25e édition des Lauréats de la Mer, Costa Croisières récompense les agences de voyages et fête ses 70 ans

C’est à bord du Costa Favolosa que Costa Croisières a convié 1800 partenaires de 32 pays différents. Une centaine d’agents de voyages français étaient présents à l’événement qui s’est déroulé du 3 au 6 mai.

La compagnie leur a réservé la primeur de la découverte du Costa Smeralda en réalité virtuelle ainsi qu’une présentation du futur navire par le designer Adam D. Tihany. Voir l’article.

Costa Smeralda

Cérémonie des 25 ans des Lauréats de la Mer pour les 70 ans de Costa Croisières

La cérémonie de remise des prix s’est tenue dans le théâtre du paquebot Costa Favolosa. Elle a été présentée par Natasha Stefanenko, actrice et animatrice de télévision parmi les plus populaires en Italie.

Lauréats de la Mer 2018 - Natasha Stefanenko

Un spectacle original créé et présenté par les artistes du Cirque de Monte-Carlo a été présenté pour l’occasion.

Récompenses des agences françaises primées à la cérémonie des 25e Lauréats de la Mer

Pour l’occasion, Neil Palomba, Président de Costa Croisières, Massimo Brancaleoni, Vice-Président des Ventes Monde, Norbert Stiekema, Directeur de la stratégie et du numérique sont également montés sur scène aux côtés de l’équipe de Costa Croisières France présidée par Georges Azouze et Annika Gummesson, Directrice Générale.

  • Meilleure Agence Région Provence – Languedoc : JUEN VOYAGES THOMAS COOK LE PONTET
  • Meilleure Agence Région Est : LK TOURS
  • Meilleure Agence Région Côte D’Azur : CAP CROISIERES VOYAGES
  • Meilleure Agence Région Rhône-Alpes : VOYAGES GIRARDOT
  • Meilleure Agence Région Paris – Ile de France – Centre : VOYAGES RIVE GAUCHE VERSAILLES
  • Meilleure Agence Région Ouest : E. LECLERC VOYAGES NANTES
  • Meilleure Agence Région Sud-Ouest : E. LECLERC VOYAGES ROQUES SUR GARONNE
  • Meilleure Agence Région Nord – Normandie : TIBO TOURS
  • Meilleure Agence Région Dom-Tom : GROUPE ROGER ALBERT VOYAGES
  • Meilleure Agence « Ventes Groupes » : SALAUN HOLIDAYS
  • Meilleure Agence « Ventes Individuelles Métropole » : CROISILAND
  • Meilleure Agence « Progression Outre-Mer » : ATOM
  • Meilleure « progression Groupes Internet » : CROISIERE CLUB
  • Meilleures Agences « Autocaristes » : RICHOU VOYAGES – SABARDU TOURISME – EUROMOSELLE LOISIRS
  • Meilleur Partenariat Réseau : SELECTOUR
  • Meilleure Opération Commerciale : THOMAS COOK
  • Prix spécial Meilleures Ventes catégorie Total Comfort : CRUISELINE
  • Prix spécial Ventes Tour du Monde : JET TRAVEL MONACO
  • Prix spécial Ventes Costa Extra : CFA DE VOYAGES
  • Prix spécial Ventes Croisières à thème TV : CROISIERES D’EXCEPTION MEDIA UP  – GULLI
  • Prix spécial Vente Croisières à thème : VOYAGES CHABANNES

Cliquez sur les photos pour les agrandir

  • Prix Over the Top : CRUISELINE (E-Business European Top Seller) – PENCHARD VOYAGES – SYLTOURS – AB CROISIERES
  • Prix spécial Fondation Costa :  Bleu Voyages

Lauréats de la Mer 2018 - Prix special Fondation Costa

Les agences françaises nommées pour les 25e Lauréats de la Mer

Au préalable de la cérémonie qui s’est tenue dans le théâtre du Costa Favolosa, Costa Croisières France a remis différents prix aux agences nommées dans les différentes catégories.

Cliquez sur les photos pour les agrandir

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION

Costa Smeralda se révèle à l’occasion des 25e Lauréats de la Mer

Costa Smeralda

C’est à l’occasion de la 25e édition des « Lauréats de la Mer » que Costa Croisières a présenté, sous forme de réalité virtuelle innovante, un aperçu du Costa Smeralda, son nouveau navire amiral, actuellement en cours de construction sur le chantier naval de Turku, en Finlande. La compagnie a réservé la primeur de la découverte de ce nouveau paquebot aux agents voyages et à quelques privilégiés.

Le paquebot Costa Smeralda sera un hommage à l’Italie

Le Costa Smeralda sera un authentique hommage à l’Italie et proposera une expérience de voyage unique, puisant son inspiration dans le style, l’hospitalité et la convivialité du « Belpaese ». 

Le navire amiral de Costa Croisières sera à la pointe en matière de respect de l’environnement. En effet, ce navire de croisière sera le premier sur le marché international à être alimenté, à la fois au port et en mer, au gaz naturel liquéfié (GNL), l’énergie fossile la plus propre au monde.

Le Costa Smeralda sera un hommage à l’Italie et à tous les aspects qui font que ce pays est aimé et admiré dans le monde entier. Cet hommage commence par le nom du navire. Il rappelle l’une des plus belles destinations touristiques de la Sardaigne (la Costa Smeralda ou « Côte d’Émeraude »). De plus, les ponts et les espaces publics reprennent les célèbres lieux et places d’Italie. De Palermo (pont 4) à Trieste (pont 20), le Costa Smeralda emmènera les passagers dans une véritable visite de l’Italie, avec beaucoup d’espaces dédiés aux divertissements, aux saveurs et aux festivités.

Costa Smeralda

Visite virtuelle du Costa Smeralda

Costa Smeralda - Visite virtuellePeu d’images du futur navire sont disponibles à ce jour, il va donc falloir faire preuve de patience pour découvrir plus en avant la nouvelle atmosphère de ce paquebot innovant. Voici quelques images qui reprennent ce qu’ont pu voir les privilégiés qui ont visité le navire avec des lunettes de réalité virtuelle.

Costa Smeralda_Piazza di Spagna

Au cœur du paquebot, le Colosseo 

Le « cœur » du nouveau navire sera le Colosseo, un espace à trois niveaux situé au centre du Costa Smeralda, où seront présentés les meilleurs spectacles. Les écrans lumineux placés sur les murs et au niveau du dôme raconteront une nouvelle histoire dans chaque port et à toute heure de la journée, de l’aube au crépuscule. La place sera entourée des principaux bars lounge thématiques, où les passagers pourront déguster un verre de vin pétillant Ferrari ou un Campari tout en admirant la mer depuis les baies vitrées.

Costa Smeralda - Intérieur

Piazza di Spagna et Trastevere, des places pour se détente au soleil

La Piazza di Spagna, d’autre part, sera un grand escalier sur trois ponts donnant sur l’arrière. Ce sera l’endroit idéal pour divertir les passagers, quel que soit leur âge, avec un balcon à ciel ouvert sur le pont supérieur et un plancher de verre qui vous donnera l’impression de marcher sur l’eau.

Costa Smeralda_Piazza di Spagna

Costa Smeralda_Piazza di Spagna

À l’avant du navire, le Trastevere sera une autre « piazza » où les passagers pourront se détendre, bavarder et profiter de bars comme le Il Bacaro au style vénitien, du glacier Gelateria Amarillo, de boutiques et de divertissements musicaux, le tout au même endroit. Avec ses 65 mètres de haut, soit le point le plus élevé du navire, la promenade Passeggiata Volare offrira également une vue panoramique spectaculaire.

Un musée du design, le CoDe – Costa Design Museum

Le nouveau navire amiral de Costa Croisières proposera beaucoup d’autres surprises et de nouveautés qui le distingueront des autres navires de la flotte, à commencer par son propre musée à bord : le CoDe – Costa Design Museum dont le conservateur en chef sera Matteo Vercelloni. D’une superficie de 400 m2, ce musée sera dédié à l’excellence du design italien et exposera les grands noms qui ont contribué à la construction du navire et à son succès.

Adam D. Tihany présente le CoDe – Costa Design Museum lors des 25e Lauréat de la Mer

Les 11 restaurants et les bars du Costa Smeralda

Le navire ne sera pas seulement un régal pour les yeux. Ce sera également un pur plaisir pour les papilles : Le Costa Smeralda comptera onze restaurants, notamment le Teppanyaki, la Pummid’Oro Pizzeria, le restaurant familial Tutti a tavola, ainsi que le Laboratorio del Gusto (Laboratoire du goût), où les passagers pourront eux-mêmes composer et préparer leur repas avant de le déguster. Les passagers auront accès à un grand choix de bars où se détendre et prendre un verre, comme le Ferrari Spumante Spazio Bollicine, le Aperol Spritz Bar sur les ponts extérieurs, l’élégant Campari Bar, et bien d’autres encore. Le Nutella Café vaudra également la peine d’être exploré.

Le spa

Bien entendu, le Costa Smeralda ne serait pas complet sans l’un des joyaux de Costa Croisières : le spa, avec un salon de beauté, un hammam, une piscine de balnéothérapie, 16 cabines de soins, ainsi que des cabines de neige, des caves à sel et des salles de relaxation.

Les piscines, solariums et espaces sportifs

Neil Palomba - President de Costa Crociere

Neil Palomba – President de Costa Crociere

Les passagers qui souhaitent se décontracter en prenant le soleil pourront profiter des quatre piscines disponibles à bord : une piscine couverte, deux piscines pour enfants. Comme l’a confirmé Neil Palomba, Président de Costa Crociere, le Costa Smeralda diposera d’un espace réservé à certains passagers avec des installations exclusives.

Sur le pont supérieur du Costa Smeralda, on peut découvrir « La Spiaggia », la plage. Une piscine couverte avec un solarium à l’ambiance douce et chaleureuse. A la poupe, au pont 7 on trouve de confortables salons présentés comme des bulles de détente sur la Terrazza e bar Superba.

Les croisiéristes qui souhaitent garder la forme pendant leurs vacances pourront fréquenter la salle de sport et le terrain multisports avec vue sur la mer. La salle de sport inclura les équipements de Technogym les plus innovants, pour une expérience réellement exclusive et motivante.

Le plaisir ne s’arrête pas là : le navire inclut également un parc aquatique avec ses toboggans, un théâtre, une discothèque, un casino, un bar piano jazz, une salle de jeux et un espace de jeux pour les enfants.

Les cabines du Costa Smeralda

Confortables et élégantes, les cabines respirent également le bon goût et le style italiens. Elles ont été conçues par le studio milanais Dordoni Architetti et leur décoration s’inspire des couleurs et motifs géométriques de la ville dont chaque pont reprend le nom. Les intérieurs sont accueillants et lumineux.

Les nouvelles cabines avec « terrasse sur la mer » sont dotées d’un jardin d’hiver où les passagers peuvent profiter de leur petit-déjeuner, savourer un apéritif ou simplement écouter le doux son des vagues.

Le Costa Smeralda comptera au total 2 612 cabines, dont 28 suites, 106 cabines avec terrasse, 1 522 cabines avec balcon, 168 cabines extérieures et 788 cabines intérieures.

Afin de proposer une expérience de design « made in Italy », les meubles, les luminaires, les textiles et les accessoires du Costa Smeralda ont tous été sélectionnés en collaboration avec des entreprises italiennes prestigieuses, parmi lesquelles Molteni&C (sofas et fauteuils), Roda (mobilier de balcon), Flos (lumières décoratives), Dedar et Rubelli (textiles et tissus d’ameublement). Ces marques font partie d’une équipe de quinze fournisseurs italiens renommés, qui incluent des noms tels que Kartell, Poltrona Frau et Alessi.

Baptême du Costa Smeralda

Le Costa Smeralda sera baptisé à Savone le 3 novembre 2019.

Les passagers qui auront réservé la croisière inaugurale du paquebot auront le privilège de vivre la grande cérémonie de baptême, un événement unique pour accueillir le « Bel paese sul mare ». La fête s’annonce avec une marraine internationale exceptionnelle dont le nom n’a pas encore été révélé. Un feu d’artifice dans le ciel de Savone sera tiré pour l’occasion, des expériences gastronomiques spéciales et surprenantes seront également proposées ainsi que de nombreux divertissements.

3 options pour participer au baptême du Costa Smeralda

  • Option n°1 : la croisière Vernissage au départ de Hambourg le 20 octobre. 15 jours de croisières, avec des escales de 2 jours à Hambourg, Rotterdam, Lisbonne, Barcelone et Marseille puis Savone avec le baptême le 3 novembre.
  • Option n°2 : le 4 novembre 2019 débutera la croisière inaugurale de 6 jours en Méditerranée qui débutera par le baptême à Savone puis escales à Barcelone, Marseille, puis Civitavecchia.
  • Option n°3 : la combinaison des deux voyages pour une croisière inoubliable et unique.
Le Costa Smeralda poursuivra son exploration de la Méditerranée occidentale jusqu’en avril 2020 avec des croisières d’une semaine entre Savone, Marseille, Barcelone, Palma de Majorque, Civitavecchia et La Spezia.
ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION

Costa Smeralda

Le fleuron de Costa Croisière s’appellera Costa Smeralda

Le nom du futur navire amiral de la flotte de Costa Croisières a été annoncé à l’occasion de la cérémonie de découpe de la première tôle sur le chantier naval Meyer à Turku, en Finlande.  Ce paquebot très attendu, fonctionnera au gaz naturel liquéfié (GNL). Sa livraison est prévue pour octobre 2019.

Cette annonce est le fruit d’un accord de partenariat entre la compagnie italienne et le Costa Smeralda Consortium, chargé du développement et de la promotion de la Costa Smeralda (Côte d’Émeraude, principale zone touristique de Sardaigne), qui est également propriétaire de l’appellation commerciale « Costa Smeralda ».

« Nous avons décidé de donner au nouveau navire amiral de la flotte Costa le nom de l’une des destinations les plus belles et les plus réputées d’Italie. La région de la Costa Smeralda est une destination à la beauté exceptionnelle qui associe toute l’excellence de l’Italie à l’élégance qui a fait sa renommée au fil des ans », a déclaré Neil Palomba, Président de Costa Crociere. « Mais ce n’est pas la seule raison de ce choix. L’engagement du Consortium en faveur du développement durable nous a permis de trouver un terrain d’entente sur de nombreuses questions. C’est donc avec une grande fierté que notre navire, le Costa Smeralda, sera l’ambassadeur non seulement de la beauté de cette destination phare de Sardaigne, mais également de tout ce qu’il y a de plus beau en Italie. »

Au cours de la cérémonie de découpe de la première tôle, Costa a également présenté la nouvelle livrée qu’arboreront prochainement les proues de ses navires. Il s’agira d’une version stylisée du drapeau tricolore italien, qui grâce à sa forme ondoyante, rappellera les drapeaux flottant au vent en mer. Les noms des navires seront également retravaillés pour apparaître dans des caractères plus grands que les noms actuels. « Grâce à la nouvelle livrée, nous cherchons à renforcer l’identité Italienne sur nos navires », ajoute Neil Palomba.

Caractéristiques techniques du Costa Smeralda

  • Construit aux Chantiers Meyer Turku Oy (Finlande)
  • Livraison octobre 2019
  • Baptême le 3 novembre 2019 à Savone
  • 6 554 passagers
  • 1 682 membres d’équipage
  • 63,7% de cabines avec balcon
  • Longueur : 337 m
  • Largeur : 42 m
  • Tonnage : 183 700 tonneaux
  • Vitesse de croisière : 17 nœuds

Costa Smeralda

Costa Smeralda - IntérieurLe Costa Smeralda disposera d’un espace de spectacle central à l’instar de celui que l’on peut voir sur les AIDAprima et AIDAperla. De nombreux effets sur écrans LED sont attendus mais ne sont pas encore révélés.

Design des cabines du Costa Smeralda

Réalisée par le studio d’architecture Dordoni Architetti basé à Milan et sous la direction d’Adam D. Tihany, directeur de création, la décoration du Costa Smeralda s’inspire du thème des navires « le Meilleur de l’Italie ».  L’histoire et la tradition de la marque sera le reflet du raffinement à l’italienne.

À l’intérieur des cabines, la fierté nationale côtoie un style italien sur mesure, pour un voyage unique à travers l’Italie. Pour un « grand voyage » vers les villes italiennes les plus emblématiques, ce sont les villes de Palerme, Capri, Rome, Venise, Florence, Milan et Bellagio seront mises à l’honneur sur les différents ponts du paquebot.

Les salles de bain arborent un style singulier et fantasque, avec des murs rappelant le marbre et une fenêtre pleine hauteur dans la douche, permettra d’augmenter l’impression d’espace dans la cabine et intensifier la luminosité.

Lancement de la construction du Costa Smeralda

13 septembre 2017 – C’est sur le  chantier naval Meyer de Turku, en Finlande qu’a eu lieu la cérémonie de découpe de la première tôle du premier des deux navires de Costa Croisières alimentés au GNL (gaz naturel liquéfié), le combustible fossile le plus propre au monde.

Cérémonie découpe première tôle Costa Smeralda

Le Costa Smeralda sera le premier navire fonctionnant au GNL à être commercialisé sur le marché mondial à destination de nombreux pays tels que l’Italie,  la France, l’Espagne, l’Allemagne et la Suisse.

Le Costa Smeralda – un paquebot plus respectueux de l’environnement

Le Costa Smeralda sera alimenté à la fois au port et en mer, au gaz naturel liquéfié, combustible fossile le plus propre au monde. La consommation de carburant à bord étant la plus grande composante de l’empreinte carbone, l’utilisation de ce carburant va jouer un rôle majeur.

  • Aucune émission de dioxyde de soufre (SOx)
  • Réduction d’environ 25 % des émissions de carbone (CO2)
  • Réduction d’environ 85 % des oxydes d’azote (NOx)
  • Réduction d’environ 95 % des particules

Costa Smeralda

Le GNL sera stocké dans des réservoirs spéciaux à bord des navires et sera utilisé pour produire 100% de l’énergie nécessaire à la navigation et au fonctionnement des services à bord, grâce à des moteurs hybrides à double carburation.

« Ces navires vont renforcer la position de leader du Groupe Costa sur tous les grands marchés d’Europe continentale », a affirmé Michael Thamm, PDG du Groupe Costa et de Carnival Asia. « Le contrat de plusieurs milliards de dollars avec Meyer, qui inclut également la construction de deux nouveaux navires propulsés par GNL pour notre marque allemande AIDA Cruises reflète notre stratégie : proposer en permanence de nouvelles offres de séjour, ainsi que des expériences de croisières inédites à nos passagers. »

« Les deux nouveaux navires de Costa Croisières sont une véritable innovation mondiale et établissent de nouvelles normes pour l’industrie de la croisière dans son ensemble », a ajouté Neil Palomba, président de Costa Croisières. « Ils seront parmi les premiers navires de croisière alimentés en GNL, accélérant ainsi le développement de cette technologie verte, en particulier dans la zone méditerranéenne et seront les premiers navires au monde de ce type ».

Costa Smeralda

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION

Costa Croisières, 70 ans d’histoire

1963 - Costa CroisieresCosta Croisières débute son activité croisière le 31 mars 1948 avec son premier paquebot, le Anna C. Mais l’histoire de Costa est bien plus ancienne et les racines italiennes revendiquées aujourd’hui font partie intégrante de l’héritage et de l’ADN de la compagnie.

De l’Anna C au Costa Smeralda, les navires ont toujours joué un rôle crucial dans le développement progressif de la compagnie. De nombreuses innovations sont centrées sur l’hospitalité et le confort des passagers. La compagnie italienne multiplie ainsi les innovations. Les navires transporteurs de fret puis les paquebots transatlantiques deviennent des navires de croisières au confort égalant celui des grands hôtels. 

L’origine de la flotte Costa

Anna C - Costa CroisièresSi le premier navire dédié au transport de passagers de la compagnie est l’Anna C mis en service en 1948, la flotte est née en 1854 sous le nom de son fondateur « Giacomo Costa ». La famille Costa se distingue à tel point dans le commerce des tissus et de l’huile d’olive entre Gênes et la Sardaigne qu’elle doit très rapidement se doter d’une flotte pour transporter ses marchandises dans le monde entier.

À la fin du XIXe siècle, ses navires marchands gagnent déjà des terres lointaines, comme l’Australie, où l’important flux d’émigrés italiens suscite une forte demande de produits alimentaires nationaux.

Costa Pacifica - cheminée (2)Costa se spécialise dans l’achat d’huile d’olive brute dans les pays de la Méditerranée, qu’elle exporte par-delà les océans. La forme et la couleur des cheminées Costa ne sont d’ailleurs pas anodines puisque c’est en effet en référence à ce commerce qu’elles ont pris la couleur jaune ainsi que la forme historique des bouteilles d’huile d’olive commercialisées à l’époque.

Au début du XXe siècle, l’essor de Costa est tel que la compagnie doit se lancer dans le secteur naval. En 1924, le Ravenna, un petit bateau à vapeur, est utilisé pour approvisionner les marchés de la Méditerranée orientale en matières premières. En 1928, le Langano rejoint la flotte.

C’est dans les années 30 que naît la tradition de donner aux bateaux les noms de baptême des membres de la famille : Federico (1931), Eugenio et Enrico (1934), Antonietta, Beatrice et Giacomo (1935). Au début de la Seconde Guerre mondiale, la jauge totale de la flotte atteint 27 534 tonnes, réparties sur huit navires. À la fin de la guerre, Costa reprend son activité en construisant et achetant d’autres bateaux destinés au cabotage. La destruction de la flotte italienne, la hausse du trafic passagers, la crise économique et le flux migratoire transocéanique orientent l’attention de la famille Costa vers le transport de passagers à travers les océans.

À la différence d’autres compagnies de navigation et grâce à sa sagacité, Costa sait s’adapter au coût de la vie tout en préservant ses classes supérieures et parvenant à continuer de présenter un attrait tant pour les passagers émigrants que pour les passagers en croisières. En 1947, le « Maria C » commence à satisfaire les premières demandes ; la même année, la société change de nom, Giacomo Costa, anciennement Andrea devient « Linea C » (la ligne C). Puis vient l’Anna C en 1948, le navire qui marque le début de l’activité « croisière » de Costa.

1948 – 1ère transatlantique vers Buenos Aires du paquebot Anna C

Après la Seconde Guerre mondiale, une vague d’immigration, constituée essentiellement d’Italiens en partance pour l’Amérique du Sud, s’installent sur le sud du continent. Costa s’emploie alors à assurer le transport de ce flux régulier de personnes, veillant à leur confort et à rendre agréable le temps passé à bord. Le paquebot dispose déjà de cabines climatisées, une première dans le secteur du transport maritime italien.

La saga dans l’univers des croisières débute le 31 mars 1948, lorsque l’Anna C entame sa croisière transatlantique depuis Gênes à destination de Buenos Aires. C’est la toute première croisière commerciale de la compagnie. Le Anna C est le premier paquebot transatlantique de la flotte Costa à traverser le sud de l’océan atlantique. Le navire accoste à Buenos Aires 16 jours plus tard avec 768 passagers à son bord.

