MSC Croisières ouvre de nouvelles perspectives pour les voyages sur les grands paquebots

MSC Grandiosa

Voilà maintenant trois semaines que le MSC Grandiosa navigue en Méditerranée occidentale, après de nombreux mois d’arrêt liés à la pandémie. Cette reprise accompagnée d’un protocole sécuritaire stricte montre aujourd’hui que la croisière « réimaginée » par MSC Croisières en fait l’un des voyages les plus sécurisé qui soit en matière de tourisme. Voici un des messages fort qu’a tenu à partager avec nous Patrick J. Pourbaix, Directeur Général France Belgique et Luxembourg de MSC Croisières lors du premier bilan réalisé à l’issue de la reprise du MSC Grandiosa et de son expérience personnelle à bord.

Des mesures strictes à l’embarquement et une ambiance sereine

Le protocole mis en place par MSC Croisières fonctionne et aucun cas de COVID n’a été relevé depuis la reprise des croisières du MSC Grandiosa. Au terminal croisière, l’ambiance est sereine : distanciation physique, port du masque, zone pour les tests de dépistage… tout est bien organisé. Les passagers, impatients d’embarquer pour ces vacances tant attendues, se prêtent avec respect à cette nouveauté incontournable.

Seuls les passagers en provenance de l’Espace Schengen peuvent embarquer. Les français sont d’ailleurs la deuxième nationalité représentée sur ces croisières juste après les Italiens.  « La France, tout comme la Belgique, fait partie des pays présents sur la liste des pays à haut risque selon les directives du centre européen de prévention et de contrôle des maladies », précises Patrick Pourbaix. La compagnie tient à ce que ses croisières soient les plus irréprochables possible en matière de sécurité. « Aussi, même si MSC réalise des tests de dépistage au terminal d’embarquement, cela n’exempte pas de présenter un résultat négatif réalisé en laboratoire 72h avant le départ. En cas de manquement à cette règle l’embarquement ne sera pas possible », confirme Patrick Pourbaix.

A bord, les passagers retrouvent tout ce qui fait le bonheur des voyages en croisières

Sur le navire, c’est toute une signalétique qui a été mise en place pour faciliter la vie des passagers. « On peut se demander si la croisière est aussi agréable qu’avant. Pendant mon séjour à bord, j’ai pu observer des passagers qui étaient ravis de reprendre la mer avec nous. J’ai constaté qu’ils ont bien conscience que la croisière d’aujourd’hui nécessite ces nouvelles mesures. Elles sont donc très bien acceptées et respectée ce qui contribue à retrouver une ambiance de croisière agréable et appréciée par chacun. », indique Patrick Pourbaix.

Activités, excursions et spectacles

Patrick Pourbaix : « Les passagers peuvent profiter des nombreuses activités proposées à bord : cours de danse, gym, piscine, Aquapark…  sont toujours au programme. Les activités sont organisées dans le respect des nouvelles habitudes. Comme à terre, on respecte la distanciation et on porte le masque lorsqu’on circule à bord. Les clubs enfants sont ouverts et les enfants sont pris en charge par les animateurs pour profiter des activités quotidiennes.

Les sorties durant les escales ne peuvent se faire qu’avec les excursions MSC et nous avons donc mis en place des tarifs très abordables : 3 excursions pour 100€ avec 4 à 5 excursions proposées à chaque escale. Aujourd’hui notre objectif n’est pas la rentabilité, nous voulons redonner confiance et relancer l’activité. Nous tenons à rassurer les passagers qui voyagent avec nous concernant les escales. Par exemple, la Belgique ayant classé Malte en zone rouge, les belges sont restés à bord pour profiter du navire et la compagnie leur a remis un certificat afin de leur éviter une quatorzaine de retour au pays.

En ce qui concerne les spectacles, ils ont toujours lieu au théâtre et pour assurer la distanciation, plusieurs séances sont proposées. En soirée, on retrouve les concerts dans les salons. Au final on retrouve ce qui fait l’attrait des croisières. »

Buffet et restaurants

Patrick Pourbaix : « La température des passagers est prise deux fois par jour à l’occasion du petit déjeuner et du dîner. L’application MSC for me contribue à faciliter la traçabilité pour s’assurer que la bulle de sécurité sanitaire fonctionne. Le buffet a été réaménagé pour assurer un service à l’assiette. Soit avec des assiettes toutes prêtes soit en se faisant servir par l’équipage. Au restaurant, les familles restent ensemble et les tables occupées sont éloignées les unes des autres pour assurer la distanciation. Les restaurants de spécialités sont bien entendu ouverts également. Les passagers ont donc le choix. »

La croisière, le moyen le plus sûr de partir en vacances aujourd’hui

Patrick Pourbaix : « Nous avons mis en place une bulle de sécurité qui permet aux passagers de profiter au mieux de leurs vacances. Comme moi à l’occasion de cette croisière, beaucoup se retrouvent en famille. L’occasion de profiter du navire et de retrouver le plaisir de voyager ensemble. Aujourd’hui, quelles sont les vacances qui offrent un tel niveau de sécurité ? Nous savons que nous sommes observés par le monde entier et que l’avenir de la croisière passe par la sécurité des passagers, de l’équipage et des populations lors des escales. Notre protocole montre que la reprise de la croisière est possible, y compris sur les grands navires ».

Qu’en est-il des départs depuis la France ?

