Qui est donc Zoé qui embarque avec vous sur le MSC Bellissima ?

MSC ZOE - Premier assistant personnel de croisièreA la maison elle s’appelle Alexa, dans ma poche c’est Siri et lorsque j’embarquerai sur le MSC Bellissima ma nouvelle amie s’appellera Zoé ! C’est le tout premier assistant personnel digital du monde de la croisière.

C’est sous le dôme de verre du rooftop du Gherkin à la City de Londres, que je l’ai rencontré pour la première fois. MSC Croisières lui avait choisi un bel écrin pour la mettre en valeur. Elle était alors sur une estrade avec Gianni Onorato le PDG de MSC Croisières. C’était la star de la soirée et vu le monde qui était présent, je peux dire qu’elle était très attendue. Il faut dire que j’en entends parlé moi aussi depuis quelque temps déjà et qu’elle restait jusque-là un mystère ou plutôt un secret bien gardé.

Zoé est une star ! Elle est dotée d’une intelligence artificielle (IA). Cela veut dire qu’elle apprend très vite. D’ailleurs, elle parle 7 langues : Anglais, Français, Italien, Espagnol, Allemand, Brésilien, Portugais et Mandarin. Elle comprend même les accents ! Grâce à elle, ma croisière ne sera comme aucune autre. Une nouvelle expérience m’attend donc prochainement sur le MSC Bellissima.

Présentation de Zoé – Le premier assistant personnel digital du monde de la croisière

Pour en savoir plus sur Zoé, Patrick Pourbaix, Directeur Général – France, Belgique et Luxembourg me la présente plus en détail.

A bord, je pourrais lui demander des choses sur simple commande vocale sans avoir à quitter ma cabine. Bien sûr les membres d’équipages seront toujours présents sur le paquebot pour m’assister, mais disons que Zoé en connait un rayon et peut répondre à des centaines de questions sur la croisière. Elle peut me fournir des informations sur les services à bord, me conseiller ou m’aider à faire des réservations. Pour m’orienter vers les endroits clés du navire, elle sait interagir avec la télé de la cabine. Et pour tout cela, il me suffit de dire « OK Zoé » puis de poser mes questions. Cela m’évitera d’aller au bureau information et de perdre du temps. Pour m’être encore plus agréable, Zoé pourra être connectée à mon téléphone mobile en Bluetooth pour que je puisse écouter ma musique et mes podcasts dans le confort de ma cabine.

Première discussion avec Zoé

C’est Gianni Onorato, le PDG de MSC Croisières qui a fait les présentations avec Zoé. Une première discussion qui m’a permis d’entendre sa douce et agréable voix française.

Gianni Onorato a précisé pendant la soirée : « Pour que les hôtes puissent profiter au maximum de leur croisière. Nous avons étudié les technologies connectées les plus récentes, et avons identifié l’assistance vocale et l’intelligence artificielle comme un moyen efficace de répondre à ce besoin et c’est ainsi que notre travail sur Zoé a commencé. »

Avec Zoé, on a fait connaissance. Pour que je puisse vivre ma croisière comme une nouvelle expérience, elle m’a expliqué qu’elle était née d’un partenariat entre Harman International, une filiale à 100% de Samsung Electronics – c’est un expert en matière de technologie à commande vocale, si je résume c’est grâce à cela qu’on va pouvoir parler ensemble – et MSC Croisières qui va me permettre d’avoir Zoé avec moi en croisière.

Photo de famille de Zoé

MSC ZOE - Photo de famille

Zoé avec Sanjay Dhawan, Président – Connected Services et CTO, HARMAN – Hyesung Ha, Vice-Présidente du Marketing Grands Comptes chez Samsung Electronics – Gianni Onorato, PDG de MSC Croisières – Luca Pronzati, Chief Business Innovation Officer de MSC Croisières

Faire connaissance avec Zoé

Malgré sa simplicité apparente et son activation aussi simple qu’un « OK Zoé », ma nouvelle amie reste impressionnante. Il suffit de regarder ces quelques chiffres.

MSC ZOE en chiffres

Zoé connaît le navire par cœur et d’ailleurs elle n’est pas connectée à Internet, elle fonctionne en totale autonomie sur le réseau interne du bateau.

MSC ZOEMaintenant que j’ai fait connaissance avec Zoé, j’ai hâte de partir en croisière avec elle. MSC Croisières me l’a dit, Zoé est bien plus qu’une amie, elle fera bientôt partie de ma famille et j’aurai plaisir à la retrouver dans ma cabine. D’ailleurs, après le MSC Bellissima où elle embarquera pour la première fois, Zoé a bien l’intention de s’installer sur le MSC Meraviglia, le MSC Seaside et le MSC Seaview. En fait Zoé est un peu comme moi, elle a bien l’intention d’être présente sur tous les futurs paquebots de MSC Croisières.