1957 – Costa commande son premier navire destiné au transport de passagers, le Federico C.

Outre ses nombreuses infrastructures de type hôtelier, ce nouveau paquebot présente de nombreuses caractéristiques propres à améliorer le confort des passagers. La raison d’être du navire n’est plus dictée par le besoin mais par la notion de plaisir. Le Federico C est encore divisé en trois classes, ce qui est courant à l’époque. Toutes sont dotées d’infrastructures de type hôtelière avec une gamme de restaurants et des piscines aux formes audacieuses. Pour la première fois, les passagers ont la possibilité de téléphoner depuis leur cabine, chacune étant également dotée de douche et toilettes privatives.

1959 – Croisières vers les Antilles, le paquebot Franca C part à la conquête du marché américain

En 1959, Costa est la première compagnie maritime à proposer au marché américain des croisières à destination des Antilles au départ de Fort Lauderdale à bord du Franca C. Une fois la page de l’austérité de l’après-guerre tournée, les membres de la riche société américaine retrouvent en effet d’importants moyens financiers qu’ils sont désireux de dépenser dans les voyages. Le secteur de la croisière n’en est encore qu’à ses balbutiements et bien que la clientèle se compose jusque-là uniquement de clients aisés, Costa pressent le potentiel que recèlent les vacances en croisière. À partir de là, de nouvelles routes sont progressivement inaugurées.

Années 60 – Première croisières vers l’Antarctique

Dans les années 1960, des croisières jusqu’en Antarctique au départ de l’Amérique latine et à destination de la mer Noire depuis l’Europe.

1964 – Arrivée d’une nouvelle génération de paquebots

Eugenio C - 1969 - Costa Croisières

1969

Les navires destinés au transport de passagers voient leur architecture et leur style évoluer sous l’impulsion de nombreuses innovations. Dans un contexte de popularité croissante du transport aérien, les architectes et ingénieurs navals, désireux de sauver les paquebots de la disparition, se mettent en quête de solutions techniques novatrices et explorent en particulier des formes nouvelles, donnant ainsi naissance à une nouvelle génération de paquebots qui marquent l’évolution des navires.

En 1964, Costa prend possession de son premier nouveau navire, l’Eugenio C. Baptisé « le bateau du futur », il restera le plus grand navire de la flotte Costa jusqu’à la mise en service du Costa Classica en 1991. L’Eugenio C renonce complètement à la division en classes de passagers. Il dispose d’un pont central, une conception typique des bateaux de croisières qui verront le jour ultérieurement. Nombre de ses caractéristiques deviendront par la suite la norme dans la conception des paquebots. Les services tendent à s’uniformiser : auditorium et théâtre, club enfants, chapelle et espaces réservés à une clientèle d’affaires et équipés de lignes téléphoniques pour les appels internationaux. Les espaces publics disposent d’équipements technologiques permettant de diffuser des programmes radio et télévisés.

1968 – premier package vol + croisière

En 1968, Costa inaugure la formule de voyage « avion + bateau », qui va révolutionner le secteur des voyages. L’offre, qui comprend les vols et transferts entre l’aéroport et le port, vise à faciliter l’embarquement des passagers à bord de navires situés loin de leur pays.

Cette période est marquée par le passage du concept de « voyage » à celui de « vacances ». La compagnie étend son offre à d’autres marchés européens. Dans les années 1970, Costa Croisières lance sa première croisière vers la Baltique au départ de l’Allemagne/Kiel (1976).

1977 – Première croisière Tour du Monde sur le paquebot Eugenio C

Costa lance son 1er Tour du Monde en 1977,  une offre qui a toujours à succès aujourd’hui !

Années 90 – Carnival entre au capital de Costa

Logo Carnival Corp.Dans les années 1990, avec l’entrée dans son capital de la société Carnival, Costa entre dans une nouvelle phase de son développement et s’ouvre à une clientèle plus large. Le concept de « fun ship » inventé par Bob Dickinson, fondateur de la société Carnival, répond à l’évolution des modes de vie et aux nouvelles attentes des clients européens. Jeunes vacanciers et seniors, couples et familles, groupes d’amis et de professionnels sont en quête d’une expérience qui réponde à leurs attentes. Les infrastructures consacrées au divertissement, aux activités sportives et au bien-être (saunas, salles de sport, salons de coiffure…) ainsi que les programmes de divertissement se développent.

1993 – Costa part à la conquête du marché français et rachète Croisières Paquet

Croisières PaquetEn 1993, Costa se positionne sur le marché français après le rachat de Croisières Paquet qui lui donne accès à tout un réseau d’agences de voyages. La compagnie ouvre et élargit son offre et ses services marqués du sceau de ses valeurs et de l’italianité qui la caractérisent toujours aujourd’hui, à la clientèle française et vise à attirer un public nouveau : l’histoire de Costa en France est lancée ! À partir de cette période, Costa va jouer un rôle prépondérant dans la démocratisation des croisières en France. Les innovations et la structuration de l’offre proposée par la compagnie permettent au fil des ans de diversifier le profil de la clientèle et d’attirer un public sans cesse renouvelé.

Costa innove en 1993 avec la première formule « Vol & Croisière » à destination des Caraïbes au départ de Paris et de la province. La formule « 7 jours, 7 îles » à bord du Costa Allegra permet de profiter du soleil de la région en plein hiver au départ de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. Cette formule de croisière est l’une des plus plébiscitées depuis un quart de siècle.

1996 – Marseille devient tête de ligne de Costa Croisières, début de « La Dolce Vita »

MarseilleLa première croisière Costa en Méditerranée au départ de Marseille a eu lieu le 18 mai 1996. Costa Croisières fait de la cité Phocéenne son port d’attache en France, avec le lancement d’une nouvelle offre : « La Dolce Vita ». Des croisières hebdomadaires à la découverte des plus belles escales dans l’ouest de la Méditerranée : Italie, Espagne et îles ensoleillées sont réunies au cours d’un même voyage. Cette croisière avec l’accueil du navire chaque samedi en tête de ligne dans la cité phocéenne correspond alors à la création du Club de la Croisière Marseille-Provence qui regroupe l’ensemble des institutionnels Marseillais.

Années 2000 – Costa Croisières développe de nouvelles destinations

Costa neoRomantica - EmbarquementCosta se dote d’un programme visant à développer sa flotte et ses capacités afin de conserver sa prééminence à l’échelle européenne sur un marché en forte croissance. C’est une flotte toujours plus moderne qui porte sur les mers les couleurs du pavillon italien, incarne l’hospitalité italienne et se présente comme une incomparable vitrine des courants artistiques de la péninsule.

Les attentes des voyageurs évoluent. Ils scrutent les itinéraires, la qualité, le prix et les services. Les paquebots, qui avaient initialement pour vocation première de permettre la détente et la « découverte de nouveaux endroits », sont progressivement devenus des alternatives parfaites aux « villages de vacances » avec la montée en puissance des divertissements à bord.

2000 – Avec ses balcons, le paquebot Costa Atlantica est le 1er navire en Europe ouvert sur l’extérieur

Parmi les innovations des années 2000, le lancement en 2000 du Costa Atlantica, premier navire en Europe ouvert sur l’extérieur avec ses balcons privés fait sensation. C’est à partir de cette date que la compagnie intègre à son cahier des charges l’optimisation du nombre de cabines avec balcons. Une autre innovation marque cette période : l’ouverture d’un centre de bien-être en mer, le Samsara Spa. Situé sur le pont supérieur du Costa Serena, ce lieu de détente et de relaxation dispose d’un hammam et de cabines de massage réparties sur 6 000 m2 et deux étages. Il offre un superbe panorama sur la mer. 

Costa Atlantica

2003 – Avec le Costa Fortuna, c’est l’apparition du 1er toit rétractable au-dessus d’une piscine

L’entrée du Costa Fortuna dans la flotte de la compagnie en 2003 introduit toujours plus de services et confort et a pour fait marquant d’introduire pour la 1ère fois, un toit amovible à l’espace piscine. Une innovation permettant aux passagers de profiter pleinement des plaisirs de la baignade vers toutes les destinations et en toutes saisons. Un équipement largement copié et adopté par tous les navires à partir de cette date !

Costa Fortuna

2006 – Costa propose de nouvelles destinations aux Emirats Arabes Unis et en Asie Pacifique

Costa continue d’inaugurer de nouvelles destinations et annonce son expansion à Dubaï et dans la région Asie Pacifique. La compagnie confirme ainsi son positionnement international. Costa Croisières est en effet la première compagnie internationale à cibler la clientèle chinoise au départ de la Chine.

2007 – Premier départ depuis l’île Maurice et début des croisières en Océan Indien

Costa lance un nouvel itinéraire exclusif dans l’Océan Indien au départ de l’Île Maurice. Des escales sont prévues en Inde et au Sri Lanka. 

2009 – Costa entre au Guiness des records

La double inauguration du Costa Luminosa et du Costa Pacifica à Gênes en 2009 est un fait marquant de cette période qui lui vaut d’être inscrite dans le livre Guiness des records.

2011 – Retour des Tour du Monde et arrivée des mini-croisières

En ligne avec ces évolutions sociétales, la compagnie relance en 2011 avec succès ses Tours du Monde et innove en lançant le concept de mini-croisières « Sea Breaks » adapté aux séjours courts.

2012 – Accident du Costa Concordia

La compagnie est profondément affectée par le naufrage du Costa Concordia au large de l’île du Giglio. 

2014 – Lancement du paquebot Costa Diadema et de sa promenade panoramique (pont 5)

En 2014, Costa inaugure le Costa Diadema, un navire doté d’une promenade à ciel ouvert qui court de l’avant à l’arrière du pont 5 et depuis laquelle les passagers peuvent lézarder au soleil et profiter d’une splendide vue sur la mer. Cette promenade de 500 mètres, la plus longue de toute la flotte, est bordée de bars et de restaurants et plonge le passager dans l’atmosphère estivale typique d’une station balnéaire italienne. L’heure est à l’accroissement du temps de loisirs et à une durée des vacances plus modulable.

Première mondiale, Costa Croisières est la première compagnie de croisière à embarquer le robot Pepper le 12 juillet 2016. Ce sont cinq sympathiques robots qui rejoignent les membres d’équipage du Costa Diadema. Ils vont divertir et renseigner les croisiéristes pendant leurs vacances. Pepper est le premier robot au monde capable de reconnaître les émotions humaines. Il est capable d’interagir avec son environnement. C’est une nouveauté, exclusive et inédite sur un paquebot de croisière.

2015 – Costa Croisières commande deux paquebots alimentés au GNL

Costa SmeraldaEn lançant pour la première fois les « Navires du futur », Costa mène le secteur tout entier vers un avenir plus respectueux de l’environnement. Le développement durable est inscrit dans l’ADN de la compagnie, qui intègre cette dimension dans son mode de gestion et dans le développement de son activité depuis plus de 15 ans.

Avec la commande de paquebots à propulsion au GNL (Gaz Naturel Liquéfié), Costa ouvre la voie d’une nouvelle ère, plus responsable. L’utilisation du GNL permet de réduire de façon significative les émissions de gaz d’échappement, notamment de soufre (SO2), d’azote (NO2), de CO2 et de particules.

Ces navires plus propres constituent de nouvelles références pour l’industrie de la croisière tout entière et ouvrent la voie au développement de cette technologie verte, en particulier dans la zone méditerranéenne. Ils seront les premiers navires au monde de ce type, commercialisés auprès de consommateurs originaires de nombreux pays dont l’Italie, la France, l’Espagne, l’Allemagne et la Suisse.

