Icon of the Seas : révélations sur le premier parc de loisirs géant en mer

C’est une nouvelle ère en termes de vacances qui commence avec la présentation et les premières images du très attendu Icon of the Seas de Royal Caribbean International. Il s’agit du plus grand paquebot de nouvelle génération jamais construit. Cette première unité de la classe Icon sera un condensé unique et inégalé du meilleur de ce que l’on peut offrir en matière de loisirs. 

Qu’il s’agisse de passer une journée à la plage, d’une escapade dans une cité balnéaire ou d’une virée dans un parc d’attractions, chaque famille pourra y vivre les vacances de ses rêves.

Vidéo : Visite de l’Icon of the Seas ship tour

De nouvelles expériences inédites

Les nouvelles expériences inédites disponibles à bord de l’Icon of the Seas ont été conçues pour séduire les vacanciers de tout âge, voyageant en famille, en couple ou entre amis. Tous pourront faire le plein de sensations fortes dans le parc aquatique le plus grand jamais conçu en mer, profiter de ce navire résolument ouvert sur l’océan et doté de nombreuses piscines et expérimenter chacune des 40 options de restauration, bar et divertissements proposés.

La vie à bord de l’Icon of the Seas s’articule autour de 8 quartiers qui s’animent de jour comme de nuit. On retrouve trois quartiers déjà bien connus des habitués des croisières Royal Caribbean cinq quartiers inédits. Chaque quartier est une destination en soi où l’on peut vivre de nombreuses expériences, assister à des spectacles, manger et boire un verre et se créer des souvenirs uniques et inoubliables.

5 nouveaux quartiers animés et innovants   

Thrill Island (l’île aux frissons)

Sur cette île perdue qui porte bien son nom, les croisiéristes pourront tester leurs limites, gravir de nouveaux sommets et faire des pointes de vitesse. Elle abrite notamment « Catégorie 6 », le plus grand parc aquatique en mer où se trouvent 6 toboggans qui battent tous les records de ce qui existe à ce jour en mer : 

  • Le Pressure Drop dont l’inclinaison de 66° en fait le premier toboggan ouvert à chute libre.
  • Le Frightening Bolt un toboggan qui mesure près de 15 mètres de haut, le plus haut en mer à ce jour.
  • Le Storm Surge et Hurricane Hunter, sont les premiers rafts construits en mer où 4 passagers par radeau peuvent embarquer. 
  • Le Storm Chaser, est une course de tapis que l’on fait en duo, une première en mer.
  • Le Crown’s Edge, un mix entre un skywalk et un parcours à sensations fortes, cette attraction culmine à une hauteur surprenante où on se balance à presque 50 mètres au-dessus de l’océan.

Chill Island (l’île pour se relaxer)

Le paquebot possède 7 piscines, 4 se trouvent dans ce coin de paradis qui s’étend sur une hauteur de 3 ponts. Il y en a une pour chaque envie ou chaque humeur et toutes possèdent une vue imprenable sur l’océan :

  • Swim & Tonic – la première piscine de la compagnie dotée d’un bar
  • Royal Bay peut se targuer d’être la plus grande piscine en mer
  • Cloud 17 est réservée aux adultes
  • Cove est une piscine à débordement
  • Lime & Coconut, c’est le nom de 4 autres piscines que l’on trouve à bord. Le premier bar à cocktails glacés de Royal Caribbean se trouvera dans cette zone.

Surfside (Côté Surf)

Voici un quartier conçu de bout en bout pour les jeunes familles, qu’adultes et enfants – âgés de 6 ans et moins – ne voudront plus quitter de toute la journée. Les adultes pourront nager dans la piscine à débordement Water’s Edge, tout en gardant un œil sur les enfants s’amusant à Splashaway Bay et Baby Bay. A côté se trouvent des restaurants, des endroits pour se détendre, un bar, le fameux carrousel, une salle de jeux d’arcade, Adventure Ocean et Social020 dédié aux adolescents. 

The Hideaway (La Cachette)

Niché à l’écart du navire, ce quartier situé à 40 mètres au-dessus de l’océan est un club de plage digne des plus grands au monde. Il offre une vue infinie sur l’océan. Au centre de cet espace se trouve la première piscine à débordement suspendue en mer. Elle est entourée d’une terrasse qui s’étend sur plusieurs niveaux ponctués de bains à remous et d’un bar.

AquaDome (Dôme aquatique)

Perché au sommet de l’Icon, ce lieu est unique. Les passagers peuvent profiter d’une vue imprenable sur l’océan et d’une chute d’eau impressionnante, une oasis de tranquillité le jour, laisse place en soirée aux restaurants et bars animés. C’est ici que l’on assiste aux spectacles aquatiques dans l’AquaTheater. Ce théâtre en extérieur, emblématique de la compagnie, comprend une piscine qui se transforme, quatre bras robotisés, où les projections ultramodernes surprennent chaque soir, porte l’art et la technologie de pointe vers de nouveaux sommets.