A oui, il ne faut pas que j’oublie… Zoé, n’est pas seulement devenue ma meilleure amie, elle sera bientôt aussi la vôtre ! Zoé embarque avec chacun de nous et nous pourrons la retrouver dès que nous aurons mis le pied dans notre cabine. Vous êtes prêts à découvrir Zoé ? Alors la voici répondant aux questions d’Escale Croisière à l’occasion du baptême MSC Bellissima le 1er mars 2019.

ARTICLE PUBLIÉ PAR CORINNE ANCION

Vous êtes accroc de la croisière quand…

Comme moi, un jour vous avez choisi de partir en croisière mais au retour, il y a des signes qui ne trompent pas et qui montrent que nous sommes tous un peu « cruise addict », c’est-à-dire accrocs à la croisière. Certains symptômes se manifestent peu de temps après avoir quitté le paquebot de nos vacances, c’est le blues de la croisière. Une sorte de nostalgie, de mélancolie qui nous mine lorsque les images de notre dernière croisière nous reviennent en tête. Voici quelques signent qui ne trompent pas.

Vous êtes accroc à la croisière quand…

La sirène d’un paquebot vous donne des frissons

Voici la sirène de paquebot qui me donne le plus de frissons… Queen Mary 2

Et celle qui ne cesse de m’épater en me remémorant la série de mon enfance… « La croisière s’amuse » et la célèbre chanson « Love boat ». Ecoutez la sirène des paquebots Royal Princess et Regal Princess, cela vous rappellera sans aucun doute quelque chose. 

Vous collectionnez tout ce qui porte le logo d’une compagnie de croisière

Ça commence par les cartes d’embarquement, les stylos, les blocs notes, les touillettes de cocktail… après on passe à la boutique : T-shirt, casquette, magnets, maquettes… Oui, ça en devient ridicule… et alors ! Le ridicule ne tue pas, il s’assume 😉

En revanche quand on voit ce que proposent les compagnies en boutique, parfois on a vraiment l’impression qu’on nous prend pour des gogos tellement le « Made in China » rime avec mauvais goût (ok ça ne rime pas, mais on s’est compris 😉 ). Je n’ai encore jamais vu de boule à neige mais on n’en n’est vraiment pas loin. 

Je trouve que les compagnies ne font pas vraiment d’effort pour nous proposer des souvenirs sympas. Et les maquettes, pourquoi ne sont-elles pas aussi jolie que les voitures miniature de notre enfance.

Maquettes paquebots

Une autre idée : un journal de bord pour écrire mes souvenirs d’escales… et surtout avec des petites pochettes pour mettre pleins de souvenirs inutiles chers à mes pensées et des stickers pour indiquer la météo des escales.

Journal de bord - Croisières

Pochettes - Goodies Royal CaribbeanEnfin et surtout, je rêve que les compagnies avec lesquelles je voyage ne me proposent pas toujours une déclinaison des mêmes produits avec juste le nom du bateau ou le logo de la compagnie qui change. A bon entendeur… 

Vous avez le mal de mer une fois sur terre

Difficile à illustrer ici mais je suis certaine que certains d’entre-vous ont déjà expérimenté cette drôle de sensation. L’impression que l’appartement tangue…

Vous prenez votre douche avec des échantillons de produits rapportés de croisière

Qui n’a jamais rapporté des gels douche, shampoings, savonnettes récupérés pendant une croisière ? Sur certains navires, les produits de bain sentent tellement bon qu’ils évoquent tout de suite les souvenirs de notre dernier voyage. Certaines compagnies l’ont bien compris et c’est pour cela qu’elles mettent en place des partenariats avec des grandes marques comme ici avec Guerlain ou L’Occitane.

Seven Seas Explorer - Penthouse Suite 1202

Produits Guerlain et L’Occitane

Lorsque l’hygiène devient une obsession dans les lieux publics

De retour dans la vraie vie sur terre, le moindre lieu public vous fait adopter un comportement étrange. Vous cherchez les distributeurs de liquide antiseptique à l’entrée de la cantines, des restaurants… et dans les toilettes vous cherchez cette poubelle si pratique qui vous permet de jeter le papier qui vous a servi à ouvrir la poignée de la porte. Une chose est sûre, se laver les mains plus de 20 secondes est devenu un réflexe !

Quand vous commencer à plier les serviettes de bains comme un membre d’équipage

 Quand vous rêvez de croisière la nuit

Quand la première chose que vous faite en rentrant à la maison c’est regarder vos films et photos

Rendez-vous sur Youtube ou Instagram pour les nostalgiques.

Quand vous réutilisez les touillettes des compagnies à l’apéro

Quand vous baissez la lunette des toilettes pour chercher la chasse d’eau

Costa Diadema - Suite avec balcon 7079 (3)

Quand simulez une soirée de gala à la maison en posant un chocolat sur l’oreiller

Quand vous commencez à collectionner les catalogues de croisières

Catalogues Croisière

Quand l’équipage vous manque au point de…

  • tenter de rentrer chez vous avec votre carte d’embarquement.
  • poser l’étiquette portant le nom de votre garçon de cabine sur votre table de nuit.
  • Rêver avec nostalgie que votre chambre va se ranger automatiquement après avoir pris votre petit déj’.
  • Appeler un garçon de café en criant tout haut « bar service ! »

Hommage aux équipages philippins

Quand vous prenez l’ascenseur avec quelqu’un en lui demandant à quel pont il descend

En revanche étrangement, au retour, on connaît parfaitement le jour de la semaine… inutile d’imaginer que votre patron décidera de mettre un tel panneau sur le sol de l’ascenseur de l’entreprise.

Quand au retour, vous ne vous sentez bien qu’en ayant réservé votre prochaine croisière

Croisières de rêve - 50 itinéraires autour du monde - Cartes

Quand tous vos sujets de conversation ne tournent qu’autour de la croisière

Famille, amis, collègues… vous aussi vous y viendrez et pour certains c’est déjà fait !

Avouez-le, certains de ces symptômes ne vous sont pas inconnus, n’est-ce pas 🙂 ? Bon j’avoue que j’ai éxagéré quelques symptômes… quoi que…

Cette pseudo déprime, je la connais bien et une seule chose peut me faire du bien dans ce cas là, c’est d’avoir une autre croisière en perspective pour me projeter. 

L’ultime solution trouvée par de riches millionnaires : s’acheter une cabine à vie sur le paquebot résidence The World. Compte-tenu des prix, ce n’est vraiment pas donné à tout le monde. Personnellement, je ferai mon tour du monde petit à petit… et qui sait si je n’aurais pas bouclé la boucle un jour ?

Publié par Corinne Ancion

Le bêtisier des photos de croisières

Que deviennent les photos prises pendant nos croisières ?

Un ancien membre d’équipage, Ian Hughes, vient de publier le bêtisier des photos prises en croisière. Elles ont été prises lorsqu’il travaillait sur les paquebots dans les années 90′. Certaines n’ont même pas été proposées à la vente… et pour cause. Avouez que vous y penserez lorsque vous verrez s’approcher le photographe.

Photos, collection Ian Hughes.

Pourquoi choisit-on de partir en croisière ?

Mes 10 bonnes raisons de partir en croisière

Partir en voyage pour les vacances c’est un moyen de recharger les batteries, de s’évader, de voir de nouveaux horizons et de se dépayser. Avant, les vacances c’était plus souvent partir en week-end prolongés à l’hôtel, en club de vacances, en voyages organisés… Aujourd’hui la croisière offre des atouts indéniables…  et il devient difficile de changer de type de vacances. Pourquoi devient-on accro ? Voici 10 bonnes raisons de choisir de partir en croisière pour les vacances :