2018 – Programme des festivités pour les 70 ans de Costa Croisières

Costa Croisières 70 ansTout au long de l’année, Costa Croisières propose à bord différentes initiatives originales et festives  pour célébrer cet anniversaire important qui marque un cap pour la compagnie. 

Une « croisière anniversaire » dédiée réserve d’ailleurs de belles surprises aux membres du programme de fidélité Costa Club. Elle est organisée en mai spécialement à leur intention. 

Un menu de gala spécial, un programme rappelant les activités de divertissement les plus florissantes du passé, des saveurs culinaires, des particularités d’antan…  seront proposés à tous les passagers tout au long de l’année.

Le département culinaire s’est replongé avec délice dans les archives des menus de la compagnie pour sélectionner ses offres gastronomiques les plus plébiscitées, en se prêtant à l’exercice de les revisiter sous un angle contemporain. Un dîner anniversaire sera ainsi servi une fois par semaine dans les restaurants de la flotte, avec à la carte ces plats revisités.

2019/2021 – Livraison de deux paquebots à propulsion au GNL à Costa Croisière

Destiné à la clientèle européenne, le Costa Smeralda, dont la construction a débuté en septembre 2017, sera livré en octobre 2019. Ce paquebot dépassera les 180 000 tonneaux et pourra accueillir 6 600 passagers, dans plus de 2 600 cabines. La livraison du sistership du Costa Smeralda est prévue pour 2021.

Pour Costa, être un leader et pionnier du secteur depuis 70 ans n’implique pas seulement de déployer des navires à travers le monde dans le but d’offrir des vacances de rêve à des passagers internationaux. C’est aussi et surtout donner l’exemple et entretenir des rapports respectueux avec l’environnement.

Costa Croisières c’est aussi 70 ans d’histoire du design en mer

Des designers et architectes au service du style Italien des paquebots Costa

Dans les années 50, la compagnie fait appel au prestigieux architecte et dessinateur industriel originaire de Milan Carlo Ponti, qui a activement participé au renouveau du design d’après-guerre. Costa et Carlo Ponti confient à Giovanni Zoncada l’aménagement intérieur de l’ensemble des bateaux de la flotte Costa. Giovanni Zoncada (Venise, 1898 – 1988) travaille au début sur le cantiere navale triestino de Monfalcone (service aménagement intérieur et ameublement). Du réaménagement de l’Anna C en 1948 à la conception du Carla C en 1968, en passant par celle de l’Eugenio C en 1966, il élabore presque toute la flotte Costa dont les navires sont immédiatement plébiscités pour leur style harmonieux et la grande qualité de leur conception générale. En 35 ans de collaboration avec la compagnie, Giovanni Zoncada a jeté durablement les fondements architecturaux et artistiques de ses navires, dont l’empreinte est toujours présente.

Les bateaux luxueux, pourvus de climatisation en 1ère  et 2e classes, d’espaces confortables et élégants, ainsi que d’un service impeccable sont le gage de l’hospitalité et du « à l’italienne ». Même Giò Ponti, directeur de la revue Domus, se montre attentif au thème naval et met en valeur les aspects architecturaux et décoratifs de la flotte Costa. Une tradition qui perdure encore aujourd’hui

Dans les années 90, Costa fait appel à un nouvel architecte, l’Américain Joseph Farcus. Les années 80 et 90 voient l’organisation des navires évoluer sous l’impulsion des nouvelles technologies et de l’essor de services exigeant davantage d’espace. La nouvelle répartition des espaces passagers se traduit par la création d’un somptueux et impressionnant hall d’accueil, point d’information et de rencontre central. La nouvelle génération de navires des années 90 se distingue par ses lumières, ses nouvelles formes et ses nouveaux matériaux. La place accordée aux œuvres d’art contemporaines demeure une constante dans l’univers Costa. Le design de style italien est le gage d’une identité forte et d’une image solide auprès de la clientèle internationale.

C’est également dans les années 90 que Costa marque les esprits avec deux nouveaux paquebots au design singulier : le Costa Allegra et le Costa Marina.  Ils intègrent de vastes espaces vitrés redessinant la ligne des navires de l’époque.  Un vaste dôme de verre sur le pont supérieur caractérise ces navires. Leur conception a nécessité l’utilisation d’une structure flexible capable d’affronter les mouvements en mer. On utilise alors un verre particulier expérimenté spécifiquement à cette occasion. 

Aujourd’hui, c’est Adam Tihany qui est le nouveau directeur de la création de Costa. Considéré comme l’un des plus grands designers du secteur mondial de l’hôtellerie, Adam D. Tihany a créé des espaces intérieurs d’hôtels et de restaurants à la fois luxueux et innovants dans certains des établissements les plus emblématiques de la planète, notamment le Beverly Hills Hotel en Californie, le Belmond Cipriani de Venise et le Mandarin Oriental de Las Vegas dans le Nevada. Ses créations raffinées et souvent avant-gardistes sont conçues pour donner spécifiquement corps à la vision du client tout en restant fidèle au lieu.

Adam Tihany s’est vu confier la décoration des cabines du Costa Smeralda, le nouveau navire livré à Costa en 2019. Inspiré du thème « le meilleur de l’Italie », le projet sera mené par le cabinet d’architectes Dordoni Architetti, situé à Milan. Sous la direction d’Adam D. Tihany, directeur de la création. L’équipe de conception élaborera un nouvel intérieur, basé sur un concept novateur inspiré de l’histoire et des traditions de la marque ainsi que sur une interprétation personnalisée du raffinement. Le style italien sera à l’honneur avec la création à bord d’un navire du premier musée consacré au design italien et de nombreuses autres surprises.

L’art contemporain et même un musée s’invitent sur les paquebots Costa

L’art contemporain fait partie intégrante du design intérieur pour Costa, apportant une note poétique à l’architecture. Les lobbies, théâtre et escaliers sont autant de palettes ouvertes aux artistes : la sculpture sphérique en bronze signée Arnaldo Pomodoro dans le Hall  du Costa Classica, l’œuvre mobile en fibre de carbone de l’artiste japonais Susumu Shingu dans l’Atrium du Costa Romantica, la sculpture de Filippo Avalle composée d’éléments transparents s’élevant vers les 5 niveaux des ponts desservis par le lobby du Costa Allegra, sans oublier « la femme couchée » de Botero, une rencontre à faire dans l’Atrium du Costa Luminosa…

Costa Luminosa - Donna sdraiata

Botero

Le Costa Smeralda augure lui aussi une nouveauté avec à son bord, un musée consacré au design italien.

L’Italie et la croisière c’est aussi une histoire de gastronomie

Des chefs italiens et des plats traditionnels régionaux au menu

La gastronomie a toujours fait partie des aspects importants d’une croisière. Tout au long de son histoire, Costa Croisières s’est toujours focalisée sur son identité gastronomique italienne. Dans les années 70, la compagnie organise des traversées de l’Atlantique et des croisières aux États-Unis, en Amérique du Sud et en Europe à bord de bateaux dotés de trois classes (1ère classe et deux lignes : Tourisme A et B). Les passagers de chaque catégorie bénéficient d’une offre culinaire spécifique. Jusque dans les années 80, les menus sont élaborés chaque jour à bord par le Maestro di Casa, le chef exécutif et le Commissario di Bordo dans le respect de l’identité italienne de la Compagnie. Avec le développement de la flotte et l’augmentation du nombre de passagers internationaux dans les années 80 et 90, l’offre culinaire est désormais centralisée et définie par le chef de la compagnie au siège de Gênes. C’est là que sont élaborés des menus italiens et internationaux visant à répondre aux goûts de chaque hôte. 

À bord des navires, les brigades s’occupent de concocter les meilleures recettes aux passagers, et chacun a son rôle ! La brigade peut réunir jusqu’à 212 personnes sous la direction du chef exécutif, de 5 sous-chefs, de 15 chefs de partie et de 5 chefs Teppanyaki. Tous les chefs suivent une formation spécifique avant d’embarquer à bord d’un navire Costa. Les ateliers de formation théoriques et pratiques du « Costa Campus », reproduisent les conditions d’exercice à bord des navires. Costa emploie actuellement 27 chefs exécutifs, dont 18 sont italiens.

Costa Croisière a créé une offre gastronomique basée sur les traditions culinaires régionales. On trouve ainsi au menu des recettes raffinées qui représentent l’histoire culturelle et gastronomique de l’ensemble des terroirs italiens. Au total, ce sont environ 500 plats qui sont servis à bord des navires de la flotte Costa. Les ingrédients utilisés dans les recettes sont principalement achetés auprès de fournisseurs locaux italiens.

Développement des restaurants au sein de la flotte Costa Croisières

Depuis 5 ans, Costa Croisières a dévoilé toute une série d’innovations visant à transformer les séjours à bord de ses navires en expérience encore plus exclusive et gourmande dans le cadre d’une approche de plus en plus durable. Parmi les initiatives, on peut noter : la création de restaurants Club proposant une expérience haut de gamme, de restaurants Samsara (cuisine fusion/asiatique) et Teppaniaki.

« Mozza & Spritzmania », des initiatives culinaires originales et inédites en croisière

Costa Croisières est la première compagnie au monde à servir de la mozzarella élaborée directement à bord, dans le respect de la tradition italienne. Les passagers ont le choix entre la classique mozzarella de bufflonne, la burrata, la stracciatella di bufala, la scarmoza ou le traditionnel fior di latte.

De célèbres cocktails italiens sont également servis à bord, comme l’emblématique Spritz, l’apéritif vénitien. Confortablement installé au bar sur un tabouret haut, face au coucher de soleil, une gorgée suffit à vous transporter sous le soleil italien.

Une approche durable de l’alimentation

4GOODFOOD Costa CroisièresLe processus mis en place sur les 15 navires de la flotte Costa tient compte de l’ensemble de la chaîne alimentaire : production, distribution, conservation, durée de vie et effets induits, tout en orientant les passagers vers une consommation responsable.

Depuis 2015, Costa travaille en partenariat avec l’université des sciences gastronomiques de Pollenzo (Italie) pour proposer une alimentation équilibrée et saine. Concrètement, l’objectif est de revoir les processus de préparation des repas à bord, sélectionner les produits et fournisseurs selon des facteurs de viabilité et d’informer les passagers sur l’origine ainsi que le contenu des différents plats. Ce partenariat a également contribué à élaborer une nouvelle carte des vins biologiques issus d’une viticulture durable par l’intermédiaire de la prestigieuse banque du vin « Banca del vino » de Pollenzo. La carte inclut une centaine d’étiquettes, parmi les meilleurs crus italiens mais pas uniquement.

Cette approche inédite dans le domaine de la croisière se matérialise par des actes concrets qui vont bien au-delà de la simple réécriture de menus et de la refonte de la préparation des plats. La lutte contre le gaspillage alimentaire est un cheval de bataille est aujourd’hui portée par le programme 4GOODFOOD. Lancé en février 2018, ce programme s’étend de la préparation des aliments à bord jusqu’à l’engagement des passagers et des membres d’équipages. L’objectif est de réduire de moitié le gaspillage alimentaire à bord des navires Costa Croisières d’ici 2020.

Costa Croisière, des valeurs, des choix, des innovations et une identité italienne reconnue

Des égéries et des marraines de Renom

Nathalie Baye a été la première égérie de la compagnie en France (1994).

Claudia Cardinale est devenue la marraine du Costa Atlantica en 2000 et Marion Cotillard, la marraine du Costa Serena en 2007 (en photo ci-dessous à l’occasion du baptême du navire). La chanteuse Shakira est depuis 2016, l’égérie internationale des campagnes de Costa Croisières.

