Paquebot du futur : le projet Helix de Meyer Werft

Le chantier allemand Meyer Werft GmbH & Co. KG a récemment présenté son nouveau projet de paquebot particulièrement innovant. Un navire au design futuriste et dont la conception permet aux passagers de pouvoir découvrir l’environnement depuis toutes les zones et sous autant d’angles que possible. Côté développement durable, l’ensemble de la production d’énergie est assurée par des piles à combustible.

Caractéristiques du projet Helix

  • Longueur : 340 mètres
  • Largeur : 42 mètres
  • Tirant d’eau : 8,60 mètres
  • Vitesse de croisières : 18 nœuds
  • Tonnage brut : 181,000

Des innovations pour les passagers

Helix : l’escalier en spirale

L’Helix est un escalier en spirale qui est situé à la poupe du navire. L’espace peut être considéré comme similaire à celui du Quantum class Two70, sauf que la zone s’étend sur tous les ponts. Ainsi, les passagers ont l’impression d’être sur la mer depuis tous les espaces publics qui s’y trouvent. La mer est toujours en vue. Le grand défi ici était d’assurer la circulation des passagers et la facilité d’utilisation tout en utilisant l’espace au sol aussi efficacement que possible.

Wingsuites : des suites avec vue, comme en passerelle

Wingsuites : « Tous les passagers adorent la passerelle et les ailerons de celle-ci à bord des paquebots – pourquoi n’y en a-t-il pas davantage ? » indique Florian Feimann, Corporate Communication chez Meyer Werft GmbH & Co. KG. « La solution est ce que l’on appelle les wingsuites, c’est-à-dire une sorte de jardin d’hiver, qui offre la même vue que celle des ailerons de la passerelle. Discrètes et invisibles aux yeux des curieux, les passagers de ces suites peuvent profiter de la vue en toute intimité.

Façade extérieure des cabines

Les fenêtres des cabines extérieures peuvent être ouvertes ou fermées, de sorte qu’elles peuvent également être utilisées à la fois comme balcon ouvert ou comme un « mini jardin d’hiver », offrant ainsi une flexibilité adaptée selon le climat des zones géographiques visitées.

Un sun deck sans cheminée

Le paquebot utilisant des piles à combustible pour la totalité de l’approvisionnement en énergie, la cheminée n’est plus utile et le pont supérieur gagne davantage d’espace pour des installations pour les passagers. Le design est également davantage épuré du fait que les mâts de ventilation qui restent indispensables peuvent être « cachés » ou intégrés dans le design du paquebot beaucoup plus facilement.

Des « Tiny Houses » pour adapter l’agencement selon l’itinéraire

Sur le pont, des « Tiny Houses » permettent de moduler l’agencement du pont qui s’adapte selon les besoins. Ces sortes de « conteneurs » très designs sont interchangeables, de sortes que certaines « Tiny Houses » peuvent utilisées dans les zones chaudes et d’autres dans les zones tempérées ou froides. Cette flexibilité permet par exemple d’ajouter des espaces de restauration et de transformer ainsi le pont selon les besoins de l’itinéraire.

Une conception technique modulaire

Pour les équipes techniques des chantiers, l’objectif consistait à développer un navire dans lequel tous les blocs étanches (fire zone) auraient la même longueur, tous les compartiments la même taille et l’ensemble de l’aménagement technique du navire serait modulaire et décentralisé. Ainsi, les compagnies clientes de Meyer Werft peuvent avoir la possibilité d’adapter la taille du navire de manière flexible puisque des compartiments peuvent être ajoutées ou supprimées selon les besoins.

Le chantier Meyer Werft de Papenburg est à l’origine de nombreux concept innovants comme c’est le cas par exemple sur les paquebots de la classe Quantum.

La North Star : une capsule au bout d’un bras pivotant embarque 14 personnes pendant 15 minutes afin de les faire profiter d’une vue à 360° sur un panorama à couper le souffle à plus de 90 mètres au-dessus des flots.

Le Two70° lounge est un salon panoramique qui offre une vue panoramique à 270° avec une immense verrière qui s’étend sur trois ponts à l’arrière du paquebot.  Le Two70°, est aussi une salle de spectacle immersive et multidimensionnelles. Grâce à sa technologie unique, les shows plongent le public au cœur du spectacle. Trapézistes, contorsionnistes, danseurs… évoluent au-dessus des spectateurs dans des décors virtuels projetés en vidéos numériques sur les 270° du panorama et six écrans LED robotisés font changer l’atmosphère et le décor du lieu.

ARTICLE RÉALISÉ PAR CORINNE ANCION

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.