, tout en gardant des dimensions lui permettant de naviguer dans les zones les plus exclusives dans le monde.

Grâce à l’utilisation d’une voile unique sur le marché et aux technologies les plus innovantes en termes d’énergie, Silenseas+ peut proposer des croisières sans émission. Le navire peut en effet fonctionner sous voile grâce à des vents de 15 nœuds minimum avec une incidence de 50°.

Le nouveau partenariat entre MSC Croisières et les Chantiers de l’Atlantique permettra aux deux entreprises de travailler ensemble sur un nouveau projet de navires utilisant des voiles comme système de propulsion. Dans ce projet, la France joue un rôle de précurseur en R&D et en utilisation de nouvelles technologies visant à la protection et au respect de l’environnement.

MSC Croisières veut être la 1ère compagnie au monde à utiliser les technologies les plus avancées en matière de protection de l’environnement et de croisière

MSC Croisières est fermement engagée à construire un avenir à zéro carbone en investissant dans le développement accéléré de nouvelles solutions énergétiques et d’autres technologies environnementales qui le permettront.  Le 1er janvier 2020, MSC Croisières est devenue la première grande compagnie de croisières à opérer en neutralisant ses émissions en carbone.  Étant donné que la technologie environnementale la plus avancée d’aujourd’hui est insuffisante à elle seule, alors que celle-ci travaille à minimiser et à réduire continuellement son empreinte environnementale, MSC Croisières compense toutes les émissions de CO2 de sa flotte qu’il n’est pas possible de réduire à l’heure actuelle grâce à une série de projets de compensation. Lire l’article

Le plan d’investissement sans précédent de MSC Croisières

Dans le cadre d’un plan d’investissement sans précédent à hauteur de 11,6 milliards d’euros, la flotte de la compagnie s’étendra de 17 à 25 navires de croisières d’ici 2027. De plus, la division croisières du Groupe MSC a investi 2 milliards d’Euros supplémentaires dans une nouvelle marque de croisières de luxe comprenant quatre super-yachts qui seront lancés entre 2023 et 2026, au rythme d’un navire par an. Avec ses dernières signatures de contrats, MSC Croisières devient le premier client des Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire.

ARTICLE RÉALISÉ PAR CORINNE ANCION 
Photos ©Chantiers de l’Atlantique / P.Kasse

Journal de bord : croisière 1001 nuits sur le Costa Diadema – Émirats, Oman et Qatar

Les croisières qui ont pour itinéraire les Emirats Arabes Unis, Oman et le Qatar sont une véritable alternative aux Caraïbes pour qui cherche une destination soleil pour l’hiver. C’est sur le Costa Diadema que j’ai choisi de faire cette croisière qui m’a permis d’allier la douceur d’un hiver à 26°C à mon envie de découverte d’une destination fascinante.

Costa Diadema - Dubai

J’ai choisi de partir d’Abu Dhabi pour profiter d’une escale de 2 jours à Dubaï mais les embarquements se font également depuis Doha au Qatar et à Dubaï.

Vous êtes prêts à découvrir ou approfondir votre curiosité sur ces destinations dépaysantes ? Alors je vous embarque avec moi pour cette croisière de 8 jours – 7 nuits avec pour Escales : Dubaï – Mascate – Doha et Abu Dhabi.

Jour 1 – Abu Dhabi – Emirats Arabes Unis

Le soleil se lève sur Abu Dhabi lorsque l’avion qui me mène au pays des 1001 nuits atterrit. 26°C, une douce chaleur… bye bye doudoune et écharpe ! Une météo idéale pour se ressourcer quelques jours.

L’embarquement n’étant qu’à 19h, je préconise d’arriver la veille pour profiter davantage de la ville et faciliter la gestion des bagages. Si vous avez prévu un vol avec Costa, la compagnie gérera votre transfert vers le terminal croisière. Dans le cas contraire, se déplacer en taxi n’est pas très onéreux. Mon petit conseil : demandez systématiquement à mettre en route le compteur pour payer le bon prix. Ne soyez pas surpris, une taxe de base est appliquée au départ de certains sites comme l’aéroport ou encore du terminal croisière.

Pour cette première journée j’ai prévu un programme sympathique avec différents centres d’intérêts que je peux visiter librement en prenant mon temps.

Admirer la vue depuis l’Etihad towers observation deck at 300

Abu Dhabi - Etihad towers

Situé sur la Corniche d’Abu Dhabi, ce complexe comprend des hôtels, une galerie marchande de luxe et surtout une plateforme d’observation à 360° au sommet de l’une des tours. De là-haut, le panorama sur la ville est imprenable. C’est idéal pour voir Qasr Al Watan – le palais présidentiel, l’Emirates Palace, la Corniche, l’hôtel Fairmont Abu Dhabi Marina…

L’observatoire est situé au 74e étage de la tour 2, Jumeirah at Etihad Towers. La tenue adéquate à prévoir est « smart casual », c’est-à-dire chic décontracté. L’entrée coûte 95 AED (tarif 2019), elle comprend un coupon d’une valeur de 55 AED utilisable sur place. On peut donc prendre un verre, un snack, une glace ou un dessert avec une vue incroyable. Vu le standing, ne croyez pas que tout est cher. L’observatoire est ouvert chaque jour de 10h à 19h. Le thé de l’après-midi est un événement en soi. Il est servi de 14h à 18h et coûte 250 AED.

Découvrir Abu Dhabi depuis la Corniche

Abu Dhabi - La Corniche

La Corniche est une longue promenade côtière de plus de 6 km. On y trouve des plages publiques et privées ainsi que des terrasses pour prendre un verre. C’est un endroit très prisé le week-end (vendredi et samedi).

Se promener dans l’Heritage Village d’Abu Dhabi

Près du Marina Mall, face à la Corniche, se trouve l’Heritage Village – une reconstitution de village de bédouins. L’entrée est libre, on y voit des tentes, maisons, bateaux et quelques animaux. Des pièces sont aménagées en petits musées comme celui où se trouve des cadeaux offerts à l’Emir. Des artisans fabriquent quelques objets disponibles à la vente. C’est aussi et surtout l’arrêt obligatoire de tous les cars de tourisme de la région et les souvenirs de plus ou moins bon goût se vendent bien. La vue sur la Corniche avec la plage et les bateaux anciens au premier plan offre l’occasion de faire quelques belles photos.

Abu Dhabi - Heritage Village

Faire du shopping au Marina mall

Les inconditionnels du shopping pourront satisfaire leurs envies dans le centre commercial du Dubaï mall. Au milieu des enseignes connues on trouve des stands de vente de parfum comme le Oud. Typique du Moyen Orient, c’est un parfum à base d’huile essentielle de bois d’agar.

Chose peu commune lorsque l’on voyage, j’invite les curieux à se rendre dans l’enseigne Carrefour. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce qu’un grand magasin c’est aussi le reflet de la vie local. Vous y verrez toutes les spécialités locales mais aussi le mélange des cultures. Avec une immigration qui représente plus de 80% de la population, on trouve donc dans ces enseignes aussi bien des spécialités indiennes, asiatiques que locales. N’hésitez donc pas à être curieux !

Embarquer sur le Costa Diadema

Costa Diadema - Abu Dhabi

L’embarquement à Abu Dhabi est très rapide car la majorité des passagers embarque à Dubaï. Je découvre ma cabine avec balcon, les bagages ne mettront pas longtemps à être livrés.

Costa Diadema - Cabine

Les vacances à bord commencent, il est l’heure de découvrir les bars du navire pour prendre un cocktail. Il y a toujours un concert dans l’Atrium, je m’y installe avant d’aller dîner au buffet près de la piscine centrale.

Ce soir je déambule sur les ponts et profite de l’ambiance douce de cet hiver oriental et des illuminations du navire.

Jour 2 – Dubaï – Emirats Arabes Unis

Depuis mon balcon, la skyline de Dubaï est en vue. L’arrivée est magnifique, on voit déjà la silhouette de la Burj Khalifa qui pointe vers le ciel. Le paquebot accoste à 8h, je prends mon petit déjeuner sur le pont arrière en profitant du soleil.

