Le Commandant-Charcot

Le Commandant Charcot - Ponant - Saint-Nazaire

Le dernier fleuron de Ponant est baptisé Le Commandant-Charcot en hommage au « gentleman des pôles ». Ce nouveau navire est le premier navire de haute exploration polaire hybride électrique, propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL). Il est ainsi l’unique navire de croisière de luxe au monde à pouvoir voyager sur des océans et des mers dont la navigation est réservée aux brise-glaces.

Pourvu de 135 cabines seulement, dont 68 suites avec terrasses privatives, Le Commandant-Charcot reste fidèle à la philosophie de Ponant afin d’accueillir les passagers dans une ambiance privilégiée donnant le sentiment de voyager sur un yacht privé.

Caractéristiques du Commandant-Charcot

  • Construit aux chantiers Vard Langsten-Tomrefjord de Søvik en Norvège
    (filiale des chantiers Fincantieri).
    Ses pods sont installés en juillet 2020 à Saint-Nazaire
  • Livraison prévue 2021
  • 270 passagers maximum
  • 135 cabines & suites
  • 190 membres d’équipage
  • Longueur : 150 mètres
  • Largeur : 28 mètres
  • Tirant d’eau : 10 mètres
  • Jauge brute : 31 757 UMS
  • Vitesse moyenne de croisière : 15 nœuds
  • Classification : Bureau Veritas
  • Pavillon : Français
  • Coque renforcée de classe polaire PC2
  • Moteurs électriques : 34 KW
  • Puissance électrique installée : 42 KW
  • 5 ponts réservés aux passagers
  • 2 piscines : une extérieure et une intérieure
  • Spa avec salles de soins et sauna
  • Salle de fitness
  • 2 restaurants
  • Boutique : vêtement, souvenirs, produits du quotidien, mode, photo
  • Théâtre
  • Voltage en cabine 110/220 volts

Le Commandant Charcot - Ponant - Saint-Nazaire

Le Commandant-Charcot à Saint-Nazaire pour l’installation de ses pods

Le Commandant Charcot - Ponant - Saint-Nazaire

C’est tracté par des remorqueurs que Le Commandant-Charcot est venu de Norvège ce mardi 21 juillet 2020 afin de réaliser une opération un peu particulière : l’installation des pods du navire. A son arrivée face à Saint-Nazaire, le remorqueur Pegasus a passé le relai aux remorqueurs de Boluda pour la manœuvre d’entrée dans la forme Joubert.

La population locale et les touristes sont venus nombreux voir l’arrivée du navire de haute exploration polaire à Saint-Nazaire.

Les pods du Commandant-Charcot mesurent 9 mètres de haut, 5 mètres de larges et 8 mètres de long pour un poids de 250 tonnes chacun. L’opération devait initialement être réalisée en Norvège mais la cale étant prise, c’est à Saint-Nazaire qu’elle va être réalisée.

Un hommage au célèbre explorateur polaire français, Jean-Baptiste Charcot

Ce nouveau fleuron porte le nom d’un grand explorateur français. Explorateur par vocation, marin par passion, Jean-Baptiste Charcot est une figure emblématique des expéditions polaire française. En donnant ce nom à son futur navire d’exploration polaire, la compagnie Ponant rend hommage à ce gentleman des pôles. Ce choix est d’autant plus porteur de sens ce que ce nouveau navire dispose des dernières technologies en matière de respect de l’environnement ainsi que d’un laboratoire destiné à la recherche scientifique pour des missions d’océanographie de recherche ou opérationnelle.

Le Commandant-Charcot : visite virtuelle

Piscine intérieure

Le Commandant Charcot - Piscine ©PONANT-Wilmotte&associes-architectes

Piscine intérieure pont 9 ©PONANT-Wilmotte&associes-architectes

 

Réception et Salon principal

Cabines

Suites & Duplex

Restaurant

Le Commandant Charcot - Restaurant ©Studio Jean-Philippe Nuel

Restaurant ©Studio Jean-Philippe Nuel

Spa

Le développement durable au cœur de la conception du Commandant-Charcot

Propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL), ce navire d’exploration polaire sera équipé des dernières technologies en matière de préservation de l’environnement. Grâce à des repérages, des études d’impact environnemental et des protocoles développés par la compagnie, les itinéraires du Commandant-Charcot sont conçus avec la plus grande attention en matière de sécurité et de respect de l’environnement.

Équipements « Cleanship » perfectionnés, allant au-delà des réglementations environnementales en vigueur :

  • Réduction d’émissions SOX , NOX , CO2 et particules par l’utilisation du GNL
  • Zéro émission en mode hybride électrique

Gestion de l’énergie :

  • Système de récupération de l’énergie
  • Rendement énergétique optimisé et réduction de la consommation par l’usage de batteries électriques dernière génération permettant de couper les moteurs pendant 2 à 3 heures

Traitement de l’eau :

  • Système avancé de traitement des eaux usées

Une révolution technologique pour affronter les glaces

La coque de classe polaire PC2 du Commandant-Charcot a été conçue avec Aker Arctic, spécialiste du développement et de la conception de brise-glaces. Grâce au Double Action Principle (Aker Arctic DAS™), Le Commandant-Charcot pourra combiner des modes de navigation en marche avant dans de la glace compacte et en marche arrière dans des conditions de glace extrêmes. En comparaison avec les navires brise-glaces classiques, Le Commandant-Charcot atteindra de grandes performances dans la glace, grâce à son design innovant.

Le Commandant-Charcot © Ponant - Stirling Design International

© Ponant – Stirling Design International

Le Havre, port de départ de la croisière inaugurale du Commandant-Charcot

Itinéraire croisière inaugurale Commandant Charcot - carteLa croisière inaugurale du brise-glace s’intitule « Dans le sillage du commandant Jean-Baptiste Charcot ». Il s’agit d’un voyage de 15 jours dont le départ est prévu depuis Le Havre le 31 mai 2021. L’itinéraire mènera les passagers entre l’Islande et le Groenland à la découverte des lieux emblématiques de l’aventure polaire et scientifique menée par le célèbre explorateur français, Jean-Baptiste Charcot.

Le périple depuis Le Havre, jadis point de départ de nombreuses expéditions en direction des territoires glacés du nord. Après avoir passé le rocher de Rockall, fréquemment battu par d’impressionnantes vagues, le navire longera les côtes de la péninsule d’Alftanes, au sud-ouest de l’Islande. En ces lieux, marqués par le naufrage du Pourquoi Pas ? VI, une petite cérémonie sera organisée là même où repose l’épave du navire pour un moment empreint d’une grande émotion.

Le long des rivages groenlandais et de la côte de Blosseville, les croisiéristes découvrirons le Scoresby Sund, le plus grand réseau de fjords au monde. L’Arctique se révélera alors sous une épaisse couche de glace et de neige. L’arrivée du Commandant-Charcot à Reykjavík est prévue pour le 16 juin 2021.

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION