Retombées économiques de la croisière au Havre

AIDAprima - Le HavreAprès 2011 et 2013, l’Office de Tourisme de l’Agglomération Havraise a fait réaliser une nouvelle enquête en 2016 par le cabinet GP Wild International auprès des croisiéristes et membres d’équipages en escale au Havre. Les questionnaires ont été diffusés  à bord en accord avec les compagnies. Que révèle cette enquête ?

118 escales en 2016, 328 000 passagers accueillis au Havre

94% des passagers descendent à terre

En 2011 pour 95 escales les passagers étaient au nombre de 185 194 dont 89% descendaient à terre soit 164 822.

  • 55% partent en excursion contre 52 %.
  • 45% restent au Havre pour visiter la ville, faire du shopping…contre 48 il y a 5 ans.

Des croisiéristes plus jeunes qui reviennent au Havre

  • L’enquête révèle une baisse de l’âge moyen des passagers passant de 54 à 46 ans.
  • On constate une augmentation du nombre de repeaters (passagers ayant déjà fait escale au Havre) 21% contre 12% auparavant.
  • La durée moyenne passée à terre est passée de de 5h en 2011 à 4h30 en 2016.

L’accueil au Havre plébiscité par les croisiéristes

En 2016, 87% des personnes interrogées se déclarent satisfaites ou très satisfaites de l’accueil, des prestations, des visites…  contre 77 % en 2011.

Le Havre - Terminal Croisière - Office du tourisme

Coup d’œil sur les dépenses moyennes des croisiéristes en escale

 

2011

2013

2016

Dépenses hors excursions
(restauration, shopping, taxis…)

19,39 €

26,67 €

25,71 €

Excursions

67,71 €

60,86 €

71,15 €

TOTAL

87,1 €

87,53 €

96,86 €

En 2016, en prenant en compte les dépenses des croisiéristes et membres d’équipages, les retombées économiques totales des escales s’élèvent à 30,89 millions d’euros répartis de la manière suivante :

  • 24 millions sur le territoire normand dont 4,5 à 4,8 millions au profit de l’agglomération havraise,
  • un peu moins de 7 millions pour l’Ile de France.

En 2011, les retombées globales étaient de l’ordre de 14 638 050 € répartis ainsi :

  • 10 millions pour le territoire normand dont 1,7 à 1,9 au profit de l’agglomération havraise,
  • un peu moins de 5 millions pour l’Ile de France.

Le Havre - Terminal Croisière - Boutique

Tout savoir sur l’escale au Havre, bons plans en escale, visite… cliquez ici

Brest – Saison croisière 2014

Programme de la saison 2014

Avec 14 escales programmées à ce jour, le port de Brest devrait connaître une fréquentation en progression pour l’année 2014 au niveau du nombre de croisiéristes. En effet, en tenant compte des capacités maximales de ces navires de croisière, 15 338 passagers pourront découvrir la région. Les membres d’équipage quant à eux avoisineront les 5 700 personnes.

Brest Croisière en Chiffres - Infographie Prévision 2014

AIDA & Club Med, des compagnies qui confirment leur intérêt pour Brest

AIDAstella

AIDAstella – Première escale 2014 à Brest le 20 mai de 8h à 18h

L’armateur allemand AIDA a renouvelé sa programmation cette année, avec à nouveau 4 escales programmées du mois de mai au mois d’août 2014. La compagnie, qui cible une clientèle familiale, a été satisfaite de l’organisation des partenaires locaux et du programme d’excursions proposé au départ de Brest.

Club Med 2

Club Med 2 – Première escale à Brest le 4 juillet

Le paquebot Club Med II a découvert Brest en tête de ligne l’été dernier. Satisfaite de l’escale Brestoise, la compagnie Club Med a décidé de renouveler cette croisière à deux reprises en juillet 2014. Le voilier Club Med II mis en service en 1992 est l’un des plus grands cinq mats du monde : 187 mètres de long, 1 750 m2 de ponts extérieurs, 190 cabines de 18 m2 donnant toutes sur la mer, deux piscines, deux restaurants haut de gamme, des bars, des salons… Il peut accueillir 312 passagers pour 22 membres d’équipage.