3 quartiers bien connus revisités     

L’Icon of the Seas comprend trois quartiers emblématiques que la compagnie de croisières a sublimé. La Royal Promenade est plus grande et offre pour la première fois, des vues de l’océan du sol au plafond ainsi que plus de 15 restaurants, cafés, bars et salons. Le Central Park est ici plus luxuriant avec également plus de possibilités de dîner et de se divertir.

Parmi les autres activités ou restaurants plébiscités par les passagers, on retrouve le mini-golf à Lost Dunes, l’escalade à Adrenaline Peak et l’Absolute Zero, la plus grande patinoire de Royal Caribbean. Pour la restauration, on retrouvera Giovanni’s Italian Kitchen & Wine Bar sur la Royal Promenade et Izumi, le restaurant d’inspiration asiatique sera à Central Park.

28 options de cabines et des suites incroyables

Côté cabines, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets avec un large choix de cabines très spacieuses avec vue sur l’océan. L’Icon of the Seas dispose de nouveaux agencements conçus pour les familles de 3, 4, 5 personnes et plus.

Le quartier des suites s’étend sur 3 ponts. Il est encore plus luxueux et dispose de son propre solarium à plusieurs niveaux. The Grove dispose d’une piscine privée, d’un bain à remous et d’un restaurant. 

Family Infinite Balcony et Surfside Family Suite sont dotées d’alcôves où les enfants sont à l’écart des adultes.

Ultimate Family Townhouse s’étend sur 3 étages. Entourée de sa propre clôture blanche, elle a un détail amusant, elle possède une boîte aux lettres. 

Les cabines de l’AquaDome offrent les plus belles vues et portent des noms évocateurs : Sunset Corner Suites et Panoramic Ocean Views.

Environnement : Icon of the Seas sera alimenté au GNL

Le lancement de cette nouvelle classe de navires Icon marquera la prochaine étape dans le développement de Royal Caribbean vers un avenir énergétiquement plus propre. Icon of the Seas sera le premier paquebot de la compagnie équipé de la technologie des piles à combustible et alimenté au Gaz Naturel Liquéfié (GNL), le carburant marin le plus propre. Avec d’autres applications éprouvées, comme la connexion au réseau électrique terrestre et les systèmes de récupération de la chaleur résiduelle, ce nouveau paquebot sera le plus durable de la compagnie à ce jour.

Ce nouveau standard en matière de vacances et toutes les avancées apportées à ce navire, se reflètent également dans les lieux de vie des membres d’équipage qui ont été repensés, redessinés et dotés de nouveaux équipements, notamment les nouvelles cabines brevetées créées par l’équipage pour l’équipage.  

Icon of the Seas un concept inédit

Ceux qui ont conçu Icon of the Seas nous en disent plus

Icon of the Seas

Jason Liberty, president & CEO de Royal Caribbean Group : « Avec chaque nouveau navire, nous plaçons toujours la barre plus haut, avec la volonté constante d’améliorer notre offre avec ce que nos passagers connaissent et apprécient.  Dès la minute où les passagers posent le pied à bord, tout est conçu et imaginé pour qu’ils passent leurs plus belles vacances, à bord comme à terre. Avec l’Icon of the Seas, nous ouvrons les portes d’une nouvelle dimension, le nec plus ultra des vacances en famille. » 

Icon of the Seas

Michael Bayley, président et PDG de Royal Caribbean International : « L’Icon of the Seas incarne l’aboutissement de plus de 50 ans d’expérience et notre fort engagement pour les années à venir auprès de tous ceux qui aiment les vacances. Aujourd’hui et plus que jamais, familles et amis sont à la recherche de vacances où ils peuvent tisser des liens et vivre des expériences et des aventures uniques. L’objectif que nous poursuivons depuis très longtemps, est de créer un lieu où cela possible, où amateurs  de sensations fortes, passionnés de détente et les autres, peuvent tous, sans compromis, se retrouver pour passer les vacances de leurs rêves. A bord de l’Icon of the Seas c’est possible ! Ce navire intègre tous les désirs de vacances en famille, et pour longtemps ».

Icon of the Seas : ses premières escales dans les Caraïbes

Icon of the Seas proposera des croisières de 7 nuits dans les Caraïbes orientales et occidentales au départ de Miami toute l’année. Les passagers pourront visiter des escales comme Cozumel au Mexique, Philipsburg à St. Martin et Roatan, au Honduras.