Dubai - Costa Diadema

Aujourd’hui je me déplace en taxi et en métro. Ce dernier est très pratique, pas cher et surtout il permet de longer la Cheik Zayed road, l’artère principal de la ville. Je conseille de se mettre à l’avant (tarif gold) ou l’arrière (réservé aux femmes) de ce métro sans conducteur pour profiter de la vue impressionnante au milieu des buildings.

Flâner à la plage : JBR Beach & Dubaï Marina

C’est la destination idéale pour une promenade branchée le long de la plage ou pour aller se baigner. Il y a un vestiaire sur la plage pour se changer, des bars et restaurants le long de la  plage et aussi des boutiques. Ce quartier est très prisé des expatriés.

JBR Beach

Dubaï Marina

Situé dans le même quartier, Dubaï Marina est le point de départ de circuits en bateau autour d’Atlantis et vers l’hôtel Burj Al Arab.

Atlantis & Burj Al Arab

Toucher le ciel depuis le sommet de la Burj Khalifa

Le sommet de la Burj Khalifa est un incontournable, c’est une expérience incroyable et impressionnante. La vue depuis le sommet permet d’avoir toute la ville jusqu’au désert à ses pieds. Au soleil couchant c’est encore mieux, on profite à la fois d’une vue de jour et de l’illumination des buildings.

Je préconise de réserver son billet avec la compagnie pour être sûr de la disponibilité pour monter au sommet. Le jour « J » c’est souvent complet ou avec un surcoût qui vous permettra de réaliser l’ascension jusqu’à la plateforme VIP (378 AED). On vous servira alors des petits fours et on vous offrira un verre une fois au sommet.

Assiter aux shows de la Dubaï Fountain et de la Burj Khalifa

Tous les jours le grand bassin situé au pied de la Burj Khalifa s’anime pour des shows gratuits. Toutes les 15 minutes entre 18h et minuit on peut assister alternativement à l’animation des fontaines ainsi qu’à l’illumination de la Burj Khalifa.

La tour devient alors un « écran géant » psychédélique. C’est le pays de la démesure et l’effet Wow est au rendez-vous. C’est bluffant.

Se laisser tenter par le shopping au Dubai Mall

Pour les fans de shopping mais aussi pour ceux qui recherche des attractions en tous genres. Le Dubaï mall saura satisfaire tout le monde : 1300 boutiques, 200 restaurants, aquarium géant, simulateur de pilotage d’A380, patinoire, salles de jeux pour les « gamers »…

Après une journée bien remplie, la nuit sera courte à bord du Costa Diadema.

Jour 3 – Dubaï – Emirats Arabes Unis

Aujourd’hui, le paquebot largue les amarres à 13h30. Si je veux profiter de la ville, je ne dois pas traîner. Je prends un taxi pour le « Old souk » qui n’est qu’à une dizaine de minutes en voiture. Les marchands ouvrent tout juste leurs échoppes.

Rejoindre le souk des épices et le souk de l’or en bateau traditionnel

Je prends un Abra – bateau traditionnel en bas – et traverse la Creek (bras de mer) avec la population locale. Pour 1 AED je rejoins l’autre rive en quelques minutes. Me voici à longer les boutres, ces navires de bois transportent des marchandises diverses et variées : pneus, électroménager, cartons en tous genres. Ces « cargos » locaux, sont des vestiges historiques et c’est incroyable de voir ils naviguent toujours.

Me voici au souk des épices dont les parfums sont envoûtants, puis au souk de l’or. C’est agréable car il n’y a pas encore beaucoup de touristes.

Le temps passe vite mais flâner le long de la Creek est particulièrement agréable. Je ne me lasse pas de regarder le ballet des abras qui emmènent leurs passagers d’une rive à l’autre.

Dubai Creek

Il est temps de rejoindre le Costa Diadema pour déjeuner au buffet et assister à l’appareillage.

Après avoir vu la ville s’éloigner, nous faisons route vers Mascate. Je profite du soleil et des transats pour me reposer de mes trépidantes journées à Dubaï. L’après-midi passe vite !

Costa Diadema - piscine

La nuit tombe, apéritif et concert sont au programme dans l’Atrium. Vient ensuite l’heure d’aller au théâtre. Ce soir présentation des hôtes des différents pays puis un spectacle où des acrobates s’envolent dans les airs et se contorsionnent dans une chorégraphie poétique.

Pour le dîner, j’ai choisi l’option qui me permet d’aller au restaurant quand je le souhaite de 18h30 à 21h. Ma table se trouve au restaurant Corona Blue. Au menu ce soir : salade de poulpe, poisson et une pâtisserie pour le dessert. Je poursuis la soirée en passant de salon en salon profiter des concerts live et des animations.

Costa Diadema - restaurant Corona Blue

Restaurant Corona Blue.

Jour 4 – Mascate – Sultanat d’Oman

Le Costa Diadema arrive à 8h30 à Mascate. Je me lève plus tôt pour voir l’arrivée dans ce port enclavée entre les montagnes. J’aime vraiment cette escale qui tranche avec les buildings modernes des Emirats.

Mascate - Muttrah fort

Faire le marché à Mascate

Ce matin, je me rends au marché aux poissons. J’aime le visage des marchands et observer les acheteurs choisir les plus belles pièces. Plus loin le marché aux fruits et légumes et ses couleurs magnifiques.
Mascate - Marché aux poissons

Voir le panorama depuis le fort de Muttrah

Le fort de Muttrah offre un point de vue idéal sur la ville blanche enclavée au milieu des montagnes. L’entrée est gratuite, il faut grimper de nombreuses marches mais le panorama vaut vraiment la peine.

mascate - lemon mintJe déjeune sur le port en observant les passants et en me régalant d’un shawarma – lamelles de mouton ou de poulet marinées que l’on déguste roulées dans une galette de blé avec une purée de pois chiches (houmous). La viande est parfumée et pour quelques rials (le rial est la monnaie locale mais on peut tout aussi bien payer en dirhams, euros ou dollars), il ne faut pas se priver de ce voyage culinaire. Le lemon mint reste la boisson incontournable pour compléter les saveurs de ce repas.

Se promener sur la Corniche de Mascate

Cet après-midi, je prends mon temps. Je me promène le long de la Corniche. Mon regard se perd dans l’océan et me laisse apercevoir une magnifique tortue de mer. Elle viendra plusieurs fois prendre sa respiration à quelques mètres du bord. La promenade est belle, la chaleur est douce et agréable et la vue sur le Costa Diadema fort sympathique.

À la rencontre des locaux au souk de Muttrah

Le soleil se couche, le muezzin invite les fidèles à le rejoindre pour la prière à la mosquée. La nuit tombe et voilà le moment que je préfère. La ville se vide de ses touristes et la population locale vient faire ses achats en famille au souk de Muttrah. Dans les étroites ruelles aux parfums d’encens, les costumes traditionnels remplacent robes et bermudas des touristes. A la sortie du souk, on trouve les marchands de bois de santal que des hommes viennent acheter. On y trouve également de grands supports en bois qui utilisés pour parfumer les vêtements. On brûle l’encens au centre du support et les effluves odorantes viennent imprégner les tissus.

Après avoir profité d’une promenade nocturne en bord de mer, je retourne dîner à bord avant de profiter des dernières lueurs de la ville lorsque le Costa Diadema quitte le port à 22h.

Jour 5 – En mer

Cette journée en mer me permet de prendre mon temps et de profiter du navire. Je prends tranquillement mon petit déjeuner dehors puis m’installe sur les transats. Dans la douceur du Détroit d’Ormuz, mon regard se perd dans l’océan.

La journée passe vite : animation près des piscines, opération shopping dans l’Atrium, déjeuner sur le pont, baignade à la piscine… il y a de quoi faire.

Depuis que je suis à bord je n’ai pas eu beaucoup le temps de profiter vraiment du bateau. C’est l’occasion.

Visite du Costa Diadema, cliquez ici

Le soleil se couche tôt, vient l’heure du cocktail du soir puis les bars s’animent avec quelques concerts. Chaque salon a son ambiance, il y en a pour tous les goûts.