Patrick Pourbaix : « L’expérience des premières croisières montre que nous sommes prêts. Le redémarrage dépend des autorités gouvernementales et sanitaires et les discussions se poursuivent pour envisager un redémarrage depuis la France ».

Partir en croisière sera-t-il plus cher demain ?

Dans un contexte inédit comme celui que nous vivons et avec la suspension des croisières pendant des mois, on peut légitimement se demander si le prix des croisières sera plus cher demain. À cette question, Patrick Pourbaix a été très clair : “Il n’y aura pas de rattrapage de prix et la compagnie ne bradera pas ses croisières non plus. Les compagnies de croisières doivent se reconstruire, nous n’avons pas d’autre choix ».

La situation a-t-elle freiné le développement de la compagnie ?

Patrick Pourbaix : « Tout le plan de construction des futurs navires MSC Croisières, y compris les bateaux de luxe est confirmé avec les délais nécessaires pour rattraper le retard lié au confinement. MSC Croisières est le premier client des Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire. Je tiens également à souligner que nous sommes restés en dialogue permanent avec eux et qu’ils nous ont beaucoup aidé dans la mise en place du protocole de sécurité sanitaire afin de réaménager l’air conditionné afin qu’il n’y ait plus de circulation interne de l’air à bord des navires. Ce système a été mis en place sur le Grandiosa, il sera généralisé sur la flotte et bien sûr intégré aux futurs navires également ».

MSC Virtuosa

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION

Interview de Patrick Pourbaix : comment va se passer la reprise des croisières pour MSC Croisières ?

Comment se passeront les premières croisières à bord des paquebots MSC Croisières dans le contexte mondial inédit lié à la pandémie de COVID-19 ? Qu’est-ce qui est concrètement et réellement mis en place ? Pour le savoir Escale Croisière a interviewé Patrick Pourbaix, Directeur Générale France, Belgique et Luxembourg de MSC Croisières.

Interview vidéo de Patrick Pourbaix, Directeur Générale France, BeLux de MSC Croisières

Activez la traduction dans votre langue avec le bouton paramètres, sous-titre, traduire automatiquement et choix de la langue.

MSC Croisières reprend ses opérations en Méditerranée dès le 16 août 2020

MSC Croisières a annoncé que les MSC Grandiosa et MSC Magnifica, reprendront respectivement leurs opérations en Méditerranée à partir du 16 et 29 août 2020. Les deux navires offriront à leurs passagers une expérience complète avec la possibilité de découvrir 5 destinations différentes au cours d’une croisière de 7 nuits. La reprise sera soutenue par la mise en œuvre d’un nouveau protocole axé sur la santé et la sécurité approuvé par les autorités nationales compétentes des pays dans lesquels les navires feront escale cet été. 

Les itinéraires de cette reprise progressive des croisières MSC

Le MSC​ Grandiosa, dernier navire de la compagnie à avoir été mis en service, proposera des croisières de 7 nuits en Méditerranée occidentale et fera escale dans les ports italiens de Gênes, Civitavecchia / Rome, Naples, Palerme et La Valette.

Le MSC​ Magnifica proposera quant à lui, des croisières de 7 nuits en Méditerranée orientale au départ de Bari et de Trieste en Italie et fera escale dans les ports de Corfou, Katakolon et Le Pirée en Grèce. 

Le protocole de MSC Croisières

MSC Croisières - protocoleLe nouveau protocole de MSC Croisières a été développé pour protéger la santé et la sécurité de tous les passagers, membres d’équipage et des communautés locales qui accueilleront les navires. C’est pourquoi, il respecte et va au-delà des directives fournies par les principaux organismes réglementaires internationaux et régionaux, ainsi que les réglementations établies par de nombreux gouvernements des pays dans lesquels les navires de MSC Croisières opèrent.

De plus, RINA, une société indépendante de certification maritime, a vérifié que le protocole respecte les directives de l’Agence Européenne pour la Sécurité Maritime (EMSA), qui incluent des normes sanitaires supplémentaires, notamment celles de l’action commune des « Healthy Gateways » de l’Union Européenne. La compagnie a travaillé pour englober tous les aspects du voyage, de la réservation à l’embarquement, en passant par la vie à bord et le retour à la maison, tout en préservant le caractère unique de l’expérience. Tous les détails du protocole MSC Croisières ici.

Vers une reprise progressive des croisières en plusieurs phases

Pour cette première phase de reprise des opérations de croisières, les deux navires MSC Croisières prévus pour opérer en Méditerranée cet été, n’accueilleront que des passagers résidant dans les pays de l’espace Schengen¹ et sous réserve des restrictions imposées par les autorités italiennes. De plus, les itinéraires ont été planifiés en collaboration avec les autorités et conçus en fonction de l’accessibilité des ports, réduisant autant que possible, la nécessité pour les passagers d’emprunter des transports publics. 

MSC Croisières a également annoncé l’arrêt de ses autres opérations de croisière en Méditerranée du 16 août au 31 octobre inclus. Les passagers résidant dans les pays de l’espace Schengen qui disposent d’une réservation sur un itinéraire MSC Croisières jusqu’au 31 octobre, ont la possibilité de transférer leur réservation sur les MSC Grandiosa ou MSC Magnifica, bénéficiant ainsi jusqu’à trois excursions gratuites (selon la catégorie de cabine réservée). Alternativement, les passagers pourront demander un avoir pour une future croisière qu’ils pourront utiliser sur le navire et l’itinéraire de leur choix jusqu’en décembre 2021. 