Escale à Cozumel – Mexique

Escale à Philipsburg – Saint-Martin

Escale à Roatan – Hondura

Escale sur l’île privée Perfect Day at CocoCay – Bahamas

Chaque itinéraire fera escale dans l’île privée de Royal Caribbean, Perfect Day à CocoCay, aux Bahamas. Les croisiéristes pourront y découvrir de nouvelles attractions complémentaires à celles du navire comme les 13 toboggans aquatiques du Thrill Waterpark, dont le plus haut d’Amérique du Nord. Pour avoir le meilleur point de vue sur l’île ils pourront s’élever dans les airs à bord du Up, Up & Away, le ballon à hélium. On trouvera dans cette oasis de détente face à l’océan une grande piscine et des cabines privées avec piscine.  Le Coco Beach Club permettra de se détendre dans des cabanes sur l’eau – les premières aux Bahamas. Hideaway Beach, la page réservée aux adultes, sera inaugurée à l’occasion de l’arrivée du navire lors de sa première escale.

La livraison de l’Icon of the Seas est prévue pour la fin de l’année 2023 et les premières croisières sont planifiées pour janvier 2024.

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION
Vues 3D et vidéos © Royal Caribbean Cruise Line

Icon of the Seas

La mise en service de l’Icon of the Seas est prévue à l’automne 2023. Il s’agit du premier d’une série de trois paquebots Royal Caribbean propulsé au GNL – le combustible fossile le plus propre disponible pour les navires de croisière à ce jour. Combiné avec série de solutions éprouvées comme l’alimentation électrique à quai et des systèmes de récupération de chaleur résiduelle qui réutilisent l’énergie excédentaire pour aider à alimenter les opérations du navire, le paquebot marque une étape importante pour l’avenir des croisières Royal Caribbean en matière d’énergies propres.

Les étapes de construction du paquebot

Icon of the Seas – Avancement de la construction épisode 2

Septembre 2022 – Royal Caribbean International a donné le coup d’envoi de l’Icon of the Seas en juin 2021, lorsque la première pièce d’acier a été coupée au chantier naval Meyer Turku de Turku, en Finlande. Pourtant, la mise sur papier de cette vision audacieuse a commencé bien avant cela. Dans ce deuxième épisode, intitulé « Shaping the World’s Newest Icon », vous assisterez au déroulement des principales étapes de la conception et de la construction du navire. En pénétrant dans les coulisses, les ingénieurs industriels et navals, les décorateurs d’intérieur, les architectes… vous expliquent comment ils relèvent les défis uniques qui accompagnent le calendrier de construction le plus ambitieux que la croisière ait jamais connu.

Vous pouvez activer les sous-titres en français en cliquant le pictogramme « sous-titres au bas de la vidéo. Pour choisir votre langue, cliquez ensuite sur l’engrenage toujours au bas de la vidéo, puis (cc) « sous-titres », puis traduire automatiquement. Vous pourrez choisir ici la langue de votre choix.

Icon of the Seas – Avancement de la construction épisode 1

Août 2022 – La création de l’Icon of the Seas commence par une idée audacieuse : créer les meilleures vacances au monde. À l’automne 2023, Royal Caribbean International donnera vie à cette vision révolutionnaire avec l’introduction de l’Icon of the Seas. On pourrait dire que ce futur paquebot est en gestation depuis plus de 50 ans, combinant le meilleur du passé, du présent et du futur de la compagnie. Dans cette vidéo, les acteurs de la construction partagent de nombreux détails depuis les premiers jours lorsque la navire a pris forme dans leur imagination jusqu’aux expériences révolutionnaires et évolutives qui seront bientôt dévoilées.

Conception de la mystérieuse Sphère

Mai 2022 – L’un des éléments ultramodernes du paquebot est en cours de conception. Cette sphère au nom encore inconnu pèse 175 tonnes – vue pour la première fois en décembre 2021. Après 4 jours de préparation, la structure a été enveloppée dans une protection spéciale avant d’être transférée sur une barge en vue de son installation sur l’Icon of the Seas. La mystérieuse sphère mesure 14 mètres de haut pour 15,3 mètres de diamètre mais c’est aujourd’hui tout ce que l’on sait sur elle. Quelle attraction cache cette structure ? La compagnie n’a rien dévoilé de plus que cette vidéo.

Pose de la quille de l’Icon of the Seas

5 avril 2022 – Nouvelle étape dans la construction du paquebot Icon of the Seas de Royal Caribbean. La pose de la quille du navire s’est tenue aux chantiers Meyer Turku en Finlande. L’événement marque officiellement le début de la construction physique du navire.

Installation du réservoir de carburant GNL de l’Icon of the Seas

Octobre 2021 – Le chantier procède à l’installation du premier réservoir de carburant GNL du navire. Il mesure 307 tonnes et plus de 27 mètres de long. https://youtu.be/VlywWC58KHI

Découpe de la première tôle du premier paquebot GNL de Royal Caribbean

14 juin 2021 – La découpe de la première tôle de l’Icon of the Seas a eu lieu aux chantiers Meyer Turku en Finlande mais la silhouette du paquebot n’a pas été révélée. L’arrivée de l’Icon of the Seas se présente comme un nouveau chapitre pour Royal Caribbean qui fait un pas de plus vers la croisière durable.