Les prévisions d’escales de paquebots de croisière à Brest pour 2014

Prévisions d'escales de paquebots Brest 2014

Téléchargez les prévisions d’escales de paquebots de croisière à Brest pour 2014

 L’accueil des croisiéristes au cœur des préoccupations touristiques

Brest - BagadLa qualité de l’accueil est un élément-clé pour les compagnies dans le choix de leur programmation d’escale. La CCI Brest, Brest métropole océane et l’Office de tourisme de BMO sont en effet très attentifs à cette notion et mettent en place, pour chaque escale, une vraie logistique :

  • Des chalets sont mis à disposition des commerçants par Brest métropole océane.
  • Des animations sont organisées sur les quais pour la vente de produits locaux.
  • Des navettes de bus desservent le centre-ville avec la compagnie Bibus (les Paquebus).
  • Des hôtesses de l’Office de tourisme sont présentes sur les quais et informent les passagers sur Brest et sa région.
  • Un bagad accueil des passagers en musique grâce à la CCI
  • Les services portuaires delaCCI :
    • nettoient les quais (la propreté est primordiale pour les compagnies),
    • posent les coupées,
    • répondent au besoin en eau des navires.

Bilan d’une saison 2013 en net regain

Après une année 2012 en recul (11 escales, 7 573 passagers et 3 945 membres d’équipage), 2013 a été marquée par une fréquentation plus en adéquation avec les années passées. Au total, le port de Brest a accueilli 15 escales pour 12 766 passagers. Ceci est dû en partie à l’arrivée de l’opérateur allemand AIDA, filiale du groupe Carnival corporation (groupe leader du marché de la croisière avec 46% de la capacité mondiale à lui seul). L’armateur avait décidé de programmer pour la première fois le port de Brest. Cette compagnie, à très fort potentiel (7 navires en activité à forte capacité) avait choisi de positionner à quatre reprises le dernier navire de sa flotte l’AIDAstella.

Brest Croisière en Chiffres - Infographie Bilan 2013

Des retombées économiques certaines

Suivant les données du dernier rapport du Conseil national du tourisme (novembre 2010), la dépense moyenne peut être évaluée à 90 € par passager toutes dépenses confondues (touristiques, commerciales, …). Les retombées pour la destination Brest sont donc estimées à 1 148 940 € pour l’année 2013.

Des excursions très prisées

Brest - danseurs locauxLe fonctionnement de la croisière implique la programmation d’excursions pour les passagers afin qu’ils découvrent la région. Pour la saison 2013, 3 500 croisiéristes ont ainsi réservé des excursions en Finistère.  Ces groupes, qui représentent l’équivalent de 70 autocars, favorisent le développement touristique des entreprises et notamment les activités de guidage, de transport, en passant par la visite d’équipements de loisirs et culturels sans oublier la restauration.
Dans les excursions les plus prisées, on retrouve notamment :

  • Les Abers
  • Locronan
  • Océanopolis
  • La presqu’ile de Crozon
  • L’Abbaye de Daoulas
  • Le calvaire de Plougastel-Daoulas

Des passagers à forte consonance germanique

Au niveau des nationalités des passagers, on retrouve fort logiquement le lien avec la compagnie AIDA, avec une forte présence des allemands (78%). L’origine des autres croisiéristes est un mixte de clientèle européenne et américaine (4%).

Retombées de l’économie de la croisière au Havre

Les escales de paquebots génèrent plus de 10 millions d’euros pour l’économie du Havre

Le Havre, prévisions 2014 : La croisière en chiffres

Le Havre : prévisions croisière 2014

 

  • 121 escales de paquebots
  • 250 000 croisiéristes attendus
  • Dépenses moyennes par croisériste : 87,10€ par jour
  • Principales compagnies en nombre d’escales :
    • AIDA – 34 escales
    • MSC Croisières – 19 escales
    • Princess Cruises – 13 escales
    • Celebrity Cruises – 9 escales
    • Royal Caribbean International – 8 escales
    • Thomson Cruises – TUI – 7 escales
    • Costa Croisières – 7 escales
  • 5 escales inaugurales :
    • Mein Schiff 3
    • Royal Princess
    • Ruby Princess
    • Seabourn Legend
    • Louis Aura

Des mois records : 26 escales en mai & septembre

  • triple escale le 5 mai – MSC Magnifica, Empress et Delphin – 6 000 croisiéristes attendus,
  • triple escale le 6 mai – Adventure of the Seas, Mein Schiff 1 et Celebrity Constellation – 10 000 croisiéristes attendus,
  • 5 doubles escales,
  • 4 escales inaugurales : 9 mai – Royal Princess, 10 mai – Ruby Princess et coup double le 27 mai avec le Seabourn Legend et le Louis Aura.

Le mois de septembre comptera lui aussi 26 escales de paquebots.

Suivre les escales de paquebots au Havre : cliquez ici

La croisière en chiffres, bilan 2013 au Havre

Le Havre en Chiffres - Bilan 2013

  • 121 escales de paquebots.
  • 246 231 passagers en escale au Havre.
  • 89 112 membres d’équipage en escale.
  • 5 492 embarquements de passagers (tête de ligne).
  • Le Top 3 des compagnies en escale au Havre :
    • 39 escales AIDA.
    • 14 escales MSC Croisières.
    • 14 escales Princess Cruises.