Costa Diadema - bar

Après le dîner je fais connaissance avec le robot Pepper puis je passe la soirée au country rock club où l’ambiance est à son comble.

Jour 6 – Doha – Qatar

Au réveil, depuis mon balcon, j’aperçois déjà la sky line de Doha. Nous accostons à 9h. Une fois à quai, je profite d’une navette gratuite proposée par le port pour me faire déposer juste devant le MIA – Museum of Islamic Art. C’est idéal pour mon programme de la journée.

Doha - Qatar - MIA - Museum of Islamic Art

Se dépayser au Souk Waqif

C’est un marché typique avec des ruelles étroites en labyrinthe où l’on trouve de tout : artisanat, épices, costumes traditionnels, quincaillerie mais aussi et surtout le marché aux chameaux, faucons ou encore oiseaux exotiques.

Marché aux chameaux

Marché aux faucons – Falcon souk

Clinique pour faucons – Falcon hospital

Dans le Falcon souk, on trouve une clinique pour soigner ces oiseaux qui sont ici, comme dans les Emirats Arabes Unis, domestiqués pour la chasse ainsi que pour des compétitions. Dans la clinique, on soigne les ailes ou becs cassés, on réalise des opérations de chirurgie très pointues ainsi que de la recherche biologique.

Marché aux oiseaux

L’endroit est également idéal pour prendre un verre ou pour déjeuner dans un dépaysement total.

Le souk est ouvert du tous les jours de 9h à 12h30 et de 16h à 22h et le vendredi de 16h à 22h.

Visiter le Musée national du Qatar – Jean Nouvel

Le site est très facilement identifiable avec sa forme de rose des sables, véritable symbole du désert. Cette œuvre architecturale a été réalisée par le Français Jean Nouvel.

Ce musée incroyablement moderne est dédié à l’histoire du Qatar. Il est aussi monumental à l’extérieur qu’à l’intérieur. Le visiteur est véritablement immergé dans un décor où se mêlent œuvres et objets historiques, mais aussi la faune et la flore de la région le tout entouré de projections géantes sur les parois de la rose des sable avec une musique qui vous transporte dans un univers plein de découvertes. La muséographie est tout simplement magnifique et grandiose.

Jean Nouvel décrit lui-même ce musée ainsi : « Le bâtiment que j’ai dessiné devait faire écho à ces trois histoires. La première, qui couvre une période assez longue, est l’histoire de la péninsule et de ses habitants. La deuxième concerne les modes de vie dans le désert et les régions côtières, et l’industrie des perles. La troisième est l’accélération spectaculaire qui a donné au royaume – en quelques décennies seulement – la puissance et la prospérité qu’on lui connaît aujourd’hui. De par sa puissance économique, le Qatar est un leader mondial dans des domaines aussi divers que l’éducation, la communication et les technologies énergétiques. »

J’ai adoré ce musée qui est pour moi un incontournable de Doha. Il est étrangement peu fréquenté car Doha est en train de s’ouvrir au tourisme. Les explications sont en arabe et en anglais mais le musée est très visuel et la barrière de la langue n’est pas une difficulté. Chaque salle du pavillon comprend une zone dédiée aux enfants qui peuvent jouer et manipuler des objets pour apprendre en s’amusant.

A l’extérieur, on découvre l’ancien palais du Sheikh Abdullah bin Jassim Al Thani. Désormais restauré, il permet de visiter le howsh, concept ancestral qui comprend une cour entourée de bâtiments où l’on venait déposer les marchandises. Les toits terrasses offrent une vue magnifique sur la mer et le paquebot.

Le musée est ouvert du dimanche au mercredi de 9h à 19h, le jeudi et le samedi de 9h à 21h et le vendredi de 13h30 à 21h. Il faut compter 2h au minimum pour le visiter. Entrée payante : 50 QAR. Le Riyal Qatari est la monnaie locale. Vous trouverez un bureau de change à la gare maritime, des automates bancaires dans le souk Waqif mais pour se simplifier la vie on paie partout par carte bancaire.

Découvrir le Museum of Islamic Art – MIA

Dessiné par l’architecte Ieoh Ming Pei et aménagé par Jean-Michel Wilmotte, ce musée présente l’art islamique de 3 continents sur 1400 ans. Les œuvres de la collection sont toutes liées à l’islam, mais beaucoup sont de nature non religieuse.

Le musée est ouvert tous les jours de 9h à 19h et le vendredi de 13h30 à 19h. Entrée payante.

Admirer la Skyline de Doha depuis la Corniche

C’est depuis la Corniche que l’on admire les plus beaux buildings de West Bay. Face au jardin du MIA et au port des dhows, à la nuit tombée, la brume de chaleur s’estompe et laisse place à une illumination architecturale unique sur le front de mer.

Doha Skyline - Qatar

C’est ici que se trouve les plus hauts buildings du Qatar. Parmi eux : Aspire tower, une tour hôtel de 300 mètres de haut, le World Trade Center Doha à l’illumination bleu qui ondule comme une vague, la Doha tower dessinée par Jean Nouvel dont l’éclairage donne une impression de transparence, la Tornado tower ou encore le sheraton et sa construction pyramidale.

Doha Skyline - Qatar

Nous quittons Doha à 20h. Depuis le Costa Diadema, la vue est aussi magnifique et je ne m’en lasse pas.

Doha - Qatar- Costa Diadema

Jour 7 – Abu Dhabi – Emirats Arabes Unis

Cette matinée de détente en mer est bien agréable. Nous accostons à Abu Dhabi à 11h. Depuis le bateau on peut voir Le Louvre Abu Dhabi. La journée va être pleine de découvertes. A notre arrivée, je prends rapidement un taxi en direction du Palais présidentiel pour une visite incroyable.

Visiter le Palais présidentiel Qasr Al Watan

Le Qasr Al Watan est le palais où sont accueillis les principaux dignitaires du monde. Les visites officielles y sont fréquentes. La visite du palais allie l’histoire, le grandiose et la modernité.

L’entrée monumentale du palais donne le ton. On se sent tout simplement minuscule lorsque les énormes portes s’ouvrent pour y pénétrer. C’est un véritable palais des mille et une nuits. Ici la légende rejoint la réalité.

Le grand hall est un témoignage de l’héritage architectural et artistique de la région. Le dôme central s’élève à 60 mètres au-dessus du sol et mesure 37 mètres de diamètre. Avec ses arcades aux motifs orientaux et ses mosaïques, il est majestueux et impressionnant. Des cubes en miroir sont positionnés à chaque angle reflétant l’orient dans un monde plus moderne.

Chaque zone du palais met en évidence un aspect unique des nombreuses fonctions et caractéristiques du palais : salle de banquet, bibliothèque, cadeaux présidentiels… La salle du Conseil suprême fédéral est chargée d’histoire. C’est ici que se décide l’avenir de la région. C’est là que des entités telles que le Conseil suprême fédéral, la Ligue arabe et le Conseil de coopération du Golfe se réunissent pour exprimer des ambitions, fixer des ordres du jour et tracer la voie à suivre. L’impressionnant lustre central a été conçu pour absorber les sons ambiants de la pièce. Ce magnifique luminaire comprend 350 000 cristaux et pèse 12 tonnes. Il a dû être assemblé directement dans la pièce en raison de ses proportions massives.

Qasr Al Watan est ouvert tous les jours de 10h à 20h – Entrée : 60 AED (tarif 2019) en visite libre incluant la navette pour rejoindre le palais depuis l’entrée principal. Prévoir au minimum 1h30 de visite. Des contraintes événementielles ou la réception d’officiels au palais présidentiel peut engendrer des modifications de des horaires des visites. Une tenue correcte est à respecter : pas de short pour les hommes, ni de tenue dénudée ou jupe courte pour les femmes.

Il faut compter environ 15 minutes pour retourner au terminal croisière. Il y a des taxis devant le palais. Cette visite peut se faire par soi-même ou en réservant auprès du bureau des excursions (15€ tarifs 2019). Le prix est identique et ne comprend pas le transfert.