Annonce de la construction de la classe Icon

Octobre 2016 – Royal Caribbean Cruises Ltd annonce le lancement de la classe « Icon », une nouvelle classe de paquebots à propulsion GNL qui introduira également l’utilisation de la technologie des piles à combustible pour l’alimentation de l’hôtellerie. Une lettre d’intention vient d’être signée auprès des chantiers Meyer Werft de Turku en Finlande. Capacité annoncée : environ 5 000 passagers. L’innovation, l’amélioration continue et la responsabilité environnementale sont les trois piliers de Royal Caribbean et le projet Icon entre parfaitement dans ce cadre.

L’engagement de Royal Caribbean en matière de développement durable

Royal Caribbean est déjà engagée en matière d’efficacité énergétique avec notamment la réduction des émissions grâce à des technologies telles que le nettoyage des fumées ou encore la réduction des frictions grâce à des milliards de bulles microscopiques le long de la coque des paquebots. L’utilisation de nouvelles technologies, y compris le GNL, permettra une réduction supplémentaire des émissions globales, pratiquement zéro dioxyde de soufre et de particules, et une réduction significative de la production d’oxydes d’azote.

ARTICLE RÉALISÉ PAR CORINNE ANCION
Vidéos © Royal Caribbean – Dernière mise à jour sept. 2022

Utopia of the Seas sera propulsé au GNL

Chantiers de l’Atlantique : la construction du premier navire de la classe Oasis propulsé au GNL progresse à Saint-Nazaire

La construction du nouveau navire de la Royal Caribbean International, Utopia of the Seas, avance toute voile dehors en atteignant son premier jalon majeur. Une cérémonie de mise sur cale pour le premier navire de classe Oasis propulsé au GNL a été célébrée le 1er juillet 2022 à Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire. Cet événement marque le début officiel de la construction de l’Utopia avant sa mise en service au printemps 2024. Lors de la cérémonie, les équipes travaillant sur la construction de l’Utopia ont assisté à la dépose des pièces nouvellement frappées dans le dernier bloc d’acier de 860 tonnes. La tradition maritime exige des pièces représentant Royal Caribbean et Chantiers de l’Atlantique pour porter chance lors de la construction et une fois le navire en mer.


« La mise sur cale de l’Utopia of the Seas constitue le premier jalon de construction d’un navire incroyable, et la prochaine étape vers un avenir plus audacieux et palpitant pour la Royal Caribbean et les croisières, a déclaré Michael Bayley, le Président-Directeur Général de la Royal Caribbean International. La mise en service de l’Utopia en 2024, juste après l’Icon of the Seas qui prendra le large à l’automne 2023, ouvrira un nouveau chapitre exaltant qui redéfinira les vacances et escapades en famille pour tous les âges, de différentes façons que nous révélerons bientôt. »

« Aujourd’hui, nous célébrons ensemble, avec la Royal Caribbean International, une étape importante de la tradition maritime pour l’Utopia of the Seas, a déclaré Laurent Castaing, Directeur Général de Chantiers de l’Atlantique. La construction de l’Utopia est un défi industriel passionnant pour les équipes des Chantiers de l’Atlantique qui ont pour ambition de faire de ce navire de croisière, équipé d’une nouvelle génération de moteurs bicarburants, l’un des plus respectueux de l’environnement au monde. »

Après Icon of the Seas, premier navire à propulsion GNL de Royal Caribbean qui sera livré à l’automne 2023, l’Utopia témoigne aussi de l’engagement de son armateur en faveur de l’environnement depuis des décennies. La technologie GNL du navire rejoindra toute une gamme de caractéristiques écologiques préexistantes sur ses paquebots. Des solutions de raccordement électrique à quai aux systèmes de récupération de chaleur, des applications ont été créées et sont constamment améliorées dans le cadre de l’engagement de Royal Caribbean pour l’innovation afin de bâtir un avenir favorisant les énergies propres.

Le nom Utopia of the Seas avait été révélé lors de la cérémonie de découpe de la première tôle du navire le 8 avril 2022. Le paquebot sera une évolution audacieuse de la classe de navires qui a changé l’industrie il y a plus de dix ans, avec la combinaison des expériences Royal Caribbean et de toutes nouvelles expériences à sensations pour les passagers de tous âges.

PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION – VIDEOS ©ROYAL CARIBBEAN

Wonder of the Seas, un paquebot Made in France

Le Wonder of the Seas est le 5e paquebot de classe Oasis il a été construit aux Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire. Le plus grand paquebot du monde sera le paradis du divertissement haut de gamme avec des shows incroyables et des attractions exclusivement disponibles chez Royal Caribbean.

Le paquebot Wonder of the Seas fera ses débuts en Europe

Le Wonder of the Seas qui devait initialement partir sur le marché chinois naviguera finalement en Europe au départ de Barcelone et de Civitavecchia (Rome) en mai 2022 pour passer l’été en Méditerranée occidentale avec des croisières de 7 nuits qui feront escales à Palma de Majorque ou encore Naples.