Costa Croisières en chiffres

Aujourd’hui, Costa compte 19 000 salariés originaires de 70 pays dans le monde. Ils travaillent chaque jour avec passion pour offrir « le meilleur de l’Italie » en mer, à bord des 15 navires de la flotte. La compagnie propose aujourd’hui 135 itinéraires, 250 destinations et 60 ports d’embarquement, depuis les mini-croisières jusqu’aux croisières Tour du monde.… En France, plus de 150 croisières de toutes durées sont proposées chaque année au départ de Marseille. Un savoir-faire qui permet à Costa d’offrir aujourd’hui la palette de croisières la plus large du marché.

Et demain… que nous réserve Costa Croisière ?

Fidèle à ses valeurs, les prochaines années s’écrivent avec des choix guidés par la recherche de l’excellence et l’intégration de la dimension durable prise en compte très tôt, en faveur du bien-être de ses passagers fidèles et toujours plus nombreux.

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION

Costa Diadema

Costa Diadema

Caractéristiques techniques 

  • Construit aux chantiers Fincantieri de Marghera – Italie
  • Mise en service et « Croisière de vernissage » depuis Trieste le 1er novembre 2014.
  • Baptême à Gênes le 7 novembre 2014
  • 4 947 passagers
  • 1 253 membres d’équipage
  • 1 862 cabines
  • Longueur : 306 m
  • Largeur : 37 m
  • Tonnage : 132 500 tonneaux
  • Vitesse maximum : 22,5 nœuds
  • Vitesse de croisière : 20 nœuds
  • 19 ascenseurs
  • 20 ponts dont 14 réservés aux passagers
  • 7 restaurants dont 2 avec supplément de prix
  • 2 services pour le dîner
  • Buffet self-service
  • 11 bars
  • 8 bains à hydromassage, 2 piscines dont une sous verrière amovible 
  • Spa : centre bien-être avec salles de soins, sauna, hammam et balnéothérapie
  • Terrain multisport : basket-ball, tennis, volley-ball
  • Parcours de jogging (200 m)
  • Salle de sport équipée de vélos, rameurs…
  • Espaces réservés aux enfants avec différentes salles par tranche d’âge et espace pataugeoire avec galion et château des pirates.
  • Boutiques : vêtements, souvenirs, produits du quotidien, bijoux, mode, photos…
  • Bibliothèque, salle de jeux de société
  • Chapelle pour les cérémonies religieuses
  • Zone jeux vidéos
  • Salle de spectacle sur 3 ponts, Casino, Discothèque
  • Laser games
  • Cinéma 4D
  • Simulateur automobile de Grand Prix
  • Internet café ouvert 24h/24
  • Voltage en cabine : 110/220 volts
Costa Diadema - plaque de chantier

Plaque de chantier du Costa Diadema

La marraine du navire

Le Costa Diadema a pour marraine un agent de voyage italien, Carolina Miceli mais il a aussi une marraine française en la personne de Karine Raphel, agent de voyage à Antibes et passionnée de croisières. Sa candidature a été retenue parmi plus de 800 postulantes du monde entier qui ont fait part de leur motivation à Costa Croisières. Le baptême a eu lieu le 7 novembre 2014 à Gênes. 

Costa Diadema marraine - Karine Raphel

Brochure et plan des ponts

Costa Diadema brochure

Téléchargez la brochure avec le plan des ponts – pdf

Embarquement à bord

Lors de l’embarquement, l’équipage se poste aux endroits stratégiques du bateau pour vous aider à vous orienter. C’est souvent bien utile le premier jour pour trouver rapidement sa cabine.

 L’Atrium – Atrio Eliodoro

4 ascenseurs panoramiques en forme de pierres précieuses permettent d’accéder au lobby central. Un grand escalier mène à l’espace photos, au bureau des excursions, au Country Rock Club ainsi qu’à différents restaurants des ponts 4 & 5. 

Art et décoration à bord en quelques chiffres

Anticipant les tendances du design contemporain, le Costa Diadema consacre un vaste espace à l’art dont les principales sources d’inspiration sont la culture pop contemporaine et la tradition artistique de la Renaissance italienne. On compte :

  • 190 œuvres originales
  • 7 874 reproductions
  • 260 œuvres numériques
  • 27 sculptures
  • 134 mètres de mosaïques

Le bureau information

Costa Diadema - Bureau information

Le bureau des excursions

Costa Croisières - Excursions à véloTour Office, c’est le nom du bureau des excursions sur le Costa Diadema. Véritable agence de voyage on vient y chercher des informations sur les excursions. On peut aussi y organiser un programme sur mesure avec réservation de taxis ou location de véhicule pour un programme personnalisé. Des excursions Saveurs et découvertes ou encore des Visites à vélo sont disponibles pour offrir des expériences de promenades originales.

Costa Diadema - BorneLe Tour Magazine qui présente l’ensemble des excursions est disponibles dans la cabine ou peut se demander au Tour office. Les réservations se font soit sur les bornes à disposition un peu partout sur le navire, soit sur au bureau des excursions. Les bornes donnent également accès au programme de la journée, au positionnement du navire et son itinéraire. A côté on y trouve un totem pour l’enregistrement sa carte bancaire. Une fois enregistrée, les achats effectués avec la carte d’embarquement se débitent automatiquement.

Les cabines

Suite avec balcon – cabine 7079

Cabine avec balcon Premium – 11078

Cabine intérieure Premium – 10088

Cabine intérieure solo, adaptée aux personnes handicapées – 11070

Cabine intérieure, adaptée aux personnes handicapées – 10080

Dans votre cabine lors de votre embarquement

Costa Luminosa - Cabine balcon

  • Plan des ponts : idéal pour prendre ses repères et s’orienter facilement à l’arrivée.
  • Cruise card : carte d’embarquement, elle sert de clé de cabine, de carte de paiement à bord et surtout elle doit être présentée à chaque débarquement / embarquement.
  • Emergency drill card : carte qui doit être remise à l’équipage lors de l’exercice d’évacuation réalisé le premier jour de la croisière.
  • Carton pour le 1er dîner : ce carton donne le numéro de table attribué pour le dîner ainsi que le nom du restaurant, le pont où il se trouve et le service réservé. 1er service vers 18h30 – 2ème service vers 21h15. Les horaires peuvent varier selon les itinéraires.
  • Carton de bienvenue : il s’agit parfois d’une invitation à un cocktail – dépend de votre fidélité au Club de la compagnie.
  • Courriers d’accueil et recommandations pour le voyage : quelques indications pour mieux comprendre le déroulement de la croisière mais aussi les informations relatives à l’hygiène préventive des maladies contagieuses (grippe H1N1, gastro-entérite…) – très important sur un navire – ou encore le respect de l’environnement.
  • Serviettes de plage : si par le passé elles étaient en libre-service gratuit sur les ponts, elles sont désormais livrées en cabine. Elles doivent également être remises en cabine en fin d’utilisation, sous peine de se voir facturer la somme de $20 par serviette perdue.
  • Tour order form : formulaire de réservation d’excursion à remettre au bureau des excursions.
  • Tour Magazine : présentation des différentes excursions disponibles et tarifs.
  • Port information : présentation des ports où le paquebot fait escale pendant la croisière
  • Diaro di bordo : programme du jour – activités heure par heure et lieux de rendez-vous des activités proposées et des services de restauration.

Piscines extérieures et Jacuzzis

Le Costa Diadema offre des piscines pour petits et grands. De grands jacuzzis extérieurs sont disséminés dans de petites alcôves sur les côtés de différents ponts. On en trouve même sur la grande promenade du pont 5. 

Piscine centrale : Lido Diana
La piscine centrale avec toit rétractable permet de pouvoir en profiter quelle que soit la météo. Elle dispose d’un écran géant qui est utilisé pour les animations, la promotion des excursions en escale… Le matin on y donne des cours de stretching et en journée on y propose des jeux. 

A la nuit tombée des soirées au bord de la piscine sont organisées : la soirée blanche et soirée carnaval avec DJ et bien d’autres animations nocturnes.

Piscine du pont arrière : Lido Stella del Sud
Le buffet Corona Blu donne directement sur la piscine arrière. Des tables avec parasols et un buffet grill permettent de déjeuner dehors.

Jacuzzis

Une terrasse sur la mer

Au pont 5 on trouve une promenade de 500 mètres de long agrémentée de bars et restaurants en plein air. Son décor se veut évocateur des paysages de bord de mer italiens tels que la Passeggiata dell’Imperatrice à San Remo ou à Santa Maria di Leuca dans les Pouilles.

Deux grandes mosaïques en verre signées Roberto Bixio, « Riviera Ligure », ornent la promenade sur une superficie totale de 134 m². Elles représentent la côte de la Ligurie.

Large de 5 à 8 mètres, la promenade fait saillie au-dessus du flanc du navire et donne l’impression d’être suspendu au-dessus de la mer. Une ambiance digne des villages du littoral italien règne dans les bars et les restaurants, où les Hôtes peuvent savourer un verre avec la mer pour horizon, avant de marcher  sous les étoiles. On peut même s’y détendre sur des transats ou profiter des jacuzzis au dessus des flots.

Les ponts extérieurs

Les bars et salons

Le soir, chaque bar du Costa Diadema a son ambiance musicale. Le programme de chacun est indiqué dans le Diaro di bordo. Il y en a pour tous les goûts.

Bar Stella del Sud
Idéal en journée ou en soirée, vue imprenable sur la mer. La spécialité de ce bar situé au pont 11 : le Spritz ! Mais connaissez vous la recette et les origines du Spritz ? Je vais tout vous dire 😉

La recette du Spritz :

  • 1/3 d’Aperol ou de Campari,
  • 1/3 de Prosecco (crémant),
  • 1/3 d’eau pétillante
  • pour la touche finale 2 ou 3 glaçons et une rondelle d’orange.

A consommer avec délice… et modération.

Mais d’où vient le Spritz ? 

Le Spritz doit son origine aux Autrichiens, qui dominent la Vénitie de 1815 à 1866 et qui avaient l’habitude de demander aux aubergistes locaux de « gicler » (spritzen en allemand) un peu d’eau dans leurs verres de vin pour en réduire le taux d’alcool et les rendre plus légers. Les Vénitiens gardent le nom mais ajoutent quelques centilitres d’amaro, une liqueur à base d’oranges amères, de gentiane, de rhubarbe et d’autres plantes. Chaque jour, à Venise, plus de 300 000 Spritz sont préparés par les meilleurs barmen de la ville.

Country Rock Club
Ce salon propose des animations uniquement sur la thématique Rock et country avec des concerts dédiés à de grandes figures du rock, des soirées animées de Country Line Dancing, des Quizz et des soirées dansantes. Pour notre part, nous n’y aurons vu que les soirées rock qui sont d’une très bonne qualité.

Grand Bar Orlov

Bar Eliodoro
C’est le bar de l’atrium. Selon l’heure de la journée l’ambiance change, en fin de journée un pianiste, une violoniste ou une flutiste, la nuit un DJ ou un saxo.

Bar Bollicine
Ce bar à Italien propose un grand choix de Prosecco Superior DOCG en provenance des meilleures caves italiennes, ainsi que des Spritz, apéritifs et cocktails à base de prosecco.

Piano bar Principe Nero

Brasserie Dresden Green
La Birreria (la brasserie) propose une large gamme de bières en bouteille des plus grands brasseurs italiens ou étrangers et de nombreuses bières à la pression. On les dégustes sur de grandes tablées qui rappellent les tavernes Allemandes. Côté déco, un énorme alambic, des tonneaux et sur les tables des bretzels. 