De retour à bord du Costa Diadema, j’ai rendez-vous à 15h pour le départ de l’excursion que j’ai réservé.

Costa Diadema - Abu Dhabi

Faire une excursion en 4×4 dans les dunes avec dîner dans le désert

J’ai réservé cette excursion sur le site Costa avant le départ, j’ai hâte de découvrir le désert ! Je grimpe dans un énorme 4×4 au pied du bateau. La caravane s’élance sur une immense autoroute où l’on peut rouler jusqu’à 160km/h.

Tout ce qui rappelle la ville disparaît peu à peu, nous sommes entourés de dunes. Des campements font leur apparition ainsi que quelques chameaux. Après une heure de trajet, la route se transforme en piste. Le 4×4 s’arrête au pied des dunes près d’un enclos à chameaux où un petit tète sa mère. Pendant la pause photos, les chauffeurs dégonflent les pneus des véhicules pour une conduite plus sportive dans le sable.

Cette fois les 4×4 s’élancent dans les dunes et enchaînent dérapages, descentes vertigineuses, virages serrés… c’est impressionnant et ça secoue dans tous les sens. Dans le véhicule, il y a de l’ambiance car nous sommes secoués et amusés par ce terrain de jeu incroyable.

Abu Dhabi - Dunes et Désert en 4x4

Des arrêts sont prévus ce qui permet de voir le chemin parcouru en observant les autres 4×4 de la caravane qui arrivent. Le jour décline, nous descendons des véhicules pour voir le soleil se coucher sur les dunes. C’est un spectacle magnifique et fascinant pour ce dernier jour à Abu Dhabi.

A la nuit tombée, nous arrivons à l’Arabian nights village. Des chameaux nous attendent pour un petit tour dans le désert. Certains font de la luge dans les dunes. A côté, en plein cœur du désert, un campement de luxe a été installé.

C’est ici que nous dînons. Sur la place centrale un grand buffet de spécialités locales est dressé. Comme les bédouins, nous sommes assis par terre sur de confortables coussins et dînons en écoutant de la musique locale avec un spectacle de danse du ventre. Certains s’habillent de costumes traditionnels tandis que d’autres se font faire des tatouages au henné.

Nous prenons la route du retour vers 20h pour notre dernière nuit sur le Costa Diadema.

Cette excursion en vaut vraiment la peine. Une bonne condition physique est nécessaire pour le safari en 4×4. Tarif 2019 : 125€ par personne comprenant le dîner et les animations.

Jour 8 – Abu Dhabi – Emirats Arabes Unis

C’est au petit matin, alors que le soleil n’est pas encore levé que je quitte le Costa Diadema. Cette croisière était magnifique avec de nouvelles expériences et découvertes fascinantes. Cette région évolue et change si vite qu’elle offre une alternative très intéressante pour l’hiver par rapport aux Caraïbes. Personnellement je ne me lasse pas d’y retourner ce qui me permet de mettre à jour régulièrement le livre : Guide de croisière Dubaï, Oman & Emirats.

En savoir plus et téléchargez ici le Guide de croisière Dubaï, Oman & Emirats

J’espère que ce récit vous aura plu et fait rêver avec peut-être un futur projet pour découvrir à votre tour cette destination exceptionnelle.

Pour conclure ce journal de bord, j’aimerais vous apporter mon éclairage sur quelques idées préconçues que j’ai pu entendre avant de partir :

On ne peut pas s’habiller comme on veut : j’ai passé mon séjour habillée à l’européenne, c’est-à-dire comme j’en ai eu envie et comme j’en ai l’habitude en été. Aucune contrainte n’est imposé à personne en dehors des lieux officiels et des lieux de culte où hommes et femmes doivent se couvrir jusqu’au chevilles. Pas de bermuda, ni décolleté ou tenue dénudée dans ces cas uniquement.

On ne peut pas aller à la plage, ni se mettre en maillot de bain : si la population locale pratique peu la baignade, rien de vous empêchera de profiter de la mer. Pour cela, rendez-vous sur les plages publiques qui sont particulièrement bien aménagées ainsi que dans les hôtels de bord de mer. Même si vous n’êtes pas client, leur « Beach club » vous permet, pour quelques dirhams, de profiter de confortables installations : transats sur la plage ou près de la piscine, prêt de serviettes, bar et restauration… Même si l’océan vous invite à la baignade, il n’est pas recommandé de se baigner en dehors de ces endroits. Non pas parce que c’est interdit mais tout simplement pour respecter les pratiques locales.

Dubai - JBR Beach

Tout le monde vit dans le luxe, la vie est chère : c’est vrai, ces pays sont particulièrement luxueux. On l’observe partout voitures, hôtels, boutiques… Au demeurant le coût de la vie reste identique à celui des grandes capitales du monde. On trouve des restaurants à tous les prix, des boutiques identiques à toutes les enseignes connues et pour ce qui est des visites, les musées sont au même prix que partout dans le monde. Les taxis sont très pratiques et bon marché. A Dubaï et au Qatar on pourra également utiliser le métro.

On ne peut pas boire d’alcool : certes, l’alcool n’est pas autorisé à la consommation en dehors des hôtels qui accueillent les touristes. L’avantage de partir en croisière c’est que de retour à bord, vous pourrez profiter à loisir de votre package boissons. Et puis je recommande le Lemon Mint qui pour moi est la spécialité locale à goûter pendant ce séjour.

Il doit faire trop chaud : rassurez-vous l’avantage des croisières c’est qu’elles ne sont proposées que dans les périodes tolérables pour nos organismes d’occidentaux. Les meilleures périodes étant décembre et janvier avec une chaleur douce autour de 25°C en journée et 17°C la nuit.

En ville, il n’y a que des buildings, c’est sans intérêts : de ce point de vue, chacun se fera sa propre opinion. Personnellement je leur trouve un esthétisme certain et un intérêt architectural. De plus, ils offrent un panorama incroyable depuis certaines plateformes d’observation. Les croisières sur cette destination permettent d’allier modernisme et tradition. A Mascate on n’y voit aucun building de verre immense. Les excursions sont aussi une bonne alternative pour ceux qui préfère un voyage moins citadin et plus proche du désert. Chacun peut donc y trouver son compte.

fauconnier - abu dhabiChacun des pays visité a ses particularités mais ils ont tous un point commun : le sens de l’accueil. C’est une destination où l’on se sent bien et la population est particulièrement accueillante. Enfin le mieux pour vous faire votre propre opinion est de tenter l’expérience de la découverte des pays du Golfe Arabo-Persique qui offrent vraiment une grande richesse pour qui s’y intéresse un peu.

ARTICLE RÉALISÉ PAR CORINNE ANCION

Croisières Maritimes et Voyages : croisières 100% francophones sur le paquebot Jules Verne

C’est à bord du Jules Verne (Ex-Astor) que Croisières Maritime et Voyages (CMV) compte séduire les croisiéristes francophones. Pour plaire à ce marché exigeant, la compagnie de croisière CMV a choisi de proposer des itinéraires sur un navire intimiste et surtout de jouer la carte du 100% francophone.

CMV, une nouvelle compagnie de croisière en France

CMV France LogoCroisières Maritime et Voyages est certes une nouvelle compagnie sur le marché français mais son expérience de la croisière ne date pas d’hier. C’est en effet la compagnie britannique Cruise & Maritime Voyages (CMV) qui a décidé de s’implanter en France avec un bureau commercial à Marseille pour lancer des croisières sur un paquebot entièrement dédié au marché français avec une nouvelle marque : Croisière Maritime & Voyages. CMV célèbre cette année ses 10 ans et disposera d’une flotte de 8 paquebots de croisières maritimes en 2021 (6 actuellement).

Le Groupe CMV possède également une grande expérience du marché français de la croisière avec l’exploitation du paquebot Astoria (500 passagers), sous affrètement estival depuis 2016 par le tour-opérateur et croisiériste Rivages du Monde. Un partenariat qui s’achèvera en septembre 2020, après 4 années de haut niveau de satisfaction de la part des passagers.

Chris Coats - CMVChris Coates, Directeur Commercial du Groupe CMV : « nous sommes heureux de pénétrer le marché français avec le Jules Verne et nous sommes persuadés qu’il existe une place entre les compagnies exploitant des méga-paquebots et celles des compagnies de luxe de niche, pour un produit au positionnement premium et abordable. Nous sommes certains que le Jules Verne et notre nouveau produit français seront un succès en France et sur les autres marchés francophones. Sous la direction et l’expertise de Clément Mousset, nous avons rassemblé une équipe de direction et commerciale très expérimentée pour le lancement début 2020″.

Le bureau français de CMV sera basé à Marseille

Cédric Rivoire-Perrochat, Directeur Général de CLIA France

Cédric Rivoire-Perrochat 

Le nouveau bureau de CMV est situé à Marseille. Clément Mousset, Directeur Général de CMV France, y sera secondé par Cédric Rivoire-Perrochat, au poste de Directeur Marketing, Communication & Opérations. Ce duo très expérimenté dans le domaine de la croisière est accompagné par une équipe commerciale de premier plan composée d’une directrice des ventes et cinq commerciaux, d’un service réservations Groupes & Individuels et d’un département marketing.

Clément MoussetClément Mousset, Directeur Général de CMV France : « le navire est en excellente condition et correspond parfaitement aux attentes du marché français. Il s’adresse à des clients avertis, à la recherche d’une expérience de croisière plus intimiste, au positionnement premium, dans un style navire-boutique « vintage moderniste », à la recherche de nouvelles rencontres avec des passagers aux aspirations similaires, désireux d’élargir leurs horizons culturels, d’enrichir leur temps à bord et d’explorer de nouvelles destinations fascinantes pas toujours accessibles aux grands navires. Nous sommes impatients de le retrouver au départ de France ».

Le site Internet cmv-croisieres.fr dispose d’un système de réservations. Une brochure dédiée de 80 pages est également prévue début 2020.

Consultez la programmation 2021-2022 et les tarifs ici

Le Jules Verne, un paquebot intimiste pour des croisiéristes francophones exigeants

Le Jules Verne sera entièrement dédié au marché francophone premium de la croisière. Il proposera une expérience élégante de style « vintage moderniste » pour des passagers exigeants à la recherche d’un service attentif et efficace, d’une gastronomie française raffinée et d’une expérience de voyage plus traditionnelle et riche en destinations. Il s’adressera plus particulièrement au marché des adultes (les adolescents sont accueillis à partir de 16 ans), à l’exception d’une sélection de croisières qui s’adresseront aux familles multigénérationnelles, pendant les vacances scolaires.

Avec un tonnage de 21.000 tonneaux, le Jules Verne accueillera 500 passagers dans 289 cabines dont 42 suites De Luxe et 28 cabines individuelles dédiées au marché croissant des voyageurs Solo. Plus de 70% d’entre-elles disposent d’une vue sur l’océan. L’ensemble des espaces publics et des ponts seront nommés selon une thématique française, et les suites porteront les noms de célèbres châteaux.

Astor - Futur Jules Verne - CMV

Caractéristiques du Jules Verne

  • Construit en 1986 aux Chantiers Howaldtswerke Deutsche Werft de Kiel en Allemagne
  • Mise en service : février 1987
  • Anciens noms : Fedor Dostoevskiy et Astor (II)
  • Pavillon : Bahamas
  • 550 passagers
  • 289 cabines
    • 167 extérieures & 80 intérieures
    • 28 cabines Solo
    • 42 suites : Jules Verne, Phileas Fogg & Michel Strogoff
  • Chaînes de TV en cabine en français
  • Voltage en cabine : 220 volts
  • 280 membres d’équipage
  • Longueur : 176 m
  • Largeur : 23 m
  • Tirant d’eau : 6,1 m
  • Tonnage : 21 000 tonneaux
  • 7 ponts réservés aux passagers
  • 4 ascenseurs
  • 4 restaurants
    • Le Vatel : restaurant principal Vatel, 278 couverts – 2 services : 19h ou 21h,
    • Le Bistro : buffet libre-service, 160 couverts
    • Le Louchebem : Grill/Steakhouse – 36 couverts (supplément de prix)
    • Le Saïgon : spécialités Asiatique-Fusion – 36 couverts (supplément de prix)
      Régime alimentaire spécifique : sur demande au moins 6 semaines avant le départ.
  • 5 bars et salons
    • Les Explorateurs (79 sièges)
    • Chez Jules (Taverne)
    • Galerie Francois (55 sièges)
    • Galerie La Canebière (60 sièges)
  • 2 piscines dont 1 intérieure et une extérieure non chauffée
  • Solarium
  • Centre de Beauté & Fitness
  • Terrain de sports et piste de jogging et de marche
  • Boutiques et Galerie Photos
  • Salle de spectacles : cabaret L’Etoile du Sud (443 sièges). Jusqu’à 10 spectacles de production par croisière, rythmés et colorés, entièrement créés par CMV.
  • Bibliothèque
  • Salle de Cartes & jeux
  • Salle de conférences (40 places)
  • Café Internet
  • Centre Médical
  • Espace buanderie en libre-service pour le repassage
  • Devise à bord : Euro
  • Zone fumeur sur les ponts extérieurs

A noter : le navire n’est pas adapté aux passagers à mobilité réduite. Il ne propose pas de casino à bord, ni de clubs enfants.

Le Jules Verne un paquebot dédié au marché francophone

Un équipage du monde entier, francophone

  • Directeur de Croisière
  • Equipe d’animation
  • Hôtes & Hôtesses de Réception
  • Bureau des excursions
  • Serveurs Bars & Restaurants
  • Cabiniers
  • Concierge et Maître d’hôtel pour les suites
  • Personnel du Spa et des Boutiques

Et également :

  • Conférences « Destinations » sur tous les départs
  • Une bibliothèque remplie d’ouvrages en français
  • Chaînes de télévision en français
  • De la gastronomie française

Historique du Jules Verne

Le paquebot a été construit par les chantiers Chantiers Howaldtswerke Deutsche Werft de Kiel en Allemagne. Commandé initialement par la Safmarine (Afrique du Sud), le navire a été transféré dès sa livraison à la Marlan Corporation sous pavillon mauricien. Il a ensuite remplacé le premier Astor, également construit par les mêmes chantiers et vendu à l’ex RDA. Rebaptisé Fedor Dostoevskiy sous pavillon soviétique en 1988 pour le compte de Black Sea Shipping Co. Transféré sous pavillon des Bahamas en 1991. Exploité à partir de 1995 par Aquamarin Kreuzfahrten (join-venture formé par l’armement russe Sovcomflot et le tour-opérateur allemand Transmarin), et renommé à nouveau Astor. A partir de 1996, il est affrété par Transocean Tours (Allemagne).

Le paquebot Astor a été exploité sur les marchés allemand et australien depuis son acquisition par CMV en 2013, sera redéployé sur le marché français. Pour sa nouvelle carrière en France, il sera transformé et bénéficiera d’une nouvelle livrée (peinture de coque et cheminée aux couleurs de la nouvelle marque). Il sera ensuite rebaptisé Jules Verne au Havre le jeudi 29 avril 2021 et débutera ses croisières du Havre le samedi 1er mai 2021 et sera également présenté à Marseille le 16 mai 2021.

CMV_Jules Verne_Nouvelle Livree 2

Qu’est-ce qui caractérise les croisières à bord du Jules Verne

  • Des croisières 100% francophones
  • Un navire intimiste
  • Une ambiance conviviale
  • Des croisières traditionnelles
  • Des voyages maritimes avec des escales dans des ports inaccessibles aux grands navires
  • Des programmes thématiques
  • Des départs de proximité au départ des ports français : Le Havre, Marseille, Dunkerque.
  • Des croisières accessibles aux voyageurs solos avec des cabines et un prix adaptés (25% à 50% inférieurs aux pratiques constatées sur le marché) et des activités dédiées.
  • Un paquebot réservé aux adultes sauf dates spéciales
  • La culture au cœur des croisières avec des conférenciers sur tous les itinéraires
  • Un vaste programme d’excursions envoyés aux passagers au moins 8 semaines avant le départ

Les itinéraires du Jules Verne

Des croisières au départ de Marseille et Le Havre toute l’année

La saison inaugurale française 2021/22 inclura un programme de 20 croisières à destination de l’Europe du Nord, la Méditerranée & la mer Noire, et une croisière de Noël & Nouvel An vers les Canaries de mai 2021 à janvier 2022. Soit un programme de 83 400 milles nautiques et 75 escales visitées.

Les itinéraires Europe du Nord au départ du Havre

  • Croisière inaugurale festive du Havre à Marseille du 1er au 16 mai 2021. Cette croisière à thème fera escales à Cherbourg, Brest, Nantes, La Rochelle, Bordeaux, Vigo, Porto, Lisbonne, Gibraltar et Palma de Majorque.

Croisière inaugurale - Jules Verne - CMV

  • Les capitales de la Baltique – Itinéraire de 15 jours / 14 nuits via le Canal de Kiel
  • Le Cap Nord et les fjords de Norvège – Itinéraire de 15 jours / 14 nuits
  • Îles Britanniques – itinéraires de 14 jours / 13 nuits et 8 jours / 7 nuits
  • Autour de l’Irlande – itinéraire de 12 jours / 11 nuits

Les itinéraires en Méditerranée depuis Marseille

  • Péninsule Ibérique – Itinéraire de 15 jours / 14 nuits
  • Îles Canaries & Maroc – Itinéraire de 15 jours / 14 nuits
  • Îles Grecques – Itinéraire de 11 ou 10 nuits
  • Mer noire – Itinéraire de 17 jours / 16 nuits via le Bosphore
  • Terre Sainte & Egypte – Itinéraire de 15 jours / 14 nuits

Consulter le détail des itinéraires du paquebot Jules Verne ici

Itinéraires 2021-22 - Jules Verne - CMV

Le tour du monde du paquebot Jules Verne en 2022

La saison hivernale du Jules Verne se conclura par une croisière autour du Monde en 123 nuits qui partira de Marseille le 8 janvier 2022 et arrivera au Havre le 11 mai 2022. Un itinéraire disponible également en 5 segments.

Tour du Monde - CMV - Jules Verne

Les itinéraires avec accompagnement francophone garanti sur d’autres paquebots CMV

Sous réserve d’au moins 20 passagers confirmés, la compagnie CMV proposera également des itinéraires sur d’autres paquebots avec un accompagnateur francophone :

  • Aurores Boréales sur le paquebot Magellan
  • Trésors de la Baltique sur les paquebots Magellan et Columbus
  • Fjords de Norvège sur le paquebot Columbus
  • Grand voyage autour de l’Amérique du Sud & en Amazonie sur le paquebot Magellan
  • Grand Voyage en Australie sur le paquebot Vasco da Gama
  • Îles Canaries & Madère sur le paquebot Columbus
  • Islande & Féroé sur le paquebot Magellan
  • Mer de Cortez sur le paquebot Astoria
  • Tours du monde sur le paquebot Columbus

En savoir plus sur CMV

La flotte de paquebots Cruise & Maritime Voyages

Logo CMVAvec une volonté forte de renouer avec la véritable tradition de la croisière, CMV est une compagnie indépendante spécialisée dans l’organisation de croisières maritimes à bord de navires de petite et moyenne capacités. Les navires de la compagnie proposent un style de croisière relaxant, convivial, combinant un service attentif et efficace. Divertissements et gastronomie font également partie du voyage sans oublier la présence de conférenciers à bord sur la plupart des itinéraires. Grâce à leur taille, les navires peuvent accéder à davantage de ports d’escale que les grands navires de croisières récents, offrant ainsi des itinéraires plus variés.

Astoria

  • 160 m de long
  • 21 m de large
  • 16 144 tonneaux
  • 550 passagers
  • 277 cabines

Astoria

L’Astoria (anciennement Azores), est un navire de croisières classique accueillant 550 passagers et offrant une expérience de croisière très intime exclusivement pour les adultes. Bien connu du marché français, il a proposé ces dernières années de multiples croisières au départ de  Dunkerque à destination du Groenland et de l’Islande.

Lire l’article sur l’Astoria

Columbus

  • 247 m de long
  • 32 m de large
  • 73 786 tonneaux
  • 1 400 passagers
  • 775 cabines

Le paquebot Columbus a rejoint la flotte CMV en juin 2017. Il a été construit aux Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire. De taille moyenne, il offre le même esprit de croisière traditionnelle qui a fait la réputation de CMV dans le monde. En 2021 in sera remplacé par le Amy Johnson.

Amy Johnson (Pacific Dawn – P&O Australia)

  • 247 m de long
  • 32 m de large
  • 70 285 tonneaux
  • 1 400 passagers
  • 798 cabines
  • Arrivée dans la flotte CMV : mai 2021

CMV - Amy Johnson

Le Amy Johnson succédera au Columbus en tant que nouveau fleuron de CMV. Amy Johnson (1903-1941), était une pilote anglaise pionnière qui fut la première femme à voler en solo de Londres en Australie. En 1931, à seulement 27 ans, elle partit de Croydon, dans le comté du Surrey pour Darwin. Elle a ensuite établi de nombreux records, comme celui de la première femme à voler de Londres à Moscou en un jour ou encore des vols depuis la Grande-Bretagne vers le Japon et Le Cap pour lesquels elle a reçu la médaille d’or du Royal Aero Club. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Johnson a rejoint l’Air Transport Auxillary (ATA).

Ida Pfeiffer (Pacific Aria – P&O Australia)

  • 219 m de long
  • 31 m de large
  • 59 819 tonneaux
  • 1 100 passagers
  • 630 cabines
  • Arrivée dans la flotte CMV : mai 2021

CMV - Ida Pfeiffer

Ida Pfeiffer naviguera sous la marque TransOcean Kreuzfahrten sur le marché allemand. Ida Pfeiffer (1797-1858) était une exploratrice, écrivaine et ethnographe autrichienne. A l’âge de 45 ans, elle est partie seule en Terre Sainte dans le but de terminer un pèlerinage. En 1846, elle part voyager à la découverte de l’Amérique du Sud mais aussi en Chine, Inde, Perse, Russie, Turquie, Grèce et Italie. 

Le paquebot Ida Pfeiffer, remplacera l’Astor lorsqu’il sera rebaptisé Jules Verne pour le marché français.

Jules Verne (Astor)

  • 176 m de long
  • 22 m de large
  • 21 000 tonneaux
  • 570 passagers
  • 289 cabines

Astor - Futur Jules Verne - CMV

Le Jules Verne est un paquebot traditionnel. Entièrement dédié aux marchés français et francophone dès 2021, il peut accueillir 550 passagers pour des croisières conviviales et intimistes. La compagnie a la volonté d’en faire un navire chaleureux qui facilitera les rencontres pour se faire de nouveaux amis tout en étant choyé par un équipage attentif.

Magellan

  • 221 m de long
  • 28 m de large
  • 46 000 tonneaux
  • 1 250 passagers
  • 726 cabines

Magellan - CMV

De taille moyenne, ce paquebot au style un peu plus contemporain propose des  croisières britanniques traditionnelles. Le Magellan dispose de salons confortables et d’une vue panoramique. Il est particulièrement adaptée pour les navigations scéniques.

Marco Polo

  • 176 m de long
  • 23 m de large
  • 22 000 tonneaux
  • 800 passagers
  • 425 cabines

Marco Polo - CMV

Au fil des ans, le Marco Polo s’est forgé une solide réputation sur le marché britannique et international, offrant des destinations de croisière au long cours. Il est exclusivement réservé aux adultes.

Vasco da Gama

  • 219 m de long
  • 31 m de large
  • 55 900 tonneaux
  • 1 220 passagers
  • 630 cabines

Vasco Da Gama - CMV

Le Vasco da Gama est un paquebot qui propose un style de croisière plus traditionnel. En été, il appareille de Bremerhaven et Kiel sous la marque allemande Transocean Kreuzfahrten de CMV et à partir d’octobre, il met le cap vers l’Australie pour une saison de croisières depuis Adélaïde et Fremantle. Ses voyages à destination et en provenance de l’Australie constituent une alternative très attrayante à l’avion.

Lire l’article sur le Vasco da Gama

A l’occasion de la célébration des 10 ans de la compagnie, Cruise & Maritime Voyages a annoncé une « Régate » de l’ensemble de la flotte CMV le 28 août 2021. A cette occasion, les navires de la flotte navigueront de concert et participeront à un ensemble de festivités inédites pour la compagnie.

Historique de la compagnie Cruise & Maritime Voyages

Cheminée Marco Polo - CMVCruise & Maritime Voyages est la plus grande compagnie de croisière indépendante du Royaume-Uni et d’Australie. En 2019, elle célèbre sa première décennie d’activité, l’occasion de revenir sur son histoire.

  • 1996 – Chris Coates & Richard Bastow créent Cruise & Maritime Services. L’activité de la société est alors la représentation au Royaume-Uni de petites compagnies de croisières, et le courtage d’affrètements pour divers voyagistes britanniques.
  • 2007 – La société sous-affrète le paquebot Arielle à l’opérateur allemand Transocean Tours pour une période de 3 mois, et propose des croisières au départ de Tilbury.
  • 2008 – La société sous-affrète le paquebot Marco Polo à l’opérateur allemand Transocean Tours pour une saison de 14 croisières. Marco Polo était alors affrété à Transocean par Global Maritime Group qui en avait fait l’acquisition récente auprès d’Orient Lines (alors filiale de Norwegian Cruise Line).
  • 2009 – Transocean Tours se déclare en faillite et CMS accepte de reprendre à son compte l’engagement d’affrètement auprès de Global Cruise Lines. Parallèlement, le paquebot Ocean Countess (ex-Cunard Countess) est également affrété afin de proposer un programme de croisières régionales au départ de Londres Tilbury, Hull, Liverpool et Glasgow Greenock.
  • 2010 – C’est le 2 janvier que débute la croisière inaugurale de 30 nuits vers les Antilles sous la marque Cruise & Maritime Voyages.
  • 2011 – Restructuration des investisseurs et création d’un nouveau groupe composé de : compagnie de croisières, tour opérateur, grossiste en autocars et agence de voyages. Ouverture d’un bureau à Fort Lauderdale, USA).
  • 2012 – Croisière du patrimoine maritime britannique en avril (centenaire du naufrage du Titanic), à bord du Marco Polo.
  • 2013 – Le paquebot Discovery remplace l’Ocean Countess. L’Astor est affrété et propose un programme de croisières australes au départ de Fremantle, Australie. Ouverture du bureau australien.
  • Acquisition de TransOcean Kreuzfahrten par le Groupe et positionnement de l’Astor en saison estivale sur le marché allemand.
  • 2014 – Les croisières fluviales CMV Signature proposent des voyages de 7 et 14 nuits sur le Rhin & le Danube.
    • Juin 2014 – Croisière du 70e anniversaire du Débarquement à bord du Marco Polo.
  • 2015 – Astoria (ex-Azores) remplace le Discovery. Magellan rejoint la flotte CMV.
    • Mars 2015 – Croisières « Eclipse Solaire & Aurores Boréales » à bord des Marco Polo, Astoria et Magellan
    • Juillet 2015 – Croisière du 50e anniversaire du Marco Polo.
  • 2017 – Columbus rejoint CMV et devient le navire amiral de la flotte.
    • Janvier 2017 – Première croisière Tour du Monde de CMV à bord du Magellan.
    • Création de CMV Mexico pour une série de croisières dédiées au marché mexicain.
    • Le Magellan est repositionné de décembre 2018 à avril 2019.
  • 2019 – En l’espace de 10 ans seulement, CMV est passé de 36.000 passagers à près de 150.000 passagers à l’international en 2019. La compagnie, primée à de multiples reprises, est désormais reconnue comme l’une des rares compagnies de croisières véritablement indépendantes au monde.
    • Vasco da Gama devient le 6e navire de la flotte CMV.
    • Juin 2019 – Croisière du 75e anniversaire du Débarquement à bord du Marco Polo.
    • 9 Novembre – Lors de la célébration du 10e anniversaire de la compagnie à bord du Columbus, CMV annonce une « Régate » de l’ensemble de la flotte CMV le 28 août 2021. A cette occasion, les 6 navires de la flotte navigueront de concert et participeront à un ensemble de festivités inédites pour la compagnie.
    • 14 novembre – La compagnie annonce l’ouverture d’une filiale française basée à Marseille, sous la marque « Croisières Maritimes & Voyages », sous la houlette de deux professionnels reconnus de l’industrie de la croisière : Clément Mousset et Cédric Rivoire-Perrochat. La compagnie annonce ce même jour qu’elle va dédier dès le 1er mai 2021 un paquebot de sa flotte à sa filiale française, le Jules Verne afin de propose des croisières 100% francophones dès 2021.
  • 2021 – CMV prendra livraison des Pacific Dawn et Pacific Aria de P&O Cruises Australia à Singapour les 2 mars et 2 mai 2021, ce qui portera la capacité de la flotte à 9.000 lits, la capacité passagers augmentant elle de 30% en 2021. Les navires seront rebaptisés à l’été 2021.
    • Avec ses 70 285 tonneaux, le Pacific Dawn dispose de 798 cabines pour une capacité de 1 400 passagers. Il sera positionné au départ du marché britannique dès la fin mai 2021 et naviguera toute l’année aux côtés du Columbus depuis le port de Londres-Tilbury.
    • Le Pacific Aria – 55 819 tonneaux – dispose de 630 cabines et peut accueillir 1 100 passagers environ. Il sera positionné sur le marché allemand sous la marque TransOcean Kreuzfahrten et naviguera aux côtés du Vasco da Gama. Il remplacera ainsi l’Astor, alors renommé Jules Verne.
    • 29 avril 2021 – L’Astor est rebaptisé Jules Verne au Havre.
ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION

Bon plan Croisières Maritimes & Voyages – CMV

C’est parce que le bonheur ne vaut que s’il est partagé par tous, qu’Escale Croisière vous permet de profiter d’avantages pour vos vacances en mer.

Profitez d’une réduction chez Croisières Maritimes & Voyages avec Escale Croisière

En savoir plus CMV et le paquebot Jules Verne, cliquez ici

CMV_Jules Verne_Nouvelle Livree 2

Meilleurs vœux pour 2020

Escale Croisière vous souhaite une très bonne année 2020. Que celle-ci vous apporte du bonheur chaque jour ainsi que de beaux projets de croisières à concrétiser. L’océan nous anime et les paquebots nous invitent au voyage pour des rêves toujours plus loin. Au plaisir de vous retrouver chaque jour de cette nouvelle année à 19h15 sur Facebook & 12h15 sur Twitter sans oublier Instagram, Linkedin, Youtube

Voeux 2020

ARTICLE RÉALISÉ PAR CORINNE ANCION 

Costa Smeralda débute ses premières croisières depuis Savone

Costa Smeralda - Savone

Commandé il y a 5 ans par Costa Croisières aux chantiers Meyer Turku en Finlande, le Costa Smeralda redessine les contours de l’univers des croisières, en définissant de nouveaux standards pour l’ensemble du secteur. Il s’agit du premier navire de la marque – et le deuxième du Groupe après AIDAnova lancé début 2019 – à être alimenté au gaz naturel liquéfié (GNL), le combustible fossile le plus « propre » du monde. Il sera suivi en 2021 par le navire jumeau du Costa Smeralda baptisé Costa Toscana et dont la construction a démarré cet été sur les mêmes chantiers.

Les itinéraires du Costa Smeralda

Avec une jauge brute de plus de 180 000 tonneaux, le Costa Smeralda dispose de 2612 cabines, dont la majorité avec balcons. Le paquebot accueil ses premiers passagers et démarre son programme de croisières inaugurales le samedi 21 décembre 2019 à Savone en Italie.

