Costa annonce le début de l’assemblage de la coque du Costa Toscana

Costa Toscana

Costa annonce le début de l’assemblage de la coque de sont 2e paquebot au GNL, le Costa Toscana. Ce paquebot est le sistership du Costa Smeralda. Costa a été la première compagnie à introduire cette nouvelle catégorie de navires à faible impact environnemental qui peut pratiquement éliminer les émissions de dioxyde de soufre (zéro émission) et de particules (réduction de 95 à 100 %), réduisant également de manière significative les émissions d’oxydes d’azote (réduction directe de 85 %) et de CO2 (réduction allant jusqu’à 20 %).

Le Costa Toscana et le Costa Smeralda font partie d’un plan d’expansion qui prévoit la construction de 7 nouveaux navires au total et qui seront livrés au groupe Costa d’ici 2023, pour un investissement total de plus de 6 milliards d’euros. 5 de ces navires seront alimentés au GNL.

Le début des travaux d’assemblage de la coque sur le Costa Toscana a été célébré par une cérémonie à laquelle ont participé les dirigeants de Costa Croisières et du chantier naval Meyer Turku. La maire de Turku, Minna Arve, a été choisie comme marraine de l’événement.

Des pièces commémoratives ont été placées sur la quille du navire en symbole de bons vœux pour les membres de l’équipage, les passagers et les futurs voyages. Durant les prochaines semaines, le navire commencera à prendre forme dans la cale sèche du chantier naval, où une grande partie de la coque a déjà été positionnée. Celle-ci mesure 100 mètres et correspond à la salle des machines, qui contient les moteurs du navire.

Neil Palomba - Costa Croisières - Costa Toscana« Ce moment symbolique de la construction du Costa Toscana est un pas de plus dans l’utilisation du GNL dans le secteur des croisières. Nous avons été les premiers au monde à croire en cette innovation il y a cinq ans, lorsque nous avons commandé ces nouveaux navires, amorçant ainsi un processus de transformation visant à rendre le tourisme de plus en plus durable – a déclaré Neil Palomba, président de Costa Croisières. « Le GNL est actuellement la solution qui permet d’obtenir les résultats les meilleurs et les plus immédiats en termes de réduction de l’impact environnemental des navires ».

« Nous nous appuyons toujours sur les expériences des navires précédents, mais le Costa Toscana aura un design entièrement repensé pour inspirer les passagers. C’est aujourd’hui que tout cela commence à se concrétiser sous la forme d’un magnifique navire », a déclaré Jan Meyer, PDG de Meyer Turku.

La réduction de l’impact environnemental de la flotte Costa Croisières

L’utilisation avant-gardiste du GNL sur les navires de croisière fait partie intégrante d’un projet d’innovation responsable plus important promu par le groupe Costa afin de réduire l’impact environnemental de sa flotte. Environ 70 % des navires du groupe actuellement en service sont équipés de systèmes d’épuration des gaz d’échappement appelés « Advanced Air Quality Systems », qui garantissent l’élimination presque complète des émissions d’oxyde de soufre et d’azote ainsi qu’une réduction de 75 % des particules. Le groupe Costa est également un pionnier dans l’utilisation du « courant de quai » – qui permet aux navires d’être alimentés en électricité depuis la terre ferme lorsqu’ils sont à quai – et réalise de gros investissements pour équiper de cette technologie tous ses navires actuellement en service. L’entreprise teste également l’utilisation de batteries lithium-ion et de piles à combustible sur certains de ses navires.

Focus sur les premiers itinéraires du Costa Toscana

La croisière inaugurale du Costa Toscana partira de Hambourg le 28 juin 2021 pour une durée de 14 jours avec pour destination finale Savone, et un programme qui comprend de longues escales de deux jours et une nuit à Lisbonne, Barcelone et Marseille, trois des plus belles villes balnéaires d’Europe. Pendant l’été 2021 et jusqu’à la première semaine de novembre, le Costa Toscana proposera des croisières d’une semaine pour découvrir la culture, l’art et les plages de la Méditerranée occidentale, avec des escales à Savone, Naples, Cagliari, Palma de Majorque, Barcelone et Marseille.

De la mi-novembre 2021 à Pâques 2022 inclus, l’itinéraire durera toujours une semaine mais changera pour partir à la découverte de deux des villes d’art italiennes les plus appréciées : Palerme et Civitavecchia/Rome. Les croisières sur le Costa Toscana peuvent déjà être réservées en ligne ou par l’intermédiaire d’agences de voyages.

ARTICLE PUBLÉ PAR CORINNE ANCION 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.