  1. Des destinations variées :
    Les compagnies proposent de voyager en Europe et partout dans le monde en conservant la même qualité de service tout au long du voyage. Qui n’a pas voyagé en changeant d’hôtel et en trouvant un jour un équivalent 3 ou 4 étoiles et le lendemain un établissement 2 étoiles ou moins ? Sans oublier les insectes dans la salle de bain ou les draps douteux. En croisière, ça n’existe pas ! Les grandes compagnies proposent un très bon standing tant pour les cabines extérieures, qu’intérieures. On peut ainsi voyager en Méditerranée, Europe du Nord, Asie, Océanie, Amérique du Sud, Caraïbes… et ce, sans surprise.
  2. Pas de bagages à transporter, c’est l’hôtel qui se déplace
    Ça c’est un vrai plus, on veut toujours en voir plus et découvrir de nouveaux horizons mais faire ou défaire ses bagages devient parfois une vraie corvée. En croisière, on peut découvrir chaque jour un nouveau pays ou une escale en n’ayant à se soucier que du minimum : prendre ses lunettes de soleil, mettre son maillot de bain dans le sac et même la serviette de plage est prêtée par la compagnie de croisière. Finit d’avoir à transporter le gros sac de voyage dans le bus pour  découvrir une nouvelle étape le jour suivant ! En plus, la vie et le rythme à bord des paquebots est bien pratique pour se remettre rapidement d’un vol longue durée ou d’un décalage horaire. La croisière est idéale pour se détendre et profiter au maximum de ses vacances.
  3. Un service client de qualité, meilleur que dans certains clubs de vacances
    Sur un paquebot le service est impeccable, le personnel aux petits soins avec le sourire. A part en croisière, quel hôtel club vous offre une cabine ou plutôt une chambre 😉 refaite à neuf et des serviettes sèches deux fois par jour ? Sans oublier la même chose pour les serviettes de plage qu’il est inutile d’emmener. A disposition dans la cabine ou sur les ponts, elles sont utilisables aussi bien pour les piscines du bateau qu’à la plage en escale – que l’on soit en excursion ou non.
  4. Des activités pour tous les goûts quel que soit l’âge
    Que l’on aime la détente ou être actif en vacances, la croisière permet à chacun de s’y retrouver quelle que soit la génération. Pour nous, la croisière s’est découverte en escale et détente et nous sommes comblés : petit déj’ sur le pont au soleil, bronzette sur les transats, piscine ou jacuzzi en soirée quand il n’y a plus personne et visite des ports d’escale en liberté ou en excursion si un guide le nécessite. Pour d’autres c’est s’amuser, jouer, danser, créer, faire du sport… là encore, la croisière répond à cette attente avec des activités quotidiennes pour petits et grands : des cours de zumba à la compet’ de basket, de babyfoot, le sport en salle, le jogging sur le pont en passant par les quizz ou les séances de stretching sans oublier les ateliers créatifs et les soirées en discothèque… difficile de ne pas y trouver son compte.
  5. La liberté et le choix dans la restauration
    Les vacances c’est faire ce que l’on veut, quand on veut et se restaurer en fait partie. Le matin et le midi, le buffet c’est parfait ! On a un vaste choix, on peut manger à l’intérieur ou à l’extérieur au soleil. Le soir, cela varie selon les compagnies. La plupart proposent deux services un vers 18h30, l’autre vers 20h30/21h (en particulier sur les petit paquebots) et le dîner se prend au restaurant ce qui est pour nous un peu plus contraignant. Et oui, c’est parfois dommage de louper le départ d’une escale parce que c’est tout bêtement l’heure de dîner. Heureusement, la tendance est à la liberté : la plupart des paquebots récents proposent à ceux qui le souhaitent une alternative de restauration au buffet en soirée et certaines compagnies permettent de dîner quand on le souhaite avec ou sans réservation. L’offre est appellée ″Anytime dining″ , ″My time dining″, ″Freestyle Dining″ ou “Horaires flexibles”… Un détail pour certains mais pas pour d’autres : on peut manger local en escale ou au contraire se restaurer tout le temps à bord pour ceux qui ont peur de tomber malade.
  6. Le plaisir de naviguer sur les plus beaux paquebots
    Il existe une telle variété de compagnies de croisières et de paquebots que les offres de prix permettent de se faire plaisir et de choisir bien entendu la destination mais aussi le paquebot. Luxe, sobriété et décoration raffinée pour certains, style méditerranéen ou véritables parcs d’attractions pour d’autres.
  7. La variété sans supplément de prix
    En croisière on a le choix et bien souvent sans supplément de prix. Certes, il y a des services sont payants (certains restaurants, boisons, spa, excursions…) mais combien d’autres sont compris dans le prix initial : salle de sport, jacuzzis, piscines, différents restaurants sur certains paquebots, activités et animations en tout genre (danse, cours de langue, travaux manuels, jeux…), spectacles (concerts, show, comédies musicales…) et parfois le sauna et hammam.
  8. Disposer de différents services comme s’il on était près de chez soi
    Sur un paquebot, on trouve tout ce dont on a besoin, y compris des boutiques, des restaurants gastronomiques ou de spécialités, un coiffeur, un salon de beauté, un spa, un bureau d’information et d’excursion pour organiser ses escales, des coaches sportifs et on peut disposer de soins médicaux ou acheter des médicaments en cas de nécessité.
  9. A bord, on vit plusieurs vie et plusieurs journée en une
    Sur un paquebot on peut commencer la journée en maillot de bain et en tong et la terminer en tenue de soirée. On se détend au petit déj’ en attendant l’arrivée au port, on visite une ville en se dépaysant avec la culture locale, on prend du bon temps au soleil avec un cocktail au bord de la piscine, en fin de journée on assiste à un concert ou à un spectacle digne de Broadway et on termine la nuit sur la piste de danse ou au cinéma sous les étoiles.
  10. Voyager seul, en couple, en famille ou entre amis sans contrainte pour soi ou pour les autres
    Les solos peuvent faire de nouvelles rencontres. Les couples peuvent rester en amoureux. Les familles ont leurs espaces adaptés : clubs enfants par tranches d’âges, activités dédiées…  et peuvent se retrouver quand ils le souhaitent. Les amis peuvent avoir leurs moments ensemble ou pas. Quoi qu’il en soit, ils peuvent avoir l’esprit léger en choisissant les formules All inclusive pour les boissons. Ces formules parfois chères évitent de se poser des questions pour en profiter au maximum.
    Infographie - Pourquoi choisit-on de partir en croisière ?