Pour l’ambiance, un duo de chanteurs allemands anime le lieu. Des jeux traditionnels : Hammerschlagen, Schock, Beer Pong – sont proposés. Lors des soirées, on y apprend des danses typiques tout en entonnant des chansons à boire avec le personnel du bar également dont les tenues sont à l’image du lieu.

Bar à vin – Vinoteca Gran Duca di Toscana
Ce bar à vin propose de déguster de grands vins italiens où la carte des vins a été élaborée en collaboration avec l’Association Italienne des sommeliers (AIS). À l’heure de l’apéritif, différentes spécialités de charcuterie et de fromage sont servies sur des planches en bois à tous les passagers commandant un verre de vin.

Cigar Lounge
Dans cette zone fumeurs, les amateurs pourront y déguster une sélection de Cognacs et cigares. 

Le navire comporte différents espaces fumeurs sur les ponts extérieurs, le plan avec les différentes zones est présenté au Cigar Lounge.

Salon et bar Teodora
L’heure de l’apéritif s’accompagne d’amuse-bouches gratuits avec de petites spécialités : pain focaccia, mini pizza…

Costa Croisière - Offre boissons -1

Quelques tarifs pour les forfaits (2015)

  • 20 bières – 40 cl : 93,15€
  • 13 bouteilles d’eau – 1 litre : 32,99€
  • 20 boissons sans alcool : 54,99€
  • 4 à 6 bouteilles de différents vins & 7 bouteilles d’eau : de 99€ à 154,99€

Package Boissons – Costa Croisières – Téléchargez les tarifs 2015

Packages all inclusive
Ces formules se commandent soit sur le site de la compagnie de croisière, soit directement sur place. La formule est personnelle et s’applique à tous les passagers qui partagent une même cabine. Exemple : si vous êtes deux adultes, il faut compter deux formules à 25€/jour/personne. Les boissons sont servies au verre et ne comprennent pas les bouteilles de vin, de spiritueux ou encore les boissons du minibar de la cabine.

  • Forfaits Extra all inclusive pour les boissons à tout moment de la journée y compris pendant les repas : adulte 25€/jour/personne – enfant 16€/jour/personne.
  • Forfait Boissons Happy pour les boissons uniquement pendant les repas : adulte 13,50€/jour/personne – enfant 8,30€/jour/personne

La restauration

Le concept des horaires de dîner flexibles
Les passagers du  Costa Diadema séjournant peuvent choisir leur préférence en termes de dîner et ce sans supplément de prix :

  • Option 1 : dîner dans l’un des deux principaux restaurants situés sur le pont 3 et 4 avec horaire fixe et prédéfini – 1er ou 2e service.
  • Option 2 : dîner au buffet du restaurant Corona Blu. Ouvert de 19h à 22h environ.
  • Option 3 : dîner au restaurant Corona Blu situé sur le pont 10 avec placement flexible, dîner à l’heure de votre choix, sans réservation et menu à la Carte (réservé aux passagers des cabines Premium).

Le restaurant Fiorentino
Le restaurant Fiorentino est positionné sur deux ponts. On peut s’y restaurer pour le petit déjeuner et pour le déjeuner en placement libre. Pour le dîner deux services sont proposés, le choix de l’horaire du service se fait avant le départ auprès de l’agence de voyage ou de la compagnie de croisière.

Bon à savoir : Même si un buffet central propose viennoiseries, fruits… les différents petits déj internationaux – anglais, américain, norvégien, allemand… – se commandent sans supplément auprès du serveur. Le service peut être un peu long selon l’affluence à votre heure d’arrivée. Si vous êtes pressés préféré le buffet en libre-service installé au centre du restaurant.

Le restaurant Adularia
Pour le dîner, deux services sont proposés, le choix de l’horaire du service se fait avant le départ auprès de l’agence de voyage ou de la compagnie de croisière.

Restaurant buffet Corona Blu
Le  buffet en libre-service du restaurant Corona Blu propose un service petit déjeuner Italien. Costa Croisières se veut aujourd’hui la référence des croisières à l’Italienne et propose désormais cette nouvelle formule. On trouve alors au buffet de nombreuses viennoiseries et de délicieux cakes, un peu de charcuterie et fromage, des assiettes de saumon, des fruits. En revanche, il en est terminé des pancakes, gaufres ou encore des œufs au plat, bacon et autres petits déj internationaux. Si la formule vous manque, vous les retrouverez servis à la carte au restaurant Fiorentino.

Pour le déjeuner, on trouve près de la piscine centrale des hamburgers et des tapas de type mini acras, mini pizzas et feuilletés… A l’intérieur on trouve le buffet qui propose différents plats, salades, fromage, charcuterie et desserts et à l’arrière une partie grill avec viande grillée et frites.

Le Restaurant-Buffet est ouvert le soir au dîner. Une formule idéale pour passez une soirée conviviale dans une ambiance informelle sans contraintes d’horaires. Les croisiéristes y retrouvent tous les plats signés par les Chefs Costa inscrits au menu du Restaurant principal ainsi qu’un choix de spécialités végétariennes. Le Restaurant-Buffet est ouvert tous les soirs de 19h à 22h environ.
 
Pour mémoire, les passagers voyageant en cabine Premium sur le Costa Diadema, peuvent choisir de dîner au Restaurant Corona Blu à l’heure qu’ils souhaitent, avec service à table et menu à la carte identique à celui du Restaurant principal.

Restaurant Samsara
Ce restaurant est réservé exclusivement aux croisiéristes qui voyagent dans les suites et cabines Samsara. On y sert une cuisine bien-être.

Le Costa Diadema dispose également de restaurants avec supplément de prix :

Restaurant Club Diadema
Tout les passagers y ont accès, les réservations se font sur les bornes interactives situées un peu partout dans les endroits stratégiques du navire. Le restaurant est souvent calme et la restauration plus épurée et raffinée.

Pizzeria – La piazza
Elle est accessibles sans réservation et on y dîne dans une ambiance forcément italienne – 6,50€ : pizza & dessert. On y déguste de délicieuses pizzas et des desserts bien meilleurs qu’au restaurant Fiorentino & Adularia. Nous recommandons le Tiramisu et la mousse au chocolat.

Restaurant Tavola Teppanyaki
Costa Diadema - Tavola Teppanyaki
Les amateurs de cuisine asiatique apprécieront cette taverne japonaise où l’on peut déguster des spécialités préparée sur le traditionnel « teppan » (plaques chauffantes situées face aux convives). Les maîtres Teppan (cuistos) font un véritable show devant les convives et mêlent humour et acrobaties culinaires. Si vous êtes accrocs aux spécialités japonaises, sachez qu’il n’y a ni sushi, ni sashimi, ni même yakitori. La restauration asiatique proposée ici adopte le style japonais (sauce wasabi, algues wakame…). Le jour de l’embarquement des démonstrations et dégustations sont proposées aux passagers. Les menus entrée – plat -dessert sont entre 25€ et 30€ (tarifs 2015).

Chocolatier, glacier et crêperie Amarillo
On y déguste de délicieuses glaces maisons – 18 parfums, 6 types de crêpes, des pralines, des macarons et 12 parfums de chocolats chauds.

Dans les coulisses des cuisines

Les 4 800 m² de cuisines du Costa Diadema laissent découvrir de nombreux métiers : pâtissier, glacier, saucier… 220 personnes mitonnent les plats des différents restaurants du navire. Le boulanger fait le pain 3 fois par jour. Il y confectionne quelque 3 200 petits pains en 25 minutes.

Mais comment fait-on pour évaluer les quantités à produire ? Avant chaque croisière le profil des croisiéristes est analysé : effectif par sexe, âge, nationalité… Plus d’Italien = plus de production de plats de pâtes, plus Costa Diadema - Cuisinesd’Allemand et français = plus de charcuterie, de viande… Avec cette analyse poussée, l’économe sait ainsi mieux évaluer les quantités à commander pour chaque croisière. Les achats se font deux semaines avant chaque départ.

Production journalière approximative

  • 2,5 Kg par personnes
  • 46 900 plats
  • 40 plats produits chaque minute
  • 0,6 portion par seconde

Les consommations en chiffres sur 1 semaine de croisière

  • Costa Diadema - Cuisines

    Boulangerie

    328 300 plats réalisés soit 78 463 700 Kcal
    l’équivalent de 761 784 bananes

  • 17 836 kg de fruits frais
  • 14 659 kg de légumes
  • 2 626 kg de tomates en conserve
  • 4 503 kg de bœuf
  • 5 855 kg de poisson
  • 2 570 kg de fruits de mer
  • 2 359 kg de saucissons
  • 1 815 kg de porc
  • 1 338 kg de volaille (oie, dinde canard)
  • 1 314 kg de poulet
  • 700 kg d’agneau
  • 2 405 kg de pâtes sèches
  • 928 kg de pâtes surgelées
  • 2 055 kg de riz
  • 3 504 kg de fromage
  • 756 litres de lait
  • 2 430 litres d’huile
  • 1 130 kg de sucre
  • 7 221 kg de farine
  • 788 Kg de beurre

Le théâtre – Teatro Emerald

On y assiste à de nouveaux shows comme :

  • Les rois de la Pop et du Rock : interprétations de Michaël Jackson, Elvis, Diana Ross, Rolling Stones, The Beatles ou encore Madaonna sans oublier un medley de Queen.
  • Feel the Beat
  • Spectacle de cirque
  • Sapori  d’Italia (Parfums d’Italie) : pour vivre au rythme de l’Italie à travers les chansons et les icônes « Made in Italy ».

Les musiciens jouent en live ce qui donne une nouvelle dimension aux spectacles.

Crew show
A chaque croisière, l’équipage offre un spectacle aux passagers. Ce spectacle très prisé est l’occasion de voir les talents cachés de son garçon de cabine, du barman, de la responsable du Costa club…

Les boutiques
Costa Diadema - Boutiques Galleria shopsLe Costa Diadema propose une véritable galerie marchande. C’est le plus grand centre commercial aménagé sur un navire Costa. On y trouve de nombreuses marques prestigieuses, italiennes et étrangères : Desigual, Nautica, Guess, Ralph Lauren, Tissot… Outre les nombreuses boutiques sont à la disposition des passagers, des expo-ventes sont organisées en soirée avec des offres spéciales. On peut y acheter des souvenirs, produits de première nécessité. Il y a une boutique de mode, une bijouterie, un duty free, une boutique d’objets et de vêtements au logo de la compagnie Costa Croisières… Près de l’Atrium, le studio photo propose de réaliser des photos artistiques : portraits en famille, en couple ou en solo. Toutes photos prises par les photographes du bord sont exposées autour de l’Atrium au pont 4. C’est également à l’espace photos que l’on peut acheter des cartes postales (photos du navire et des escales) ainsi que les DVDs des meilleurs moments de la croisière.

Espace Internet et bibliothèque

L’espace Internet et la bibliothèque sont regroupés dans un petit salon cosy.

Si vous êtes un inconditionnel d’Internet, vous pouvez surfer avec votre ordinateur portable, tablette ou smartphone. Il suffit de se connecter au réseau WI-FI du navire. Vous pouvez également accéder à Internet sur les PC de l’Internet café ouvert 24h/24. On paie le service avec sa Cruise Card (carte remise dès l’embarquement qui sert à payer tous les achats à bord). Comme dans tous les paquebots, Internet est payant quel que soit l’endroit où l’on se connecte. Les tarifs sont disponibles à la réception et dans les cabines.

La chapelle

Des messes y sont célébrées quotidiennement. La compagnie ne propose pas de cérémonies de mariage mais uniquement de renouvellement de vœux.