Avant son séjour en Europe, le Wonder of the Seas fera ses débuts le 4 mars 2022 aux États-Unis avec des croisières dans les Caraïbes au départ de Fort Lauderdale, en Floride, en mars 2022. Il visitera des destinations tropicales comme Cozumel, au Mexique, Philipsburg, Saint-Martin, San Juan à Porto Rico et bien plus encore. Quel que soit l’itinéraire, le navire fera une escale attendue par les passagers sur la destination privée de la compagnie : « Perfect Day at CocoCay » avec des espaces pour la détente et pour les loisirs incroyables.

Les étapes de la construction du plus gros paquebot du monde

29 octobre 2021 – La livraison technique du Wonder of the Seas a eu lieu aux Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire. Le départ du navire est prévu le vendredi 5 novembre vers 17h. Le paquebot rejoindra Marseille pour recevoir ses dernières finitions en forme 10.

Les essais en mer

Août 2021 – Le Wonder of the Seas a réussi sa première série d’essais en mer : 4 jours, 1 550 milles marins, 500 travailleurs. Voici un aperçu du 5e paquebot de l’emblématique classe Oasis de Royal Caribbean. Les essais en mer du plus gros paquebot du monde sont une étape clé dans le processus de la construction du navire. Ils consistent à tester les limites du paquebot lors d’une série de tests de performance : systèmes de propulsion, de navigation et bien plus encore.

Une construction hors norme, Made in France

  • Commande: décembre 2016
  • Découpe de la première tôle: avril 2019
  • Mise sur cale: octobre 2019
  • Mise à flot: septembre 2020
  • Coût de la construction du navire : 1,2 milliard d’euros
  • Nombre d’heures de travail : 8 millions

Caractéristiques du Wonder of the Seas

  • Longueur hors-tout : 362 m
  • Largeur hors-tout : 64 m
  • Puissance totale installée : 96 MW
  • 2 807 cabines et 64 suites
  • 236 857 tonneaux de jauge brute

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION – VIDEOS © RCCL

Révélations sur le Symphony of the Seas – Une construction made in Saint-Nazaire

Le Symphony of the Seas est le 4e paquebot de la classe Oasis et le 25e de la flotte Royal Caribbean. Ses sisterships sont Oasis of the Seas, Allure of the Seas et Harmony of the Seas. Ce sont à ce jour les plus gros paquebots du monde et le Symphony of the Seas sera même un peu plus gros encore que ses aînés. Il sera également le premier paquebot de la classe Oasis a avoir pour port d’attache Miami, la capitale mondiale de la croisière.

Symphony of the Seas

Au-delà de ses dimensions incroyables le paquebot Symphony of the Seas est avant tout une destination en soi. Un navire à bord duquel l’ensemble des espaces publics est réparti selon sept quartiers thématiques où l’on découvre un nombre impressionnant de divertissements et de possibilités de restauration. L’innovation est très présente avec des loisirs inédits que seule Royal Caribbean propose : un théâtre aquatique, une patinoire, un jardin intérieur, des murs d’escalade, une tyrolienne, des simulateurs de surf, un carrousel, des comédies musicales de Broadway, les plus grands toboggans en mer, un bionic bar avec un service effectué par des robots, un live escape game, un restaurant de cuisine moléculaire…

Les 7 quartiers thématiques du Symphony of the Seas

Les secrets et nouveautés du Symphony of the Seas

Chaque nouveau navire engendre son lot de suspens. Les futurs passagers attendent avec impatience d’en savoir plus sur le paquebot. S’il sera différent de ses jumeaux en termes de déco, d’installations, d’innovations, de spectacles… et ça la compagnie le sais bien. Aussi pour tenir le suspens à son comble, Royal Caribbean ne diffusent que très peu d’informations et d’images. Mais nos sens sont en éveil et je vais vous révéler quelques infos rien que pour vous… shut ! 😉

Une nuée de drones prête à s’envoler pour Symphony of the Seas

On n’en sait pas beaucoup plus mais la compagnie Royal Caribbean est en train de calculer le nombre nécessaires de drones pour en faire voler une nuée. On sait également que la station orbitale ISS sera également à l’honneur. La compagnie ajoute « nous préparons quelque chose de très spécial pour Symphony of the Seas. Et voici les seules images que la compagnie diffuse :

Alors… vous avez une idée ? Avouez que ça titille l’imagination !

Le 11 octobre 2017, la compagnie annonce les shows qui se produiront à bord du plus gros paquebot du monde et parmi eux, un show appelé Flight qui se jouera dans le Royal Theater. Ce spectacle incroyable sera une fresque historique de l’évolution des voyages à travers les airs et un hommage au fameux Wright Brothers pionniers de l’aviation américaine. Alors ces drones ne seraient-ils pas un élément de ce voyage dans le temps ?