De plus, tous les passagers résidant dans les pays de l’espace Schengen et qui disposent déjà d’un avoir pour une future croisière, peuvent l’utiliser sur l’un de ces deux navires bénéficiant également jusqu’à trois excursions gratuites.

Les passagers non-ressortissants de l’espace Schengen, recevront automatiquement un avoir pour une future croisière qui leur permettra de transférer leur réservation sans frais, sur le navire et l’itinéraire MSC Croisières de leur choix, jusqu’en décembre 2021. 

Conformément à l’annonce de CLIA et comme l’ensemble de ses membres, MSC Croisières a également informé de l’annulation de toutes les croisières au départ des États-Unis jusqu’au 31 octobre inclus. La CLIA a déclaré que « Cette action proactive, qui vise à suspsendre volontairement les opérations, démontre l’engagement de l’industrie des croisières envers la santé et la sécurité publiques, comme cela a déjà été le cas deux fois auparavant. MSC Croisières ne reprendra ses opérations aux États-Unis que lorsque le moment sera venu, après l’approbation du CDC (Centers for Disease Control and Prevention) et des autres autorités compétentes de la région, dans le respect de leurs exigences et directives. »

Au-delà des itinéraires estivaux annoncés aujourd’hui, MSC Croisières suit de près l’évolution de la situation sanitaire mondiale et envisage une mise en service progressive d’autres navires au cours de cette même période estivale.

L’annonce relative à la reprise des croisières MSC en Méditerranée fait suite à la confirmation des programmes des saisons Hiver 20/21 et Eté 2021 qui débuteront fin octobre et se termineront en novembre 2021. Les navires offriront aux passagers des itinéraires dans toutes les régions traditionnellement desservies par la Compagnie à savoir les Caraïbes, la Méditerranée, le Golfe, l’Afrique du Sud, l’Amérique du Sud et l’Asie.

MSC Seaview - Baptême - Gênes Gianni Onorato

Gianni Onorato

Au sujet des itinéraires allant au-delà de la saison estivale actuelle, Gianni Onorato a déclaré : « Nous surveillerons de près les évolutions et les nouvelles directives mondiales, européennes et nationales afin de mettre continuellement à jour notre protocole de santé et de sécurité. Cela nous permettra d’assurer que nos mesures reflètent les technologies et les savoir-faire les plus récents, liés à la santé pour les adapter au fur et à mesure afin d’être en adéquation avec les différentes phases d’évolution et de propagation du virus ainsi que les restrictions sociales.

À cette fin, avec le temps et en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, nous espérons pouvoir assouplir certaines mesures tout en continuant à faire en sorte que la santé et la sécurité de tous à bord restent notre priorité absolue. Nous veillerons toujours, y compris cet été, à ce que nos hôtes puissent profiter et se détendre à bord d’un des navires MSC Croisières comme ils l’ont toujours fait. »

¹ Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, France, Hongrie, Italie, Islande, Lettonie, Lichtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Slovénie, Slovaquie, Suisse.

ARTICLE ET INTERVIEW RÉALISÉS PAR CORINNE ANCION

MSC Croisières renforce et améliore ses mesures de santé et de sécurité

Les nouvelles mesures qui viennent d’être présentées par MSC Croisières ont pour objectifs de permettre aux passagers de voyager en toute sérénité et d’assurer des croisières agréables et sécurisées.

La santé et la sécurité des passagers : une priorité absolue pour MSC Croisières

« Les passagers et membres d’équipage sont au cœur de toutes nos décisions, la santé et la sécurité de ces derniers sont notre priorité absolue. », précise MSC Croisières. « Depuis la planification des croisières par les passagers jusqu’à leur retour chez eux, nous les accompagnons à chaque étape pour leur assurer une croisière agréable et sécurisée. »

MSC Croisière présente de nouvelles mesures en matière de santé et de sécurité

MSC Preziosa - EmbarquementÉlaboré en collaboration avec les autorités gouvernementales et sanitaires compétentes et avec le soutien d’une équipe d’experts médicaux externes internationaux. Les nouvelles mesures couvrent toutes les étapes de l’expérience de croisière des passagers, de la réservation au débarquement, jusqu’à leur retour chez eux. Il porte également sur tous les aspects de la vie à bord et sur les mesures de précaution pour garantir la santé et le bien-être des passagers et de l’équipage. Cela comprend entre autres, des mesures sanitaires renforcées, des directives pour la vie à bord ainsi que des installations médicales et des examens de santé renforcés pour les passagers et les membres d’équipage.

Ces mesures, qui évoluent constamment, sont conçues pour respecter et aller au-delà des directives fournies par les autorités sanitaires nationales et internationales.

« Alors que nous évaluons en permanence l’évolution de la situation du COVID-19, nous nous engageons à améliorer et à adapter nos protocoles en conséquence. Des mises à jour de nos mesures de santé et de sécurité seront publiées sur ce site. », précise la compagnie.

Avant la croisière

MSC Croisières fournit à ses passagers des informations simples et pratiques, des conditions de réservation claires ainsi qu’une technologie adaptée afin que la croisière se déroule en toute sécurité et sans encombre.

Informations et services en ligne

  • La procédure de réservation sera mise à jour avec des informations complémentaires. La collecte des coordonnées de tous les passagers. deviendra obligatoire en cas de mises à jour liées à la crise de COVID-19
  • L’enregistrement en ligne sera fortement recommandé pour une expérience fluide et sans contact le jour de l’embarquement.
  • La réservation de forfaits à bord avant le début de la croisière sera fortement encouragée afin de limiter les interactions et d’assurer la disponibilité du service.