Costa Smeralda - Savone

Jusqu’en mai 2020, l’itinéraire prévoit depuis Marseille une semaine en Méditerranée occidentale avec des escales à Barcelone, Palma de Majorque, Civitavecchia et La Spezia et Savone, puis retour à Marseille. Ensuite, le navire proposera un itinéraire par saison :

  • Printemps/Eté, à compter du 24 mai 2020 : au départ de Marseille, chaque dimanche, cet itinéraire prévoit une escale à Barcelone, Palma de Majorque, Cagliari, Civitavecchia et Savone. 
  • Automne/Hiver, à compter du 27 septembre 2020 : chaque dimanche et au départ de Marseille direction l’Espagne avec une première étape à Barcelone suivie de Palma de Majorque. Cap ensuite sur l’Italie avec Palerme, Rome et Savone. 

Costa Smeralda - Savone

Focus sur quelques nouveautés à bord du Costa Smeralda

Beach Club

C’est au Beach club que se trouve la piscine centrale. Costa Croisière a décoré cet espace comme une véritable station balnéaire avec une piscine à d’eau de mer. Installée sous un dôme transparent, la piscine peut être utilisée en toute saison.

Piazza di Spagna

Cet espace est idéal pour les bains de soleil. Elle est également utilisée pour des animations telles que des jeux ou des fêtes. Un mur géant en LED offre aux passagers une manière originale de se divertir tout en peaufinant leur bronzage.

Piscine Caracalla

Passeggiata Volare

Avec ses 65 mètres de haut, soit le point le plus élevé du navire, la promenade Passeggiata Volare offre une vue panoramique spectaculaire.

Cabines avec jardin d’hiver et terrasse

Le Costa Smeralda compte au total 2 612 cabines, dont 28 suites, 106 cabines avec jardin d’hiver et terrasse, 1 522 cabines avec balcons, 168 cabines extérieures et 788 chambres intérieures. Le design des chambres du Costa Smeralda est réalisé par le studio d’architecture milanais Dordoni Architetti.

Costa Smeralda - Cabine

Colosseo

C’est au cœur du navire que se trouve le Colosseo. Ce lieu s’anime durant les représentations des artistes qui s’y produisent.  Pendant la journée, les murs de LED diffusent des présentations et des vidéos sur les activités à faire à bord et les excursions. Le divertissement est toujours au cœur de la nouvelle approche digitale avec le nouveau concept du Virtual Band : des concerts virtuels qui prennent une dimension unique en son genre.

Costa Smeralda - Colosseo

Costa Design Museum (CoDe)

Le Costa Smeralda est dédié à l’Italie et à tous les aspects qui font que ce pays est apprécié et admiré dans le monde entier. Et le design est incontestablement l’un de ces aspects. Ce musée en mer, d’une superficie de 400 m2 présente le meilleur du design italien en matière de mode, transports ou encore au cinéma.

Restaurant LAB : apprendre à cuisiner de manière durable

L’engagement de Costa vise à mettre en avant la valeur de la nourriture. Une alimentation responsable se manifeste sur le Costa Smeralda par la création d’un espace dédié à l’éducation et au divertissement.

Conçu en collaboration avec l’Université des Sciences gastronomiques, le restaurant LAB, compte 24 postes de cuisine et 48 couverts au total. Il permet aux passagers d’exprimer leur créativité culinaire sous la supervision des chefs à bord. En plus d’apprendre des astuces et des techniques culinaires, les passagers peuvent tester leurs connaissances en matière d’alimentation éco-responsable, en apprenant à faire attention à la qualité des aliments et à minimiser le gaspillage pendant la préparation, tout cela dans un environnement propice au partage.

Le restaurant et bar : Il Bacaro

Ce bar, qui offre également un service de restauration, propose aux passagers des cicchetti, hors-d’œuvre vénitiens, accompagnés d’une excellente sélection de vins. Ce lieu propose du poisson, de la viande, ainsi que des plats végétariens pour des en-cas, apéritifs et dîners savoureux.

Restaurant Il Rugantino

C’est l’un 4 restaurants principaux. 500 recettes traditionnelles issues de 18 régions y sont proposées chaque jour dans une ambiance bistrot conviviale.

Restaurant – Buffet La Sagra dei Sapori

Au restaurant La Sagra dei Sapori, le deuxième restaurant buffet à bord, les passagers peuvent chaque jour faire leur choix parmi des plats divers et variés. Le restaurant est divisé en quatre zones selon le type de plat offert : viandes, pâtes, fruits de mer, plats végétariens.

Restaurant Teppanyaki

Costa Smeralda - Restaurant Teppanyaki

Il est idéal pour une soirée qui sort de l’ordinaire. Tout en admirant son cadre au style oriental chaleureux, les passagers peuvent déguster des spécialités japonaises fraîchement préparées juste sous leurs yeux par de grands chefs.

La pizzeria Pummid’oro

C’est le choix idéal pour une soirée décontractée. On y déguste des pizzas 100 % made in Italy. Les pizzaiolos y préparent d’excellentes pizzas cuites au feu de bois, 24 h/24.

Restaurants Bellavista et Panorama

Le restaurant Bellavista est réservé aux membres du Costa Club Perla Diamante et et le restaurant Panorama aux passagers qui séjournent en suite.

Restaurant buffet Tutti a Tavola

Ce restaurant est entièrement dédié aux familles avec des enfants de 3 à 6 ans. On y propoe dec des aliments sains, à haute valeur nutritionnelle et durables, pour des menus spécialement conçus pour les enfants. Chaque repas est accompagné de divertissements, les enfants peuvent ainsi profiter de la zone toute proche qui leur est dédiée, tandis que les parents se relaxent sur une terrasse avec une magnifique vue sur mer. Une sélection de plats est également destinée aux adultes.

Gelateria Amarillo

On y déguste des spécialités de thé, café, chocolat chaud ou froid et on y trouve également 18 parfums de glaces signés Agrimontana.

Costa Smeralda - Glacier - Gelateria

Bar Ferrari Spazio Bollicine

Situé sur la terrasse du Colosseo (pont 7), ce bar à thème a été conçu par Ferrari Trento. On y trouve l’ensemble de la gamme prestigieuse des vins pétillants Ferrari.

Costa Smeralda - Bar Ferrari

Bar Campari

Le Campari Bar est situé sur la terrasse du Colosseo. Ce bar à thème propose un large choix de cocktails originaux : Negroni, Americano, Boulevardier, Ginger Mojito, Campari Tonic et bien d’autres.

Costa Smeralda - Bar Campari

Gran Bar Mastroianni

C’est un lieu où les mélomanes peuvent se relaxer en écoutant différents genres musicaux tout en prenant un verre. C’est aussi la principale piste de danse du navire, où les passagers peuvent se divertir sur des rythmes variés.

Costa Smeralda - Gran Bar Mastroianni

Club de jazz Quelli della Notte

Costa Smeralda - Jazz Club Quelli della Notte

Piazza Trastevere

La Piazza Trastevere est le lieu où sont réunies trois expériences à bord : shopping, gastronomie et divertissement. En effet, cette zone est la scène d’activités interactives organisées par l’équipe d’animation ainsi que par des acrobates pour des flash mobs et des performances artistiques et musicales. 

Costa Smeralda - Trastevere

Spa Solemio

L’espace bien-être dispose d’un salon de beauté, sauna, hammam, piscine de balnéothérapie, de 16 salles de soins et massages ainsi que d’une grotte de sel pour l’halothérapie et d’une grotte de neige.

Costa Smeralda - Spa ThalassoAuthentique hommage à l’Italie, le Costa Smeralda propose une nouvelle expérience de voyage. Il puise son inspiration dans le style, l’hospitalité et la convivialité de l’Italie, le « Bel Paese ». Le paquebot propose une nouvelle approche pour offrir une expérience inédite de la croisière, et surtout un véritable hommage à l’Italie, avec une collaboration exceptionnelle avec le designer de renom Adam D.Tihany.

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION – Photos ©Costa Croisières