Symphony of the Seas - Spectacle Flight show

Hairspray sera la comédie musicale jouée à bord du Symphony of the Seas

Le choix de cette comédie musicale est un clin d’œil à l’histoire même de la classe Oasis. En effet, Hairspray était la première comédie musicale de Broadway jouée à bord de l’Oasis of the Seas en décembre 2009.

Synopsis : Malgré son physique passablement arrondi, la jeune Tracy n’a qu’une idée en tête : danser dans la célèbre émission de Corny Collins. Par chance, ce dernier assiste à une de ses performances au lycée et lui propose de venir rejoindre son équipe. Tracy devient instantanément une star, s’attirant du même coup la jalousie d’Amber, qui régnait jusqu’ici sur le show. La chance de Tracy tourne lorsque, après avoir été témoin d’une injustice raciale, elle se retrouve poursuivie par la police pour avoir marché à la tête d’une manifestation pour l’intégration des noirs. Désormais en cavale, ses chances d’affronter Amber au cours de la finale et de remporter le titre de « Miss Hairspray » semblent bien compromises…

HiRo se jouera dans l’amphithéâtre Aqua Theater

Une fois de plus la compagnie nous prédit des plongeons de haut vol et des performances aquatiques incroyables avec ces costumes originaux et sans nul doute une bande son qui restera longtemps dans nos têtes. La compagnie décrit le spectacle comme époustouflant. Il mêlera les technologies de pointes et chorégraphies futuristes avec des artistes qui sauront nous surprendre.

Un show sur glaçe nous emmènera à Londres en 1977

C’est dans la patinoire du Studio B que se tiendra le spectacle 1977. Un voyage dans le temps dont le héro « Tempest » nous emmènera dans un voyage multidimensionnel à travers Londres. Le spectateur l’accompagnera dans une aventure originale pour récupérer les joyaux de la couronne de sa Majesté volés la veille de son jubilé d’argent par un mystérieux voleur de bijoux doté de pouvoirs spéciaux. L’horloge tourne et Tempest doit faire preuve d’ingéniosité pour résoudre l’énigme qui le mènera à retrouver les joyaux de la couronne à temps pour les célébrations du jubilé d’argent. Une fois de plus la compagnie redoublera d’ingéniosité pour utiliser la glace de la patinoire comme surface de projection afin de produire des effets visuels impressionnants.

Une patinoire qui se transforme en laser game

Le « Laser Tag » prendra place également au Studio B. Il sera plongé dans l’obscurité afin que familles, amis et ennemis s’affrontent dans une arène laser pour faire face à la dernière planète de la galaxie.

Le quartier de Boardwalk revisité

Sur Symphony of the Seas ce quartier très vivant du navire va voir arriver quelques nouveautés parmi lesquelles un nouveau bar des sports et une boutique de gourmandises inédite.

Playmakers Sports Bar & Arcade

Ce bar des sports sera très animé. On pourra aussi assister à des rencontres sportives sur une trentaine d’écrans géants : matchs de football, football américain, basket…. On y trouvera également des jeux d’arcades, y compris du rétrogaming avec le célèbre Pacman mais aussi des jeux Star Wars, un jeu de cible comme le Skee-ball et même des jeux de société. Côté restauration, le bar proposera bières et spécialités américaines : chicken wings, hamburgers… et bien d’autres.

Symphony of the Seas - Playmakers Sports Bar & Arcade

Sugar Beach

Cette boutique de gourmandises très colorée proposera un grand choix de bonbons ainsi que des glaces. Des activités y seront également proposées comme des ateliers cup cakes pour les pâtissiers en herbe.

Symphony of the Seas - The Sugar Beach

Les nouveaux restaurants de spécialité du Symphony of the Seas

Parmi la vingtaine d’espaces de restauration du paquebot apparaissent quelques nouveautés comme un restaurant de fruits de mer Hooked et un restaurant mexicain El Loco Fresh.

Restaurant de fruit de mer : Hooked

Symphony of the Seas - Hooked Seafood restaurant de fruits de merCe restaurant de fruits de mer est une première chez Royal Caribbean. Il sera situé à l’avant du navire près du solarium et offrira une vue imprenable sur la mer. Style « Smart Casual », comprendre « chic décontracté », exigé dans ce nouvel établissement où l’on pourra se restaurer aussi bien pour le déjeuner que pour le dîner.

Solarium du Symphony of the Seas

Restaurant Mexicain : El Loco Fresh

C’est la gastronomie mexicaine qui sera à l’honneur au restaurant El Loco Fresh : tacos, fajitas, nachos… Ce restaurant d’une capacité de plus de 100 personnes sera situé en plein air près de la Sports Zone.

Symphony of the Seas - El Loco Fresh restaurant mexicain

On retrouvera également, comme sur Harmony of the Seas, les restaurants Wonderland et sa cuisine moléculaire créative, Jamie’s Italian by Jamie Oliver, 150 Central Park, le  Park Café, Izumi Hibachi & Suchi, Johnny Rocket…

Ambiance au restaurant Johnny Rocket

Les nouveautés côté cabines

Le Symphony of the Seas n’aura que quelques différences par rapport à son sistership le paquebot Harmony of the Seas comme par exemple 28 cabines supplémentaires dont la première et unique suite spécialement aménagées pour les familles.

Suite familiale : Ultimate familiy suite

Les familles pourront vivre ensemble dans un véritable paradis pouvant accueillir jusqu’à 8 personnes avec des aménagements spécifiques : toboggan pour descendre de la chambre, balançoire, machine à pop-corn, jeux vidéo et télé interactive 3D, mur de Lego, table de « air hockey », billard… Ces suites de 120 m² sur deux étages disposent d’une terrasse de 20 m² avec transats, jacuzzi, jeu d’escalade…

Balcons virtuels

Tout comme sur la classe Quantum, Symphony of the Seas permettra aux passagers des cabines intérieures de pouvoir bénéficier d’une vue mer grâce aux balcons virtuels offrant une vision en temps réel de l’extérieur du navire.

Les secrets de l’Harmony of the Seas embarqués sur le Symphony of the Seas

C’est confirmé, Royal Caribbean reprendra les grands standards qui font le succès de son sistership Harmony of the Seas. Vous pouvez d’ailleurs voir ici les secrets de l’Harmony of the Seas.

  • Le plus grand toboggan en mer : Ultimate Abyss
  • Les toboggans aquatiques du Perfect Storm
  • Le parc aquatique Splashaway Bay
  • La tyrolienne
  • Le Bionic bar
  • Central Park
  • Les restaurants de spécialité : Jamie’s Italian, Chops Grille, 150 Central Park, Wonderland
  • L’Aqua Theater
  • Un solarium avec un nouveau design
  • Le Rising Tide Bar et son bar ascensionnel

L’expérience Ultimate Abyss – le plus grand toboggan en mer au monde

Embarquement accéléré

Royal Caribbean avait déjà fait fort pour améliorer la rapidité d’embarquement à bord de ses paquebots de nouvelle génération. La compagnie annonce cette fois une accélération avec un check-in sur mobile et la mise en place de balises de géolocalisation. Pour minimiser l’attente, c’est la reconnaissance faciale associée au code-barres de la carte d’embarquement électronique qui seront utilisés à Barcelone et à Miami. Avant le départ, un selfie via l’appli et hop, une fois sur place l’embarquement s’effectue en quelques minutes. 

Terminal Croisière Royal Caribbean de Miami 2018

Terminal Croisière Royal Caribbean de Miami 2018

Nouveautés à bord du Symphony of the Seas, une aventure à suivre… ici !

Vous me direz, ce n’est pas grand chose, mais avec ce peu de choses, chacun peut se faire sa petite histoire et les suppositions iront bon train jusqu’aux révélations officielles. Alors… suivez bien cette page et Likez vite la page Facebook d’Escale Croisière, je ne manquerai pas de partager avec vous tout ce que je trouve au sujet de ce futur navire tant attendu.

Construction du Symphony of the Seas à Saint-Nazaire

Chaque étape de la construction du navire est importante. Vous retrouverez d’ailleurs dans cette rubrique, qui sera mise à jour régulièrement, toutes les grandes étapes de la construction du plus gros paquebot du monde.

Symphony of the Seas - B34 -21-09-2017

Septembre 2017

Juillet – août 2017

Juin 2017

Mise à flot du Symphony of the Seas

Le paquebot Symphony of the Seas a été mis à flot le vendredi 9 juin 2017 aux chantiers STX France de Saint-Nazaire. Une fois positionné dans la forme C, il y restera jusqu’à sa livraison en vue de la finalisation de ses aménagements.