A l’embarquement

  • Un questionnaire de santé obligatoire (envoyé avant la croisière) sera à remettre et des contrôles de température sans contact auront lieu.
  • De nouveaux processus d’embarquement avec assignation d’heures d’arrivée au port seront instaurés afin de limiter les contacts et de permettre une distanciation sociale. Des mesures sanitaires renforcées seront appliquées, comparables aux normes exigeantes déjà appliquées à bord
  • L’embarquement sera refusé à tout passager présentant des signes de maladie, tels que de la fièvre (≥37,5 C°), des symptômes grippaux, notamment des frissons, une toux ou des difficultés respiratoires, ou en cas d’exposition à un cas suspect ou confirmé de COVID-19, dans les 14 jours précédant l’embarquement.

A bord

Le renforcement des mesures de sécurité et de santé est conçu afin que la compagnie préserve l’expérience à bord et sur terre, de sorte que les passagers puissent pleinement profiter de leur séjour.

Des normes strictes d’hygiène et de propreté

  • Mise en application de nouvelles méthodes de nettoyage, notamment des pulvérisateurs électrostatiques pour éliminer bactéries et virus et l’utilisation de produits désinfectants approuvés et utilisés en milieu hospitalier.
  • Augmentation de la fréquence de nettoyage dans l’ensemble du navire par un personnel d’entretien dûment formé, l’accent étant mis sur les zones très fréquentées et surfaces régulièrement touchées ; les espaces publics sont désinfectés chaque nuit.
  • Les cabines sont nettoyées deux fois par jour, avec une attention particulière portée aux surfaces régulièrement touchées et un nettoyage complet supplémentaire à la fin de la croisière.
  • Approvisionnement en air frais extérieur de toutes les cabines et zones publiques, assaini par la technologie de la lumière ultraviolette (qui élimine 99,97 % des microbes) et aucune recirculation de l’air entre les cabines ou à l’intérieur du navire.

Des services médicaux renforcés dispensés par un personnel hautement qualifié

  • Un contrôle de santé en continu pour tous les passagers.
  • Renforcement de l’équipe du personnel médical qualifié à bord, assistée par une équipe médicale dédiée à terre, formées pour faire face au COVID-19, avec un plan d’intervention à déclencher en concertation avec les autorités locales.
  • Un centre médical entièrement équipé, doté de matériel de dépistage COVID-19 et de respirateurs.
  • Un traitement gratuit disponible dans le centre médical pour tout passager présentant des symptômes grippaux.

Un équipage bien formé, bien équipé et en bonne santé

  • Un examen et des contrôles médicaux approfondis, comprenant des tests avant l’embarquement, en plus de contrôles de la température et d’une surveillance de la santé en continu.
  • Chaque membre de l’équipage portera un équipement de protection, tel que masque et gants, si nécessaire.
  • Une formation complète au nouveau protocole renforcé pour tout l’équipage.
  • Des procédures d’isolement complètes pour les cas suspects et des zones d’isolement dédiées avec arrivée d’air séparée.

L’expérience à bord adaptée mais préservée

MSC Croisières préservera le caractère unique de l’expérience à bord, tout en veillant à la santé et la sécurité des passagers et des membres d’équipage. La compagnie organisera des activités permettant aux passagers de pratiquer une distanciation sociale responsable. Les passagers pourront continuer à profiter d’expériences riches, notamment de spectacles primés, d’une restauration de qualité, d’excursions, d’activités familiales, de boutiques, de services bien-être et de remise en forme, d’événements divertissants…

Restaurants, bars et salons

Le service sera adapté de manière à respecter la distanciation sociale : tous les repas et boissons seront servis aux hôtes à leur table. Le buffet en libre-service sera temporairement suspendu, mais des formules de plats à emporter seront proposées tout au long de la journée. Afin de minimiser les risques, MSC Croisières a adapté les procédures de commande, de préparation, de livraison, de consommation et de paiement pour les services de restauration.

Excursions

La compagnie suggère de ne pas hésiter à participer aux excursions MSC Croisières, car elles respecteront les mêmes exigences strictes de santé et de sécurité qu’à bord.

MSC Meraviglia - Bureau des excursions

Divertissements et activités

De nouvelles activités conçues pour des groupes plus restreints seront proposées avec des événements thématiques, des jeux amusants, des activités pour les enfants et les familles, des spectacles d’artistes, du fitness, de la danse, du sport…

Spectacles au théâtre, divertissements, club enfants et activités seront disponibles en pré-réservation. Afin de respecter la distanciation sociale entre les passagers, la capacité d’accueil du théâtre sera limitée, davantage de représentations et des diffusions en direct seront proposées. Les technologies telles que MSC for Me* (application mobile, télévision en cabine, écrans interactifs) aideront les croisiéristes à planifier et à réserver les activités qu’ils souhaitent.

Espaces extérieurs et piscines

Tous les ponts extérieurs seront accessibles et la capacité des piscines, des bains à remous et du parc aquatique sera réduite pour garantir la distanciation sociale. Les transats seront séparés en groupes, désinfectés après chaque utilisation et subiront chaque nuit un nettoyage approfondi.

Réception, service client et technologie avancée

Un nouveau centre de service à la clientèle sera disponible par téléphone.  Le jour de l’embarquement, afin d’éviter les files d’attente à la Réception.

Service client : des bureaux à distance seront mis en place pour répondre aux questions en direct. De plus, afin d’obtenir plus d’informations, les passagers seront encouragés à utiliser davantage les services digitaux, comme MSC for ME* et ZOE, l’assistant personnel virtuel de croisière. Les paiements par carte seront fortement recommandés.

*Le programme numérique MSC for Me est actuellement disponible à bord des MSC Meraviglia, MSC Bellissima, MSC Grandiosa, MSC Seaview et MSC Seaside.

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION
Source : MSC Croisières 

MSC World Europa : pose de la quille du premier paquebot propulsé au GNL construit en France

MSC World Europa

La pose de la quille ainsi que la traditionnelle cérémonie des pièces du MSC World Europa, premier paquebot MSC Croisières propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL), se sont tenues ce lundi 29 juin 2020 aux Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire.

Avec un tonnage de plus de 200 000 GT, le paquebot devrait entrer en service en 2022 et sera l’un des navires de croisière au GNL les plus avancés de sa catégorie sur les plans technologique et environnemental. Il est par ailleurs le premier paquebot au GNL à avoir été construit en France.

Zoe Africa Vago, la fille d’Alexa Aponte-Vago et de Pierfrancesco Vago, Président exécutif de MSC Croisières, accompagné d’Aurore Bezard, du département RH des Chantiers de I’Atlantique, ont, en tant que marraines représentant l’armateur et les chantiers navals, placé deux pièces de monnaie sous la quille – comme le veut le traditionnel rituel maritime – en signe historique de meilleures augures et de bonne fortune.

2020-06-29_Pose quille MSC World Europa-Chantier De L'Atlantique (2)

Photos ©DR

Un investissement de plus d’un milliard d’euros, près de 1700 emplois directs à plein temps aux Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire, un impact global sur l’économie française estimé à 5 milliards d’euros. 

Pierfrancesco Vago « Aujourd’hui plus que jamais, ma présence ici avec mon épouse et mes enfants est un symbole de notre engagement auprès des Chantiers de l’Atlantique et démontre ce que le chantier naval représente pour l’ensemble de l’économie française. Au cours de ces vingt dernières années, 15 des 17 navires qui composent aujourd’hui la flotte de MSC Croisières ont été construits au sein de ces mêmes chantiers. Aujourd’hui, nous sommes fiers de célébrer ensemble une étape supplémentaire de l’engagement  de notre entreprise familiale auprès des chantiers, permettant ainsi de contribuer encore davantage au dynamisme du tissu industriel de la région et même, plus globalement, au rayonnement international du savoir-faire français« , a expliqué le président exécutif de MSC Croisières Pierfrancesco Vago durant son discours devant les employés du chantier.

Les travaux sur le MSC World Europa ont impliqué un investissement global d’un milliard d’euros de la famille Aponte, propriétaire de MSC Croisières. Sa construction permettra également de soutenir directement 1 700 emplois à plein temps soit 7 millions d’heures de travail supplémentaires pour les Chantiers de l’Atlantique. L’impact économique global est estimé à 5 milliards d’euros.

Le prochain navire phare de MSC Croisières, le MSC Virtuosa, est actuellement en construction à Saint-Nazaire et devrait être livré l’année prochaine. La compagnie a également passé des commandes auprès des Chantiers de l’Atlantique pour deux navires supplémentaires des séries MSC World et Meraviglia, également propulsés au GNL. Ils représentent à eux deux un investissement supplémentaire de 2 milliards d’euros et devraient générer un impact économique de près de 10 milliards d’euros.

2017-06-03_MSC Meraviglia - Baptême - Le Havre - Laurent Castaing

Laurent Castaing, Directeur général des Chantiers de l’Atlantique, a ajouté : « Nous sommes fiers de commencer la construction d’un navire qui établira les normes de la croisière du futur. Il s’agit d’une étape importante dans l’histoire de notre coopération avec MSC Croisières qui dure depuis plus de 20 ans et qui a déjà abouti à la construction de certains des navires de croisière les plus innovants jamais construits ».

MSC World Europa : l’un des navires propulsés au GNL les plus innovants de sa catégorie sur le plan technologique et environnemental

MSC World Europa est une nouvelle étape de franchie par MSC Croisières en faveur du développement durable. Ses émissions carbones seront encore plus faibles que les principaux navires de croisière propulsés au GNL, qui reste aujourd’hui, pour l’ensemble du secteur maritime, le carburant le plus respectueux de l’environnement.

Le navire illustre aussi concrètement l’engagement pris par MSC Croisières d’investir dans les technologies environnementales de pointe. Le MSC World Europa sera doté d’un nouveau système de démonstration de 50 kilowatts intégrant les piles à combustible à oxyde solide (SOFC) et utilisant le GNL pour produire de l’électricité et de la chaleur à bord. C’est la première fois qu’une pile à combustible alimentée au GNL sera utilisée sur un navire de croisière.

Cette solution SOFC alimentée au GNL réduira les émissions de gaz à effet de serre (GES) d’environ 30 % par rapport à un moteur propulsé au GNL, sans émissions d’oxydes d’azote, d’oxydes de soufre ou de particules fines. Il présente également l’avantage d’être compatible, avec le GNL, aussi avec d’autres carburants à faible teneur en carbone tels que le méthanol, l’ammoniac ou encore l’hydrogène.

MSC World Europa sera également doté d’un système de traitement des eaux usées de nouvelle génération ainsi que d’autres technologies environnementales de pointe, lui permettant de dépasser les normes réglementaires les plus strictes au monde.

Caractéristiques du MSC World Europa

  • Nom du navire : MSC World Europa
  • Type de navire : World Class
  • Date de mise en service : Juin 2022
  • Tonnage : environ 200 000 GT
  • Longueur : 333,3 mètres
  • Largeur : 47 mètres
  • Hauteur : 68 mètres
ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION

MSC Croisières signe un accord sur le long terme avec les Ports d’Abu Dhabi pour ses escales à Port Zayed et Sir Bani Yas

Abu Dhabi - Qasr Al Watan

MSC Croisières signe un accord pour booster sa position en tant que leader dans le Golfe

MSC Croisières a signé un accord sur le long terme avec les Ports d’Abu Dhabi pour des droits d’amarrage préférentiels au Port Zayed d’Abu Dhabi et à Sir Bani Yas.

 

 

Port Zayed est le terminal de croisières principal d’Abu Dhabi, capitale des Émirats Arabes Unis, et Sir Bani Yas est une île balnéaire située à 170 kilomètres de la côte émirati.

Le contrat a été signé au siège de la compagnie de croisières, à Genève en Suisse, par le PDG de MSC Croisières, Gianni Onorato, et Noura Rashid Al Dhaheri, Directeur du secteur croisières pour les Ports d’Abu Dhabi.

MSC Seaview - Baptême - Gênes Gianni Onorato

Gianni Onorato

Gianni Onorato, PDG de MSC Croisières : ​« Ce nouvel accord avec les Ports d’Abu Dhabi pour des droits d’amarrage préférentiel illustre un nouvel engagement durable de MSC Croisières envers la région du Golfe pour consolider encore plus notre position de compagnie de croisières leader dans la région. Abu Dhabi est un port d’embarquement important et une destination plébiscitée pour les excursions durant les croisières d’hiver notamment, et nous desservons en ce moment cette ville ainsi que l’île de Sir Bani Yas avec le MSC Bellissima, l’un de nos navires les plus modernes et l’un des plus éco-responsables positionnés dans le Golfe, et le MSC Lirica. Ce dernier sera de retour à Abu Dhabi et dans le Golfe pour l’hiver 2020-21, et sera rejoint par le très innovant MSC Seaview, un navire conçu spécifiquement pour les climats chauds. Puis, pour regarder un peu plus loin dans l’avenir, nous déploierons notre plus grand navire dans le Golfe pendant la saison d’hiver 2021-22 : le MSC Virtuosa. Un navire de 331 mètres de long qui peut accueillir jusqu’à 6 334 passagers. Son lancement est prévu dans le courant cette année. »

Le MSC Seaview et le MSC Lirica proposeront des croisières dans la région du Golfe pour l’hiver 2020-21

Le MSC Seaview​, qui offre le plus grand ratio d’espaces à ciel ouvert de l’industrie, fera son escale inaugurale à Abu Dhabi le 6 décembre 2020, et sur l’île de Sir Bani Yas le jour suivant.

14 croisières sont prévues entre décembre 2020 et mars 2021 avec au programme des escales à Abu Dhabi, sur l’île de Sir Bani Yas, Manama au Bahreïn, Doha au Qatar et Dubaï aux Émirats Arabes Unis.

Le MSC Lirica ​proposera 21 croisières entre novembre 2020 et avril 2021 au départ d’Abu Dhabi, avec des escales à Sir Bani Yas, Mascate à Oman et Dubaï. Le terminal de croisières d’Abu Dhabi a enregistré une croissance significative au cours des 12 derniers mois, et a noté une croissance de 47% du nombre de visiteurs, et enregistre +45% d’escales de paquebots. Cette année record pour le terminal est en partie due à l’engagement de MSC Croisières qui a programmé 17 nouvelles escales au Port Zayed cette saison.

L’une des journées les plus chargées pour le terminal durant la saison d’hiver 2019-20 en cours a eu lieu au mois de décembre avec plus de 8 000 visiteurs accueillis dans le cadre d’une triple escale à Abu Dhabi, qui comprenait entre autres l’escale inaugurale du MSC Bellissima​.

Noura Rashid Al Dhaheri, Directeur du secteur croisières pour les Ports d’Abu Dhabi : « Notre partenariat continu avec MSC Croisières est un témoignage supplémentaire de la solidité de notre collaboration, et reflète la qualité des services que nous fournissons au leader mondial des opérations dans le terminal de croisières d’Abu Dhabi et du port de Sir Bani Yas. Le fait que nous réussissions à augmenter nos volumes de passagers de façon durable d’année en année illustre notre engagement à développer une destination croisières plébiscitée dans le monde entier. Avec nos investissements continus dans les infrastructures, et des opérations et des services améliorés pour encore mieux servir les compagnies de croisières dès leur arrivée à Abu Dhabi, nous avons consolidé notre position de destination leader dans la région du Golfe. Le terminal de croisières d’Abu Dhabi est en train de devenir le point de débarquement incontournable pour les croisières internationales. Nous sommes déterminés à enrichir notre offre, et à renforcer notre position unique en termes de force de vente, en développant des solutions flexibles et astucieuses garantissant à tous nos hôtes les meilleures expériences possibles dans un port de croisières. »

sir bani yas - MSC Lirica

MSC Lirica à Sir Bani Yas

Ali Hassan Al Shaiba, Directeur Exécutif Tourisme et Marketing du Département de la Culture et du Tourisme du gouvernement d’Abu Dhabi a​ ajouté : « Cet accord historique jouera un rôle significatif dans le positionnement d’Abu Dhabi en tant que destination touristique pour les croisières dans la région. MSC Croisières a été l’un des partenaires qui nous a le plus aidé à attirer les plus de 500 000 touristes venus visiter notre capitale cette année dans le cadre de leurs croisières. Nous restons convaincus que l’avenir sera encore plus prometteur. En ce qui nous concerne, nous allons continuer à offrir à MSC Croisières et à tous les voyageurs les meilleurs services ainsi que des expériences exceptionnelles pendant leur séjour dans la capitale des Émirats Arabes Unis. »

Un guide pour préparer sa croisière aux Émirats Arabes Unis

Ce guide permet aux croisiéristes d’optimiser leurs escales et de profiter de tous leurs attraits. Vous y trouverez toutes les informations pour partir en croisière dans la région du Golfe et préparer vos escales à Dubaï, Foudjaïrah, Khor Fakkan, Abu Dhabi, Mascate, Khasab. 

Informations pratiques sur la vie à bord, les excursions proposées ou à faire soi-même et vous aider à faire les bons choix : pour prendre les transports en commun ou utiliser les taxis, visites originales et promenades à faire soi-même (tours en bateau, souks, shopping…). Ce guide est illustré de plus de 200 photos qui vous inviteront au voyage.

En savoir plus et téléchargez le guide ici

Journal de bord : Emirats, Oman, Qatar et Bahrein sur le MSC Lirica

Embarquez sur le MSC Lirica pour découvrir Dubai, Abu Dhabi et Sir Bani Yas aux Emirats Arabes Unis, Mina Salman à Bahrein, Doha au Qatar, Mascate et Khasab au Sultanat d’Oman. Un journal de bord réalisé lors d’un itinéraire de 12 jours au pays des 1001 nuits.

Lire le journal de bord : Emirats, Oman, Qatar et Bahrein sur le MSC Lirica

ARTICLE PUBLÉ PAR CORINNE ANCION 

MSC Croisières signe un contrat historique pour de nouveaux paquebots GNL et se lance dans les navires à voiles

MSC World Class

MSC Croisières prolonge le plan d’expansion de sa flotte jusqu’en 2030 avec des technologies environnementales de nouvelle génération

En ce lundi 20 janvier 2020, MSC Croisières et les Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire ont encore étendu leur partenariat de long terme en faisant plusieurs annonces stratégiques lors d’une cérémonie célébrée ce matin à l’Hôtel de Matignon. La cérémonie s’est déroulée en la présence de Monsieur Édouard Philippe, Premier ministre français, de Monsieur Gianluigi Aponte, fondateur et président exécutif du groupe MSC, de Monsieur Pierfrancesco Vago, président exécutif de MSC Croisières et de Monsieur Laurent Castaing, directeur général des Chantiers de l’Atlantique et Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État chargé des Transports.

MSC Croisières et les Chantiers de l’Atlantique signent des contrats fermes pour la construction des 3e et 4e paquebots MSC de la classe World propulsés au GNL

Les 3e et 4e paquebots MSC World Class seront livrés en 2025 et 2027. Le premier des deux navires initiaux de cette classe est actuellement en cours de construction aux Chantiers de Saint-Nazaire et devrait entrer en service en 2022 – Lire l’article sur le MSC Europa. Avec 205 000 GT, il deviendra le plus gros navire exploité par une compagnie de croisière européenne ainsi que le premier navire de croisière propulsé au GNL jamais construit en France.  Comparé au carburant marin standard, le GNL réduit les émissions de soufre et de particules de 99%, les émissions de NOx de 85% et les émissions de CO2 de 25%.

MSC World Class

Ces contrats représentent un montant d’investissement global de la part de MSC Croisières de plus de 2 milliards d’euros et devraient générer pour le chantier naval et ses fournisseurs quelques 14 millions d’heures de travail supplémentaires, soit plus de 2400 emplois équivalents temps plein pour une période de trois ans et demi directement soutenus par ces commandes.  La signature d’aujourd’hui permet également au chantier naval de commencer à travailler avec les centaines de fournisseurs et sous-traitants impliqués dans ces projets, initiant ainsi un nouveau cycle qui bénéficiera grandement à l’économie française.

Spécificités techniques des paquebots de la classe World :

  • Longueur : 333 m
  • Largeur : 47 m
  • Hauteur : 68 m
  • Jauge brute : 205 700
  • Vitesse de croisière : 21,4 nœuds
  • Nombre maximum de passagers: 6 761
  • 2 139 membres d’équipage
  • 2 632 cabines

Développement d’un nouveau prototype de paquebot propulsé au GNL

Aujourd’hui, MSC Croisières et les Chantiers de l’Atlantique ont également étendu leur partenariat pour la prochaine décennie avec deux nouveaux projets de construction. Tout d’abord, les deux sociétés ont signé un protocole d’accord pour le développement d’un nouveau prototype de navires de croisière propulsé au GNL devant opérer sous la marque MSC Croisières.  Pour ce projet, MSC Croisières, le chantier naval et d’autres partenaires se concentreront sur le développement de technologies environnementales émergentes conformément notamment à la vision de l’OMI pour 2030 et 2050. Les quatre navires de cette nouvelle classe représenteraient un montant d’investissement global de plus de 4 milliards d’euros et quelques 30 millions d’heures de travail supplémentaires pour le chantier naval, les fournisseurs et coréalisateurs impliqués dans le projet.