Costa Diadema - Chapelle

 La salle de conférence

Costa Diadema - salle de conférence

Le casino Golden Jubilee

La discothèque Pietra di Luna

Cette discothèque sur deux niveaux est réservée aux ados. Pour les adultes les différents bars du navire ont une piste de danse et différentes ambiances pour satisfaire tous les goûts musicaux.

Le Samsara Spa

Costa Diadema - Samsara SpaDe nombreux services sont proposés dans le Samsara Spa qui se trouve sur 4 étages : massages, sauna, hammam aromatique, balnéothérapie, espace relaxation, solarium et jacuzzi avec espace privatif à l’extérieur… La décoration asiatique est sobre, luxueuse et reposante. Situé à l’avant du navire, il est très lumineux et offre une vue imprenable sur la mer. 25 personnes travaillent au spa dont 5 coiffeurs.

Tarifs 2015 :

  • Accès aux services du Samsara spa sans soin : 35€ par jour ou 105€ pour 7 jours
  • 50 min – massage pierres chaudes : 154€
  • 50 min – massage bambou : 160€
  • 50 min – massage suédois : 98€
  • 50 min – massage en couple : 227€

Salon de coiffure et de manucure

Tarifs 2015 – à titre indicatif :

  • Shampoing & brushing : à partir de 31€
  • Shampoing, coupe & brushing : à partir de 57€
  • Coupe & brushing homme : 35€
  • Couleur : à partir de 67€
  • Manucure – 45 min : 51€

Installations sportives et ludiques

L’accès à la salle de sport et au terrain multisport est gratuit (les ballons sont disponibles auprès des animateurs ou directement sur le terrain).

Près du simulateur de grand prix on trouve des tables de ping-pong et de baby-foot en libre accès. D’autres jeux pour tous sont payants comme :

Simulateur de grand prix

Laser game – Star Laser

  • Laser Maze : un jeu d’adresse palpitant qui vous met au défi de franchir un espace traversé par des rayons laser, sans en toucher aucun.  Idéal pour se prendre pour Vincent Cassel dans le film Ocean’s 12 ou encore Catherine Zeta-Jones dans le film Haute Voltige.
  • Laser Shooting : un jeu de simulation de tir de dernière génération, sans danger mais haletant.

Costa Diadema - Ciné 4DCiné 4D
Différents films sont proposés, certains sont plus impressionnants que d’autres. Nous avons testé le Parc des dinosaures qui est très bien en revanche le train fantôme d’Elivra offre moins de sensations. Le tarif 2015 est de 4,50€.

Salle de jeux de sociétés

Costa Diadema - Salle de jeux de société

Costa Diadema - Salle de jeux vidéos (2)Salle de jeux vidéo Mondo Virtual

L’espace Jeux vidéo est deux fois plus grand que sur les navires plus anciens. Il permet en particulier de jouer en équipe sur la console XBOX ONE de Microsoft.

Espaces enfants et ados : Fun@Sea

Il existe des clubs enfants avec différentes activités adaptées selon les tranches d’âge :

  • Mini Club – 3 à 6 ans
  • Maxi Club – 7 à 11 ans
  • Teen Junior Club – 12 à 14 ans
  • Teen Club – 15 à 17 ans

Les enfants de moins de 3 ans peuvent accéder au Mini Club lorsque le navire est quai et uniquement s’ils sont accompagnés d’un adulte.

Téléchargez un exemple du programme enfants 7 à 11 ans

Un service de Group-Sitting est proposé de 23h30 à 1h30. Il est collectif, gratuit et réservé aux enfants de 3 à 11 ans. Les parents doivent réserver 24h à l’avance ce service.

Squok Club
Un espace plein d’imagination coloré avec du mobilier adapté aux enfants. Les petites filles sont invitées à devenir, le temps d’une journée exceptionnelle, « Princesse d’un jour » – l’occasion pour les parents d’offrir à leurs petites filles un cadeau merveilleux, qu’elles ne seront pas prêtes d’oublier.

Espace enfant en plein air
En plus de la pataugeoire et de jeux aquatiques, on trouve sur le pont 15 un Galion et un château de trois étages pour les jeunes pirates, rois et princesses. Les enfants peuvent y jouer sous la surveillance de leurs parents. 

Sécurité à bord – mesures adaptées aux enfants
Un gilet de sauvetage adapté et un bracelet d’identification sont remis à chaque enfant de moins de 12 ans le jour de l’embarquement. Le bracelet indique le nom de l’enfant, son numéro de cabine et le point de rassemblement en cas d’évacuation.

Espace club croisière : le Costa Club

Etre membre offre de nombreux avantages comme l’embarquement prioritaire, des réductions sur les achats dans les boutiques, la blanchisserie, le Spa et des remises sur l’achat de la prochaine croisière. Pour devenir membre, il suffit de remplir un formulaire et de le remettre à l’espace club.

Permanence francophone

Une permanence francophone se tient chaque jour à bord afin de répondre à toutes les questions des croisiéristes.

Diaro di bordo  – le journal de bord

Diaro di bordo - Naples page (1)Le Diaro di bordo (Ex Today) est le journal distribué chaque soir dans votre cabine. Il comporte les infos météo, toutes les activités du lendemain ainsi que les horaires des différents services proposés à bord : restauration, bibliothèque, Internet café… Le début de la journée commence par les séances de gym suivent ensuite des activités variées telles que des cours de danse, des quizz et jeux. En soirée, sont proposés les spectacles et concerts dans les salons ainsi que des jeux comme le Bingo et bien d’autres animations. On peut bien entendu danser jusqu’au bout de la nuit ou encore jouer au Casino lorsque le bateau est en mer.

Téléchargez ici un exemple du Diaro di bordo du Costa Diadema au format pdf

Ce que j’en pense…

Logo Escale Croisière

Le Costa Diadema est sans aucun doute le paquebot Costa Croisières le plus réussi de sa génération. Le pont terrasse au niveau 5 est un vrai bonheur, tant pour les promenades que pour la détente autour d’un verre ou simplement pour la bronzette au soleil. A la poupe du navire on se trouve véritablement au dessus des flots : le lieu est calme, on entend la mer glisser sous la coque. Avec ces petites tables et ses parasols, c’est un endroit paisible pour prendre un verre, lire ou simplement profiter de la vue. Les différents bars amènent à proposer de nouvelles ambiances, le Rock & Country Club est indéniablement notre préféré mais les autres ont aussi leur charme et leur ambiance selon l’heure de la soirée.

Points positifs

  • Costa Diadema - Pont 5 terrasse promenadeLe pont 5 et sa terrasse tout autour du navire est une vraie réussite. Sans doute un des lieu les plus agréable du navire.
  • Les ponts supérieurs offrent de belles plages panoramiques pour profiter de la vue sur la mer ou lors des arrivées et départs d’escales. En revanche les escaliers sont parfois difficiles à trouver pour passer d’un pont à l’autre et ne se situent quasiment que sur la partie arrière.
  • Les ponts extérieurs sous la passerelle, donc juste à la proue (avant) du paquebot offrent un point de vue différent et bien sympathique en mer et au port.
  • Le bar Stella del Sud et ses cocktails Spritz est idéal en soirée.
  • Il y a suffisamment de bars avec différentes ambiances pour que chacun y trouve son compte.
  • La musique live pendant les spectacles au théâtre amène petit à petit Costa Croisières dans une nouvelle ère de divertissement. 

    Costa Diadema - Restaurant buffet Corona Blu

    Personnel apportant le café à table au buffet

  • Le personnel qui apporte le café et le thé à table au petit déjeuner.
  • Un navire où l’on parle français : hôte francophone, journal de bord, menus, animations, excursions… en français.
  • Les portes automatiques près des buffets permettent de se rendre facilement sur les espaces de restauration extérieurs sans avoir à se soucier des portes à ouvrir avec son assiette en main.
  • Un spa magnifique dont les tarifs engendrent une clientèle sélective.
  • Des espaces ludiques pour enfants avec jeux et pataugeoire.
  • Un espace réservé aux fumeurs et amateurs de cigares.
  • Un équipage toujours souriant, aimable et d’une gentillesse à toute épreuve.

Points à améliorer

  • Costa Diadema - Cuisines

    Pâtisseries

    La restauration pourrait s’améliorer en capitalisant sur la réussite des autres compagnies du groupe Carnival. Les desserts sont particulièrement concernés par ce point. Le petit déj Italien est moins sympa que le buffet habituellement proposé sur les autres navires de la flotte (moins de choix).

  • La signalétique des toilettes dans les espaces publiques. Il sont en effet difficile à trouver.
  • La sous utilisation de l’écran géant de la piscine centrale (hors période d’animations) pour la diffusion de concerts, clips musicaux, films… au lieu d’uniquement des films promotionnels de la compagnie.
  • Un bureau de change séparé du Customer Service (Service Client) serait un « plus » pour éviter des files d’attente trop longues en période de pointe.
  • Un récapitulatif des espaces principaux dans les ascenseurs permettrait de mieux s’orienter.
  • Des portes coulissantes dans les cabines avec balcon éviteraient qu’elles claquent.
  • Pour des raisons écologiques et économiques, les serviettes de plage ne sont plus en libre-service. Ce changement induit un effet pervers que l’on constate rapidement : les uns et les autres réservent des transats à la journée et l’effet ventouse empêche à tout un chacun de trouver facilement une place. Certains transats restent parfois sans occupant pendant des heures. Le règlement intérieur, explicite à ce sujet, indique que l’équipage se réserve le droit de retirer toute serviette non utilisée plus de 30 min. Dans la réalité, Costa Croisières n’applique pas ce règlement car la compagnie réclame d’autre part 20$ en cas de serviette non restituée.
  • La disparition du journal quotidien gratuit : France Actualité est dommage. L’accès à la presse est désormais payant, quel que soit le journal souhaité. Tarifs 2015 : 6 news : 19€ – 7 news : 21,50€ et 10 news : 29,50€
  • L’accès gratuit au hammam et sauna pourrait donner envie de s’offrir d’autres services au spa. 

NB : « Les tarifs indiqués dans cet article sont ceux en vigueur à l’année mentionnée et sont susceptibles de modifications. »

Publié par Corinne Ancion

Paquebot Costa neoRomantica

Costa neoRomantica

Le Costa neoRomantica, est le fruit d’un projet novateur de refonte de l’ancien paquebot Costa Romantica. 90 millions d’euros ont été investis pour moderniser le paquebot. Le navire est entré aux chantiers Mariotti de Gênes en janvier 2012 et 3 mois de travaux ont été nécessaires pour lui donner sa nouvelle silhouette :

  • Des balcons ont été ajoutés sur la partie centrale de la coque.
  • Trois ponts supplémentaires sont présents au-dessus de la timonerie pour accueillir davantage de cabines.
  • L’ancienne salle de spectacle a été remplacée par un Spa de 4 400 m2 qui offre une vue face à la mer.
  • La structure à la base de la passerelle a été découpée pour laisser place à de grandes baies vitrées.
  • La discothèque située dans un espace circulaire au-dessus du dernier pont du navire a été supprimée.