Mai 2017

Mars 2017

Avril 2017

Quelques caractéristiques techniques* 

  • Construit aux chantiers STX France de Saint-Nazaire sous le numéro de coque B34
  • Livraison avril 2018
  • Première croisière commerciale : 21 avril 2018
  • 5 535 passagers en occupation double – 6 870 passagers au total
  • 2 100 membres d’équipage
  • 2 775 cabines dont
  • Longueur : 362 m
  • Largeur : 66 m
  • Tirant d’eau 9,1 m
  • Tonnage : 230 000 tonneaux
  • Vitesse de croisière: 22,5 nœuds
  • 24 ascenseurs
  • 18 ponts dont 16 réservés aux passagers
  • 25 restaurants dont 8 restaurants de spécialités avec supplément de prix
  • 37 bars & lounges
  • 23 espaces aquatiques dont trois piscines, une dizaine de jacuzzis, un aquapark, des toboggans et deux simulateurs de surf FlowRider
  • 2 murs d’escalade
  • 1 tyrolienne
  • 1 carrousel
  • 1 patinoire
  • Live escape game 
  • Spa : centre bien-être avec salles de soins, sauna, hammam
  • Mini-golf
  • Jardin intérieur : Central Park avec 12 000 espèces de plantes
  • Terrain multisport : basket-ball, tennis, volley-ball
  • Parcours de running
  • Salle de sport équipée de vélos, rameurs, monte escalier…
  • Espaces réservés aux enfants avec différentes salles par tranche d’âge
  • Boutiques : vêtements, souvenirs, produits du quotidien, bijoux, mode, photos…
  • Bibliothèque, salle de jeux de société
  • Zone jeux vidéos
  • Salles de spectacles : théâtre, Aqua Theater, comedy club, club de jazz…
  • Casino
  • Discothèque
  • Espace Internet ouvert 24h/24
  • Voltage en cabine : 110/220 volts

Baptême du Symphony of the Seas

Un paquebot hors norme construit en France et dont la saison inaugurale débutera en Europe, ce n’est pas une première chez Royal Caribbean. Alors le navire sera-t-il cette fois inauguré sur nos côtes ? A cette question la compagnie nous a déclaré que bien entendu une cérémonie se tiendra aux chantiers STX de Saint-Nazaire à l’occasion de la livraison du navire. C’est d’ailleurs la tradition. Royal Caribbean nous a également confirmé que Symphony of the Seas serait baptisé, comme tous ses navires, aux Etats-Unis. C’est donc à Miami que cette grande cérémonie sera organisée très probablement en novembre 2018 lors de l’arrivée du navire.

Les premiers itinéraires du Symphony of the Seas

Harmony of the Seas - Vue aérienne

Lancé en avril 2018, le paquebot Symphony of the Seas sera positionné en Europe durant le printemps et l’été de sa saison inaugurale. Sa première croisière est prévue le 21 avril 2018.

Le paquebot naviguera en Méditerranée au départ de Barcelone et fera escale à Palma de Majorque, Marseille, La Spezia, Civitavecchia et Naples. 

Le Symphony of the Seas mettra ensuite le cap vers la Floride le 28 octobre 2018 et sera positionné au départ de Miami pour des croisières dans les Caraïbes.

La flotte des plus gros paquebots du monde positionnée en Floride

Avec l’arrivée du Symphony of the Seas en Floride, l’intégralité de la flotte des plus gros paquebots du monde sera positionnée en Floride. La compagnie n’a pas annoncé, à ce jour, de positionnement sur d’autres destinations de sa classe Oasis. Voici le récapitulatif des ports d’attache de la classe Oasis :

  • Symphony of the Seas : Miami à partir de novembre 2018
  • Harmony of the Seas : Fort Lauderdale
  • Allure of the Seas : Fort Lauderdale puis Miami à partir de novembre 2018
  • Oasis of the Seas : Port Canaveral

*Les caractéristiques techniques sont susceptibles d’être modifiées.

Publié par Corinne Ancion

Harmony of the Seas comme si vous y étiez

Vidéos : à la découverte de l’Harmony of the Seas

Le 22 mai 2016 le paquebot Harmony of the Seas embarquait ses premiers passagers à Southampton. Je vous invite avec moi en croisière avec cette petite vidéo souvenir :

  • Embarquez dans le toboggan The Ultimate Abyss
  • Traversez Boardwalk en tyrolienne
  • Prenez un verre au Bionic Bar
  • Assistez au show de Broadway Grease
  • Admirez les patineurs du spectacle 1887
  • Prenez votre temps sur le pont, baignez -vous dans les piscines, détendez-vous au golf…
  • Dégustez un bon repas au Wonderland, The Grande, Silk ou sur Central Park

Arrivée à Fort Lauderdale – Harmony of the Seas – Allure of the Seas – Oasis of the Seas

Une nouvelle page s’écrit sur le journal de bord de Royal Caribbean. Retour en images sur le premier rendez-vous des 3 plus gros paquebots du monde qui a eu lieu le 4 novembre 2016 au large de Fort Lauderdale. L’événement marque l’arrivée de l’Harmony of the Seas en Floride après une croisière de 14 jours au départ de Barcelone – soit 218 heures et 55 minutes de transit pour effectuer 3 961 miles nautiques (plus de 7 150 km). Plus de 27 000 passagers étaient à bord des paquebots Harmony of the Seas – Allure of the Seas – Oasis of the Seas. Tout comme l’Allure of the Seas, Harmony of the Seas a désormais pour port d’attache Fort Lauderdale pour des croisières dans les Caraïbes.

Revivre le départ de l’Harmony of the Seas de Southampton le 22 mai 2016 – Timelapse

L’accueil exceptionnel de l’escale inaugurale de l’Harmony of the Seas à Rotterdam le 24 mai 2016

Article publié par Corinne Ancion