MSC Croisières et les Chantiers de l’Atlantique s’associent pour développer un prototype de navire à voiles

Un 2e protocole d’accord voit MSC Croisières s’associer aux Chantiers de l’Atlantique pour développer un autre prototype innovant pour lequel ils exploreront les opportunités que la propulsion vélique et d’autres technologies avancées pourraient apporter aux navires à passagers.

Pierfrancesco Vago

Pierfrancesco Vago, président exécutif de MSC Croisières : « Les trois accords signés aujourd’hui prolongent notre plan d’investissement jusqu’en 2030. Ils relèvent d’un partenariat exceptionnel avec les Chantiers de l’Atlantique, qui ont déjà livré à MSC Croisières 15 navires hautement innovants au cours des deux dernières décennies, qui verra beaucoup plus de navires prendre vie sur les quais de Saint-Nazaire dans les dix prochaines années.  Ils confirment également l’engagement du secteur en faveur de la durabilité environnementale ainsi que le soutien de la part de MSC Croisières afin que l’industrie nationale française se positionne comme un leader mondial dans le développement de technologies de nouvelle génération et d’autres solutions. »

2017-06-03_MSC Meraviglia - Baptême - Le Havre - Laurent Castaing

Laurent Castaing, directeur général des Chantiers de l’Atlantique : « Nous sommes vraiment fiers et heureux d’avoir bâti une relation aussi exceptionnelle avec MSC Croisières, fondée sur la confiance mutuelle et animée par l’esprit d’innovation. Nous nous engageons ensemble à façonner la croisière de demain et à développer des concepts de navires qui vont bien au-delà des normes environnementales existantes.  Nos entreprises travaillent déjà conjointement depuis vingt ans et ces nouveaux projets nous permettent d’envisager l’avenir avec enthousiasme. »

Pour mémoire, les Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire ont développé en 2018 un nouveau projet de navire à voiles nommé Silenseas. Conçu pour offrir à ses passagers une expérience exclusive de voyage, il intègre également un système de voile révolutionnaire conçu sur mesure, tout en proposant tous les équipements disponibles sur un navire de croisière de luxe. En s’appuyant sur de nouveaux développements et tests, Chantiers de l’Atlantique revient en 2019 avec un concept intégrant des évolutions nommé Silenseas +. Il s’agit d’un navire de croisière hybride utilisant la propulsion à voiles ainsi que des moteurs à bicarburation pour permettre au navire de respecter son planning de croisière.

Le système Solid Sail®, inventé et développé par Chantiers de l’Atlantique peut faire fonctionner le navire dans la plupart des conditions de vent alors que la voile continue de fonctionner en parallèle des moteurs pour maintenir la vitesse souhaitée. Cette possibilité permet des réductions significatives des émissions et des coûts de fonctionnement. Silenseas+ est une combinaison de yacht et de navire de croisière, tout en gardant des dimensions lui permettant de naviguer dans les zones les plus exclusives dans le monde.

Grâce à l’utilisation d’une voile unique sur le marché et aux technologies les plus innovantes en termes d’énergie, Silenseas+ peut proposer des croisières sans émission. Le navire peut en effet fonctionner sous voile grâce à des vents de 15 nœuds minimum avec une incidence de 50°.

Le nouveau partenariat entre MSC Croisières et les Chantiers de l’Atlantique permettra aux deux entreprises de travailler ensemble sur un nouveau projet de navires utilisant des voiles comme système de propulsion. Dans ce projet, la France joue un rôle de précurseur en R&D et en utilisation de nouvelles technologies visant à la protection et au respect de l’environnement.

MSC Croisières veut être la 1ère compagnie au monde à utiliser les technologies les plus avancées en matière de protection de l’environnement et de croisière

MSC Croisières est fermement engagée à construire un avenir à zéro carbone en investissant dans le développement accéléré de nouvelles solutions énergétiques et d’autres technologies environnementales qui le permettront.  Le 1er janvier 2020, MSC Croisières est devenue la première grande compagnie de croisières à opérer en neutralisant ses émissions en carbone.  Étant donné que la technologie environnementale la plus avancée d’aujourd’hui est insuffisante à elle seule, alors que celle-ci travaille à minimiser et à réduire continuellement son empreinte environnementale, MSC Croisières compense toutes les émissions de CO2 de sa flotte qu’il n’est pas possible de réduire à l’heure actuelle grâce à une série de projets de compensation. Lire l’article

Le plan d’investissement sans précédent de MSC Croisières

Dans le cadre d’un plan d’investissement sans précédent à hauteur de 11,6 milliards d’euros, la flotte de la compagnie s’étendra de 17 à 25 navires de croisières d’ici 2027. De plus, la division croisières du Groupe MSC a investi 2 milliards d’Euros supplémentaires dans une nouvelle marque de croisières de luxe comprenant quatre super-yachts qui seront lancés entre 2023 et 2026, au rythme d’un navire par an. Avec ses dernières signatures de contrats, MSC Croisières devient le premier client des Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire.

ARTICLE RÉALISÉ PAR CORINNE ANCION 
Photos ©Chantiers de l’Atlantique / P.Kasse