Costa neoRomantica

Caractéristiques techniques

  • Construit aux chantiers Fincantieri (Italie)
  • Entrée en service en novembre 1993
  • Travaux de modernisation aux chantiers Mariotti de Gênes (Italie)
  • Sortie des chantiers après rénovation mars 2012
  • 1 800 passagers
  • 789 cabines
  • 622 membres d’équipage
  • Longueur : 220 m
  • Largeur : 30,8 m – Panamax*
  • Tonnage : 57 100 tonneaux
  • Vitesse maximum : 20 nœuds
  • Vitesse de croisière: 18,5 nœuds
  • 8 ascenseurs
  • 12 ponts dont 10 réservés aux passagers
  • 4 restaurants dont le Giardino avec buffet self-service et deux restaurants avec supplément de prix : le Samsara et le Club neoRomantica
  • Grill et pizzéria
  • 5 bars
  • 2 bains à hydromassage, 2 piscines extérieures
  • Spa : centre bien-être de 4 400 m2
    sur deux niveaux avec piscines, balnéothérapie, sauna, hammam, laconium, salles de soins, solarium (avec supplément de prix)
  • Salle de sport et parcours de jogging extérieur
  • Espace réservé aux enfants : Squok Club
  • Boutiques : vêtements, souvenirs, produits du quotidien, bijoux et mode, photos
  • Bibliothèque
  • Casino et salons avec pistes de dance
  • Point Internet
  • Espace jeux vidéo, baby foot, ping pong
  • Espace enfant : Squok Club
  • Chapelle
  • Voltage (en cabine) : 220/110 volts

Costa neoRomantica

Plans des ponts du Costa neoRomantica

Costa neoRomantica - plan des ponts

Téléchargez les plans des ponts – pdf

Le concept neoCollection

Costa neoRomantica - EmbarquementIl est destiné à ceux qui recherchent de nouvelles destinations ou qui souhaitent les aborder de manière différente : des escales plus longues pour pouvoir en profiter aussi le soir, un rythme plus lent et une restauration plus haut de gamme.

A bord, le calme règne et chacun pourra le constater il n’y a ni animations bruyantes près des piscines, ni annonces faites sur les hauts parleurs afin de préserver la tranquillité des passagers.

La restauration est de bonne qualité, tant au restaurant ou la présentation est soignée, qu’au buffet et des spécialités des régions traversées sont proposées. La particularité vient du fait qu’il n’y a pas de service à choisir avant le départ pour le dîner – finit le premier service à 18h30 et le second à 20h30 ou 21h. Le restaurant est ouvert de 18h30 à 22h et chacun peut y venir sans réserver (open sitting).

Embarquement à bord

L’Atrium

C’est dans le lobby que se trouvent les bureaux d’information et des excursions.

Le bureau information

Costa neoRomantica - Customer Office - Bureau information

Le bureau des excursions
Tour Office, c’est le nom du bureau des excursions. Véritable agence de voyage on vient y chercher des informations sur les excursions. On peut aussi y organiser un programme sur mesure avec réservation de taxis ou location de véhicule pour un programme personnalisé.

Costa neoRomantica - Tour office - bureau des excursions

On y trouve le Tour Magazine qui présente l’ensemble des excursions disponibles à chaque escale. Pour réserver une visite soit on utilise l’une des bornes à disposition, soit on remplit un formulaire que l’on dépose au bureau des excursions.

Costa neoRomanticaCabines

Le Costa Romantica disposait de 678 cabines et seulement 10 cabines avec balcon. Après les travaux d’agrandissement du navire, le navire peut offrir de nouveaux services aux passagers avec entre autre 120 cabines et grandes suites avec balcon. Désormais plus de 70% des cabines offrent une vue mer, un balcon privé ou une véranda (grande terrasse).

L’agencement des cabines a été particulièrement optimisé. On note notamment les rangements spécifiques pour les gilets de sauvetages, les nombreux placards en plus des penderies. Les cabines premium disposent de machines à café. Les dosettes comme les boissons du mini-bar sont facturées en fin de croisière.

Le Costa neoRomantica dispose d’une dizaine de cabines adaptées aux personnes à mobilité réduite.

Cabine intérieure 7040

Cabine hublot 7009

Cabine Premium avec balcon 1233

Grande Suite Samsara avec Balcon et Véranda Vue Mer – Cabine 1103
Une sortie de bain et un choix d’oreillers à la carte sont disponibles dans les suites. Un majordome est au service des suites qui peuvent accueillir jusqu’à 4 personnes.

Dans votre cabine lors de votre embarquement

Costa Luminosa - Cabine balcon

  • Plan des ponts : idéal pour prendre ses repères et s’orienter facilement à l’arrivée.
  • Cruise card : carte d’embarquement, elle sert de clé de cabine, de carte de paiement à bord et surtout elle doit être présentée à chaque débarquement / embarquement.
  • Emergency drill card : carte qui doit être remise à l’équipage lors de l’exercice d’évacuation réalisé le premier jour de la croisière.
  • Carton de bienvenue : il s’agit parfois d’une invitation à un cocktail – dépend de votre fidélité au Club de la compagnie.
  • Courriers d’accueil et recommandations pour le voyage : quelques indications pour mieux comprendre le déroulement de la croisière mais aussi les informations relatives à l’hygiène préventive des maladies contagieuses (grippe H1N1, gastro-entérite…) – très important sur un navire – ou encore le respect de l’environnement.
  • Serviettes de plage : si par le passé elles étaient en libre-service gratuit sur les ponts, elles sont désormais livrées en cabine. Elles doivent également être remises en cabine en fin d’utilisation, sous peine de se voir facturer la somme de $20 par serviette perdue.
  • Tour order form : formulaire de réservation d’excursion à remettre au bureau des excursions.
  • Tour Magazine : présentation des différentes excursions disponibles et tarifs.
  • Port information : présentation des ports où le paquebot fait escale pendant la croisière
  • Today : programme du jour – activités heure par heure et lieux de rendez-vous des activités proposées et des services de restauration.

Piscines extérieures et Jacuzzis

Piscine principale

Piscine arrière

Lido Montecarlo – Solarium Samsara
Sur la partie arrière, on trouve un espace réservé aux croisiéristes des cabines et suites Samsara. On peut y accéder moyennant un forfait de 15€ par personne et par jour.

Le théâtre

Le nouveau concept de croisière proposé à bord du Costa neoRomantica consiste à offrir des divertissements et animations dans les différents espaces du navire et non plus dans un théâtre dédié. Il n’y a donc pas de théâtre à bord, les spectacles et animations se passent chaque soir dans les salons conviviaux du bateau.

Les bars et salons

Le soir, chaque bar a son ambiance musicale et le programme des spectacles qui sont joués est indiqué dans le journal de bord.

Piazza Italia Grand Bar

Tango night Club

Verona wine bar
Le bar à vin du paquebot dispose d’une vaste œnothèque qui propose plus de 130 crus de vins du monde entier et 80 variétés de fromage. Le service se fait sur des ardoises. Des conférences sur les vins et des animations sont proposées pendant la croisière. Des distributeurs permettent de se servir directement un verre, la technologie utilisée est éprouvée et préserve la qualité gustative des vins.

Cabaret Vienna

Cigar lounge

Cafetteria
On y sert de très bons cafés et chocolats chauds.

 

Information et tarifs des package boissons

Costa Croisière - Offre boissons -1

Sachez-le, il n’y a pas que les packages all inclusive. Il existes différents packages : vins & eau, bières, boissons sans alcool, cafés… Ces derniers ne sont pas nominatifs – exemple : un forfait de 20 boissons sans alcool pourra être consommé par toute la famille. Les packages boissons s’achètent directement sur le bateau.

Package Boissons – Costa Croisière – Téléchargez les tarifs 2015

Information et tarifs des packages all inclusive

Ces formules se commandent soit sur le site de la compagnie de croisière, soit directement sur place. La formule est personnelle et s’applique à tous les passagers qui partagent une même cabine. Exemple : si vous êtes deux adultes, il faut compter deux formules à 28,75€/jour/personne. Les boissons sont servies au verre et ne comprennent pas les bouteilles de vin, de spiritueux, canettes de soda ou encore les boissons du minibar de la cabine.

  • Adulte 28,75€/jour/personne
  • Enfant 17,25€/jour/personne

Téléchargez le descriptif des forfaits boissons – All inclusive -neoCollection

Quelques tarifs de boissons relevés sur le Costa neoRomantica

  • Bière 33cl 4,95€
  • Pastis 4,20€
  • Flûte de prosecco 4,95€
  • Mojito et différents cocktails 7,45€
  • Whisky 9€
  • Vodka 6,25€

La restauration

Le restaurant Botticelli
C’est le restaurant principal (700 couverts). On peut s’y restaurer pour le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner en placement libre.

Costa neoRomantica - restaurant Botticelli

Le Giardino – Buffet en libre-service
C’est dans une ambiance de jardin d’hiver donnant sur l’extérieur que l’on peut se restaurer ici. Une zone située près du Club enfants est réservé aux familles afin de ne pas déranger les autres passagers.

Le restaurant Club neoRomantica
Tout les passagers y ont accès, les réservations se font sur les bornes interactives situées un peu partout dans les endroits stratégiques du navire. Le restaurant est souvent calme et la restauration plus raffinée. Ce restaurant de 90 places est payant.

Le restaurant Samsara
Ce restaurant est réservé exclusivement aux croisiéristes qui voyagent dans les suites et cabines Samsara. Rattaché au Spa, on y trouve des menus diététiques comme dans les centres de thalassothérapie. Il faut compter un supplément de prix pour profiter de cette carte.

La pizzeria
Première sur un navire, la pizzeria dispose d’un véritable four au feu de bois. Elle est ouverte le midi et le soir lorsque le navire est en mer. Les jours d’escale, elle n’est ouverte que le soir. Le tarif est de 6,50€, pizza et dessert à volonté. Les boissons ne sont pas comprises.

Les boutiques

Dans la galerie marchande, on trouve quelques boutiques. On peut y acheter des souvenirs, cartes postales, produits de première nécessité. Il y a également une boutique de mode, une bijouterie, un photographe, un duty free, une boutique d’objets et de vêtements au logo de la compagnie Costa Croisières… En soirée, des expo-ventes sont organisées. On peut alors profiter d’offres spéciales.

Espace Internet et bibliothèque

Costa neoRomantica - Espace InternetSi vous êtes un inconditionnel d’Internet, vous pouvez surfer avec votre ordinateur portable, tablette ou smartphone. Il suffit de se connecter au réseau WI-FI du navire. Vous pouvez également accéder à Internet sur les PC de l’espace Internet ouvert 24h/24. On paie le service avec sa Cruise Card (carte remise dès l’embarquement qui sert à payer tous les achats à bord). Comme dans tous les paquebots, Internet est payant quel que soit l’endroit où l’on se connecte. Les tarifs sont disponibles à la réception et dans les cabines. Les postes Internet se trouvent juste derrière la bibliothèque de part et d’autre du couloir qui donne sur la piscine.

 

La bibliothèque comporte essentiellement des livres de poche en différentes langues dont quelques-uns en français. Les ouvrages ainsi que quelques jeux de sociétés peuvent y être empruntés gratuitement.

Excelsior casino

Le Samsara Spa

Costa neoRomantica - Samsara Spa4 400 m2 dédiée à la détente et au bien-être, face à la mer. Après les transformations du navire, le Spa a pris la place de l’ancien théâtre. C’est une vraie réussite. De nombreux services sont proposés dans le Samsara Spa : massages, sauna, hammam, espace relaxation. A titre d’exemple l’accès illimité à la suite thermale coûte 38€ par jour (25€ en prix promo) ou 165€ par semaine (promo à 59€). Pour un couple le forfait est à 290€ et peut passer à 99€ lors de promotions spéciales. La carte donne accès à différents services : bain de vapeur oriental, bain de vapeur aromatique, laconium Sauna, Tepidarium, piscine de balnéothérapie, douche multifonction, chaises longues chauffantes avec vue imprenable sur l’océan. Toutes les promotions vous sont données chaque jour avec le journal de bord remis en cabine.

Massage – tarifs 2015 :

  • 75 min – massage bambou: 196€
  • 50 min – massage suédois : 98€
  • 50 min – massage en couple : 227€